Auparfum

Effluves influentes

par Jeanne Doré, le 29 octobre 2010

Suite à une suggestion de Clochette, voici un nouveau sujet de discussion dans lequel je vous invite à nous confier quels sont les parfums que vous avez essayés, aimés et achetés suite à la lecture d’une critique, d’un avis ou d’un conseil sur auparfum.

Ou encore, quels sont ceux que vous avez re-découvert alors que vous aviez un à priori négatif, et que vous aimez désormais ?

Mais vous pouvez également bien sûr nous raconter vos déceptions et vos ratés !

 

image : bianca-and-family.com

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

par lolo, le 3 mars 2011 à 22:41

Jeanne, il n’y a que ma fille qui partage cette passion. Les 3 hommes (mari et fils) suivent avec résignation mais ne comprennent pas très bien cet engouement. Ils ont renoncé à m’acheter des parfums car ils craignent toujours de tomber à coté !!Mon mari regarde avec effarement ma collection et pour Noel, c’est moi qui lui remet le cadeau qu’il offrira comme sien.
J’ai parfois un peu honte en ces temps de crise de dépenser tant d’argent pour cette passion. Surtout une fois, ma fille et moi testions à qui mieux-mieux, et un monsieur passe et marmonne un "on en nourrirait combien des enfants qui crèvent la faim avec l’argent de tout ça !" Cela nous a un peu contrariées et refroidies et nous n’avons rien acheté ce jour là !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Farcass, le 8 mars 2011 à 08:09

Déception :(((((j ’ai été fortement attiré à retrouver le parfum chanel 22 et j’ai risqué le tout pour le tout..(je le connaissait déja pour l’avoir porté quelques années auparavant.)
....J’ai fait parvenir sur ibay, un tester de chanel 22...Il m’a couté 150.oo dollars candiens et les livraisons non incluses :
Eh bien la poisse !!!!Il était infecte...Passé date ,il sentait la poudre pour pied d’athlete.....Je ne sais pas si vous voyez ce que je veux dire !!

bref je conseille à quiconque, cherche à tout prix un parfum rare et discontinué, de ne pas, surtout pas, commander un parfum discontinué sur ibay,,,,,J’essai actuellement de me faire rembousser ou créditer,mais je crois qu’il est trop tard...enfin, je vous raconterai la suite si je réussis à avoir une compensation....

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Jeanne Doré

par Jeanne Doré, le 3 mars 2011 à 22:03

Lolo, pour les odeurs de tabac, cigare, pipe, etc... essayer de trouver Tabacco Mucho de Stephanie de Saint Aignan, très figuratif, et sinon, Ambre Narguilé, Zino ou Van Cleef & Arpels pour homme.

Très rageant cette histoire de testeur absent !

Vous avez donc toute une famille de perfumistas à la maison, alors si j’ai bien compris ? Ou alors c’est vous qui les trainez dans les parfumeries de force ? ;)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par lolo, le 3 mars 2011 à 10:00

Autre contrariété : hier, en famille, nous allons tester Jeu de Peau. Grosse impatience à l’idée de rencontrer cette dernière création de Lutens.
Le voilà bien aligné sur le rayon !! ....Mais pas de testeur ! Je demande ledit testeur à la vendeuse, qui avec un sourire charmant me dit ":on en a plus"....
Comment ? plus ?..."on ne les a pas reçus".....J’insiste : mais je tiens vraiment à le sentir ! comment pouvez vous avoir un parfum à le vente sans que les clientes aient la possibilité de le sentir ? ???


Autre gentil sourire ! "eh oui, c’est dommage !
Moi :"ne peut-on ouvrir un flacon qui sera destiné à etre LE TESTEUR ?"
"Ah non c’est impossible, je regrette !"
Je sens qu’il est inutile de discuter. Le testeur sera là dans 15 jours/ 1mois. Point.
Repartie avec l’énervement et la frustration !!! Combien de ventes ratées pour un testeur manquant ! Encore bcp de progrès à faire ! en plus la charmante n’y connaissait rien en Lutens !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par lolo, le 2 mars 2011 à 20:26

