Auparfum
Flacon de Lys Méditerranée - Éditions de parfums Frédéric Malle
Note des visiteurs : (20 votes)
Connectez-vous pour noter ce parfum
Connectez-vous pour indiquer si vous portez ce parfum

Brise romantique

par Phoebus, le 6 janvier 2011

On doit déjà à Edouard Fléchier une sublime Rose, pour les Éditions de parfums Frédéric Malle... Largement adulée par ses amateurs, elle n’arrive tout de même pas à faire l’unanimité (et après tout tant mieux !). Mais que ceux d’entre vous qui auraient été déçus par la reine-des-fleurs-toutes-catégories ne se sentent pas délaissés car ce même parfumeur est aussi le papa d’un superbe Lys très susceptible de vous plaire !

Il faut savoir que les fleurs blanches sont un peu la spécialité d’Edouard Fléchier (qui est, entre autres, à l’origine de Poison, pour vous donner une idée...). Elles sont dotées d’un charme particulier et elles plairont toujours car elles évoquent la douceur, la pureté et la générosité d’un parfum opulent. Leurs facettes très vertes leur confèrent tout de même un caractère bien trempé, souvent entêtant, et comme si elles s’étaient vexées de la niaiserie dont on les accuse parfois, elles ont pour certaines décidé de rendre leur parfum... tout simplement insaisissable. En effet il n’est aujourd’hui pas possible d’extraire l’essence naturelle des belles dures-à-cuire comme le gardénia ou encore le lys. Les parfumeurs qui s’attaquent à de tels soliflores connaissent les risques, et tentent de re-créer l’odeur de ces fleurs en mélangeant l’essence naturelle de la fleur d’oranger ou de jasmin avec des composés synthétiques. Les résultats sont parfois très expérimentaux (la claustrophobie qu’évoque Un Lys de Serge Lutens) ou alors idéalisés, et un peu éloignés de la réalité (la fraicheur astringente Des Lys d’Annick Goutal) – sans parler de ceux qui tombent complètement à côté, comme le Lys Carmin de Van Cleef & Arpels.
Lys Méditerranée, d’Edouard Fléchier, est selon moi le "Lys" le plus équilibré et le plus réaliste que l’on peut sentir actuellement. Il fait un peu parler de lui à cause de la facette "Méditerranée" évoquée par son nom, à savoir une note un peu marine et salée... Qui est aussi identifiable que le caviar dans Womanity si vous voyez ce que je veux dire (si on ne nous l’avait pas dit...). En fait, cette brise marine se fond si bien à l’ambiance verte et moite qui se dégage des notes de tête que l’effet n’en est que plus naturel. C’est assez subtil, mais je pense que sans cette note "Méditerranée", le parfum ne nous évoquerait que l’air saturé de pollen qu’on respire en faisant la queue chez le fleuriste. C’est le sel, marié à la vanille musquée des notes de fond, qui apporte cette suavité surprenante à la fragrance et dessine très nettement les doux pétales nacrés.

Allez sentir Lys Méditerranée, fermez les yeux, et vous entendrez le crissement des ciseaux qui glissent sur un ruban rouge pour lui faire des frisettes, le bruissement du cellophane et la vendeuse qui vous demande : "c’est pour offrir ?".

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Demian

par Demian, le 16 mars 2019 à 17:52

Comment j’ai pu passer à côté d’un tel parfum ? J’ai voulu le tester à cause de sa note saline, car oui, j’adore les parfums qui évoquent le bord de mer comme Aqua di sale, Villa Lympia, Sels marins... Mais ici, c’est le lys qui m’a emportée, un lys solaire, charnu, beaucoup plus présent et tenace que celui de Lutens. Une vraie merveille !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Alexandre, le 5 mai 2016 à 14:52

Bonjour,

ne fait il pas trop féminin sur un homme. Le seul Lys que j’ai essayé Lys Fume de Tom Ford, je l’ai adoré au début mais au bout de quelques heures je trouvais qu’il irait mieux sur une femme. Cela ne dérange pas du tout de porter de temps en temps Shalimar, mais pour le coup le Lys est une odeur que j’associe vraiment à la gente féminine. Peut être je me trompe, je l’espère. A moi de tester sur un décant au début

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Calygo

par Calygo, le 16 novembre 2014 à 14:22

Je crois lui préférer Un Lys de Lutens, bien plus opulent, plus majestueux.

