Auparfum

Bleu

Chanel

Flacon de Bleu - Chanel
Note des visiteurs : (39 votes)
Connectez-vous pour noter ce parfum
Connectez-vous pour indiquer si vous portez ce parfum

Blues du businessman

par Jeanne Doré, le 23 août 2010

Guerlain a eu son Homme, YSL a choisi L’Homme, Dior son Homme Sport, et il n’y avait guère plus que Chanel pour oser sortir depuis quelques années des masculins pas forcément passionnants, mais pour autant pas ennuyeux, voire intéressants, toujours dans la lignée de sa dernière franchise phare en date, Allure pour Homme.

Rassurez-vous, c’est fini ce temps là, Chanel a aujourd’hui droit lui ausi à son masculin mainstream-qui-sent-l’homme-le-vrai-rasé-de-près : il s’appelle Bleu.
Vous en avez sans doute déjà entendu parler, peut-être même que vous avez déjà lu des choses pas gentilles dans la presse, heu... sur d’autres blogs, mais vous n’arrivez toujours pas à croire que Jacques Polge et Christopher Sheldrake aient vendu leur mouillette au diable, et bien si.

La première explication plausible qui vient à l’esprit est qu’après avoir saturé un marché occidental traversé par la crise, un bon moyen de relancer un business un peu en perte de vitesse, c’est aller draguer du côté des Chinois et des Indiens qui commencent à se parfumer comme des adolescents découvrant leur premier Axe, c’est à dire beaucoup, et si possible avec des parfums frais, virils et surtout pas compliqués. Non pas qu’ils aient mauvais goût, mais quand on veut leur vendre le rêve Chanel à portée de main, il vaut mieux s’assurer qu’il plaise à tout le monde et surtout ne pas prendre le risque de se planter.

Ainsi, Bleu me fait un peu penser à un Américain trentenaire du New Jersey, sportif, musclé, le sourire brillant, le cheveux lisse, l’ongle propre et la basket bien blanche, poli, courtois, serviable et toujours de bonne humeur. Pour venter les mérites d’un dentifrice, il est parfait. Essayez de partir en week end avec lui, quel ennui !

Bon, pour la description, je vais faire simple : un départ hespéridé de citron et de pamplemousse pétillants, à la limite pas dérangeant s’il ne se noyait pas rapidement dans une soupe de lavande mentholée et boisée sombrant dans les pires méandres de la parfumerie de mousse à raser mass market. La qualité des matières premières est peut-être supérieure à la moyenne, mais au service d’une telle fougère de base, elle ne sert plus à grand chose.

On croirait sentir une composition tout droit sortie d’un générateur automatique de parfum grand public devant plaire à un maximum d’hommes sur la terre.
Le jour où une telle machine sera inventée, je pense qu’elle ne fera malheureusement pas moins bien.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Jicky

par Jicky, le 27 décembre 2010 à 22:27

Bonsoir El. Je peux ajouter que je me considère comme un fanatique de la parfumerie et je porte et j’assume complétement le Guerlain Homme évoqué au début de l’article !

C’est un parfum plutôt lynché par le communaut parfum et pourtant je le trouve splendide, équilibré et tout... J’essaye même de les convertir ! Puis à côté je porte mes "chefs d’oeuvre" plus confidentiels comme Dans Tes Bras. de Maurice Roucel aux Editions de Parfums Frederic Malle.

Le conseil que je dit : continuer d’explorer la parfumerie ! Venez régulièrement, vous verrez c’est passionnant ! Et peut être que la vous trouverez votre bijou (vous savez je suis sur que y’en a qu’on commencé pire qu’avec Bleu (au hasard... Azzaro pour homme ? je sais je suis méchant ^^)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par hangten, le 28 décembre 2010 à 00:50

Non non non !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par dau, le 29 décembre 2010 à 15:50

Azzaro pour homme n’est pas commencer, c’est toucher le fond.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par hangten, le 29 décembre 2010 à 22:55