1—Tante OLYMPIA s’est donc aspergée d’HABANITA et d’un petit pchittt d’AMOUAGE GOLD.
Oui, je sais, c’était introuvable !!!!
Toutes mes excuses mais j’avais l’humeur taquine !!! Et puis j’aime certains mélanges,que voulez-vous !! Je ne sais que rarement me tenir à une senteur !
Ainsi, j’ai l’impression de créer quelquechose de personnel...
2—Je voulais aussi faire part de ma déception concernant TABAC BLOND de Caron qui me semble différent d’avant, avec une note tabac quasiment inexistante.
Il y a longtemps (20 ans) un parfum extraordinaire était vendu dans les boutiques de luxe de cigares, briquet (tout ce qui était relatif au plaisir du tabac - c’était le reve au moment de la fete des pères- bref tout un monde disparu !!), je crois que c’était DUNHILL qui faisait cela. Je suis toujours à la recherche de ces notes épicées-tabacées, genre volutes d’AMSTERDAMER douces et légèrement sucrées.
Connaissez-vous un parfum qui corresponde à cela ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Géraldine, le 3 mars 2011 à 10:05

Je trouve Fumerie Turque bien évocateur d’un Amsterdamer qui se serait retrouvé dans un narguilé.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par lolo, le 1er mars 2011 à 21:48

Bande de quiches !!PUISQUE C’est comme ça, vous ne saurez pas quel est le merveilleux parfum qui correspond à ce descriptif !! NA !!!

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Phoebus, le 1er mars 2011 à 22:03

Sisisisisi on veut savoir ! Le suspens est intenable :p

(non mais c’est un peu dur de deviner, sachant que les muscs et la rose, il y en a dans la quasi totalité des parfums... Reste cuir et tabac... Ce qui fait large !

(bon allez : cuir mauresque ? au hasard ! sinon je donne ma langue à Ricci ricci).

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Absinthe, le 2 mars 2011 à 08:40

J’peux jouer ?
.
C’est Belle d’Opium hein, j’ai gagné ?.... lol
.
Bon allez sérieusement, je propose Chergui ou Fumerie Turque.
.
A moins, A MOINS que ce soit Shalimar parfum Initial... ^^

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Absinthe, le 2 mars 2011 à 08:41

Euh non, pour le dernier je n’ai rien dit on oublie !!

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par amalia, le 2 mars 2011 à 13:17

Bonjour Absinthe, bonjour Lolo, et bonjour tout le monde..
J’ai pensé à Chergui aussi, bien que pour la rose je ne sois pas très sûre.
Pareil pour Habanita (la rose coince toujours un peu) mais c’est le mieux que je puisse faire pour l’instant, inculte va !
Ha et Opium le bel ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Styrax, le 2 mars 2011 à 17:20

Musc Koublaï Khan ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par mitsouko, le 2 mars 2011 à 17:40

Fumerie Turque ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Vivi Snow, le 2 mars 2011 à 19:08

Divin’Enfant d’Etat Libre d’Orange ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Patrice

par Patrice, le 1er mars 2011 à 19:46

MDR j’adore ta vision Phoebus !
Moi je vois bien un sac à main oublié au soleil !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par lolo, le 1er mars 2011 à 19:38

Si je vous dis :
UNE LOURDE ODEUR DE MUSC, DE CUIR CHAUFFE AU SOLEIL, D’ESSENCE DE ROSE ET DE TABAC DORE
vous me répondez quoi ? quel parfum vous vient à l’esprit ?
Allez, c’est un petit jeu.....Qui veut bien répondre ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Phoebus, le 1er mars 2011 à 19:42

C’est ce que sentirait ma grande-tante Olympia si on la laisse trop longtemps au soleil...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Patrice, le 1er mars 2011 à 19:48

(posté au bon endroit c’est mieux !)
MDR j’adore ta vision Phoebus !
Moi je vois bien un sac à main oublié au soleil !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Géraldine, le 22 février 2011 à 10:19

Une conséquence de ma grave et galopante addiction parfumesque : arrivée à la Scent room du Printemps Haussman samedi un peu avant 20h (du temps à tuer avant un dîner dans le quartier) avec une amie, le nez vissé sur les flacons, poussant des petits cris à chaque merveille retrouvée ou découverte, pschittant tranquillement touches et poignet, pas dérangées par les clients, ni par les vendeuses... et pour cause, nous nous sommes faites enfermer. C’est un vigile qui nous a trouvées et nous a gentiment reconduites vers la sortie, le magasin était désert et ce, depuis longtemps, il n’était pas loin de 20h30. C’était bon, j’aurais presque pu y passer la nuit !!!

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Jicky, le 22 février 2011 à 12:14

Ah !!! Trop fort XD !!!

Un peu comme le rêve de gosses : d’être enfermé la nuit dans un magasin de jouets !!!