La touche salée me semble de plus en plus difficile à percevoir, elle est très discrète sur ma peau bien que présente tout de même. Je le trouve trop intime... mais toujours aussi beau.

Je pense au final que je vais porter mon choix sur Carnal Flower et un autre Malle, surement Portrait Of A Lady après l’avoir senti et essayé.

Mon Lys ne sera ni Baiser Volé ni Lys Méditerranée mais au final Un Lys.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Calygo, le 21 décembre 2014 à 00:24

Un mois après je succombe aux deux, Un Lys et Lys Méditerranée !

Je n’ai pas pu faire l’impasse quand j’ai re-senti celui de Malle aujourd’hui... Il est certes plus discret, la note marine reste discutable mais quelle beauté et quelle tenue !

Je l’ai au bras gauche depuis ce matin, il ne veut pas s’en aller, je me suis parfumé avec Un Matin D’Orage dans la journée et il reste pourtant bien présent.

Une pure merveille, pas de projection ou de sillage faramineux mais une tenue irréprochable et une grande classe !

Au final je suis content que Carnal ne soit plus en stock en 50 ml dans la petite boutique ou je suis allé, ça m’a permis de faire de jolies découvertes, je saurais patienter pour ce dernier !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Vol de Nuit

par Vol de Nuit, le 17 juin 2013 à 20:16

Je connais bien UN LYS de Serge Lutens et aussi L’Eau d’Issey. Oui Un Lys a un cote etouffant, je confirme. Il est magnifique, imposant et je ne le porte que si je suis certaine d’etre en exterieur. Claustrophobie : c’est le mot juste !

Concernant l’Eau d’Issey, je voudrais savoir si Lys mediterranee lui ressemble beaucoup ou pas ? Ils partagent le même concept de marin + Lys (ce qui me seduit) mais je trouve l’Eau d’Issey "agressif", "synthetique". Ce n’est pas une critique de ce parfum que je sais admirer sur d’autres (sur moi, il n’a aucun relief) mais je serais tres interessee d’avoir votre ressenti sur ces deux parfums. Leurs differences ou points communs au contraire.

J’aime Anais Anais que porte ma mere et j’adooooore les deux Lys de Mathilde : Baiser Voler EDT et EDP.
Deux creations de l’intelligence ! Et elle a cree d’autres chef d’oeuvres.

l’idee d’un parfum oceanique me seduit et c’est ce qui m’attire dans Lys Mediterranee que je n’ai jamais senti.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par ERIC, le 17 juin 2013 à 22:42

Bonsoir Vol de nuit,
Mon essai (d’après l’échantillon reçu) du Lys Méditerranée a été une très bonne expérience. J’avais noté une senteur proche des genets d’Espagne qui fleurissent jaunes au mois de mai, quelque chose de lèger, aérien. J’ai poussé le vice, le jour de l’essai à aller acheter 3 tiges de lys indien, mon fleuriste en a toujours. Vous savez, ces grands lys, d’un rose indécent. et qui sentent si fort. J’en adore l’odeur. Et j’ai comparé les deux odeurs. Elles sont assez proches, mais le parfum n’est pas aussi fort ni entêtant, rien de claustro en tout cas. Quelque chose comme l’air fleuri et humide que l’on respire chez un vrai fleuriste qui ne vend que des fleurs coupées (l’image n’est pas de moi, mais je la reprends avec plaisir), de l’humidité brumeuse, de la fraîcheur. Après 3 h, la chose s’adoucit, presque un effet monoï, une petite trace d’huile solaire sur la peau après la plage. Elle m’a fait penser aux fleurs de frangipanier lavées et adoucies par les pluie tiède de mousson (souvenirs émus de Hanoi !)
Présence encore sur poignet 5 h après et de sérieuses traces sur les vêtements le lendemain. Pour moi, la tenue est très correcte donc. Conclusion perso : trés beau, très réaliste au final. J’ai beaucoup aimé et me suis bien amusé de mes allers et retours entre mon bouquet rose et mon poignet. Commandez cet échantillon, Vol de nuit et dites moi quoi.
Très cordialement
Eric

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

amalia

par amalia, le 6 février 2011 à 19:47

Je vais retenter l’expérience.
Cependant, à l’inverse de vous la première fois Jicky, je l’ai immédiatement testé sur ma peau et ça n’a pas été l’extase...
De plus il semblerait que MKK ait une évolution assez lente. Je ne me sens pas prête à sentir la crotte une heure ou deux durant... On verra bien.
Peut-être que muscs, civette et castoréum réunis, c’est trop pour moi.
Rageant cette sensation de passer à côté de quelque chose.
En tout cas merci pour votre avis.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Jicky

par Jicky, le 6 février 2011 à 18:04

Mon avis sur Musc Koublay Khan (si ça interesse ^^) :

C’est un parfum qui est disons, assez polarisant...

