Auparfum

Womanity

Mugler

Flacon de Womanity - Mugler
Note des visiteurs : (48 votes)
Connectez-vous pour noter ce parfum
Connectez-vous pour indiquer si vous portez ce parfum

Figue high-tech

par Jeanne Doré, le 16 août 2010

Beaucoup de parfums sont consensuels et se vendent bien (J’Adore). D’autres sont polarisants et se vendent pourtant mieux que certains consensuels (Angel).
Reproduire un succés commercial est toujours une eternelle quête du graal sans recette pré-établie, si ce n’est de miser sur l’une ou l’autre de ces deux catégories de parfum.

Obtenir un parfum qui plaise à tout le monde ou presque, c’est relativement facile, les parfumeurs maitrisent assez bien les ficelles de cet artifice créatif, cependant toujours tributaire d’autres paramètres indépendants.

La consensualité se vérifie très aisément à l’aide des tests consommateurs, où la règle est simple : qui m’aime m’achète, et que le meilleur gagne ! Le principal défaut de ces parfums trop consensuels ? On ne les rachète parfois pas une deuxième fois.

Créer un parfum polarisant, c’est la nouvelle panacée pour construire un succès sur le long terme : moins de gens aiment au premier abord, mais ceux qui aiment adorent et rachètent. On vérifie le caractère polarisant en faisant également sentir à des consommateurs, mais cette fois, on ne regarde que les scores extrêmes attribués, les plus hauts comme les plus bas, plus ils sont importants, mieux c’est.

C’est en partant de ce principe quasi mathématique que l’équipe Mugler a souhaité reproduire, quasi mathématiquement donc, le succès d’Angel.
Ce dernier avait imposé dans les années 90 le concept de parfum “gourmand”. Womanity allait inventer le parfum “sucré-salé”.

Avant toute considération de ce que peut être (ou pas) un parfum salé, rappelons que les saveurs (sucré, salé, acide, amer...) se perçoivent avec la langue, contrairement au goût (chocolat, ail, anis...) qui se déguste grâce à l’odorat, donc au nez. Le salé en parfumerie, comme le sucré d’ailleurs, est donc un subterfuge utilisant le pouvoir de l’évocation donnée par certains ingredients associés (note iodées pour le sel, vanillées pour le sucre par exemple).

C’est ici encore le cas, le headspace de caviar fièrement revendiqué étant tout simplement un accord de calone et d’algues séchées qui surgit dès le départ, accomplissant docilement son rôle de note de tête polarisante.

Le deuxième élément clé dans Womanity, c’est la figue, elle aussi présentée comme issue d’une technologie d’extraction dernier cri, argument de plus en plus avancé pour justifier la prétendue supériorité et unicité d’un nouveau parfum. En l’occurence, cette figue high-tech est plutôt une figue suspendue à un figuier, avec ses notes vertes, feuillues et boisées, qui sans être désagréable, n’en n’est pas moins très sirupeuse et n’a rien d’aussi exceptionnel que le prétend la technologie revendiquée.

Le troisième pillier de ce parfum multi-facettes est cet accord boisé, balsamique et fumé, sombre et sec comme un reste de feu de bois, sûrement composé en grande quantité de labdanum avec sa note caractéristique de réglisse noire, et mêlé à une surdose de coumarine aux facettes de foin séché.

Les notes marines superposées à ce fond omniprésent et à la douceur lactonique de la note fruitée procurent un effet solaire illusoire, une étrange atmosphère de bord de mer, avec un bar à cocktails proposant des pina coladas, au milieu d’un champ de bottes de foin bordé de figuiers.

Un univers complexe, voire confus, à la fois sirupeux et sec, fumé et aqueux, sec et juteux, et finalement pourquoi pas, sucré et salé, mais est-il au final aussi polarisant qu’on voudrait bien nous le faire croire ?

A lire les réactions de mes confrères bloggeurs (Octavian et Carmencanada d’un côté, Méchant Loup, Sixtine, Poivre Bleu et My BLue Hour de l’autre) on pourrait affirmer que le but recherché a bien été accompli : il ne fait pas l’unanimité !

Pour ma part, Womanity n’est vraiment pas le type de parfum que je porterai, il séduira plutot les amatrices de parfums sucrés à tenue ultra-forte (il est quasi indélébile). Je le trouve ni totalement repoussant, ni franchement réussi, juste trop réfléchi, trop compliqué, sûrement trop remanié pour espérer être sincère et spontané, trop torturé pour délivrer l’émotion tant escomptée.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Clarita

par Clarita, le 16 août 2010 à 09:17

J’ai hâte de le sentir mais aussi de voir la campagne de communication orchestrée autour de ce nouveau parfum, qui semble si compliqué. Celle autour d’Alien m’avait, disons, déconcertée... Votre critique, Jeanne, donne en tout cas vraiment envie de partir à la découverte de cette étrange fragrance. Mais je doute fort que ce soit un parfum pour moi et mon nez...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Arpege*

