Auparfum

Coco

Chanel

Flacon de Coco - Chanel
Note des visiteurs : (66 votes)
Connectez-vous pour noter ce parfum
Connectez-vous pour indiquer si vous portez ce parfum

Baroccoco

par Jeanne Doré, le 30 avril 2007

Pas facile de porter Coco, et contrairement aux images véhiculées par le film de Jean-Paul Goude dans les années 90, la femme Coco ne ressemble pas à Vanessa Paradis.

Elle serait pour moi beaucoup plus mûre, plus brune, un peu plus charnelle, sexuelle, elle s’habillerait en noir, bien sûr, porterait des bagues en or et aurait la voix de Fanny Ardant.

Coco a été qualifié de « parfum baroque » et on comprend pourquoi quand viennent aux narines ces notes enivrantes d’ylang-ylang, de rose, cet accord sucré de fruits secs, de pruneau macéré dans l’eau de vie.
Cet effet presque vineux est renforcé par un fond chypré épicé, patchouli, cannelle, et girofle, qui donne cette impression de liqueur mystérieuse et envoûtante.

Quand on porte Coco, on se sent un peu plus dangereuse que d’habitude, comme dans la peau d’une prédatrice, vorace et animale.

Spot de pub COCO (avec Vanessa Paradis)
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

sleep2dream

par sleep2dream, le 28 janvier 2014 à 00:27

J’ai essayé et réessayé l’eau de parfum et l’eau de toilette (on s’occupe comme on peut à l’aéroport), rien à faire sur ma peau l’EDT tourne en doudou hyper sucré au bout de 2 minutes et reste tel quel, impossible de voir ses facettes plus "folles" pour reprendre Jicky.

L’EDP reste effectivement assez constant mais complexe, il me fait penser à l’Heure Bleue qui aurait enfilé une robe de soirée. J’avais déjà admiré sa beauté de loin, sans oser le porter, c’est un énorme coup de coeur comme Vol de Nuit, vive les aéroports.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Gabrielle, le 19 octobre 2013 à 10:14

Bonjour,
J’ai lu avec beaucoup d’intérêt tous vos messages, à mon tour de vous parler de ...
Coco... Bien plus qu’un parfum pour moi, c’est toute une histoire...
Août 1990, je fête un anniversaire de plus, je suis en vacances à la montagne et par un bel après midi j’entre dans une parfumerie choisir un nouveau parfum. La boutique embaume, je ne connais pas cette senteur, la vendeuse s’approche et me propose plusieurs parfums orientaux (je portais précédemment Shalimar, Opium). Je lui dit qu’en entrant j’ai senti un parfum particulier et elle me présente Coco... Ce fût un vrai coup de foudre, difficile d’expliquer mais ce parfum représente bien plus qu’une senteur.
J’ai lu plusieurs biographies sur la vie de Gabrielle Chanel, de nombreux articles sur Jacques Polge qui a créé ce merveilleux parfum et au fil de ces lectures, j’ai remarqué des choses amusantes en comparant nos parcours de vies, nos goûts et aptitudes pour les activités artistiques et créatives.
Les personnes de mon entourage me demandent souvent quel parfum je porte, Coco laisse un sillage remarquable et remarqué, tout en force et délicatesse aussi.
Je l’avais un peu délaissé après 20 années... car je ne le sentais plus. Ma fille me demandait pourquoi je ne le portais plus, que ce parfum était le mien, il a accompagné toute son enfance et je le porte à nouveau, je le retrouve avec un immense bonheur L’automne arrive et ses effluves se marient parfaitement avec les couleurs de la saison...
Je porte l’eau de parfum, j’achète le flacon car il est superbe !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Arpège

par Arpège, le 16 octobre 2013 à 13:30

J’qi explosé mon flacon Coco Chanel (1983) ce matin, il m’ a échappé des mains.... et en plus, en se fracassant, il a fait un trou dans ma baignoire acrylique !!!!
 
Costauds, les flacons Chanel ! J’ai gagné ma journée !

Désolée pour ce racontage de Life . Ma salle de bain sent vraiment l’oriental épicé baroque !
C’est tout moi, ca ! ^^
 
Je suis bonne a racheter un Coco .

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par dau, le 16 octobre 2013 à 13:40

Et une baignoire...

 :)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Arpège, le 16 octobre 2013 à 14:44

Ah ah ! Je ris tellement que je suis toute secouee.

Ca n’arrive qu’a moi ! Je vais acheter une baignoire porcelaine !
En tout cas, ca y est, vapo de Coco rachete.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Jicky, le 16 octobre 2013 à 18:23

#TSQTEPQ un flacon de Coco est beaucoup plus important à tes yeux qu’une baignoire ! ;)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Arpège, le 16 octobre 2013 à 19:57

Merci pour votre soutien, tous les 2 ! C’est tres gentil !
C’est rageant d’exploser un flacon tout neuf. Oui je sais que je suis une perfumista parce que la perte de mon flacon m’a beaucoup plus affectee que ma baignoire. Vous auriez vu la tronche de la baignoire ! Un cratere ! Si ca avait ete un flacon chanel exclusif 200 ml, la j’aurais fusille le carrelage !

 
Maintenant il faut que je trouve une baignoire en porcelaine (j’espere plus solide !)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par dau, le 17 octobre 2013 à 10:52

Confidence pour confidence : j’ai bien amoché mon parquet avec un extrait de Shalimar qui s’est fracassé pendant que je me battais avec le baudruchage. C’était il y a longtemps, mais je râle encore.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Aaricia, le 17 octobre 2013 à 11:14

Surtout pas, elle y perdrait l’odeur charmante de sa salle de bain !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Gabrielle, le 19 octobre 2013 à 19:51

Arpège,
Je comprends votre mésaventure... Il m’est arrivé un petit incident assez drôle avec un vaporisateur de sac "Coco" qui, se cassant dans mon sac à mains, en avait parfumé tout le contenu .... mon portefeuille et mon porte chéquier avaient absorbé le parfum, tout embaumait Coco :)) les documents n’étaient pas vraiment endommagés, juste terriblement parfumés !!!
Je me revois présentant des pièces d’identité parfumées... Sous l’oeil étonné des demandeurs ....

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Arpège, le 19 octobre 2013 à 20:12

Bonsoir Gabrielle ! (C’est votre prenom ?!!! Vous qui aimez Coco Chanel...le parfum)

Merci de vos deux messages et bienvenue !
C’est "classe" d’avoir tous ses effets perso (chequier, portefeuille, porte monnaie etc) qui sentent si bon ! (Je me suis fait dire hier que mon parfum coco sentait pas bon ! Shocking !)

Je connais une amie qui a evite une amende par un agent de police parce qu’elle sentait divinement bon (Aromatics Elixir). Ca a reveille les instincts seducteurs du policier et comme l’infraction était pas grave, elle a pu repartir ! Il lui a même dit qu’elle sentait tres bon. Unique !

Vous avez trouve votre parfum signature avec Coco. C’est super !
Le flacon carre vapo 50 et 100 ml est superbe c’est vrai.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Arpège

par Arpège, le 6 septembre 2013 à 15:07

Coco sera mon parfum cet automne et à la saison froide. C’est un tres bel oriental, avec des notes savonneuses auxquelles je ne m’attendais pas, et des épices.

Je le découvre avec 30 ans de retard et il m’evoque un peu Féminité du Bois (alors que Coco est bien sur l’aîné des 2). Cela provient de la note fruitee confite que vous decrivez tous si bien.
 
je fais vraiment ressortir les notes poudrées (comme souvent).
Si j’ai bien compris ce que vous avez dit, coco n’aurait pas subi de grosses reformulations ? Une dame a cote de moi a la parfumerie, a essayé Opium, elle voulait un parfum (je la cite) : "qui sente fort". La pauvre. Opium est bien delavé de nos jours...