 

Au début, je l’ai senti sur la touche déjà déposée aux salons du palais royal, et là ça a été LE mouvement de recul ! Le truc impossible !!! Ouark ouark ouark !!! Une odeur de c*c*, de salive, de reflux !!! Immonde !!! Et pourtant... ça a été l’addiction la plus totale !!!!

 

J’ai réellement été envouté par ce parfum !!! Un vrai bijou ! Puis un jour, je me suis dit "essaye le sur peau tient".

Et j’ai limite était déçu, mais pas vraiment, car il est devenu vraiment TRES agréable. Un musc réellement animal, mais beaucoup plus foin, très très doux, tout douillet. Très équilibré et en parfaite harmonie avec ma peau. Un vrai délice !!!

 

Bref, un bijou à découvrir !!!

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

amalia

par amalia, le 6 février 2011 à 12:13

Vous me donnez vraiment envie de le sentir ce Lys Méditerranée !
J’ai découvert les Editions de Parfums Frédéric Malle grâce à Au Parfum et déjà commandé des échantillons.
Après ma déception avec Dans Tes bras (déception dont j’ai eu du mal à me remettre tant j’avais envie de l’aimer ce parfum), j’ai testé et adoré Musc Ravageur.
Comme Absinthe, quand j’essaie un parfum, j’aime "me sentir bien dedans", mais par contre ça n’est pas toujours le cas.
Je peux apprécier une fragrance et me dire, ça sent divinement bon, c’est d’une qualité irréprochable, c’est un grand parfum mais... ça n’est pas moi, je ne me sens pas bien dedans.
Avec Musc Ravageur par contre, ça a été un vrai déclic, je m’y suis jetée à corps perdu. Non pas qu’il ait réveillé des souvenirs mais il m’a procuré l’émotion, la sensation d’être irrésistible (et franchement si tant est que ça ne soit qu’une sensation c’est trèèèès agréable).
Je me l’achèterai dés que je peux, mais je vais attendre un peu car je suis sous le charme de ma nouvelle acquisition L’Heure Bleue.
Là aussi émotion garantie.
Merci Au Parfum !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Absinthe, le 6 février 2011 à 13:07

Oui hein, il est terrible ce Musc Ravageur ! Pourtant à mon premier essai sur le poignet, je l’ai trouvé médicamenteux au départ, et trop sucré à la fin ; en fait les notes de fond me rappelaient celles du Patchouli de Réminiscence, calamiteusement reformulé d’ailleurs. Puis je l’ai porté in vivo comme je dis, sur la nuque et dans le décolleté, et là... groar baby, GROARR !! C’est bien sur peau qu’il prend tout son sens, mais pas n’importe où ^^

Et puis ça tombe bien, au musc propret je préfère le musc "animal", celui décrit par Zola comme "une bête sauvage échappée de la boite à poudre d’une fille" (enfin, à peu de mots près). Celui-ci s’en rapproche, mais j’aimerais tout de même essayer Musc Khoublaï Khan...

Mais assez parlé de moi, c’est quoi ces manières ! Laissez-vous tenter par Lys Méditerranée, c’est une merveille à porter les jours de beau temps, qui incite à la paresse et à la rêverie, qui nous donne des envies de petite robe blanche légère et de petite brise tiède, et de nous laisser porter par la vie. C’est un parfum "d’instants", instants heureux, pas forcément importants, mais qui restent gravés à jamais dans votre moi profond.

