Auparfum

Un remplaçant à Gucci pour Homme qui fasse voyager

Vous cherchez désespérément votre parfum idéal, pour vous ou pour un être cher ? Vous ne vous retrouvez pas dans les conseils donnés en magasins ou les articles dans la presse ?

par joss, le 7 février 2014

Pour qui ? Pour moi

Âge : 33

Sexe : Un homme

Budget : Peu importe

Circuit : Peu importe

Je viens donc d’entamer mon dernier flacon de Gucci Pour Homme, de l’ère Tom Ford, qui n’existe malheureusement plus ailleurs que chez moi... Ma quête vise donc à trouver un remplaçant.

Je n’ai porté que peu de parfums jusqu’à présent. Oui, je suis en quelque sorte fidèle, ou loyal, c’est selon, dans presque tous les domaines, malgré une certaine tendance à l’inconstance dans d’autres...

Essentiellement des parfums plutôt communs comme Le Mâle, Aqua di Gio ou encore Armani Code... sans pour autant être transporté. Pourtant, les voyages, j’adore ça.

C’est au hasard d’une déambulation dans les rayons d’une parfumerie lambda, il y a quelques années, que mes yeux se sont arrêtés sur cet emballage noir et blanc, et que mon nez s’est vu piqué par cette odeur de poivre et ce je ne sais quoi d’inconnu qui me séduit encore. J’aime cette première accroche et la façon avec laquelle elle évolue vers une note orientale et cuirée, loin de mes précédent parfums.

Je ne connais personne qui le porte ou l’ait porté, j’apprécie la solitude sous plusieurs formes.

Je passais mes vacances à la campagne, je dirais donc que mes madeleines olfactives sont celles de l’herbe coupée, des vieilles maisons, de l’odeur de la terre et de la pluie. Depuis une dizaine d’années, le kérosène a pris une place importante... Mais il y a aussi la cuisine ! Le chocolat dans un four chaud, le vin ou encore le beurre dans une casserole... chaude.

Récemment, l’odeur caractéristique du HC110... pour développer mes pellicules de noir et blanc. J’aime les vieux appareils photos aussi et l’odeur qu’ils laissent sur les doigts, tout comme les pages jaunies des vieux livres...

Je ne souhaite pas un parfum ostentatoire, pas quelque chose que l’on voit venir, plutôt quelque chose que l’on cherche mais qui, lorsqu’on le trouve, nous accroche et nous retient... ou qui donne envie d’y revenir...

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

hangten

par hangten, le 8 février 2014 à 10:19

Bonjour, si je peux me permettre, dirty english de juicy couture ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par joss, le 8 février 2014 à 14:49

Oui il semble qu’il y ait une de nombreux traits communs avec Gucci, merci !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Jicky

par Jicky, le 7 février 2014 à 22:33

Bonjour Joss,

Ce Gucci a laissé des désespérés nombreux derrière lui. Je le connais un petit peu, mais assez mal, n’ayant jamais pu le porter. Néanmoins je vois tout à fait l’esprit.

Je vous conseille Autoportrait d’Olfactive Studio, ce qui est drôle c’est que vous aimez l’univers de la photographie. C’est un cèdre encens très vertical avec une très belle résonnance méditative. Je pense qu’il pourra vraiment vous toucher.

Sinon, Bois d’Encens chez Armani Privé pourrait peut être vous plaire. C’est un parfum de Michel Almairac qui est aussi le papa du défunt Gucci pour homme, qui est un minimaliste extrémiste autour de l’encens, du poivre et du cèdre :)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par tambourine, le 8 février 2014 à 09:45

Bonjour,

je me permets de rebondir sur les propos de Jicky. Car en effet, je travaille dans une parfumerie de niche et si vous saviez le nombre d’hommes qui viennent nous voir désemparés pour trouver un remplaçant à ce Gucci pour Homme, qui était de toute beauté il faut bien l’avouer.
J’ai remarqué que ceux ci accrochaient assez avec l’univers de la marque Olfactive Studio, Autoportrait est une bonne suggestion, j’ajouterai Chambre Noire, qui a l’air de jouer assez bien les remplaçants également. Un cuir encens légèrement ambré, fumé, avec une ouverture prune violette assez délicate. Je réfléchis à d’autres idées et espère revenir avec d’autres suggestions.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