Je suis bien contente d’avoir acheté Coco et je vais l’adorer quand il fera froid dehors. Je le sens !
4 étoiles pour Coco.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Gabrielle, le 20 octobre 2013 à 21:02

Bonsoir Arpège,
Vous évoquez dans votre message la reformulation des parfums.
La composition de Coco aurait-elle est modifiée ? ...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Arpège, le 20 octobre 2013 à 21:12

A cause de reglementations concernant les allergies et substances allergenes, les parfums ont subi des reformulations et continuent d’en subir (car la liste des composants allergenes s’allonge ts les jours...) Et il semble que Coco n’ait pas trop souffert.

Par exemple opium ou femme rochas ont morfle.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Newyorker, le 20 octobre 2013 à 21:44

Bonsoir Gabrielle et Arpège,
Coco a bel et bien été reformulé. Jicky dit souvent que l’extrait actuel sent l’assouplissant. J’ai acheté un extrait vintage il y a quelques mois et il est en effet différent.
J’aime beaucoup les versions actuelles de l’edt et de l’edp mais elles sont moins "fruits macérées dans l’alcool" qu’à l’origine, moins intenses, moins sombres, moins profondes et moins baroques. Certaines personnes parlent d’une reformulation méconnaissable en 2009, je n’irai pas jusque là mais bon. Essayez de mettre la main sur des miniatures des années 80 ou 90, vous verrez la différence, elle est flagrante.
Mais Coco reste un très, très beau parfum !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Jicky, le 20 octobre 2013 à 21:58

Tout à fait, l’eau de toilette est l’eau de parfum restent vraiment de très beaux parfums ! (Ma préférence va à l’eau de toilette que je trouve plus baroque au sens littéraire du terme, c’est à dire plus contrastée, plus irrégulière, plus folle quoi ! Là où l’eau de parfum reste trop dans les mêmes tonalités orientales...). L’extrait actuel, selon moi, ça va pas du tout, mais je serais incapable de vraiment expliquer pourquoi.

 

J’ai longtemps confondu Coco et Opium (comme beaucoup de monde en fait) mais maintenant, Opium ne ressemble tellement plus à ce qu’il était que Coco s’en sort comme un grand guerrier ! Honnêtement, on reconnaît toujours très bien ce qui faisait la caractéristique de ce parfum, avec une profondeur et un relief un peu moins prononcé mais c’est clairement un des parfums qui s’en sort biens dans les reformulations ce Coco ;)

 

L’extrait du début des années 2000 de Newyorker est splendide.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Gabrielle, le 20 octobre 2013 à 22:30

Bonsoir Newyorker,
Merci de vos informations. J’avais gardé à l’abri de la lumière et de la chaleur un flacon de Coco (edp) et lorsque je l’ai senti quelques années après, il me semblait différent de celui vendu aujourd’hui...
Même la couleur du jus semble changée, j’avais le souvenir d’une couleur plus ambrée qui se mariait parfaitement à la senteur "barocorientale" .
Ceci étant, Coco reste un très beau parfum, vous avez raison de le dire !
Il a aussi l’avantage de ne pas être victime de la mode et du marketing qui imposent des parfums plus ou moins réussis à travers les publicités...
Je me souviens d’une phrase qui définit "Coco" : L’instinct de la différence.
Et si la différence, c’était être soi, tout simplement ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Gabrielle, le 23 octobre 2013 à 08:04

Bonjour Newyorker, bonjour Arpège,

Je lis vos messages avec beaucoup d’intéret, vous connaissez bien le monde du parfum aussi je voudrais vous faire part d’une impression concernant l’edp Coco que je porte à nouveau depuis plusieurs jours : je ne le reconnais plus :((

J’avais gardé le souvenir d’un parfum enveloppant et laissant un sillage bien reconnaissable, l’eau de parfum aujourd’hui me paraît beaucoup moins dense, le parfum n’évolue plus de la même façon, quel dommage... Il est toujours agréable, certes, mais je trouve plus les notes que j’aimais tant, elles ont perdu leur intensité...
Je vais porter Allure en edp quelques jours (il a sans doute été reformulé, à quoi ressemble t-il, je vous le dirais ...), ce parfum est à la fois doux et présent, et je reviendrai à Coco pour tester à nouveau cette nouvelle formulation ...

Merci de vos avis.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Gabrielle, le 20 octobre 2013 à 22:15

Il est vrai que les parfums Opium, Femme de Rochas (merveilleux parfum d’hiver...) étaient différents il y a une dizaine d’années,, tout comme Shalimar. C’est peut être pour cette raison que les certains parfumeurs ont créés de nouvelles versions de leurs parfums afin d’ éviter les comparaisons.
Par exemple, dans la lignée J’adore de Dior, chaque concentration est différente, les notes olactives varient selon l’eau de toilette, l’eau de parfum, l’absolu, l’or et le tout dernier Voile de parfum.
Pour revenir à Coco, j’avais le souvenir d’une gamme corps plus complète qu’aujourd’hui, avec notamment un gel douche et une huile sèche qui ne seraient plus commercialisés a priori à cause de leur formule :(
J’ai utilisé ces produits dans les années 90 sans aucun problème d’allergies, ils étaient très agréables...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Gabrielle, le 24 novembre 2013 à 09:25

Bonjour,

Je suis tout à fait d’accord aVec vous, Coco accompagne vraiment bien ces premiers froids, la couleur ambrée de ce parfum s’accorde avec les tons ocres de l’automne.
Ce parfum doux mais intense nous enveloppe d’une délicieuse senteur dont le sillage remarqué, et apprécié, accompagne chaque instant.
Je suis allée récemment dans une "grande parfumerie" et Coco est toujours bien là, mais il ne fait pas l’objet, à l’approche des fêtes, du grand matraquage marketing et reste donc le favoris de quelques initiées.

(Même s’il a été un peu reformulé, j’ai retrouvé l’eau de parfum Coco avec plaisir)

Sauriez vous me décrire l’extrait de parfum ? Je n’ai pas pû le sentir et j’aimerai savoir quelles notes s’y retrouvent et surtout s’il n’est pas trop capiteux... Merci.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Yohan Cervi (Newyorker)

par Yohan Cervi (Newyorker), le 30 mars 2013 à 15:04

Coco c’est grand parfum complexe que je ne cesse de redécouvrir au fil des années. Je l’ai toujours aimé, il a toujours fait partie de mon top 20 mais pour la première fois, je le porte. Ce satané printemps ne voulant pas pointer le bout de son nez, il est encore parfait par ces temps hivernaux.

La plupart du temps chez Chanel, ce sont les eaux de toilette que je préfère (N°5, N°19..) ou les extraits (Cuir de Russie, N°22, Bois des Iles...). Longtemps, donc, j’ai trouvé l’eau de toilette Coco plus belle que l’eau de parfum (je ne parle pas de l’extrait que je trouve plutôt râté) car plus équilibrée, plus fusante, aérienne et plus facile à décomposer, moins "boule", mois gifoutou quoi. Et puis finalement, et je ne sais pas pourquoi, mon choix s’est porté sur l’EDP et je ne le regrette pas.
Une vieille prune macérée dans de l’alcool, une pêche confite, une rose riche et orientale, du jasmin, une jolie fleur d’oranger, l’exotique ylang, de la cannelle et du clou de girofle, de la vanille et du santal, c’est tout ça que je sens dans ce parfum. Je retrouve bien dans Coco plusieurs (énormes) points communs déjà évoqués ici avec Égoïste mais aussi avec Cuir de Russie (une savonnette boisée pour moi, surtout en EDT, n’est pas Le Tabac Blond qui veut :)...Vais me faire taper sur les doigts moi) car Coco se "cuire" légèrement sur ma peau au fil des heures.