Et voilà, je redeviens lyrique... Lys Méditerranée, sors de ce corps !! :)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par amalia, le 6 février 2011 à 13:49

Je vais attendre votre avis sur Musc Khoublaï Khan avec impatience, parce qu’en ce qui me concerne, soit je suis carrément passée à côté (pas le moment ou l’endroit), soit ma peau ne l’a pas aimé (non plus).
je l’ai testé dans un nocibésephora, toute contente de le trouver et là, j’ai eu un mouvement de recul. Ca sentait le fauve. Pas pu dépasser les premières secondes, j’ai demandé à une vendeuse de me donner quelque chose pour... nettoyer mon poignet.
Pourtant le musc animal ne m’impressionne pas d’habitude.
Serai-je complètement idiote, inculte ou les deux ?
Je vais creuser un peu plus les avis des internautes avant de retenter.
Je ne peux pas en rester là.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Absinthe, le 6 février 2011 à 14:32

Je ne pense pas qu’il s’agisse d’être inculte ou idiote, loin de là : par exemple, ma peau déteste Shalimar au point que je me demande ce qu’on peut bien lui trouver, c’est dire ! Pourtant il doit être superbe pour faire autant l’unanimité. Je vous dirai ça pour Muscs khoublaï Khan, mais il est fort possible qu’il sente le fauve sur moi aussi ;)
c’est d’ailleurs souvent le reproche qu’on lui fait sur beaucoup de forums...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Mesqualine, le 6 février 2011 à 13:55

Je m’immisce dans la conversation pour dire que votre expression "se sentir bien dedans" définit exactement ce qui pour moi fait la différence entre un parfum que j’achète ou non. Il y a des parfums qu’on aime "au senti" mais qu’on n’a aucune envie d’acheter (comme L’ombre dans l’eau dont on parlait l’autre jour sur un article), parce qu’ils ne nous iront pas forcément ou que ce n’est pas notre "style", finalement... C’est comme les vêtements, en fait !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Absinthe, le 6 février 2011 à 14:26

Eh bien c’est exactement ce qui se passe avec Coco, par exemple : je l’aime beaucoup, je lui trouve d’énormes qualités... mais pas sur moi, décidément. Du coup je ne le porte pas, parce que je me sens déguisée. Par contre avec Habanita je n’ai pas ce problème, je me fonds dedans comme dans un cocon, et pourtant dieu sait que je n’ai rien d’une latina lascive et dangereuse ! :)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Jeanne Doré

par Jeanne Doré, le 4 février 2011 à 21:56

Absinthe, merci pour votre message, si vous vouliez faire de la pub pour Frederic Malle, ou même la parfumerie de niche en général, vous n’auriez pas pu mieux vous y prendre !

Vous avez très bien résumé comment et pour quelle raison on se tourne vers la "belle parfumerie" quand on prend la peine de l’essayer, même avec un "à priori" négatif.

C’est un véritable manifeste pour les "vrais parfums", ceux qui procurent encore des emotions, et c’est très encourageant pour tous les passionnés car potentiellement, je pense que tout le monde pourrait vivre un jour une expérience comme la vôtre. Et je e souhaite à tous !

Merci !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par chamade, le 3 avril 2013 à 22:33

Bonsoir !

Merci a tous pour votre amour des parfums !

J’ai besoin de vous pour me conseiller dans le choix d’un parfum marin. J’ai porté l’eau d’issey, Èscape Femme, Rem. J’ai lu vos compliments sur lys méditerranée. Je cherche un parfum qui sente vraiment la mer.

Des conseils s’il vous plaît !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Opium, le 4 avril 2013 à 22:35

Bonsoir Chamade.
Bienvenue sur auparfum.com
Très joli pseudonyme de parfum. Chamade est une tuerie ! ;)

 

Vous cherchez un parfum qui sente "vraiment la mer".
Je vous invite à aller sur la page de l’article concernant Dune dans lequel une intervenante, Arwen, le 26 janvier 2013 à 23:56 nous posait la question suivante à propos des parfums marins : "En parlant de parfum océanique, marin, quelle fragrance pourriez vous me conseiller qui sente l’océan, la mer ? Je connais Rem de Réminiscence et l’Eau d’Issey. Merci a tous pour vos réponses !"
Elle a exactement le même profil que vous il me semble.
Elle avait obtenu un grand nombre de réponses dans les échanges suivants.
Plutôt que se lancer dans une nouvelle énumération, autant vous reporter, je pense, dans ce sujet.

 

J’espère que vous y trouverez votre bonheur.
Bienvenue ici encore.
Opium

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par chamade, le 4 avril 2013 à 23:15

Merci beaucoup ! J’y fonce !

J’aime beaucoup Chamade et ses notes vertes, fruitees de bourgeon de cassis. Il y a une filiation avec first et Silences de jacomo.

Encore merci pr tout !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Opium, le 11 avril 2013 à 17:07

Bonsoir Chamade.

