Auparfum

Des débuts de la parfumerie moderne aux années 60

par La rédaction, le 25 novembre 2014

Cela faisait un petit moment que ça nous titillait, chez auparfum : l’envie de vous faire une liste, LA liste des parfums qui comptent. Ceux qu’il faut connaître pour se faire une petite culture personnelle, appréhender la parfumerie dans toute sa diversité, esthétique et chronologique, pouvoir discuter avec un perfumista sans avoir l’air totalement inculte ou, tout simplement, pour savoir que ça existe. Bref, ceux qu’il faudrait avoir au moins sentis une fois dans sa vie pour ne pas mourir idiot !

Première partie : des débuts de la parfumerie moderne, jusqu’aux années 60.
Une longue période qui a vu naître les fondations de la parfumerie actuelle, parmi lesquelles des chefs-d’œuvre, des mythes, des monuments, des rescapés, et quelques éclopés...

La suite, la semaine prochaine, même jour, même heure !

à lire également

Jicky
critique

Jicky

Emouvant ancêtre

Après l'Ondée
critique

Après l’Ondée

Violette et Isabelle

Le Narcisse Noir
critique

Le Narcisse Noir

Par-delà le trouble

L'Heure Bleue
critique

L’Heure Bleue

Parfum de crépuscule

Mitsouko
critique

Mitsouko

Mousse à la pêche

Le Tabac Blond
critique

Le Tabac Blond

Volute de cuir

Chanel N°5
critique

Chanel N°5

Mythe & légende

Habanita
critique

Habanita

Cigarillos

Shalimar
critique

Shalimar

Temple d’amour

Chaldée
critique

Chaldée

Louange au Soleil

Cuir de Russie
critique

Cuir de Russie

Le Sacre de l’hiver

Vol de Nuit
critique

Vol de Nuit

Le parfum de la dame aux gants noirs

Pour un Homme
critique

Pour un Homme

Lavandière au masculin

Bandit
critique

Bandit

Sade et von Sacher-Masoch

Femme
critique

Femme

Prunella

Miss Dior (Originale)
critique

Miss Dior (Originale)

"Très Miss, très Dior"

Fracas
critique

Fracas

Over Tubéreuse

L'Air du Temps
critique

L’Air du Temps

Blanches colombes et divin œillet

Eau d'Hermès
critique

Eau d’Hermès

Méfiez-vous de l’eau qui dort

Youth-Dew
critique

Youth-Dew

Pour celles qui s’adonnent à Estée Lauder

Diorissimo
critique

Diorissimo

Parfum de bonheur

Habit Rouge
critique

Habit Rouge

Guerlinade mâle

Eau Sauvage
critique

Eau Sauvage

L’eau virile

Chamade
critique

Chamade

Souvent femme varie

Eau de Rochas
critique

Eau de Rochas

Solide comme un roc

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Youggo

par Youggo, le 17 décembre 2014 à 23:51

En y repensant, j’ai trouvé un autre parfum mythique qui manque à cette liste : Blenheim Bouquet de Penhaligon’s !

J’ai aussi pensé à l’Original Musk de Khiel’s mais, bien que basée sur une formule de 1921, son édition en version parfum date de 2004, ça brouille un peu les dates...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Florestan

par Florestan, le 12 décembre 2014 à 22:25

J’aurais bien aimé voir Y figurer dans la 1ère liste, mais sans doute n’est-il pas assez marquant, d’une façon ou d’une autre. Pourtant, quelle élégance et quelle finesse. Je n’ai pas trouvé d’article sur lui ici (peut-être est-il apparu dans certains avis, mais il y a tant à lire sur votre site que je suis loin d’en avoir fait le tour). Il m’a toujours paru être un des plus beaux verts fleuris (?). Pourriez vous me dire qui l’a créé ? Et quelques indications sur la composition, j’y décèle de temps un temps un rappel de chèvrefeuille qui m’enchante mais je suppose que je dois me tromper, car je n’ai encore jamais vu du chèvrefeuille dans un parfum, dieu sait pourtant si c’est une odeur de paradis...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Jicky, le 12 décembre 2014 à 23:55