J’avais peur de sentir la cocotte, et bien à priori non, ça passe, je n’ai pas l’impression de sortir de chez Michou ^^. C’est un bel oriental, mais, comme souvent chez Chanel, ni subversif, ni animal, c’est dompté et maitrisé, c’est pas Guerlain ou Lutens quoi. Et il diffuse, diffuse...C’est assez jouissif de laisser un tel sillage. Ce n’est pas un parfum qui m’émeut comme l’Heure Bleue, ce n’est pas un doudou mais plutôt un coup de fouet qui vous requinque, vous redonne du panache, de la fierté. J’imagine toujours Venise, mais aussi un intérieur parisien Art Déco, à la décoration chargée et empreinte d’exotisme, pleins de couleurs, des boiseries, des tapisseries, des bibelots ramenés des quatre coins du monde.

Finalement, la seule chose qui me gêne, c’est son nom, hommage à Gabrielle Chanel, à la femme, qui était une vraie saleté (pour être poli). Je me souviens que Françoise Sagan racontait que lors d’un diner en compagnie de Coco Chanel, elle avait dû quitté la table car elle ne pouvait plus supporter les propos antisémites de la couturière. Après c’est toujours la même chose : ne faut il pas dissocier un artiste en tant que personne de son œuvre ? L’exemple qui m’a toujours posé problème c’est Céline. Mais bon c’est un autre débat. Avec ce parfum, j’entrevois la couturière dans ses intérieurs, accompagnée de ses amis et amants comme le Grand Duc Dimitri Pavlovitch de Russie, neveu de Nicolas II et assassin de Raspoutine. Hop, quatre étoiles. Ca fait du bien de pouvoir revenir à certains fondamentaux, à une belle parfumerie mainstream qui a fait ses preuves et qui n’est pas encore défigurée/liftée par une grosse reformulation.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Newyorker, le 30 mars 2013 à 15:05

Zut, voici les étoiles.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par ERIC, le 21 mai 2013 à 20:57

Bonsoir à tous,

Le bête profane que je suis vient de subir il y a une heure un choc olfactif. Dans ma boutique espagnole où on peut tout tester à outrance, un beau flacon carré de Coco m’a dit essaye moi donc, je suis une réfèrence et tu ne t’es pas encore approché de moi !. ...Dieu sait que je l’ai cherchée longtemps l’odeur poudrée de ce gros bâton d’encens rouge jamais allumé que mon oncle voyageur avait ramené dans les années 70. Enveloppé dans du papier de soie, en provenance peut être de Jaïpur ou de Bombay, il avait parfumé pendant deux decennies un tiroir en bois blanc d’une bibliothèque chez ma grand-mère. Ado, il m’arrivait de le respirer pour en avaler sa fraicheur de rose et sa puissance. En respirant Coco sur papier, j’ai ouvert à nouveau sans le vouloir le tiroir 30 ans après. L’ylang ylang m’a fait saliver, les cerises mûres et les pêches macérées dans un vin aux épices m’ont enivrées, la rose a éclaté de rire sous mon nez. Comment ont-ils osé se cacher si longtemps et ne rien me dire ? J’ai ce soir, avec ce petit bout de papier long et ridicule qu’on nomme une mouillette Marionnaud, une savonette précieuse sous mon nez. Le débat masculin ou féminin est hors de propos devant ce chaud froid alcoolisé. Je vois du rouge, du noir, du mauve en des velours plissés, ceux d’une chambre italienne ou stambouliote chargée de tentures et d’objets, mais qui a le bonheur de s’ouvrir sur une salle de bain lumineuse et fraîche, toute en dureté et en lumière de marbre blanc. Et le plaisir naît des contrastes et des allers retours incessants entre l’obscurité encombrée et suffocante de la première et la clarté épurée et froide de la seconde.
Je n’ai rien inventé, j’ai ressenti. Coco, je ne sais rien de lui sur ma peau encore, et sa tenue ne m’a pas été révèlée mais p...que c’est beau beau beau. On ne peut pas avoir tous les parfums qui nous plaisent. Comment vais-je faire ?
Très cordialement
Eric

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Vol de Nuit, le 21 mai 2013 à 22:14

Ah ca fait plaisir de voir qu’il y a des gens qui ont du goût !!!
Et je suis tres heureuse que vous ayiez découvert ce grand parfum oriental épicé.

Il est baroque et merveilleux en Eau de parfum. Kollossal !

Mais que c’est douloureux pour le porte monnaie ... Quand on craque pour des parfums d’exception que l’on a "reconnu".
Bienvenue au Club !

Et vous avez porté Grey flannel ? Ce parfum avant reformulation (je suppose) était extraordinaire.

Moi je pense a mon Eau de narcisse bleu...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par ERIC, le 21 mai 2013 à 22:28

Bonsoir Vol de nuit.
Du goût, il en va comme des couleurs. J’ai respiré en fin d’après midi Coco par hasard, séduit par sa bouteille et persuadé de tomber sur un parfum ultra féminin. Je n’avais rien lu sur lui, rien de rien, je n’en connaissais que le nom et la publicité Vanessa en cage derrière le gros chat. Donc aucun a prioris. Mais quelle découverte ! Je dois le tester sur peau, mais ce soir je rentrais d’une rencontre sportive avec ma classe, ce n’était pas le moment.
Quant à Grey Flannel, et bien oui, il me déçois. je me souviens d’un copain à moi dont c’était la signature. L’air embaumait autour de lui, la violette durait, durait. Mon flacon acheté il y a quelques mois peine à finir. J’en aime les notes de tête, et puis très vite, cette odeur de vieille crème cosmétique me fatigue.
Pas assez beau sur Perpignan pour porter l’Eau de narcisse bleu, rien d’un printemps. L’emballage orange des colognes Hermès est dans l’armoire et n’est pas encore profané. Bientôt, bientôt..
Très cordialement
ERic

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par opoponax, le 31 mars 2013 à 22:08

Belle description de Coco, New Yorker, "un parfum qui vous requinque, vous redonne du panache et de la fierté", tout à fait mon sentiment. Je trouve l’edt très belle, d’un magnifique équilibre, mais l’edp, en dépit d’un aspect un peu brouillon au départ, se révèle sublime et envoûtante au fil des heures. Je l’ai portée hier et l’odeur sur ma veste enbaume encore la penderie ; vraiment délicieux.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par coco, le 1er avril 2013 à 14:31

Bonjour
En fait, je réponds à Baraccoco.Je ne suis pas du tout d’accord avec vous concernant le parfum coco chanel.D’abord, je suis tombée amoureuse de ce parfum, j’avais 25 ans. Aujourd’hui, j’ai le même âge que Vanessa Paradis soit 40 ans et j’ai aussi la même couleur de cheveux qu’elle et naturellement.
Je porte des bijoux en argent et j’ai plutôt un caractère sociable, mais je ne me laisse pas faire non plus.
En revanche, je ne suis pas du tout une prédatrice et ne me sent pas l’être non plus, dès que je vaporise mon parfum fétiche ! J’ai plus la sensation qu’il fini ma tenue, mon maquillage (léger)
Comme quoi, vous voyez, les clichés...je vous demontre ici être absolument tout l’inverse de ce que vous décrivez. Ce parfum est intemporel et sera parfaitement porté pour des brunes, des blondes, des rousses, avec port de bijoux ou non.
C’est avant tout, une histoire de personnalité dans un ensemble et non une catégorie de personnes.Coco chanel etait vêtue de noir et était brune, mais ces parfums vont pour toute sorte de personnes
voilà mon avis

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Opium, le 4 avril 2013 à 22:26

Bonsoir Coco. Bienvenue sur auparfum.