Oui, même si le pire est toujours possible !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Jeanne Doré

par Jeanne Doré, le 27 décembre 2010 à 22:12

Bonsoir El, j’espère que vous êtes déjà rassuré, mais si cela peut vous reconforter davantage : n’ayez pas peur de vos propres goûts ! Bleu a surtout déçu la "communauté parfum" qui attendait autre chose du nouveau grand masculin Chanel, mais etant donné le succés fulgurant de ce parfum (dans les meilleurs ventes presque partout dès sa sortie) on pourrait difficilement dire qu’il sente mauvais :)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par eh-andy, le 27 décembre 2010 à 20:22

Parfaitement d’accord avec Hangten et Phoebus, qui, j’espère, vous ont rassuré. Portez-le, mais faites aussi le test de parfums frais pas trop puissants d’autres marques, notamment autour des niches. Vous pouvez très bien apprécier de porter Bleu pour certaines occasions et vous tourner vers quelque chose qui vous semble plus raffiné pour d’autres !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

hangten

par hangten, le 27 décembre 2010 à 11:25

Bonjour,
Pour ma part, je pense que le choix d’un parfum reste une affaire très personnelle. On peut sans doute se procurer une edt pour l’utiliser dans un cadre précis, avec de réelles contraintes (notamment dans un environnement confiné, au contact de collègues ou du public) ; mais l’essentiel restera toujours de se reconnaître dans ce qu’on porte, de s’en nourrir parfois comme lors de la découverte de territoires inattendus et séduisants, mais aussi de surprendre et se surprendre...
Le parfum articule selon moi le social et l’intime, en fonction des circonstances, des humeurs, des envies... et de l’aléatoire, qui pointe parfois le bout de son nez ! Un brin de folie peut-être aussi !
Pour conclure : lisez les avis, ça enrichit, ça ouvre des perspectives. Mais fiez-vous surtout à vos sens : eux-seuls vous diront si vous êtes bien avec votre parfum !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par El, le 27 décembre 2010 à 02:23

Bonjour,
Ayant plutôt apprecié ce parfum, j’ai decidé de l’acheter.
Je suis cependant troublé par toutes ces critiques négatives, et remet en question mon choix.

Je ne suis pas un fin connaisseur en matière de parfum et ayant 20 ans je recherchais un parfum frais, plutot discret bien que présent, qui ne sent pas a 10m autour de moi et qui ne soit pas entêtant. (Je préfère que l’on sente un parfum lorsque l’on est tout pres de moi)

Ayant lu toutes vos critiques, je me demandais si, concretement, ce parfum est il une vraie horreur ou bien est il convenable de le porter ds la vie de tous les jours en journée ?
(selon vous, c’est clairement un parfum quelconque, porté par des "bofs")

Y a t il une question d’age pour le choix d’un parfum ?
(Par exemple, ayant essayé fahrenheit, je le trouve très bien mais bien trop "puissant" pr un étudiant)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Phoebus, le 27 décembre 2010 à 11:07

...Je pense qu’il est utile de rappeler que le parfum, c’est très subjectif, et qu’il serait très très stupide de se forger une opinion à partir de celle des autres. S’il vous a plu et que vous l’avez acheté, ce n’est pas quelques avis négatifs trouvés sur un site qui doivent vous déstabiliser.

 

Ensuite, le truc c’est que ceux qui ont donné un avis négatif sont en général de grands fans de parfums, qui connaissent la maison Chanel et toutes ses créations... Et si vous lisez entre les lignes, vous saisirez que personne n’a remis en cause le fait que Bleu sente bon. C’est juste qu’il est "à la mode". Qu’il suit les autres, et refait ce qui a déjà été fait un milliard de fois...Avec une qualité un peu meilleur (avec Chanel, tout de même...). Donc c’est une grosse déception pour tous ceux qui avaient espéré un nouveau Grand Masculin, qui soit original, exploite de nouveaux codes... Et ce n’est pas le cas.