Bonsoir Florestan,

Si je me souviens bien, je crois que Y est un parfum créé par Michel Hy (le papa de Calandre et Rive Gauche notamment). Je sais qu’Opium s’est penché sur son cas il y a quelques mois, peut être que de son test en sortira un petit article ;)

Pour le chèvrefeuille, ce ne serait pas très étonnant puisque Y est très vert, après ce serait une de ses facettes parmi d’autres. En tout cas vous avez raison, c’est quelque chose qui n’a jamais été réussi en parfumerie jusqu’à aujourd’hui !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Florestan, le 13 décembre 2014 à 11:03

Merci Jicky pour vos réponses. Je trouve qu’en effet il mériterait bien un petit article. Il mériterait bien aussi un autre flacon (je trouve leurs flacons beiges particulièrement hideux), mais c’est une autre histoire.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Thelittlebox

par Thelittlebox, le 10 décembre 2014 à 13:48

Mais où est donc Brut (33) de Fabergé :D

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par PetiteBijou, le 30 novembre 2014 à 21:15

Quelle belle idée que cette liste ! J’adore les listes… Je suis toute nouvelle sur votre forum, mais je vous lis passionnément depuis quelques années et vous m’avez souvent mise sur la piste de parfums merveilleux. J’aimerais tant avoir un budget illimité pour m’offrir toutes les merveilles olfactives que vous commentez avec intelligence et passion ! Aujourd’hui, je romps avec ma pudeur et ma timidité et je plonge avec vous, gens d’Au parfum, au coeur des arômes !

Je suis une Québécoise au début de la quarantaine amoureuse des parfums depuis plus de 25 ans… Et je suis très infidèle mais je n’oublie jamais un amour… Mes premiers amours ont été pour Sung d’Alfred Sung, l’eau de toilette Colors de Benetton et l’huile parfumée Vanille de Body Shop (du gâteau !), Fleur de fleur de Nina Ricci, que j’ai toujours ! On est jeune qu’une seule fois… Quand j’étais toute petite ma mère portait l’eau de Calandre de Paco Rabanne, Quelques fleurs d’Houbigant et Bigarade de Nina Ricci… Ça se s’oublie pas… Plus tard elle est passée au No 19 et à l’Interdit de Givenchi. Aujourd’hui, dans la soixantaine, elle porte Chanel No 5. Personnellement, je préfère le No 19, et vous ? Je rêve d’avoir accès aux Exclusifs de Chanel, mais c’est compliqué au Canada. Dans la vingtaine, j’ai porté successivement et parfois tout en même temps Amarige de Givenchi, Eternity et Escape de Calvin Klein, Coco, Poison et Tendre poison, Diorissimo, Anaïs Anaïs, Trueste de Tiffany, Fleur d’eau de Rochas, Tocade, Fleur d’interdit de Givenchi et l’Air du Temps. J’ai encore les fonds de tous ces parfums et je ne veux pas les terminer… Et comme vous, je suis désolée de voir certains parfums disparaître dans la "nuit froide de l’oubli" quand ce n’est pas de subir une indécente transformation olfactive.

J’aimerais vous faire part de ma découverte de Fragrance X. Un site américain assez incomplet, mais aux prix imbattables… 45 $ pour Mitsouko, par exemple ! Plusieurs éditions de l’Artisan parfumeur, d’Annick Goutal et de Serge Lutens ! Ils ont des vieux trucs comme Vent vert de Balmain ou Miss Dior, l’authentique… Personnellement j’y ai fait quelques achats et j’en ai toujours été satisfaite !

Actuellement, mon coeur balance entre Chloé, eau de parfum, les roses de Chloé, Baby doll de Yves Saint Laurent, Drôle de rose de l’AP, ou encore Violette d’Annick Goutal, quand ce n’est pas Un jardin sur le toit, d’Hermès, l’Eau et le Feu d’Issey, les parfum de Lolita Lempicka… J’avoue que mon nez aurait besoin d’être un peu éduqué, mais que voulez-vous, il y a peu de boutiques de parfum et d’occasions dans mon coin de pays. J’aime pourtant les roses délicates, l’odeur du muguet et de la mousse !! Vos suggestions sont les bienvenues

J’ai bien hâte de lire le reste de la liste. Cela fait rêver de vivre dans un autre temps...