ChrisB

par ChrisB, le 7 février 2014 à 19:56

Bonsoir, Ah Gucci pour homme, impossible désormais de trouver ce superbe "cuir" nulle part, y compris sur le net. J’adore ce parfum.
Que vous conseiller ? "Jacques Bogart pour homme", m’y fait parfois penser, mais vous ne pourrez pas le tester en France. "Zino", de Davidoff pourrait vous convenir (disponible dans tous les Duty Free).
Une évidence, "M7", d’Yves St Laurent, crée lui aussi par Tom Ford, avec un très bel effet cuiré en notes de fond.
Vous qui aimez les voyages, pourquoi pas "Déclaration" de Cartier ou son "clone", Voyage d’Hermès. "Pasha" n’est pas mal non plus, plus discret.
Pour le poivre, sans hésitation, "Bang" de Marc Jacobs.
Pour l’herbe coupée, la vieille maison de campagne : "Vetiver" de Guerlain... rajoutez y un peu de chocolat en train de fondre sur la gazinière et lorgnez vers "L’Instant" du même parfumeur.
Pour les pellicules photos, Man de Paul Smith, qui sent carrément la colle blanche de notre enfance.
Voilà, bonnes recherches.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Arpège

par Arpège, le 7 février 2014 à 17:44

Bienvenue Joss !

Je pense a 3 parfums tres differents.

L’Eau de Campagne de Sisley. Vous y retrouverez comme son nom l’indique, ce paysage buccolique et l’herbe coupee.

Ensuite, je pense a Poivre de Caron. Tout est dit dans son nom.

Guerlain Homme. Pour moi, une grande decouverte et une emotion chocolatee.

Bonne recherche !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Jean-David, le 8 février 2014 à 19:49

Tu veux dire Guerlain L’Instant pour homme ? Parce que dans Guerlain Homme, je n’ai pas senti de note chocolatée...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Frédéric

par Frédéric, le 7 février 2014 à 15:35

J’ai déjà entendu de nombreuses personnes rechercher des parfums pour combler le vide laissé par l’abandon des créations Tom Ford. Générallement pour Gucci homme je leur conseille les créations de Comme des Garçons qui sont souvent centrées sur l’encens et le cédre : CdG2 est le plus semblable,Blue Incense de même, CdG White est plus dans mes goûts pq plus chaleureux-épicé, comme je préfère Incense Jaisalmer à Incense Avignon.
Dernièrement je suis tombé le cul par terre en essayant ce que je pensais être une bouse de plus : Rebel at Heart (un nom tellement prévisible de médiocrité)de Thomas Sabo (marque de bijoux kitsh). C’est en fait une création de Mark Buxton, le créateur de CdG2 mais bien plus dans mes goûts avec du cumin, de la canelle, du clou de girofle et toujours enveloppé dans un encens très frais. Le flacon est un globe terrestre...pour qqu’un qui recherche GucciHomme+ du voyage c’est un signe presque miraculeux non ?! :)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par joss, le 8 février 2014 à 01:42

Et l’Oliban et l’Ambre, on le retrouve bien dans Rebel at Heart et CdG2. Mais je chercherai plutôt CdG2, la Cannelle de Rebel at Heart me fait un peu peur, malgré le globe terrestre et son noir laqué...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

tu pues le style

par tu pues le style, le 7 février 2014 à 13:13

Je trouve regrettable cette espèce d’obsession qu’on les anciens employeurs de Tom Ford, chez PPR/Kering et par extension L’Oréal/P&G, d’effacer comme par enchantement toutes traces de son passage. Surtout lorsqu’il s’agit de sortir à la place de grosses bouses sans intérêt, au packaging hideux et aux campagnes de pub vulgaires (le porno sans le chic...).

Je ne connais pas très bien Gucci pour Homme, du moins il y a longtemps que je ne l’ai pas senti. Par ailleurs, j’adorais Gucci pour Homme II, qu’un ami a porté des années et qui a lui aussi été arrêté (je serais ravi, d’ailleurs, que la communauté auparfum m’en suggère une alternative toute aussi intéressante). Le superbe M7 a subi le même sort, avant de revenir en une version qui ne m’a même pas donné envie de repartir de l’hypermarché du parfum, dans lequel je l’ai découvert, avec un échantillon.