 

Trop fort !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Chloé, le 17 février 2011 à 14:15

Oh ! que mon odorat a évolué depuis que je fréquente auparfum...
Je n’avais eu de ma vie qu’un seul véritable choc olfactif (Montana Parfum de peau, à 17 ans !) et depuis deux ans, les odeurs qui me bouleversent se bousculent au portillon ! J’ai surtout appris à sentir différemment, à apprécier ces parfums "évocateurs" plutôt que simples "sent-bon". Je sais maintenant beaucoup mieux quelles notes me plaisent, quelles familles je préfère... J’adore l’effet de la rose musquée Chloé en pleine canicule et je découvre qu’à -15, une autre rose de Michel Almairac (Voleur de rose) me renverse (ces liens m’auraient échappés sans auparfum !)
Grâce au site, j’ai surtout redécouvert et appris à adorer la maison de l’Artisan parfumeur ! Poivre piquant, Voleur de rose, Mûres et musc et Patchouli Patch me rendent dingue...
A scent m’accompagnera au printemps (la note verte, une autre belle découverte !)
L’apprentissage se poursuit...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

amalia

par amalia, le 12 février 2011 à 08:16

Je suis très intéressée par les remarques concernant Muscs Koublai Khan parce que je ne lui ai pas laissé sa chance, je l’ai rejeté d’emblée (grosse laide que je suis). De plus je ne l’ai senti sur personne, ou alors pas reconnu en fait.
Comme vous Opium j’ai été déroutée et j’adore l’image "je suis en cours de dressage".
Par contre vous dites un presque régal....
En ce qui me concerne je n’aime pas souffrir.
Lorsque je porte un parfum qui doit évoluer assez longtemps pour laisser voir son âme, il faut que j’apprécie aussi les notes de têtes si rudes soit-elles. C’est en général ce qui se passe (même pas peur). Mais là non, j ’ai pas pu.
c’est pas grave mon prochain musc quand je serai un peu plus riche, sera ravageur...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Absinthe, le 12 février 2011 à 12:55

J’ai reçu et testé MKK ; inutile de dire qu’après toutes les horreurs que j’avais pu lire sur lui (crotte de bique, bouc crevé et autre ménagerie du cirque Pinder), j’ai ouvert mon petit décant façon déminage, et l’ai humé d’un nez circonspect. Je n’ai pas reçu la châtaigne que je craignais, je l’ai donc appliqué sur peau, d’abord avec la pipette, mais comme j’avais du mal à croire ce que je sentais là, j’ai appliqué le flacon à même le poignet ; après 20 minutes de humage compulsif et de réflexion pas franchement impartiale... je l’ai acheté. Voilà.

MKK illustre parfaitement cette image de Zola que je citais je ne sais plus où sur le blog : "une bête en folie tombée dans la boite à poudre d’une fille". Même si, en ce qui me concerne, j’ai plus eu droit à une panthère de salon, dont la fourrure serait imprégnée des senteurs gourmandes et raffinées du canapé sur lequel elle adore se prélasser, mais qui garde son animalité juste en dessous, à fleur de peau. Parce que MKK est pour moi LE parfum de peau par excellence, mais une peau amoureuse, échauffée et lascive, tant qu’à faire aimons-nous vivants scrogneugneu !

Enfin bref, tout ça pour dire : Amalia, quel dommage ! Mais qui sait, peut-être en le réessayant dans quelques temps vous aurez une bonne surprise, je l’espère en tout cas parce que quand il se révèle, il est tout simplement somptueux (quoique, Musc Ravageur est pas mal terrible aussi dans son genre ^^).

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par amalia, le 12 février 2011 à 14:06

Bonjour Absinthe, je suis ravie pour vous c’est génial de ressentir autant de choses pour un parfum, c’est d’ailleurs après ces sensations qu’on court...
Bon ben, il ne me reste plus qu’à retenter l’expérience, pour en avoir le coeur net.
P.S. je suis ravie mais franchement jalouse !!!

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Absinthe, le 12 février 2011 à 14:09

Mais non, il ne faut pas (dit-elle alors qu’elle est jalouse des adorateurs de Shalimar ^^).

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par dau, le 12 février 2011 à 13:04

J’ai le même genre de problème avec un bois sépia : la tête, je peux pas. Impossible je bloque . pourtant j’adore le fond mais... La vendeuse était choqué et soutenait que ça valait la peine de souffrir pour quelque chose d’extraordinaire. Oui, peut-être. Mais vu le prix et la taille de ma collection, je préfère n’avoir que des parfums que j’aime de bout en bout. Les 30 premières secondes des Chypres ancien, ok, mais une demi heure à la limite de la nausée, non.