 

Une précision pour débuter à propos de votre intervention sur la forme. "Baroccoco" n’est pas un pseudonyme, mais le sous-titre attribué à ce texte.
Son auteure est "Jeanne", comme précisé plus haut, la co-fondatrice de ce superbe espace et rédactrice en chef que vous aurez, ou avez déjà peut-être eu, l’occasion de lire ici.

 

Ensuite, sur le fond, dés lors qu’un parfum est choisi, surtout s’il s’agi d’un "préféré", d’un "chouchou", voire du "seul, l’unique", on a l’impression d’être à côté si la lecture d’une "critique" ne nous correspond pas. Ou, plutôt, que l’article écrit est à côté.
Sur auparfum, on conseillera des parfums masculins aux dames, des poudrés, des floraux et des ambrés lascifs aux messieurs. Ici, la seule règle est de se faire plaisir... et de tenter, peut-être, de ne pas avoir trop mauvais goût. ;-)
Lorsque l’on rédige une critique de parfums, s’agissant d’objets pour partie immatériels et abstraits, il faut tenter d’injecter sang, chair et os à la description pour la rendre plus vivante. Ainsi, certains orientaux très fortement vanillés pourront être qualifiés de "lascifs" (voire de "vulgaires", ce qui n’est pas toujours un mal ^^), certains verts le seront de "raides" ou "distants". Il s’agit de tenter d’activer des images mentales partagées pour se faire comprendre par le plus grand nombre. Au risque d’en perdre certain(e)s dans la description.
C’est ainsi que fonctionne la publicité et le marketing.
Shalimar évoque une princesse des mille et une nuits, c’est l’une des dix meilleures ventes en France, pourtant, je ne vois/sens pas des Schéhérazades à tous les carrefours. De même, malgré la présence des "sports" et "bois-qui-piquent" testostéronés, tout le monde ne me semble pas bodybuildé dans la rue ! #dommage
Coco a, pour moi également, indéniablement, une aura sombre, obscure, mystérieuse, rococo et baroque, tout ce que n’incarnait pas l’éternelle jeune fille entre châtain et blond qu’est la jolie et fine Vanessa Paradis. Une Inès de la Fressange me semblerait à moi, et c’est tout personnel, mieux convenir physiquement, aujourd’hui encore, pour l’incarner.
Mais, le sentir sur l’amie d’un ami en soirée, qui avait tout juste 25 ans, il y a quelques mois, était un pur bonheur.
Je porte Coco. Newyorker aussi (et sans "cocotter", en épiçant et assourdissant les notes les plus fruitées). Que chacun(e) fasse ce qui lui plaît, en ton sur ton ou à contre-emploi, comme cela chante à chacun(e) !
Il y a suffisamment d’horreurs en termes de parfums pour ne pas se priver des bons sous je ne sais quel prétexte moral et/ou pudibond.

 

Bon usage futur de "votre" Coco encore durant des années.
Peut-être à bientôt ici.
Opium

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Opium, le 4 avril 2013 à 22:18

Bonsoir Newyorker.

 

Merci pour cette très belle évocation de Coco.
S’agissant d’un "parfum de (ma) maman", je suis dans l’incapacité d’en faire l’analyse.
Bienvenue au "Club des fans de Coco en EdP" !
Tu le décris parfaitement bien. C’est enroulé sur lui-même, pas trop lumineux ni fusant que je l’aime celui-ci. Je trouve que la lumière de l’EdT lui ôte un peu de son chatoiement intérieur. #paradoxe L’obscurité lui va mieux dans mon esprit et sied mieux à son vrai baroque à lui. Même si cette obscurité est celle d’un parfum maîtrisé comme tu le précises si bien. On ne crée pas des parfums chez Chanel comme chez Guerlain par exemple, effectivement.

 

Quant à ton interrogation, il me semble que tu fournis toi-même l’explication. Humain et artiste ne font parfois pas bon ménage. L’Histoire a tendance à bien souvent les dissocier et à effectuer un certain tri. On ne retient aujourd’hui presque que le positif de la forte personnalité de Gabrielle Chanel, préférant oublier ses traits les plus sombres.

 

Encore merci. A bientôt.
Profite bien de Coco, quelle que soit sa concentration et les températures extérieures. ;)
Opium

 

Ps : Tiens, je sais avec quoi je vais dormir moi cette nuit...
Nb : Et, encore des étoiles car il est bien vrai qu’il mérite d’être constellé ce superbe parfum !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Max651

par Max651, le 5 février 2012 à 00:18

j’ai mis 4 étoiles car j’avou il sent super bon mais c’est un parfum qui a comme une "odeure de pognon" ...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Jean, le 12 octobre 2011 à 14:41

COCO évoque un mélange et dans le désordre : les épices et la sensualité presqu’outrancière de l’orient, le mythe de la belle femme fatal inatteignable, froide et conquérante à la fois, et enfin la douceur et la protection des bras d’une mère sur le sein de laquel enfant on pose sa tête.
Bref, certainement pas un parfum pour un femme sans personnalité.
Bizzarement, je trouve qu’il est l’équivalent féminin d’Egoïste, non pas dans les odeurs, mais dans l’identité : à la fois réconfortant, torride, sensuel et classe, élégant, distant.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par dominique, le 20 octobre 2011 à 20:18

C’est une constante dans la personnalité des parfums Chanel réussis.
Ils tendent un fil invisible entre les bourgeoises en tailleur, ceinturées de chaînes dorées et emperlousées et les irrégulières, troublantes et parfois horizontales si elles décident de s’offrir, à moins qu’à trop s’en approcher sans leur accord express on ne reçoive une belle claque. Tout un univers de clichés et de fantasmes communément répandus dans l’imaginaire collectif.
En ce moment, il réchauffe mes cols et mes écharpes. Et le nouveau lait pour le corps est une indispensable gourmandise.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par gothika, le 29 octobre 2011 à 10:13

je viens de sentir ce merveilleux parfum, aprés un départ un peu étourdissant il m’a vraiment transportée !! une potion enivrante ou se mêllent épices,rose et fruits secs. un elixir envoûtant et addictif,trés sensuelle. je ne suis pas d’accord sur le fait qu’il soit réservé aux femmes mûres, je n’ai que 22 ans et je trouve qu’il me correspond trés bien, aprés tout un parfum n’a pas d’âge ;) et je compte bien l’adopter cet hivers, et pourquoi pas y adhérer :))

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par heidi, le 1er juillet 2011 à 17:11

Au départ Coco m’a semblé difficile à cerner, un peu lunatique : tantôt je sentais ceci, tantôt je devinais cela... Et ça ne me donnait pas une impression de confusion, de flou, mais de richesse, d’opulence, tel l’appartement bonbonnière d’une femme fantasque, aventurière cultivée et accumulatrice de mille souvenirs, breloques et autres bibelots précieux, les meubles toujours décorés d’un bouquet, d’un compotier plein de fruits, et hop un chat qui passe ! Les étagères surchargées de livres, les murs couverts de photos, de tableaux... Une femme à la fois loufoque et sage (dans le sens "éclairé" du terme !), tantôt languide, très occupée à siroter un verre en enfumant l’espace de tabac et de rêveries, tantôt très avide de le dévorer, cet espace, allant par monts et par vaux, en train ou à cheval, et toujours, quoi qu’il arrive, d’une créativité infatigable.
L’eau de parfum a tenu plus d’une douzaine d’heure sur moi, un délice ! J’ai trouvé sa compagnie stimulante, inspirante... Il faudra que je le réessaye et il se pourrait bien que je l’adopte, en dépit du prix !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par zoizozette, le 13 septembre 2011 à 16:57

coco est une petite merveille,et il evoque bien tout ce que vous venez de dire .Je suis bien contente d’avoir pu sauver les 3 flacons que ma voisine allait jeter(la folle !)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Jicky

par Jicky, le 6 mai 2011 à 17:42

Bizarrement, avec Coco, je suis totalement l’inverse de ce qu’on pourrait croire niveau concentration ^^

 

Je trouve l’eau de toilette réellement sublime ! Magnifique, juste, équilibrée, magnifique ! L’eau de parfum est bien, mais un peu trop brouillon je trouve. Je la comprend moins. Elle me parle moins...