Merci d’exister et d’être exigeants !

La Petite Bijou

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Jeanne Doré, le 30 novembre 2014 à 21:45

Chère Petite Bijou, merci pour cette longue introduction, et bienvenue à vous sur auparfum !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par lolo, le 1er décembre 2014 à 09:34

Adorable votre post. Vous semblez déjà avoir fait de beaux choix. Ils vont bien vous conseiller sur ce site. Avez vous essayé Silences de Jacomo ? Bandit ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par PetiteBijou, le 1er décembre 2014 à 14:33

Oh ça semble intéressant… je vais me renseigner sur ces deux parfums. J’espère que je pourrai les trouver chez moi...

Une question à vous, qui semblez pour la plupart Français, quelles sont les bonnes parfumerie à Paris, Lyon, Bordeaux ou Toulouse ? Les dernières fois, les Marionnaud, Séphora et Nocibé m’ont beaucoup déçus ! Il n’y a rien d’ancien… Existe-t-il des parfumeries spécialisées dans les parfums anciens et rares ? J’ai été chez l’Artisan parfumeur de Lyon l’été dernier et ai été emballé par cette petite boutique toute douce et feutrée, mais j’ai eu peu la chance de sentir les parfums, il y en avait trop ! J’ai tout de même eu la chance d’avoir des échantillons de trois parfums de niche… Un bonheur, mais coûteux… Merci !!

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 1er décembre 2014 à 15:57

Je vais vous répondre pour Paris que je connais : sisi en cherchant bien dans les parfumeries type Sephora vous pouvez trouver une grande partie des parfums cités ici (et explorer les autres créations des maisons, en particulier Chanel et le très beau n°19) ! En province une bonne partie des Guerlains y sont également disponibles, sinon à Paris il y a les boutiques Guerlain elles-même qui ont toutes les références.
De la liste ci-dessus, Chanel n°5, Habanita, Pour un Homme, Femme, Miss Dior, L’air du Temps, Youth Dew, Diorissimo, Eau sauvage, et Eau de Rochas se trouvent par exemple dans la plupart des Séphoras/Nocibé/etc.

Tous les autres (et bien plus encore) peuvent être trouvés à la Scent Room du Printemps Haussman à Paris, sauf Cuir de Russie de Chanel qui lui est au 1er étage des Galeries Lafayette, juste à coté (en compagnie de très jolies autres création Chanel qui ne sont pas distribuées ailleurs). En particulier les Carons et les Piguets, Patou etc. Sinon pour les parfums de niche rares il y a aussi la boutique Jovoy, rue de Castiglione.

Voilà, j’espère que quelqu’un pourra vous éclairer sur les autres villes et éventuellement completer ma liste !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Bella, le 1er décembre 2014 à 17:26

Bonjour erzsébet,

Si je puisse me permettre, les exclusifs de Chanel sont tous présentent au Printemps Haussman ;-) dont Le Cuir de Russie !

Cordialement.
Bella

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 1er décembre 2014 à 17:52

Oh ! Je ne savais pas, on m’avait un jour dit qu’ils étaient aux Galeries alors je n’ai pas cherché plus loin je vous avouerais... merci de cette précision !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par BlueJasmine, le 27 novembre 2014 à 21:18

Maiiiiis il y en a plein que je ne connais toujours pas ! C est une bonne nouvelle. Heureuse d y voir Youth Dew.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

cuiretmusc

par cuiretmusc, le 27 novembre 2014 à 13:19

Bonjour à tous,
Excellente idée que cette liste ! Il m’en reste encore deux à découvrir ici, dont Narcisse Noir qui avait déjà fortement titillé ma curiosité lorsque sa critique est parue sur AuParfum.
Je suis surprise de ne pas y trouver Arpège cependant. Peut-être est-ce parce qu’il ne faisait pas preuve d’originalité par rapport à ce qui existait à ce moment-là ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par sylabb, le 27 novembre 2014 à 09:43