 

MKK, pour moi, c’était plus un effet un peu peau de bête sur barbare suant que vestiaire de sport, mais j’adorais. J’aimais justement ce contraste barbarie-civilisation.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par amalia, le 12 février 2011 à 14:14

Bonjour DAU,
Comme vous, je le disais plus tôt à Opium, je n’aime pas souffrir ou du moins pas longtemps.
Et ce d’autant qu’il en faut, en principe, pour m’intimider.
Mais ça reste frustrant de ne pas accrocher avec un parfum qui provoque tant d’émoi par ailleurs.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Vivi Snow, le 12 février 2011 à 13:44

Bonjour Amalia, Absinthe et Dau,
J’ai testé et retesté et reretesté Musc Ravageur (comme je l’ai décrit dans un avis sur celui-ci) et pourtant lui et moi ça ne fonctionne pas même si je le trouve très bien construit, un vrai petit bijou.
Par contre, MKK ne m’a pas du tout rebuté sur mouilette, au contraire j’ai été très attirée. Dès que je retourne faire une petite balade parfumée, je l’essaye sur peau. Mais il faut dire que j’aime mettre mon nez dans les poils tout doux de mon chat Kiwi, bâtard chartreux toujours au combat sur son territoire, qui sent le fauve et la peau de bête chaude et en sueur quand il revient, victorieux du ring, reprendre des forces sur mes genoux...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Absinthe, le 12 février 2011 à 14:06

Oh Vivi c’est exactement ça !

Dau je comprends tout à fait ce que vous dites, j’ai d’ailleurs commis l’erreur d’acheter Fleurs d’Oranger en pensant qu’éventuellement, en lui laissant le temps, les notes de fond allaient se révéler et me plaire. Moralité, 80 euros pour un parfum que je déteste en bloc. En passant, avis aux amateurs...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Vivi Snow, le 12 février 2011 à 16:15

J’aime vraiment ce genre d’odeur de fauve mais vais-je l’aimer sur moi ??? On verra bien, je vous le dirai dès que j’ai essayé sur peau.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par amalia, le 12 février 2011 à 15:26

Vivi,
L’anecdote avec votre chat m’évoque quelque chose, ayant un rapport avec les parfums, les musc et l’alchimie sur la peau.
Nous avons aussi un chat et ma fille de 16 ans, est toujours en train de le respirer de dire qu’il sent bon etc.
Pour ce qui est de ses goûts en matière de parfum, elle aime beaucoup ceux que je porte, je fais souvent des tests sur elle car elle a une odeur de peau sublime.
En sentant Musc Ravageur, j’ai d’ailleurs pensé que sur elle ça serait de la bombe mais elle est un peu jeune quand même.
Lorsque j’ai essayé MKK, elle était avec moi et, quand j’y repense, en reniflant mon poignet, elle n’a pas eu le même mouvement de recul que moi.
Bon je ne lui ai pas laissé le temps de s’étendre sur la question mais si ça se trouve ma propre fille pourrait un jour faire partie des adeptes, ça m’épate.
J’ai dit n’avoir jamais senti ce parfum sur personne, et bien je crois que je viens de trouver le cobaye rêvé.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Vivi Snow, le 12 février 2011 à 15:49

Vraiment contente pour vous, bon essai sur une autre peau alors ;-)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Vivi Snow, le 12 février 2011 à 16:10

Ah oui, et aussi, je ne crois pas qu’il y a un âge pour le parfum. C’est surtout une question de dosage. Du moment que votre fille de 16 ans ne se verse pas la bouteille de Musc Ravageur en entier sur elle pour sortir, je ne pense pas que vous devez craindre que des "matous" viennent rôder autour de la maison, si je peux me permettre de dire les choses comme ça ;-)
Je fais régulièrement des tests sur mes enfants, juste pour voir la différence sur eux. C’est réellement amusant la différence peau d’enfant, peau d’ado et peau d’adulte, ou masculin et féminin... Intéressant jeux de peau ;-)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Vivi Snow, le 14 avril 2011 à 17:16

Bonjour Amalia, bonjour à tous,

Voici mes sensations tests Muscs Koublaï Khan de Serge Lutens (Lulu) et Musc Ravageur des Editions de Parfums Frédéric Malle (Malle)... façon Vivi, bah oui, même si mon nez s’affine avec l’exercice (je suis toute fière quand ce que je crois ressentir est bien évoqué chez Auparfum, Osmoz ou ailleurs...), je ne peux pas vous expliquer tout ça sans les images réelles ou imaginées qui me viennent... Voici, donc... de A à Z ;-)

