Auparfum

Pionniers de la parfumerie de niche : Maître Parfumeur et Gantier, l’esprit de la tradition française

par Jeanne Doré - Anne-Sophie Hojlo, le 24 août 2020

Nous sommes en 2020, une belle occasion pour faire un tour d’horizon des marques de niche créées il y a plus de 20 ans...
Après avoir vendu L’Artisan Parfumeur, Jean-François Laporte fonde en 1988 Maître Parfumeur et Gantier et perpétue une certaine tradition de la parfumerie française héritée de l’Ancien Régime. État des lieux objectif à travers les filtres de « l’indépendance », la liberté de création, la qualité et la fidélité des parfums, le positionnement, le déploiement, les prix et, surtout, l’esprit.

Naissance :
La maison Maître Parfumeur et Gantier est créée en 1988 par le parfumeur Jean-François Laporte. Ancrée dans la tradition de la parfumerie française du XVIIe siècle, la marque puise ses inspirations dans les voyages, l’univers de l’opéra et l’esthétisme baroque.

Indépendance :
En 1997, Jean-Paul Millet-Lage rachète la société à Jean-François Laporte, qui quitte Maître Parfumeur et Gantier en 2001. Depuis 2013, la maison appartient à Taraka Tradition et Parfum, une société dirigée par Fahad Alturki, qui était auparavant distributeur de la marque.

Direction de la création parfum :
Frédéric Stalin (qui a travaillé 15 ans avec Jean-François Laporte) est chargé de la création, du développement et de l’évaluation des compositions. À l’époque de Jean-François Laporte, « de nombreux échanges d’idées se faisaient avec deux ou trois parfumeurs et amis et notamment avec Jean-Claude Gigodot », précise-t-il. « Aujourd’hui, c’est principalement avec son fils Eric et toujours avec l’expérience et les conseils avisés de Jean-Claude que se font les développements, ce qui nous permet d’essayer de garder une façon de composer la plus proche de celle de Jean-François ».

Parfumeurs :
Jean-François Laporte, puis Jean-Paul Millet-Lage, aujourd’hui Frédéric Stalin.

Positionnement prix :
Eaux de parfum 60 à 65 euros/30ml, 160 à 185 euros/120ml
Le produit le moins cher : Kit découverte 12 euros/ 6 x 1,6 ml
Le plus cher : Oud extravagant 370 euros/120ml

Maintien des classiques :
Peu de parfums ont été supprimés, « surtout des notes florales assez opulentes », souligne Frédéric Stalin : Magnolia pourpre, Freesia d’or, Jasmin, Eau des îles, Secret mélange, Baïmé

Best-sellers :
Ambre Précieux, Bahiana, Fraîcheur Muskissime.

Diversification de la marque :
Parfums d’ambiance, bougies parfumées, diffuseurs, pomme d’ambre, « parfums de carrosse » pour la voiture.

Présence internationale :
Une boutique en propre à Paris, et des détaillants en Europe, en Russie, en Arabie saoudite, aux Émirats arabes unis, au Qatar, au Maroc, au Sénégal, et aux États-Unis.

Dernier lancement :
Patchouli 1969 de Frédéric Stalin (2019), un patchouli vert, épicé et floral en hommage à « l’esprit du flower power ».

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

par Garance, le 25 août 2020 à 11:23

Je suis très loin de connaître toutes les références de cette maison, mais plusieurs parfums m’ont semblé être de grande qualité : Ambre précieux est le plus bel ambre que je connaisse, un vrai coup de coeur qui dure... J’avais aussi beaucoup apprécié Or des Indes, et dans un tout autre genre Rose muskissime. J’avais aussi testé d’autres références qui m’ont moins marquée, mais j’ai quand je pense à cette maison une impression d’ensemble très favorable : des matières d’une grande qualité, un classicisme maîtrisé, pas ennuyeux. Je trouve en revanche que cette marque est peu citée sur le net dans les critiques de parfums, il me semble qu’elle mériterait plus de visibilité.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par jickyestmort, le 6 janvier 2021 à 18:04

Je suis tout à fait d’accord avec vous Garance : cette marque de qualité mériterait plus de visibilité. Cela fait longtemps que je l’apprécie, je porte Ambre précieux, Jardin blanc et Fleurs des Commores, mais de nombreuses autres fragrances me font rèver lorsque je lis leur composition.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

à la une

Lecture et cigarette en terrasse, par Æther et LGN

Lecture et cigarette en terrasse, par Æther et LGN

Le designer Louis-Gabriel Nouchi et le fondateur de la maison de parfum, Nicolas Chabot, nous invitent en terrasse, entre effluves de papier, de tabac et de briquet.

en ce moment

il y a 14 heures

Bonjour astrée, Je connais 2 endroits où vous pouvez trouver des décants : lukyscent et beauté(…)

il y a 17 heures

Bien reçu, merci. À très bientôt et bon dimanche !

il y a 18 heures

Mail envoyé mais j’ai quelques soucis avec ma boîte, j’espère que vous l’avez reçu

Dernières critiques

Office for Men - Fragrance One

Bureau, fais ton office

Mon nom est rouge - Majda Bekkali

Le ballet de la rose

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

Trouver Nez

Philippe K.

Philippe K.

Lausanne (01)

Le Parfum en herbe

Le Parfum en herbe

St Germain en Laye (78)

Avec le soutien de nos grands partenaires