Puis alors l’extrait... nul. Tout simplement nul. En fait, il m’évoque le bleu turquoise de l’assouplissant de mon linge. Voila, il sent l’assouplissant. Je le trouve réellement nul, aucun rapport avec le parfum de l’eau de toilette. Réellement étrange...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

DOMfromBE

par DOMfromBE, le 3 avril 2011 à 18:38

Bravo, Roberto ! Les hommes sont trop souvent influencés en mal et ne cèdent pas assez à leur nature gourmande. Les parfums "féminins" sont plus complêxes, denses, que les mièvres diktats imposés aux hommes.
A part et il y a très longtemps Santos, Kouros, Egoïste et Habit Rouge, mon univers olfactif est essentiellement féminin, et je n’ai rien d’un travesti ! Plutôt le nounours poilu et barbu, bcbg sport, mais accro aux senteurs enveloppantes et charnelles. Mes péchés capiteux, comme je les nomme : Mitsouko, 1OOO (tant qu’il existe), Aromatics Elixir, et Opium et Coco : à petite dose, dans le cou, il est fait pour les contacts canailles.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par dominique, le 6 mai 2011 à 09:31

Et je me réponds à moi-même en ces beaux jours de printemps, si l’eau de parfum est fastueusse en hiver, je viens de craquer pour l’eau de toilette ... fruits, fleurs et épices dans le cou, comme un souvenir nostalgique des années 80 à l’approche de mes 40 ans et une envie de "pousse au crime" à l’encontre de toutes les vertus.

Coco est un peu en retrait dans le mainstream Chanel, mais demeure admirable. Ce que j’aime avec cette marque, c’est qu’elle semble la dernière à accorder du soin dans la fabrication de ses produits, à un niveau quasi constant de qualité. Marketing et/ou respect à l’égard de la clientèle "parfums" qui lui assure de faramineuses rentrées ... Je me suis amusé d’un petit mail acide envoyé chez P&G. Si eux, et tant d’autres, pouvaient en prendre de la graine !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par eh-andy, le 6 mai 2011 à 10:49

je pense qu’ils n’ont pas tout à fait les mêmes cibles de clients ! Quant à Chanel, avec Bleu, et les multiples déclinaisons du déjà inutile Chance, l’époque Coco semble déjà loin.. Mais c’est bien qu’ils continuent à produire les jolies choses passées !! Un bon point de ce côté là, sûr !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par amalia, le 6 mai 2011 à 13:55

J’ai testé Coco en edt pas plus tard qu’hier.
J’ai porté l’eau de parfum, que j’aime sur moi mais qui bizarrement me pique le nez sur les autres.
Enfin, plus précisémment sur une personne de mon entourage (d’ailleurs c’est peut-être pas le parfum qui “m’asticote”...).
J’ai trouvé l’eau de toilette toute en finesse.
Dans un autre registre, j’avais adopté N°5 Eau Première l’été dernier, je n’ai pas réitéré ensuite mais je me sentais bien avec.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par baron.de.la.brède, le 6 mai 2011 à 18:52

Eau Première est bien ouais. Je dois te dire, Lady Amalia que mon but principal est de tout sentir. Je veux tout renifler dans le rayon homme, parfums mixtes compris. Je suppose que cela me permettra de reconnaitre lorsqu’on a mis plus de temps sur tel parfum. Je suis pas branché mode et vetement trop. D’ailleurs, de temps en temps c’est ma mère qui m’encourage à faire les soldes de fin de saison. Elle trouve qu’on demande trop cher pour ces vetements tailleurs fabriqués en Chine. Je trouve que ma garde-robe craque justement. Ma soeur ne connait que les parfums mainstream et c’est à cause de moi qu’elle connait certains parfums niches et mixtes. Mais j’ai une question : qu’est-ce qui pousse une fille comme toi, ou globalement si on veut, à chercher des parfums niches ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par amalia, le 6 mai 2011 à 21:22

Bonjour Baron !

Ce qui pousse à se tourner vers les parfums de niche ?
Sans doute la frustration.
Les nombreuses nouveautés insipides, de piètre qualité et pourtant onéreuses.
Cela dit on trouve aussi de très beaux parfums parmi les nouveautés mais ils ne sont malheureusement pas en majorité.
La reformulation de quelques chefs d’oeuvre que l’on a connu, aimé (le privilège de l’âge) et qui ont été défigurés.
La recherche de la qualité des matières, de l’originalité et de l’émotion.

 

Globalement voilà !

 

Bonne journée !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par baron.de.la.brède, le 6 mai 2011 à 21:59

Intéressant ! Ma soeur avait dit un truc de ce genre en sentant Tonka Impériale. Moi aussi c’est pour la qualité mais pas dans le sens de ça sent naturel. Avant, j’entrais dans un magasin de niche pas loin de mon quartier, on me parlait d’Hermès mais la version EDP n’était pas disponible. Ainsi Boucheron et Lalique c’était ceux que je connaissais. Je demandais à la propriétaire Qu’est-ce que vous avez comme EDP pour homme  ? Ensuite, lorsque j’ai connu ce site en cherchant la liste des meilleurs ventes de parfum, je suis tombé sur ce fabuleux site. Et depuis, poussé par les parfums mis à l’honneur par Madame Jeanne, j’ai eu l’occasion d’en découvrir plusieurs. Par exemple, je connaissais l’Artisan Parfumeur mais j’étais un peut paresseux de consacrer du temps pour aller dans ce magasin. Maintenant, je change de ville meme pour un parfum. :) D’ailleurs je pense que je vais m’offrir Nuit de Tubéreuse prochainement, il me hante et je compte aussi attaquer les Lutens à la fin de ce mois vu que c’est une référence pour toi. :) Sinon, je travail comme parajuriste dans le bureau d’un certain juge. Je t’en dirai plus la prochaine fois, je ne veux pas que t’aies mal à la tete après mon post. Bisoux bisoux

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par baron.de.la.brède, le 7 mai 2011 à 22:29