 

Avec plaisir pour le "guidage par GPS vers l’océan", il était préférable de ne pas vous laisser sans réponse.
J’espère que les échanges sous l’article concernant Dune auront été utiles pour vous. ;-)

 

Chamade est un parfum magnifique. J’aime sa tête très verte, froufroutante et sonore, je trouve cela aussi craquant que Parfum d’Hermès ou Grand Amour dont il est proche. Un parfum "très dame", et c’est bien bon ! ^^
Aaaaahh, First et Silences, si vous ajoutiez Private Collection, Jean-Louis Scherrer ou 1000, vous auriez un quinté parfait... ;)

 

Encore bienvenue.
A bientôt.
Opium

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Absinthe

par Absinthe, le 4 février 2011 à 15:33

Allez, j’avoue : pendant longtemps, je me suis demandée ce que vous aviez tous à vous pâmer sur ces parfums "de niche" hors de prix, élitistes, très parisiens quoi (parce que bon je suis provinciale depuis 15 ans, et avant ça j’étais banlieusarde, et ce que je suis, je le suis à fond ^^).
 
Ensuite, je me suis dit qu’il devait y avoir un truc tout de même avec ces parfums, alors j’ai commandé mes trois échantillons chez Frédéric Malle (et à cause de vous j’ai eu beaucoup de mal à me décider, ma prochaine commande est arrivée à maturation et partira pas plus tard qu’après ce commentaire), et Lys Méditerranée en faisait partie, avec Carnal Flower et Musc Ravageur.

Les attendais-je avec impatience, ces petits flacons "d’inaccessible" ? Eh bien oui. J’allais enfin pouvoir approcher ces fragrances si évocatrices qui vous rendent si lyriques et poétiques, et je me disais "ha ha, on va voir si l’ex-banlieusarde désormais campagnarde indécrottable va se laisser embobiner aussi facilement".
 

Et, oh oui, que j’aime avoir tort, que j’aime me tromper quand c’est dans ce sens-là ! Parce que bon, si on fait le bilan, à bientôt 43 ans, puis-je citer un seul parfum mainstream qui m’ait fait instantanément voyager dans le temps et l’espace comme l’a fait Lys Méditerranée ? NON. Au mieux ils me plaisent, je me sens bien dedans, des images sympathiques me viennent mais aucune qui me raconte une histoire que je connais, ou qui correspond pile poil à un instant heureux de ma vie. J’ai respiré LM, et là, sans crier gare, instantanément, je me suis retrouvée toute gamine, à la mi-juin, en train de préparer ma mini-valise en carton bouilli à fleurs, à sélectionner soigneusement quel jouet et quel petit fourbi de petite fille aurait le privilège de m’accompagner pour ce qui était LA gande affaire de l’année, le moment tant attendu depuis un an, celui qui me faisait compter les jours plus assidûment que pour Noël : les vacances à l’ile d’Oléron. Avec trois moments-clé du voyage : l’arrivée sur le viaduc, où j’ouvrais ma vitre en grand pour "sentir la mer" ; l’arrivée à la petite maison que louaient mes parents, avec passage obligé par chez les propriétaires dont la véranda était flanquée d’un parterre de lys odorants ; et ensuite THE shopping incontournable, le premier repas des vacances : les huîtres, achetées directement dans une petite cabane du chenal. Puis une petite promenade à Foulerot, pour les retrouvailles avec la mer, la pinède, le sable tiède de la fin juin. Grand moment de bonheur, de bien-être, de nostalgie poignante, tout y était... j’y étais. Et j’ai pleuré. Et j’aime pas ça :)

Maintenant oui, je comprends mieux quand on me parle de la puissance évocatrice d’un parfum, et au delà de ça, même en n’étant pas une experte, je reconnais que ce parfum-là est une merveille d’équilibre, de finesse, de beauté, de poésie et de raffinement. Qui m’a donné envie d’en découvrir d’autres et qui sait, m’offrir d’autres voyages spacio-temporels, en espérant qu’ils n’aient pas la même intensité ni le même résultat que celui-ci ! (et srogneugneu je ne sais toujours pas créer des paragraphes, donc désolée pour ce gros pavé !).

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Jicky, le 4 février 2011 à 16:32

Absinthe, quel magnifique post !

Il y a toujours des parfums de vacances comme ça qui nous emeuvent (?) tellement profondément que ça en devient complétement fou. Moi c’est avec Ninfeo Mio que j’ai vraiment eu une révélation, et ce sera mon parfum pour cet été ! Une pure merveille !!

