Auparfum

Les parfums nous parlent d’amour

par Jeanne Doré - Thomas Dominguès (Opium), le 13 février 2014

Comme chaque année, à la même époque, la presse s’emballe, des petits cœurs rouges clignotent partout et vous, vous vous demandez peut-être "Quel parfum offrir à la Saint-Valentin ?"

On a déjà pu vous donner un petit coup de pouce par le passé, mais cette année, on ose le dossier "tarte à la crème", en vous livrant une playlist des “parfums qui nous parlent d’amour”...
Etant donné que c’est à peu près le thème le plus récurrent de la parfumerie depuis ses débuts, la liste pourrait être trèèès longue. Heureusement pour vous, on a fait le tri, dans l’ordre, et par catégorie.

Ensuite, à vous de décider lequel sera le plus judicieux d’offrir à votre amoureux(se)... pour ne pas le/la voir partir en courant !

Catégorie n°1 : les amours mortes

Voilà pourquoi j’aimais Rosine - Guerlain
Créé en 1900 par Aimé Guerlain pour l’Exposition Universelle, et depuis longtemps discontinué, ce floral « ciselé, facetté, illustrant la parfumerie dans toute sa splendeur » (dixit Jicky) est en ce moment disponible à la boutique Guerlain. Courez-y pour découvrir l’amour façon Belle-Epoque !

Amour Amour - Jean Patou
Inspiré par Louise Brooks, ce parfum fut composé par Henri Almeras (le papa de Chaldée et de Joy, c’est lui) et présenté lors de l’Exposition Internationale des Arts Décoratifs en 1925 aux côtés de "Que Sais-Je ?" et "Adieu Sagesse" (autres parfums pour d’autres moments du développement amoureux)... Un bouquet floral autour du jasmin, de la rose et de l’œillet, a tonalités animales et poudrées...

Le Baiser du Dragon - Un baiser oriental boisé qui, à défaut d’être mortel, était addictif. Il vous faudra être à la fois aventurier et chanceux avant de parvenir à mettre la main sur le trésor convoité qu’est devenu ce trop rare baiser brûlant.

Catégorie n°2 : les amours suprêmes

Baiser Volé - Cartier
Un des plus beaux lys de la parfumerie actuelle, teinté de notes végétales, cosmétiques et poudrées, à essayer aussi en version Essence Absolue...

Grand Amour - Annick Goutal
Une grande brassée de fleurs blanches, de mimosa et de jacinthe composé par Annick Goutal en l’honneur de la passion sereine qu’elle vouait à son mari. Si c’est pas un parfum d’amour ça !

Déclaration - Cartier
Du Ellena pré-Hermès comme on les aimera toujours : l’équilibre parfait entre le bois, le thé et les épices. Un désormais grand classique.

Chamade - Guerlain
Lancé en 1969, inspiré par le roman La Chamade de Françoise Sagan, cette création de Jean-Paul Guerlain a fait battre bien des cœurs grâce à son envolée verte de galbanum, de jacinthe et d’aldéhydes, qui évolue sur un bouquet de roses savonneuses, avant de se fondre dans une vanille boisée et poudrée, so Guerlain !

Catégorie n°3 : les amours collantes

Parlez-moi d’amour - John Galliano
Malgré un nom joliment désuet et une déclinaison en pas moins de 6 différentes versions dénombrées à ce jour, la petite enveloppe qui change de couleur et d’ârome à chaque flanker ne nous a jamais fait d’autre effet que celui d’un Oasis... Non merci !

Loverdose - Diesel
Sa réglisse et son overdose de sucre risquent de vous pousser à décliner la déclaration d’amour, mal prononcée, dans un lieu inadéquat, par un prétendant que, finalement, vous n’aimez pas tant que cela...

Amor Amor - Cacharel
Un des pionniers du genre et finalement pas le plus mauvais... enfin, à condition d’ aimer le santal enrobé de vanille, d’orange et de fruits des bois ! A en croire les chiffres, Cacharel a du mal à renouveler le succès... La version masculine n’a elle que peu d’intérêt.