Sans le vouloir, j’ai testé les muscs sales dans le bon ordre.
Parce qu’il s’agit bien de cela MKK et MR sont bougrement sales, rien à voir donc avec les muscs blancs proprets !!!
Mieux vaut prévenir, parce que franchement, pour les deux, le premier test sur mouillette, on a un air ahuri à sentir une chose pareille ! Un choc olfactif renversant. Et quand je parlais d’ordre, mieux vaut du coup commencer par MR, plus soft quand même que par MKK, vrai barbare suant comme l’a dit Dau.
Bien que sur mouillette bizarrement, MR m’a rebuté dans un tout premier temps (mais bon, c’est avec lui que j’ai éduqué mon nez aux muscs sales) alors que MKK m’a à la fois rebutée et attirée en fin de compte !
Voilà, on ne pourra pas dire que je n’aurai pas prévenu ! ;-)

J’avais mentionné plus haut dans cette discussion le fait que j’aime plonger mon nez dans les poils tout doux de mon chat Kiwi... Oh que oui ! J’aime ça ! Et je suis convaincue que si on fini par aimer l’odeur de notre animal de compagnie, on ne peut qu’aimer MKK et MR...

Finalement, je me dois de faire une petite rectification. Après avoir comparé MKK sur la main gauche et MR sur la droite, résultat de la comparaison : MR, c’est mon KIWI et MKK, c’est ma LOULA... Et comme je suis du genre à vérifier, j’ai effectivement ennuyé mes chachats pour être certaine de ce que j’avance. ;-) Grande toquée, oui, je sais ! ^_^

Musc Ravageur de Malle, c’est bien mon kiwi qui rentre glorieux et en sueur d’un combat qu’il vient de mener pour défendre son territoire. Je peux même sentir et toucher ses coussinets humides de sueur. J’aime poigner dans sa douce fourrure grise de bâtard chartreux.
Avant de rentrer se reposer sur mes genoux, il fait toujours un passage par le compost où se désagrège une multitude de pelures d’agrumes (les restes des jus de citrons, oranges et autres de chaque petit déjeuner). C’est ça que je sens dès les premières notes, de la peau de fauve chaude en sueur parfumée aux agrumes. Puis, ce sont mes mains poudrée de cannelle (j’en mets presque partout dans ce que je cuisine) qui lui ajoute une petite note épicée joyeuse. Grand guerrier qui a déjà perdu une patte au combat, mais chat super doux dans tous les sens du terme (jamais il nous griffe, jamais il nous mord), il vient prendre un repos bien mérité sur mes genoux et ronronne chaleureusement... Merci mon Kiwi, doux gardien de la maisonnée !

Muscs Koublaï Khan de Lulu, c’est bien ma Loula, chatte noire avec des yeux en amande d’un vert d’eau transparent et irisé (dans ses yeux, on dirait le soleil qui miroite sur l’eau d’un lac féérique). Dès le départ on sait que c’est un sale caractère. Elle nous transperce de ses petits yeux plissés et nous met au défi de l’approcher. En même temps, elle a une allure, des rondeurs et une grâce si adorable, qu’on a envie que d’une chose, aller la caresser !
C’est comme le dit si bien Absinthe, une bête tombée dans un poudrier de fille.
Ma Loula est un sacré fauve, elle revient toujours fière d’elle, d’une de ses parties de chasse qu’elle affectionne tant. Grande sadique qui nous nargue en jouant avec sa proie vivante, juste là, à nos pieds.
Dès le départ, ce que je sens, c’est ma Loula qui rentre avec une proie entre ses crocs ET qui a eu la bonne idée d’aller se rouler dans une bouse de vache du champs joliment fleuri d’à côté. Elle s’approche de moi, m’honorant de son cadeau tout en me narguant avec son odeur bestiale et fleurie !
Mais franchement, quelle manie, elle a ! J’ai parfois l’impression qu’elle me dit : "tu vois, je fais ce que je veux, comme je veux, quand je veux ! Et malgré tout, je sais que tu m’aimes et que tu m’aimeras toujours". Oui, ma Loula, avec toi, j’apprends l’infinie patience et le respect de l’indépendance. Je sais quand je t’observe te nettoyer et te lécher avec application qu’on peut être furieusement indépendante, tout en étant chaleureusement aimable.
Je t’observe allongée dehors au soleil, écrasant les fleurs du parterre, tes poils noirs si doux, tel un duvet, si denses et si noirs brillants aux reflets chocolat fondant... Je n’ai envie que d’une chose maintenant, te caresser langoureusement et plonger mon nez dans ton pelage fleuri. Me laisseras-tu approcher ?