 

J’aime énormément Lys Méditerranée !

Mais avez vous commandé Dans Tes Bras ? C’est juste LE parfum qui m’a le plus touché ces derniers temps...

Si ce n’est pas le cas, envoyez moi un mail ;)

 

Bon week end !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Absinthe, le 4 février 2011 à 20:24

Merci Jicky ! :)

Pour ma prochaine commande j’hésite : Dans tes Bras et Le Parfum de Thérèse c’est sûr, mais ensuite pffff... Iris Poudre ou Une Fleur de Cassie ?! Cornélien non ?

(Rhhoo j’ai oublié de tirer mon chapeau aux EDP Frédéric Malle : colis soigneusement emballé, petit mot écrit à la main, la classe... et puis rien que de pouvoir commander des échantillons, quel bonheur quand on vit au coeur des montagnes bourbonnaises, et quel malheur que Serge Lutens ou By Killian n’en fassent pas autant !)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Jicky, le 4 février 2011 à 22:37

Bah vous savez quoi, j’ai un échantillon d’iris poudre que je n’utilise pas. Prenez les 3 autres et je vous envoie Iris Poudre avec plaisir =)

 

Envoyez moi un mail : [email protected]

 

Bon week end =)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Absinthe, le 5 février 2011 à 09:45

Alors ça c’est...

je n’aurai qu’une chose à dire :

JICKY PRESIDENT !!

Merci beaucoup !!

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par incense, le 31 janvier 2011 à 14:54

Un must have.
Après "Une Rose", j’ai craqué pour ce Lys...
Et pourtant, les premiers essais ont été difficiles. Il m’a fallu l’apprivoiser, lui retirer "psychologiquement" son côté fleur blanche pour femme, et même, j’ose le dire, fleur de chambre mortuaire...
DONC, après quelques essais, je me suis lancé dans l’achat d’un flacon, et depuis c’est le choc à chaque fois que je le met ! C’est si frais, et en même temps si épicé en fond, et une tenue si incroyable !
Oui, ça sent le fleuriste, le lys pur, et pour ma part je ne détecte quasiment pas cette note marine ou salée... En tout cas un EXCELLENT parfum de tous les jours, faussement sage, car finalement diaboliquement accrocheur, et pas si propre que ça...

UNE MERVEILLE !!!

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Demian

Demian

a porté Lys Méditerranée le 16 mars 2019

Mon préféré, Vol de nuit de Guerlain et la magnifique bouteille à hélices de l’extrait et viennent ensuite Après l’Ondée, Mitsouko, Habit rouge, chez Annick Goutal, Un matin d’orage, Nuit étoilée, chez (...)
Demian

Demian

a porté Lys Méditerranée le 24 février 2019

Mon préféré, Vol de nuit de Guerlain et la magnifique bouteille à hélices de l’extrait et viennent ensuite Après l’Ondée, Mitsouko, Habit rouge, chez Annick Goutal, Un matin d’orage, Nuit étoilée, chez (...)
EleonoreL

EleonoreL

a porté Lys Méditerranée le 18 février 2017

Sa note :

Styrax

a porté Lys Méditerranée le 30 juin 2016

Sa note :

Senga

a porté Lys Méditerranée le 24 mars 2016

« Vous ai-je parlé de l’odeur de jasmin ? Ai-je parlé de l’odeur de la mer ? La terre est parfumée. Et je me parfume pour améliorer ce que je suis. Voilà pourquoi je ne peux pas porter un parfum qui me (...)

lorelei

a porté Lys Méditerranée le 19 mars 2016

Sa note :

isamalise

a porté Lys Méditerranée le 21 janvier 2016

Sa note :
Poupoune1607

Poupoune1607

a porté Lys Méditerranée le 31 août 2015

Véto, blogueuse, accro aux bougies parfumées et aux parfums, je poursuis mon éducation olfactive ici et là.
Calygo

Calygo

a porté Lys Méditerranée le 29 août 2015

Sa note :