Trésor In Love - Lancôme
Comme si Trésor avait besoin d’une cure de jeunesse, Lancôme a cru bon devoir le "flanker" de cette version "in love", qui semble surtout aimer les fruits au sirop et les roses fluettes et synthétiques.

Love - By Kilian
Une fleur d’oranger qui vous enveloppe dans ses lacets, non pas en cuir, mais en guimauve tout aussi solides et incassables. Vous êtes enfermé !

Elle L’aime - Lolita Lempicka
Quand la noix de coco s’acoquine d’un mojito, on se voit déjà sur la plage en train de se faire faire un massage au monoï...

Catégorie n°4 : les amours torrides

Passion - Annick Goutal
Une tubéreuse orientale et poudrée survoltée par des notes de feuilles de tomate vertes et épicées, pour exprimer des sentiments passionnés.

Dont Get Me Wrong Baby I Don’t Swallow - Etat Libre d’Orange
Pas besoin d’un dessin. Pourtant, ce n’est rien d’autre qu’un joli muguet innocent, tout sauf dangereux. Sauf si Lolita se cache derrière...

Liaisons dangereuses - By Kilian
Une rose pêchue enrobée de prune et de coco, plus risquée qu’on pourrait croire de prime abord.

Beyond Love - By Kilian
A la frontière idéale entre la tubéreuse sublimée et fantasmée du parfumeur, et la tubéreuse naturelle et bien élevée, elle explose ici par ses notes fruitées ultra bruyantes.

Sex - Desigual
Le message n’est pas assez clair ? Une tubéreuse bariolée et très lactée pour bien faire comprendre le message que la position souhaitée, c’est d’être rapidement allongé(e).

Catégorie n°5 : les amours tendres

Love, Chloé - Chloé
Une poudre de riz aux accents propres et nostalgiques, pas du genre à sauter au cou des garçons, mais plutôt à se blottir au creux de leur bras...

Kiss Me Tender - Parfums de Nicolaï
Une violette toute douce et amandée pour ne pas trop courir de risques dans un baiser poudré, tout en "tendre passion".

Idylle - Guerlain
Un accord entre une rose transparente, des fleurs blanches printanières et un patchouli transparent qui préfère jouer la carte de l’innocence plutôt que celle de l’extravagnce coutumière des roses - divas passées.

Kenzo Amour - Kenzo
Quand une fleur de frangipanier poudrée et amandée se roule dans un riz musqué et une vanille lactée, on n’a qu’une envie : se pelotonner !

In Love Again - Yves Saint-Laurent
Une rose fruitée et pétillante, qui flirte avec le cassis et le pamplemousse pour retenter encore une nouvelle fois sa chance en amour.

Catégorie n°6 : les amours d’un soir

Ce soir ou jamais - Annick Goutal
Rose surpuissante pour faire comprendre, dès l’apéritif, si le rouge et les émeraudes sont de sortie, qu’il faudra s’arrêter à la chambre après le restaurant.

Déclaration un soir - Cartier
Cet accord élégant d’une rose masculine boisée et épicée est si séduisant que, même si tout cela ne doit durer qu’une trop courte nuit, on a envie d’y céder...

French Lover - Edition de Parfums Frédéric Malle
Son bagou de beau parleur et sa virilité brutale aura pu vous faire craquer. Problème : Il sort sa ritournelle à tout le monde.

Catégorie n°7 : les amours bluettes teintées de violette

Aimez-moi - Caron
Une supplication à coups de violette qui hurle entre poudre pour dame et bonbon pour jeune fille !

Lipstick Rose - Edition de Parfums Frédéric Malle
Quand la violette se transforme en bâton de rouge à lèvres, le nom du parfum devient plus explicite, on ne parle plus vraiment d’amour, mais plutôt de passage à l’acte...

Dans tes bras - Edition de Parfums Frédéric Malle
Une histoire d’amour parfaite entre l’onctuosité lancinante d’une violette veloutée et l’ardeur d’un encens enfumé. Un couple teinté de passion dont on ne sait s’il est traditionnel ou moderne.