Je me sens mal Amalia. J’ai pas encore trouvé ton parfum Givenchy. Je pense changer de magasin. J’aimerais bien avoir un bon nez comme toi. Enfin, acquérir certaines expériences. Un ami vient de couper mon appétit, j’éspère que ce sera juste pour un certain temps : il m’a expliqué qu’une date d’expiration se trouvait sur l’emballage de chaque parfum. On peut le voir sur la boite, c’est écrit 36M, ce qui veut dire 36 mois. Ça varie d’un parfum à l’autre. Tu peux voir ça également dans l’endos de ton revitalisant Fructis : 12 M je crois. Depuis je me suis dit que je ferais mieux d’utiliser toute ma réserve.
Sinon, ouais je viens d’une famille aisée. J’ai pas encore eu le sentiment d’etre diminué d’une manière ou d’une autre : j’ai fréquenté l’école catholique donc tout le monde portait un uniforme jusqu’au secondaire lorsque ma mère a pensé à me mettre dans un lycée ou je pouvais avoir le bac français.
Ma soeur achète tous les mois toute sorte de produits de rajeunissement. Elle aime les parfums également, plus précisément les Eaux de toilette, mais les produits de rajeunissement sont une obssession. Elle réserve les Eaux de parfums pour ses sorties.
On conduit des voitures allemandes sans pour autant etre millionaires. On n’est pas trop dépensier non plus, d’ailleurs on conduit une VW. Quoique, on louait une Audi en plus de la Volkswagen à un moment donné. Certe que la majorité des gens remarquaient qu’on avait passé plus de temps sur l’Audi mais c’était une marque de voiture inconnue par beaucoup de personnes. Mais on m’a pas élevé comme s’il fallait compter sur le matérialisme comme symbole d’appartenance à un milieu mais plutot le style de vie qui fait la différence.
Je sors rarement le soir, d’ailleurs la dernière fois que je suis sorti la nuit remonte à l’été dernier et c’était pour feter la nouvelle Volvo que mon ami venait de se procurer. Ma maman a pris l’habitude de nous envoyer dans des cours d’été, cour de tennis ou cours de natation. C’est pas nous qui passe l’après-midi à errer au centre d’achat. Je connais un milliardaire mais je ne sais plus sur s’il l’est depuis qu’on dépense en euro. Il voyage beaucoup et c’est là la principale différence entre mon monde et lui qui a presque visité tous les pays Européen ou on pouvait faire affaire. Notre chatte adore se faire caresser, elle approche de mon visage souvent et raffole du lait condensé.
Par ailleurs, parle-moi de tes derniers coups de coeur de parfums mixtes ou parfums pour homme ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

S9

S9

a porté Coco le 4 octobre 2020

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :
S9

S9

a porté Coco le 31 mai 2020

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :
S9

S9

a porté Coco le 13 mai 2020

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :
S9

S9

a porté Coco le 2 mars 2020

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :
Dakotashka

Dakotashka

a porté Coco le 4 février 2020

Débutante et pauvre, je chéris en grand format dans mon petit placard fermé : Coco, Cabochard, 4711 Originale, Maroussia, Nouveau Genre En échantillons que j’aimerais agrandir : Dolce Vita, Eau de (...)
Arpege*

Arpege*

a porté Coco le 8 janvier 2020

Anciennement Arpège (sans asterisque).
Sa note :
_pascale

_pascale

a porté Coco le 7 décembre 2019

Sa note :
yl_i

yl_i

a porté Coco le 28 octobre 2019

Sa note :
Dakotashka

Dakotashka

a porté Coco le 9 août 2019

Débutante et pauvre, je chéris en grand format dans mon petit placard fermé : Coco, Cabochard, 4711 Originale, Maroussia, Nouveau Genre En échantillons que j’aimerais agrandir : Dolce Vita, Eau de (...)

Stéphanie06

a porté Coco le 13 mai 2019

Sa note :
_pascale

_pascale

a porté Coco le 12 avril 2019

Sa note :
DOMfromBE

DOMfromBE

a porté Coco le 9 mars 2019

Amateur de parfums depuis l’adolescence, belge né en 1971, j’ai longtemps passé mes jours et mes nuits avec des senteurs profondes, enveloppantes. Mitsouko, Shalimar, Egoïste, N°5, COCO, Angel, Opium, (...)
Sa note :
LadyOscar

LadyOscar

a porté Coco le 4 février 2019

Sa note :
JimmyFD

JimmyFD

a porté Coco le 1er février 2019

Sa note :
S9

S9

a porté Coco le 8 janvier 2019

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :

Stéphanie06

a porté Coco le 5 décembre 2018

Sa note :

Stéphanie06

a porté Coco le 17 octobre 2018

Sa note :

habibitcherie

a porté Coco le 10 octobre 2018

Stéphanie06

a porté Coco le 27 septembre 2018

Sa note :

Stéphanie06

a porté Coco le 26 septembre 2018

Sa note :

Stéphanie06

a porté Coco le 27 juin 2018

Sa note :

Stéphanie06

a porté Coco le 4 mai 2018

Sa note :
Val68

Val68

a porté Coco le 3 mai 2018

Sa note :

Stéphanie06

a porté Coco le 30 avril 2018

Sa note :

Stéphanie06

a porté Coco le 24 avril 2018

Sa note :

Stéphanie06

a porté Coco le 23 avril 2018

Sa note :

Stéphanie06

a porté Coco le 20 avril 2018

Sa note :
_pascale

_pascale

a porté Coco le 17 avril 2018

Sa note :

Stéphanie06

a porté Coco le 11 avril 2018

Sa note :

Stéphanie06

a porté Coco le 10 avril 2018

Sa note :

Stéphanie06

a porté Coco le 9 avril 2018

Sa note :

Stéphanie06

a porté Coco le 5 avril 2018

Sa note :

Stéphanie06

a porté Coco le 28 mars 2018

Sa note :

Stéphanie06

a porté Coco le 27 mars 2018

Sa note :

Stéphanie06

a porté Coco le 22 mars 2018

Sa note :
angelsdontcry

angelsdontcry

a porté Coco le 28 février 2018

"La recherche du parfum ne suit pas d’autres voies que celles de l’obsession." Colette

Stéphanie06

a porté Coco le 26 février 2018

Sa note :

Stéphanie06

a porté Coco le 16 février 2018

Sa note :

Stéphanie06

a porté Coco le 13 février 2018

Sa note :

Stéphanie06

a porté Coco le 5 février 2018

Sa note :

Stéphanie06

a porté Coco le 13 décembre 2017

Sa note :
S9

S9

a porté Coco le 25 novembre 2017

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :
tereliana

tereliana

a porté Coco le 20 novembre 2017

Stéphanie06

a porté Coco le 3 novembre 2017

Sa note :

Stéphanie06

a porté Coco le 5 octobre 2017

Sa note :

Stéphanie06

a porté Coco le 5 septembre 2017

Sa note :

Stéphanie06

a porté Coco le 4 septembre 2017

Sa note :

Stéphanie06

a porté Coco le 28 août 2017

Sa note :
ecaille

ecaille

a porté Coco le 21 août 2017

Sa note :

Stéphanie06

a porté Coco le 21 août 2017

Sa note :

Stéphanie06

a porté Coco le 16 août 2017

Sa note :
martoo62

martoo62

a porté Coco le 12 août 2017

Stéphanie06

a porté Coco le 9 août 2017

Sa note :

Stéphanie06

a porté Coco le 8 août 2017

Sa note :

Stéphanie06

a porté Coco le 4 août 2017

Sa note :
angelsdontcry

angelsdontcry

a porté Coco le 27 juin 2017

"La recherche du parfum ne suit pas d’autres voies que celles de l’obsession." Colette

Stéphanie06

a porté Coco le 27 juin 2017

Sa note :

Stéphanie06

a porté Coco le 1er juin 2017

Sa note :

Stéphanie06

a porté Coco le 19 mai 2017

Sa note :

Stéphanie06

a porté Coco le 11 mai 2017

Sa note :

Stéphanie06

a porté Coco le 2 mai 2017

Sa note :

Stéphanie06

a porté Coco le 1er mai 2017

Sa note :

Stéphanie06

a porté Coco le 21 avril 2017

Sa note :