Arpege*

a porté Womanity le 17 juillet 2019

Anciennement Arpège (sans asterisque).
Sa note :
IsauraScarlet

IsauraScarlet

a porté Womanity le 28 février 2018

Jeune femme ayant nouvellement découvert une véritable passion pour les fragrances. Je suis en permanente quête d’odeurs dans l’espoir d’un jour, créer mon premier (...)
Sa note :
nezzen

nezzen

a porté Womanity le 1er janvier 2018

hello, à l’origine, lors d’une quête spirituelle, toujours en cours, élévation... aromacologie, j’ai rencontré le parfum comme 1er médicament dans la gestion des hummmeurs, bien-être, spiritualité, (...)
Sa note :
nezzen

nezzen

a porté Womanity le 31 décembre 2017

hello, à l’origine, lors d’une quête spirituelle, toujours en cours, élévation... aromacologie, j’ai rencontré le parfum comme 1er médicament dans la gestion des hummmeurs, bien-être, spiritualité, (...)
Sa note :
nezzen

nezzen

a porté Womanity le 30 décembre 2017

hello, à l’origine, lors d’une quête spirituelle, toujours en cours, élévation... aromacologie, j’ai rencontré le parfum comme 1er médicament dans la gestion des hummmeurs, bien-être, spiritualité, (...)
Sa note :
nezzen

nezzen

a porté Womanity le 20 septembre 2017

hello, à l’origine, lors d’une quête spirituelle, toujours en cours, élévation... aromacologie, j’ai rencontré le parfum comme 1er médicament dans la gestion des hummmeurs, bien-être, spiritualité, (...)
Sa note :
nezzen

nezzen

a porté Womanity le 19 septembre 2017

hello, à l’origine, lors d’une quête spirituelle, toujours en cours, élévation... aromacologie, j’ai rencontré le parfum comme 1er médicament dans la gestion des hummmeurs, bien-être, spiritualité, (...)
Sa note :
nezzen

nezzen

a porté Womanity le 18 septembre 2017

hello, à l’origine, lors d’une quête spirituelle, toujours en cours, élévation... aromacologie, j’ai rencontré le parfum comme 1er médicament dans la gestion des hummmeurs, bien-être, spiritualité, (...)
Sa note :
nezzen

nezzen

a porté Womanity le 17 septembre 2017

hello, à l’origine, lors d’une quête spirituelle, toujours en cours, élévation... aromacologie, j’ai rencontré le parfum comme 1er médicament dans la gestion des hummmeurs, bien-être, spiritualité, (...)
Sa note :

TORA

a porté Womanity le 22 juillet 2017

Sa note :
nezzen

nezzen

a porté Womanity le 22 juin 2017

hello, à l’origine, lors d’une quête spirituelle, toujours en cours, élévation... aromacologie, j’ai rencontré le parfum comme 1er médicament dans la gestion des hummmeurs, bien-être, spiritualité, (...)
Sa note :

Neo_Frite

a porté Womanity le 15 juillet 2016

Sa note :
Lanou

Lanou

a porté Womanity le 2 juillet 2015

ana

ana

a porté Womanity le 29 juin 2015

Sa note :
ana

ana

a porté Womanity le 15 mai 2015

Sa note :
Lanou

Lanou

a porté Womanity le 14 avril 2015

Lanou

Lanou

a porté Womanity le 13 avril 2015

ana

ana

a porté Womanity le 31 mars 2015

Sa note :

Boyk

a porté Womanity le 30 mars 2015

ana

ana

a porté Womanity le 7 mars 2015

Sa note :
tu pues le style

tu pues le style

a porté Womanity le 20 février 2015

Marketing & Fragrances lover.
Sa note :
ana

ana

a porté Womanity le 10 février 2015

Sa note :
ana

ana

a porté Womanity le 27 janvier 2015

Sa note :
ana

ana

a porté Womanity le 25 janvier 2015

Sa note :
ana

ana

a porté Womanity le 23 octobre 2014

Sa note :
ana

ana

a porté Womanity le 17 octobre 2014

Sa note :
ana

ana

a porté Womanity le 18 septembre 2014

Sa note :
ana

ana

a porté Womanity le 12 août 2014

Sa note :
ana

ana

a porté Womanity le 11 août 2014

Sa note :
ana

ana

a porté Womanity le 9 août 2014

Sa note :
tu pues le style

tu pues le style

a porté Womanity le 2 août 2014

Marketing & Fragrances lover.
Sa note :
ana

ana

a porté Womanity le 29 juillet 2014

Sa note :
ana

ana

a porté Womanity le 23 juillet 2014

Sa note :
ana

ana

a porté Womanity le 22 juillet 2014

Sa note :
tu pues le style

tu pues le style

a porté Womanity le 4 juillet 2014

Marketing & Fragrances lover.
Sa note :

à la une

H24, le nouveau masculin d'Hermès fait le tour du cadran

H24, le nouveau masculin d’Hermès fait le tour du cadran

Quinze ans après Terre, et cinq après la nomination de Christine Nagel comme parfumeur maison, le sellier du faubourg Saint-Honoré propose son nouveau « pilier » à destination des hommes.

en ce moment

gladys39 a commenté Fumerie turque

il y a 2 heures

Bonjour, La maison lutens m ont envoyé à titre gracieux 3 échantillons, dont fumerie turque Eh(…)

il y a 5 heures

Bonne mémoire, alors ! ;-)

il y a 16 heures

Senti sur poignet cet après-midi dans un Nocibé où la vendeuse me l’a présenté comme une "fougère(…)

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

Trouver Nez

Fragrances & cie

Fragrances & cie

Lagny-sur-Marne (77)

Avec le soutien de nos grands partenaires