Bonjour,
j.aurais peut-être ajouté à votre liste "n’aimez que moi" et "Nuit de Noël" de Caron et peut être aussi DETCHEMA de Revillon ,parfum de fourrure que je trouve élégant et sensuel.
sinon , je suis tout à fait d.accord avec votre classement surtout pour les Guerlain et particulièrement pour Après l.Ondée que j.aurais personnellement placė en N°1 !
en tout cas , bravo pour cette liste qui nous ramène aux fondamentaux !
Sylabb

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 27 novembre 2014 à 10:41

Je suis totalement d’accord pour les Carons, moins pour Detchemma qui est pour moi une version simpliste de Madame Rochas.

Mais oui comme vous je voudrais féliciter Auparfum pour cette jolie liste. Et c’est toujours bon pour l’ego de se dire qu’on les connait presque tous !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par lolo, le 28 novembre 2014 à 09:32

Tout à fait..tous connus et presque portés, sauf Cuir de Russie en ce qui me concerne. La conception d’un parfum ça voulait dire quelques chose, c’était du pensé, du ciselé, de l’abouti. Quand je vois le rythme effréné des sorties actuelles....pfff !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par domik, le 1er décembre 2014 à 17:40

Bonjour Syllab

Je me permets d’apporter une précision : ce n’est pas un classement de préférence, mais chronologique :)
Sinon, nous aurions mis des années à ce que les rédacteurs tombent d’accord !!

A bientôt :)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Neo

par Neo, le 26 novembre 2014 à 19:42

Je rajoute une petite liste issue d’un joli blog à faire pâlir d’envie les perfumistas ! Celle d’absolument TOUS les Guerlain depuis... 1828 !! Espérons que d’autres viendront s’ajouter à la liste des 111 ! :-)

http://www.monsieur-guerlain.com/2009/06/a-z-since-1828.html

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par tambourine, le 26 novembre 2014 à 08:59

Belle sélection :)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

S9

par S9, le 26 novembre 2014 à 07:59

Très bonne idée que cette liste des 111 !
A l’annonce du "découpage" en périodes/décennies, je m’attendais en effet à avoir pour commencer surtout des parfums cultes encore trouvables dans le commerce, et j’ai eu confirmation en découvrant le début de la liste ^^
J’imagine que la plupart d’entre nous les possédons presque tous ces parfums !
Et là on se dit : super, je les connais, je les ai, je les porte !

C’est après que cela va devenir plus intéressant, plus pointu, et là où je vais être larguée !
Car je ne connais pas la majorité des parfums de niche que vous commentez, et je sens poindre la future frustration, déjà, grrrr !
Vivement la suite...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

à la une

H24, le nouveau masculin d'Hermès fait le tour du cadran

H24, le nouveau masculin d’Hermès fait le tour du cadran

Quinze ans après Terre, et cinq après la nomination de Christine Nagel comme parfumeur maison, le sellier du faubourg Saint-Honoré propose son nouveau « pilier » à destination des hommes.

en ce moment

gladys39 a commenté Shalimar

il y a 42 minutes

Bonjour, Marre de papillonner de parfum en parfum J’essaie de me fixer à un seul parfum Je(…)

il y a 47 minutes

Les Vingt-quatre Ans du jeune homme vert * Vif, vert, électrique, métallique, lumineux, aux(…)

il y a 3 heures

bonjour, j’ai eu l’occasion de récupérer un échantillon pour enfin le tester. A la vaporisation,(…)

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

Trouver Nez

Jovoy - Le Mans

Jovoy - Le Mans

Le Mans (72)

Theodora - Genève

Theodora - Genève

Genève (01)

Sens Unique - Paris

Sens Unique - Paris

Paris (75)

Avec le soutien de nos grands partenaires