Stéphanie06

a porté Coco le 20 avril 2017

Sa note :

Stéphanie06

a porté Coco le 15 avril 2017

Sa note :

Stéphanie06

a porté Coco le 13 avril 2017

Sa note :

Stéphanie06

a porté Coco le 31 mars 2017

Sa note :

Stéphanie06

a porté Coco le 30 mars 2017

Sa note :

Stéphanie06

a porté Coco le 20 mars 2017

Sa note :

Stéphanie06

a porté Coco le 18 mars 2017

Sa note :

Stéphanie06

a porté Coco le 13 mars 2017

Sa note :

Stéphanie06

a porté Coco le 3 mars 2017

Sa note :

Stéphanie06

a porté Coco le 20 février 2017

Sa note :

Stéphanie06

a porté Coco le 14 février 2017

Sa note :

Stéphanie06

a porté Coco le 8 février 2017

Sa note :

Stéphanie06

a porté Coco le 1er février 2017

Sa note :

Stéphanie06

a porté Coco le 21 janvier 2017

Sa note :
Solance

Solance

a porté Coco le 7 janvier 2017

A la recherche d’un remplacant pour mon disparu et regretté Fragile de JP Gaultier fin 2013, ma quete m’a fait tomber dans le chaudron magique du monde de la parfumerie... et j’ai découvert avec (...)
Solance

Solance

a porté Coco le 4 janvier 2017

A la recherche d’un remplacant pour mon disparu et regretté Fragile de JP Gaultier fin 2013, ma quete m’a fait tomber dans le chaudron magique du monde de la parfumerie... et j’ai découvert avec (...)

Stéphanie06

a porté Coco le 3 janvier 2017

Sa note :

Stéphanie06

a porté Coco le 26 décembre 2016

Sa note :
nathmylène

nathmylène

a porté Coco le 18 décembre 2016

J’aime que mon nez soit aussi à l’origine de mes souvenirs
Sa note :
Solance

Solance

a porté Coco le 15 décembre 2016

A la recherche d’un remplacant pour mon disparu et regretté Fragile de JP Gaultier fin 2013, ma quete m’a fait tomber dans le chaudron magique du monde de la parfumerie... et j’ai découvert avec (...)

Stéphanie06

a porté Coco le 12 décembre 2016

Sa note :

Stéphanie06

a porté Coco le 11 décembre 2016

Sa note :

Stéphanie06

a porté Coco le 8 décembre 2016

Sa note :

Stéphanie06

a porté Coco le 21 novembre 2016

Sa note :

Stéphanie06

a porté Coco le 19 novembre 2016

Sa note :

Stéphanie06

a porté Coco le 16 novembre 2016

Sa note :

Stéphanie06

a porté Coco le 15 novembre 2016

Sa note :

Stéphanie06

a porté Coco le 14 novembre 2016

Sa note :

Stéphanie06

a porté Coco le 13 novembre 2016

Sa note :

Stéphanie06

a porté Coco le 12 novembre 2016

Sa note :

Stéphanie06

a porté Coco le 9 novembre 2016

Sa note :

Stéphanie06

a porté Coco le 8 novembre 2016

Sa note :

Stéphanie06

a porté Coco le 4 novembre 2016

Sa note :

Stéphanie06

a porté Coco le 3 novembre 2016

Sa note :

Stéphanie06

a porté Coco le 2 novembre 2016

Sa note :

Stéphanie06

a porté Coco le 1er novembre 2016

Sa note :

Stéphanie06

a porté Coco le 31 octobre 2016

Sa note :
nathmylène

nathmylène

a porté Coco le 30 octobre 2016

J’aime que mon nez soit aussi à l’origine de mes souvenirs
Sa note :

Stéphanie06

a porté Coco le 29 octobre 2016

Sa note :

Stéphanie06

a porté Coco le 28 octobre 2016

Sa note :

Stéphanie06

a porté Coco le 26 octobre 2016

Sa note :
Lizadiparma

Lizadiparma

a porté Coco le 25 octobre 2016

Stéphanie06

a porté Coco le 22 octobre 2016

Sa note :
DOMfromBE

DOMfromBE

a porté Coco le 3 octobre 2016

Amateur de parfums depuis l’adolescence, belge né en 1971, j’ai longtemps passé mes jours et mes nuits avec des senteurs profondes, enveloppantes. Mitsouko, Shalimar, Egoïste, N°5, COCO, Angel, Opium, (...)
Sa note :
nathmylène

nathmylène

a porté Coco le 27 septembre 2016

J’aime que mon nez soit aussi à l’origine de mes souvenirs
Sa note :
nathmylène

nathmylène

a porté Coco le 24 septembre 2016

J’aime que mon nez soit aussi à l’origine de mes souvenirs
Sa note :
ecaille

ecaille

a porté Coco le 23 mai 2016

Sa note :
DOMfromBE

DOMfromBE

a porté Coco le 19 mai 2016

Amateur de parfums depuis l’adolescence, belge né en 1971, j’ai longtemps passé mes jours et mes nuits avec des senteurs profondes, enveloppantes. Mitsouko, Shalimar, Egoïste, N°5, COCO, Angel, Opium, (...)
Sa note :
PoisonFlower

PoisonFlower

a porté Coco le 15 mai 2016

Pas comme tout le monde... pour le meilleur ou pour le pire, ça dépend des jours !

lorelei

a porté Coco le 28 avril 2016

Sa note :

isamalise

a porté Coco le 7 mars 2016

Habanita

Habanita

a porté Coco le 12 février 2016

Sa note :

Lekabelle

a porté Coco le 12 février 2016

Sa note :
Calygo

Calygo

a porté Coco le 10 février 2016

Sa note :

marion7

a porté Coco le 6 février 2016

lorelei

a porté Coco le 17 janvier 2016

Sa note :
Cynthiana

Cynthiana

a porté Coco le 30 décembre 2015

Sa note :
PoisonFlower

PoisonFlower

a porté Coco le 13 décembre 2015

Pas comme tout le monde... pour le meilleur ou pour le pire, ça dépend des jours !

lorelei

a porté Coco le 8 décembre 2015

Sa note :

Belle du seigneur

a porté Coco le 1er décembre 2015

Babouboba

Babouboba

a porté Coco le 25 novembre 2015

Sa note :

lorelei

a porté Coco le 23 novembre 2015

Sa note :
Tamango

Tamango

a porté Coco le 15 novembre 2015

lorelei

a porté Coco le 6 novembre 2015

Sa note :

lorelei

a porté Coco le 17 octobre 2015

Sa note :

Belle du seigneur

a porté Coco le 30 septembre 2015

Hadrien de Nocieve

Hadrien de Nocieve

a porté Coco le 29 septembre 2015

si il y a une chose que je n’ai jamais fait, c’est de ne pas m’etre parfumé. Pas un seul jour depuis enfant je dois posseder 80 parfums differents
Calygo

Calygo

a porté Coco le 8 septembre 2015

Sa note :

Belle du seigneur

a porté Coco le 8 septembre 2015

Bella

Bella

a porté Coco le 28 août 2015

Sa note :
_pascale

_pascale

a porté Coco le 4 août 2015

Sa note :
Bella

Bella

a porté Coco le 31 juillet 2015

Sa note :

Belle du seigneur

a porté Coco le 23 juillet 2015

Calygo

Calygo

a porté Coco le 19 juillet 2015

Sa note :
Calygo

Calygo

a porté Coco le 14 juillet 2015

Sa note :