Donc, voilà, MKK de Lulu est plus floral poudré alors que MR de Malle est plus agrumé (hespéridé donc, chouette le glossaire de Jeanne, ça rentre !).
MKK est plus sale que MR plus sage quand même.
MR ronronne sur les genoux alors que MKK veut juste bien qu’on le caresse pendant qu’il s’assoupit sur le divan ou dans les fleurs au soleil.
MKK est plus un parfum de peau langoureuse que MR qui, quant à lui, laisse un léger sillage grâce aux notes d’agrumes et de cannelle qui perdurent.
Je porterai bien les deux finalement, mais plus facilement Musc Ravageur.
Muscs Koublaï Khan, probablement pour les jours où j’ai envie qu’on me fiche la paix.
Et je le porterai façon Loula, en dédaignant ceux qui m’approchent. Ceux qui passeront leur chemin, tant pis... pour eux. Quand à ceux qui persévèrent dans leur approche, peut-être que mon regard de fauve voudra bien s’arrêter et leur accorder quelques ronrons, avant de repartir avec une démarche dangereusement chaloupée... ^_^

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Vivi Snow, le 14 avril 2011 à 17:20

Les étoiles, avec une légère préférence pour MR, quoique...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par amalia, le 18 avril 2011 à 15:40

Vivi,

 

J’ai lu ton commentaire le jour même où tu l’as écrit et j’y ai beaucoup pensé ensuite.
Bon, je vote pour Kiwi ! Celui-ci je l’ai adoré immédiatement, je ne lui ai vraiment trouvé aucun défaut de la première à la dernière note.

 

Vraiment tes impressions sur Loula MKK, m’ont donné à réfléchir.
J’ai relu du coup plusieurs commentaires à son sujet, celui d’Absinthe et quelques autres.
J’en avais parlé également avec la vendeuse de "ma" boutique sur Montpellier.
Je suis étonnée car à chaque fois que j’interroge quelqu’un au sujet de MKK, je n’ai pas la réaction violente à laquelle je m’attends. Une réaction à la mesure de ce que je ressens.

 

En fait j’ai pensé qu’il y avait un problème avec ma peau (exactement comme pour Dans tes Bras) mais c’est plus profond, c’est plutôt un souci avec mon nez, voire carrément mon cerveau.

 

En tout cas merci pour ton post qui m’a bien aidé et que j’ai adoré... :)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Vivi Snow, le 20 avril 2011 à 13:29

Bonjour Amalia,
Je dois bien avouer que j’ai mis du temps, de l’ardeur et de la patience pour les apprécier ces deux-là.
Mais peut-être qu’en laissant une mouillette de MKK dans un livre, l’oublier puis y revenir ???
Ou le porter sur un ruban noué au poignet (comme celui des parfums de Rosine ^^), tu peux le laisser ou l’enlever à l’envie ;-)
Bonne journée,
bises,
Vivi

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

à la une

Agrumes fruités

Agrumes fruités

J'aime l'odeur de la pluie sur le macadam et sur les pierres. Je cherche un parfum androgyne, fruité, avec un soupçon d'agrumes, à moins de 100 euros.

en ce moment

il y a 1 heure

Salut ! pour ma part je vais (essayer :p) ignorer les parfums que tu as testé/aimé et proposer(…)

il y a 3 heures

Bonsoir Samguillec, Votre quête de parfum m’évoque le joli Untitled l’Eau de la Maison Martin(…)

jovi a commenté Agrumes fruités

il y a 4 heures

Bonjour Samguillec, il y a tellement d’odeurs que vous aimez que je ne suis pas sûre de bien(…)

Dernières critiques

Duel - Goutal Paris

Fleurets mouchetés

L’Ombre des merveilles - Hermès

Palimpseste clair-obscur

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

Trouver Nez

Le Parfum en herbe

Le Parfum en herbe

St Germain en Laye (78)

Le Bon Marché

Le Bon Marché

Paris (75)

Jovoy - Le Mans

Jovoy - Le Mans

Le Mans (72)

Avec le soutien de nos grands partenaires