Dans un genre différent, je teste aujourd’hui 10 Roam, d’Odin. Non seulement, j’adore le nom ("errer", "vagabonder"), mais son sillage discret, mais bien là, sa rondeur et ses facettes épicées et fumées me comblent de bonheur (rien que ça). Et pourtant, ce n’était pas gagné : son départ m’a vraiment ennuyé (il a fallu une heure ou deux à ma peau pour le forcer à révéler ses secrets).

Bref, j’ai naturellement pensé à lui en lisant la dernière phrase de votre "brief" : "Je ne souhaite pas un parfum ostentatoire, pas quelque chose que l’on voit venir, plutôt quelque chose que l’on cherche mais qui, lorsqu’on le trouve, nous accroche et nous retient... ou qui donne envie d’y revenir..."

Excellente journée à vous.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par joss, le 8 février 2014 à 01:41

10 Roam me chatouille, je vais voir où je peux me procurer un échantillon, il y a de nombreuses notes communes avec Gucci, notamment le poivre en tête et l’oliban et l’ambre en note de fond... et ça, j’adore.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par ericgmd, le 8 février 2014 à 07:33

Bonjour, moi aussi j’adorais Gucci Pour Homme et c’est drole car avant son arret je ne l’appreciais pas vraiment. Mais tout a change’ vers 2010...J’ai la chance d’avoir achete’ 4 flacons voyage de 30 mL il ya presqu’un an ici au sud des Etats Unis dans un magasin moyen de banlieue et qui liquidait les stocks. Je devrais les garder dans un coffre-fort a la banque !
Bon alors sur une note serieuse maintenant Joss :
Le parfum qui ressemble le plus a Gucci Pour Homme est "Comme Des Garcons 2 Man"
Essayez-le et vous me remercierez de vous l’avoir conseille’.
Il n’est pas en grande distribution surtout ici aux USA car CDG est une marque de niche. Mais je suis sur qu’il peut etre commande’ a la boutique a Paris ou dans d’autres magasins comme Colette.
Amicalement,
Eric (USA)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par tomwood, le 22 septembre 2017 à 09:56

Bonjour Joss, je suis tombé sur votre post par hasard car moi aussi j étais an quête de retrouver un élixir qui se rapprocherai de Gucci pour homme. J´ ai la chance d avoir dans ma ville une boutique proposant du prêt à porter CDG mais aussi leur parfums ! Je suis donc allé humer CDG2 MAN et la c’est le choc ! Une claque ! Le premier nez est incontestablement similaire à Gucci, on retrouve bien le cuir, ambre, encens, patchouli et le parfum évolue au fil des heures pour finir sur une note vétiver boisée. J’ai craqué, je me suis offert le flacon ! En espérant que vous avez trouvé votre élixir ,en tout cas pour moi c’est bien parti pour un bon moment avec CDG2 man !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

à la une

Histoire de parfumeurs : Sophia Grojsman, virtuose de la rose

Histoire de parfumeurs : Sophia Grojsman, virtuose de la rose

Dans les pas de son mentor Joséphine Catapano, Sophia Grojsman a signé près d’une centaine de parfums au cours d’une carrière de cinquante ans chez IFF New York.

en ce moment

hier

Spellbound, Beautiful, Eternity, Paris, Yvresse, Tentations de Paloma Picasso et le trop méconnu(…)

hier

Le 19 évidemment suivi de près par Cristalle. Nostagie oblige, cet article remet en lumière(…)

hier

À la lecture de la parfumographie de Sophie Grojsman, me revient le souvenir de Magic de Céline(…)

Dernières critiques

Marseille - Comme des garçons

C’est du propre

Beau de jour - Tom Ford

Daddy nostalgie

Enlightenment - Christèle Jacquemin

Sous les glaciers, la peau

Trouver Nez

Le Nez Insurgé

Le Nez Insurgé

Bordeaux (33)

Le Paravent

Le Paravent

Lyon (69)

Avec le soutien de nos grands partenaires