BlueJasmine

a porté Lys Méditerranée le 4 juillet 2015

BlueJasmine

a porté Lys Méditerranée le 1er juillet 2015

Youggo

Youggo

a porté Lys Méditerranée le 29 juin 2015

Passionné de musique, de photographie, d’art, et récemment tombé amoureux du monde la parfumerie. Mon parfum signature : Eau Sento de IUNX. Mes autres petits plaisirs : Fille en Aiguilles, Serge (...)
missmuffin

missmuffin

a porté Lys Méditerranée le 29 juin 2015

missmuffin

missmuffin

a porté Lys Méditerranée le 28 juin 2015

BlueJasmine

a porté Lys Méditerranée le 27 juin 2015

Calygo

Calygo

a porté Lys Méditerranée le 17 juin 2015

Sa note :
missmuffin

missmuffin

a porté Lys Méditerranée le 17 juin 2015

Walkyrie

a porté Lys Méditerranée le 17 juin 2015

missmuffin

missmuffin

a porté Lys Méditerranée le 14 juin 2015

missmuffin

missmuffin

a porté Lys Méditerranée le 9 juin 2015

Bella

Bella

a porté Lys Méditerranée le 9 juin 2015

Sa note :
Bella

Bella

a porté Lys Méditerranée le 26 mai 2015

Sa note :
Bella

Bella

a porté Lys Méditerranée le 21 mai 2015

Sa note :
Bella

Bella

a porté Lys Méditerranée le 13 mai 2015

Sa note :
Bella

Bella

a porté Lys Méditerranée le 28 avril 2015

Sa note :
Bella

Bella

a porté Lys Méditerranée le 16 avril 2015

Sa note :
Bella

Bella

a porté Lys Méditerranée le 11 avril 2015

Sa note :
Bella

Bella

a porté Lys Méditerranée le 9 avril 2015

Sa note :
Bella

Bella

a porté Lys Méditerranée le 8 avril 2015

Sa note :
Calygo

Calygo

a porté Lys Méditerranée le 22 février 2015

Sa note :
Calygo

Calygo

a porté Lys Méditerranée le 7 février 2015

Sa note :
lrisfleur

lrisfleur

a porté Lys Méditerranée le 10 janvier 2015

24 ans, passionnée d’écriture, de cinéma (Almodovar, Kubrick, Tim Burton...) et de parfums ! Toujours à la recherche de nouvelles merveilles, j’ai du mal à rester fidèle à une seule fragrance, préférant (...)
Calygo

Calygo

a porté Lys Méditerranée le 5 janvier 2015

Sa note :
Calygo

Calygo

a porté Lys Méditerranée le 3 janvier 2015

Sa note :
Calygo

Calygo

a porté Lys Méditerranée le 2 janvier 2015

Sa note :
Calygo

Calygo

a porté Lys Méditerranée le 26 décembre 2014

Sa note :
Calygo

Calygo

a porté Lys Méditerranée le 23 décembre 2014

Sa note :
Calygo

Calygo

a porté Lys Méditerranée le 22 décembre 2014

Sa note :
Calygo

Calygo

a porté Lys Méditerranée le 20 décembre 2014

Sa note :
PoisonFlower

PoisonFlower

a porté Lys Méditerranée le 19 octobre 2014

Pas comme tout le monde... pour le meilleur ou pour le pire, ça dépend des jours !
lrisfleur

lrisfleur

a porté Lys Méditerranée le 7 octobre 2014

24 ans, passionnée d’écriture, de cinéma (Almodovar, Kubrick, Tim Burton...) et de parfums ! Toujours à la recherche de nouvelles merveilles, j’ai du mal à rester fidèle à une seule fragrance, préférant (...)
Hermeline

Hermeline

a porté Lys Méditerranée le 27 août 2014

Néophyte mais curieuse, un peu boulimique olfactivement parlant mais cela passera (mon compte en banque l’espère !), j’aime le monde de la parfumerie. Vivant cependant à Montréal, beaucoup de trésors (...)

à la une

Chapitre 7 - Le nez dans la formule : un cuir verdoyant

Chapitre 7 - Le nez dans la formule : un cuir verdoyant

Auparfum vous propose un dossier qui présente la genèse, le développement et les rouages d’une création olfactive hors normes, Nuit de bakélite d’Isabelle Doyen pour Naomi Goodsir. Entrons maintenant dans la facette cuirée du parfum.

en ce moment

Aberystwyth a commenté Ubar

il y a 3 heures

<3 Je dois avouer que je suis pareil, je ne rate pas un article, pas un commentaire(…)

martoo62 a commenté Ubar

il y a 3 heures

Merci beaucoup Farnesiano pour votre réponse hyper rapide ! Je prends note pour le site(…)

Farnesiano a commenté Ubar

il y a 4 heures

Oups ! Correction : Anna.

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019