Belle du seigneur

a porté Coco le 9 juin 2015

Calygo

Calygo

a porté Coco le 29 mai 2015

Sa note :
Calygo

Calygo

a porté Coco le 13 mai 2015

Sa note :
Calygo

Calygo

a porté Coco le 7 mai 2015

Sa note :
Calygo

Calygo

a porté Coco le 27 avril 2015

Sa note :
Calygo

Calygo

a porté Coco le 26 avril 2015

Sa note :
Calygo

Calygo

a porté Coco le 25 avril 2015

Sa note :

BlueJasmine

a porté Coco le 1er avril 2015

Sa note :
S9

S9

a porté Coco le 23 mars 2015

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :

belette

a porté Coco le 17 mars 2015

Arpège

Arpège

a porté Coco le 7 mars 2015

Dans un grain de sable voir un monde Et dans chaque fleur des champs le Paradis, Faire tenir l’infini dans la plume de la main Et l’Éternité dans une heure. (Auguries of Innocence) William (...)
Sa note :
Thaleee

Thaleee

a porté Coco le 6 mars 2015

complètement accro aux parfums, totalement dépendante et effroyablement addict, je cache mes achats dans divers endroits de la maison pour masquer mes compulsions...
Sa note :

opale

a porté Coco le 19 février 2015

Sa note :
L'incendiaire

L’incendiaire

a porté Coco le 12 février 2015

Solance

Solance

a porté Coco le 11 février 2015

A la recherche d’un remplacant pour mon disparu et regretté Fragile de JP Gaultier fin 2013, ma quete m’a fait tomber dans le chaudron magique du monde de la parfumerie... et j’ai découvert avec (...)
S9

S9

a porté Coco le 11 février 2015

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :

COCOADDICT

a porté Coco le 7 février 2015

flo070385

flo070385

a porté Coco le 2 février 2015

Aime Tous, Les Grands Parfums
Sa note :
PoisonFlower

PoisonFlower

a porté Coco le 25 janvier 2015

Pas comme tout le monde... pour le meilleur ou pour le pire, ça dépend des jours !
esoteric

esoteric

a porté Coco le 21 janvier 2015

mara

mara

a porté Coco le 3 janvier 2015

Depuis mes 18 ans j’aime le monde des odeurs. C’est à cet âge que j’ai reçu mon premier parfum : Princesse d’Albret. Le second fut L’Air du Temps de Nina Ricci. Et après je n’ai cessé de partir à la (...)
Sa note :
S9

S9

a porté Coco le 3 janvier 2015

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :
habanita

habanita

a porté Coco le 21 décembre 2014

Jicky

Jicky

a porté Coco le 19 décembre 2014

Avait-elle des raisons de penser que vous viviez mal votre dualité ? Voyez-vous... si je vous dis oui alors vous allez tout de suite penser à un dédoublement. A Mr Hyde et au Dr Jekyll. Du coup je (...)
Sa note :
Solance

Solance

a porté Coco le 16 décembre 2014

A la recherche d’un remplacant pour mon disparu et regretté Fragile de JP Gaultier fin 2013, ma quete m’a fait tomber dans le chaudron magique du monde de la parfumerie... et j’ai découvert avec (...)
Aude

Aude

a porté Coco le 19 novembre 2014

_pascale

_pascale

a porté Coco le 4 novembre 2014

Sa note :
_pascale

_pascale

a porté Coco le 23 octobre 2014

Sa note :

Isild

a porté Coco le 22 octobre 2014

Mon 1er parfum fut Coco Chanel, je l’ai porté 15 ans. Ensuite j’ai déambulé : Very Irresistible de Givenchy, J’adore Dior - je m’en suis lassée très rapidement, n’arrivant pas trop à terminer les (...)
Sa note :
Arpège

Arpège

a porté Coco le 14 octobre 2014

Dans un grain de sable voir un monde Et dans chaque fleur des champs le Paradis, Faire tenir l’infini dans la plume de la main Et l’Éternité dans une heure. (Auguries of Innocence) William (...)
Sa note :
Arpège

Arpège

a porté Coco le 13 octobre 2014

Dans un grain de sable voir un monde Et dans chaque fleur des champs le Paradis, Faire tenir l’infini dans la plume de la main Et l’Éternité dans une heure. (Auguries of Innocence) William (...)
Sa note :
DOMfromBE

DOMfromBE

a porté Coco le 4 octobre 2014

Amateur de parfums depuis l’adolescence, belge né en 1971, j’ai longtemps passé mes jours et mes nuits avec des senteurs profondes, enveloppantes. Mitsouko, Shalimar, Egoïste, N°5, COCO, Angel, Opium, (...)
Sa note :
DOMfromBE

DOMfromBE

a porté Coco le 30 septembre 2014

Amateur de parfums depuis l’adolescence, belge né en 1971, j’ai longtemps passé mes jours et mes nuits avec des senteurs profondes, enveloppantes. Mitsouko, Shalimar, Egoïste, N°5, COCO, Angel, Opium, (...)
Sa note :
DOMfromBE

DOMfromBE

a porté Coco le 7 septembre 2014

Amateur de parfums depuis l’adolescence, belge né en 1971, j’ai longtemps passé mes jours et mes nuits avec des senteurs profondes, enveloppantes. Mitsouko, Shalimar, Egoïste, N°5, COCO, Angel, Opium, (...)
Sa note :
Arpège

Arpège

a porté Coco le 1er septembre 2014

Dans un grain de sable voir un monde Et dans chaque fleur des champs le Paradis, Faire tenir l’infini dans la plume de la main Et l’Éternité dans une heure. (Auguries of Innocence) William (...)
Sa note :
Blair Waldorf

Blair Waldorf

a porté Coco le 20 août 2014

Sa note :
DOMfromBE

DOMfromBE

a porté Coco le 14 août 2014

Amateur de parfums depuis l’adolescence, belge né en 1971, j’ai longtemps passé mes jours et mes nuits avec des senteurs profondes, enveloppantes. Mitsouko, Shalimar, Egoïste, N°5, COCO, Angel, Opium, (...)
Sa note :
pythie43

pythie43

a porté Coco le 23 juillet 2014

Amatrice de parfums depuis longtemps, mais novice dans leurs connaissances détaillées ! Mon chouchou depuis toujours : Jaipur bracelet ( Boucheron ). Mon chouchou du moment : La Panthere (...)
Sa note :
_pascale

_pascale

a porté Coco le 13 juillet 2014

Sa note :
_pascale

_pascale

a porté Coco le 8 juillet 2014

Sa note :

RoseLoomis

a porté Coco le 5 juillet 2014

Sa note :
_pascale

_pascale

a porté Coco le 1er juillet 2014

Sa note :

à la une

Camille Goutal et Isabelle Doyen nous entraînent dans leurs Voyages imaginaires

Camille Goutal et Isabelle Doyen nous entraînent dans leurs Voyages imaginaires

Après avoir collaboré de nombreuses années avec Goutal Paris, signant à quatre mains Songes, Ninfeo Mio ou Duel, les deux créatrices lancent aujourd'hui leur propre maison.

en ce moment

il y a 5 heures

Bonsoir Loblue, Merci pour l’info ! Même s’il n’est plus ce qu’il était ça aurait été dommage qu’il(…)

neovand a commenté Prada Amber

il y a 7 heures

Précision : chaleureux mais sombre, pas très lumineux.

neovand a commenté Prada Amber

il y a 7 heures

Bonsoir Aline, J’ai ressorti mon flacon pour l’occasion. Enfin, il n’était pas bien loin, c’est(…)

Dernières critiques

Myths Woman - Amouage

Foison d’or

L’Ouïe - Pentalogies

Tendre l’oreille

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

Avec le soutien de nos grands partenaires