Reste à savoir ce que vous cherchez, ensuite. Mais, (je me répète, je le sais) si vous l’avez acheté parcequ’il vous a plu, c’est que vous ne devez pas regretter votre choix, vous avez bien fait :)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par kranzler, le 9 février 2011 à 23:27

Un parfum discret bien que présent ? "Pour Monsieur" de Chanel serait ce que je vous recommande - la toute première version en flacon carré. Si vous aimez qu’on s’approche de vous pour sentir ce que vous portez, vous viserez juste. C’est un parfum à porter des les premiers beaux jours, remarquablement équilibré et citronné. Avec le temps, je le trouve presque trop discret et pas assez affirmé. Mais justement sa discrétion raffinée est un atout pour quelqu’un qui n’aime imposer aux autres une signature olfactive trop voyante.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Ankalogon

par Ankalogon, le 21 décembre 2010 à 19:41

Ayant eu quelques eaux Chanel, Pour Monsieur (normal et concentré), Bois Noir (Egoïste ? ) et mon favori Antaeus au point ou j’aurais pu acheter un flacon de 400 ml, mais il n’existe pas.
Le flacon carré bleu, je me suis dit peut être aussi audacieux que le titan de Chanel, et patatra !
En fait, depuis une vingtaine d’ années, Chanel est aussi bon que tous les parfums à hauteur des yeux.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 21 décembre 2010 à 19:42

par 6, le 21 décembre 2010

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

ChrisB

par ChrisB, le 6 novembre 2010 à 10:48

Bonjour, je trouve un peu excessif de qualifier Allure de banal ou de médiocre. Certes, c’est un parfum de style classique, bien différent des inclassables et polarisants Egoiste ou Antaeus. Néanmoins, il a l’avantage de se distinguer parmi les autres classiques (on le reconnait facilement), d’être complèxe et luxueux. Tout le contraire de Bleu.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

gayrijsel

par gayrijsel, le 6 novembre 2010 à 00:48

Même Ulric de Varens aurait fait mieux ;-)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

kranzler

par kranzler, le 2 novembre 2010 à 20:07

Pour tout dire : avant meme de l’essayer, je subodorais déjà que Bleu serait une confirmation de la médiocrité lancée avec Allure. Pour Monsieur a été ma toute première Eau, et je n’aime pas beaucoup que Chanel se banalise. Surtout deux fois de suite...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Scherzo, le 25 octobre 2010 à 20:19

Au tour de Chanel d’avoir son flanker. Pourtant, jusqu’alors, La marque n’avait pas construit son succès en suivant les autres.

Parfum banal, mais en plus de ça, même pas raffiné ou équilibré, contrairement à Guerlain Homme qui à défaut d’être créatif, était au moins réussi.
Ici, l’accord est taillé à la hache. Juste sans intérêt.

Mais comme vous l’avez dit, Jeanne, à défaut d’être original, il sera peut-être rentable, surtout sur le marché oriental où on aura intérêt à ne froisser personne avec ce Chanel qui n’a finalement pas grand chose d’un Chanel.

Allez, une étoile pour le flacon.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

justenpassant

a porté Bleu le 23 juillet 2018

Sa note :

Ezreal

a porté Bleu le 27 juillet 2017

Novice mais amateur de parfumerie, je viens ici pour apprendre...
Sa note :

fant o

a porté Bleu le 10 avril 2017

Sa note :
Bibelo

Bibelo

a porté Bleu le 10 septembre 2015

Ce que je recherche dans un parfum ? ? ?Comme vous, avant tout que le Nez ait une saine motivation , un désir sincère, beaucoup d’audace et du talent pour reussir (...)
Sa note :
paname

paname

a porté Bleu le 6 septembre 2015

Mon parfum ne sent pas bon, c’est pas grave c’est le mien ;)
Sa note :

CitronRJ

a porté Bleu le 7 septembre 2014

à la une

Poivre impérial et Poivre sacré, la traînée de poudre de Caron

Poivre impérial et Poivre sacré, la traînée de poudre de Caron

Ces deux nouveautés, créées en hommage au parfum historique de la marque, viennent rejoindre la « Collection merveilleuse » de la maison parisienne.

en ce moment

il y a 23 minutes

Oui j’étais hier sur le site dior, cuir cannage y était encore mais je ne sais pas pour combien de(…)

il y a 49 minutes

En effet, j’ai eu Cuir mauresque en version export, rectangulaire, à un prix nettement plus(…)

il y a 1 heure

Bonsoir DOmfromBe :) J’entends parler depuis longtemps de Knize Ten sur Auparfum, notamment par(…)

Avec le soutien de nos grands partenaires