Mon parfum chéri- Annick Goutal
Un chypre virtuose dans lequel un patchouli terreux dévergonde une pauvre petite violette crémeuse. Cèdera-t-elle a son charme brutal ?

Catégorie n° 8 : les amours filiales

Divin’Enfant - Etat Libre d’Orange
Une fleur d’oranger - guimauve qui, avec ses muscs, prend des airs de peau d’ange que l’on veut tendrement embrasser.

Petite Chérie - Annick Goutal
Une poire tendre et juteuse qui nous réconcilie avec les fruits. Câline et raffinée, pour toutes les éternelles jeunes filles.

Catégorie n°9 : les amours vaches

Bas de soie - Serge Lutens
Cet iris vert pourrait signifier que les bas de soie ont été enfilés, non pour séduire Monsieur X, mais pour l’attacher au lit car il n’a pas été assez sage...

Love and Tears - By Kilian
Un jasmin qui se chamaille avec une fleur d’oranger, et qui nous rappelle que, parfois, l’amour peut avoir l’air tendre alors que c’est une bataille où la chair est l’instrument essentiel.

Sécrétions magnifiques - Etat Libre d’Orange
Ce n’est plus de l’amour, juste son aboutissement masculin physiologique le plus matériel, pour conserver des termes les plus décents possible.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

esoteric

par esoteric, le 29 mars 2014 à 17:00

quel magnifique article !! (que je découvre avec beaucoup de retard, honte à moi). j’avoue ne jamais avoir aimé les amours tendres : je pourrais très bien vivre sans idylle, love, chloé et Kenzo Amour. beaucoup trop plats à mon goût et manquent de profondeur. par contre un parfum que j’aime beaucoup et que je situerais entre une amour torride et une amour bluette : putain des palaces d’etat libre d’orange. je trouve cette composition tout juste magnifique et de toute beauté. les notes cuirées enlaçant la violette poudrée donnent à ce parfum un air à la fois élégant et audacieux.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Farnesiano

par Farnesiano, le 14 février 2014 à 10:54

Quelle belle fête vous nous offrez aujourd’hui, chère Jeanne, cher Opium ! Quelle divine AUBADE pour entamer la journée ! C’est INSENSÉ ! La liste est longue des parfums aux noms qui incitent à l’amour, du plus tendre au plus coquin, du plus enchanteur au plus douloureux. Des NUITS INDIENNES jusqu’à l’HEURE (tant) ATTENDUE, je me délecte, à grands renforts de CRAVACHE et de MAGIE NOIRE, à l’idée d’atteindre L’INTERDIT, cette DIVINE FOLIE, mais en évitant prudemment la BALAFRE : l’amour ne veut pas de MA GRIFFE, qu’il s’appelle JULES ou BEL AMI. Et pour ce beau VOYAGE, de JOUR ou par VOL DE NUIT, en CALÈCHE ou EN AVION, ou même avec le NORMANDIE, serai-je ce TROISIÈME HOMME ? MYSTÈRE...
Mais pour L’INSTANT, demeurez, Jeanne, Opium, Poivrebleu, Jicky, Newyorker et tous les autres, demeurez pour nous ces merveilleux VOLEURS DE ROSE et ne cessez d’ajouter à notre TROUBLE et à notre YVRESSE... (c’était mon petit délire ÉGOÏSTE du jour, en attendant leTEA FOR TWO :-))

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Thelittlebox, le 29 mars 2014 à 17:26

Et bien J’ADORE !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

à la une

Chicago High

Chicago High - Vilhelm Parfumerie

Bienvenue dans le fumoir, pour une dégustation de cigares et de liqueurs bien charpentées.

en ce moment

Petrichor a commenté Serge Noire

il y a 9 minutes

@ DwightKSchrute : Rahat Loukoum sur Vinted c’est du vrai. Car c’est soit un "vapo tout noir",(…)

il y a 17 heures

Contrefaçon des Lutens en général ? Je viens d’acheter Rahat Loukoum sur Vinted...

il y a 21 heures

Est-ce vous Petrichor ou Dom ou ... mon cerveau s’embrouille l’âme perdue rappellerait Opium(…)

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019

Avec le soutien de nos grands partenaires