Auparfum

Pionniers de la parfumerie de niche : Histoires de parfums

par Anne-Sophie Hojlo, le 31 décembre 2020

Nous sommes encore en 2020 ! Il est temps de terminer le tour d’horizon des marques de niche créées il y a plus de 20 ans...
En 2000, Gérald Ghislain lançait douze créations imaginées comme une bibliothèque olfactive, revisitant l’histoire de la parfumerie à travers des personnages emblématiques.
État des lieux objectif à travers les filtres de « l’indépendance », la liberté de création, la qualité et la fidélité des parfums, le positionnement, le déploiement, les prix et, surtout, l’esprit.

Naissance :
Après avoir commencé sa carrière comme restaurateur (il a ouvert son premier restaurant à 22 ans), puis suivi une formation à l’Isipca, Gérald Ghislain fonde Histoires de parfums en 2000. La marque propose alors douze créations composant « une bibliothèque olfactive qui raconte des histoires inspirées de personnages, d’années mythiques, de poèmes, de musique ».
Le fondateur désire ainsi reconstruire sa propre histoire du parfum en revisitant les grands classiques du genre comme les chypres, les boisé, les floraux..., à travers le prisme de figures historiques, identifiés par leur date de naissance.

Indépendance :
La marque est indépendante.

Direction de la création parfum :
Gérald Ghislain.

Parfumeurs :
Sylvie Jourdet pour la moitié des compositions, mais aussi Katell Plisson, Julien Rasquinet, Luca Maffei, Gabriela Domecq, Claudette Belnavis, Florie Tanquerel, Philippe Bousseton, Antoine Lie, Florent Jubert, Marie-Christine Polo et Fabrice Olivieri.

Positionnement prix :
Collections « Personnages », « Intemporels », « Ceci n’est pas un flacon bleu »
 : 38 euros/15 ml ; 105 euros/60 ml ; 165 euros/120ml
Collection « Les Trois ors » : 48 euros/15 ml ; 145 euros/60 ml
Collection « En aparté » : 48 euros/15ml ; 220 euros/120ml

Le moins cher : gel douche 300 ml à 38 euros et certains 15 ml à 38 euros

Le plus cher : collection « En aparté » : 120ml à 220 euros

Maintien des classiques :
Hormis L’Olympia Music Hall, un partenariat avec le lieu éponyme pour une période donnée et Make perfume not war, une série limitée pour laquelle les bénéfices étaient reversés à une association, aucune référence n’a été supprimée.
La collection « Héritage » regroupe les parfums qui ont été retirés de la distribution, mais restent disponibles sur le site de la marque ainsi que dans sa boutique parisienne.

Best-sellers :
1899, Blue 1/.2, Ambre 114, 1969, Fidelis

Diversification de la marque :
Depuis 2019, la maison propose le parfumage à la demande de produits cosmétiques (lait pour le corps et gel douche déclinés des eaux de parfums), ainsi que des ateliers olfactifs dans sa boutique.

Présence internationale :
La marque dispose d’une boutique à Paris dans le 3e arrondissement et de 300 revendeurs dans le monde.

Derniers lancements :
7753 Enigmatique Mona, inspiré de la Joconde, un floriental crémeux et solaire autour de la tubéreuse.
Et Ceci n’est pas un flacon bleu 1/.6, signé Sylvie Jourdet, prenant sa source dans le poème « La Terre est bleue comme une orange » de Paul Eluard. Un cocktail hespéridé se mêle au néroli, à la vanille et aux muscs blancs pour une propreté vivace.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

par Tintincmoi, le 21 janvier 2023 à 21:03

Ma marque préférée…

Je possède :
- Encens Roi
- Make Perfume Not War
- Noir Patchouli
- 1725
- 1740
- This is not a blue bottle / Ceci n’est pas un flacon bleu 1.1
- This is not a blue bottle / Ceci n’est pas un flacon bleu 1.2
- This is not a blue bottle / Ceci n’est pas un flacon bleu 1.6

et je continue ma collection, au gré de mes finances toujours serrées (mais je préfère très souvent me priver d’une sortie que d’un HDP ?).

J’aime dans HDP l’association et la combinaison des ingrédients, les différents univers évoqués, les sensations procurées, les émotions provoquées, le packaging géométrique et le flaconnage particulièrement aboutis.

Merci Gérald Ghislain. Merci Histoires de Parfums. Je suis un grand fan.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par kismi, le 25 janvier 2023 à 14:45

Bonjour Tintincmoi, connaissez-vous le nouveau projet du fondateur dHDP, Olibanum  ? Le concept est assez simple, on vous propose de faire du layering avec des compositions autour de l’oliban. Chaque parfum propose une note différente (Rose, iris, patchouli, vanille, cuir...) sauf Sacrae qui est dédié à l’encens. Vous pouvez bien sûr les porter seuls, ou les associer à l’envie. C’est très ludique je trouve, et original. Personnellement j’adore le patchouli et l’iris, avec un chouïa de vanille. En revanche c’est vraiment très différent de ce que propose HDP : en terme de complexité et de nuance, Olibanum propose des formules plus simples, avec des matières premières bien identifiables. Mais c’est vraiment bien senti ! :-) La bise !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

à la une

Guerlain célèbre la joie de vivre avec Jasmin bonheur

Guerlain célèbre la joie de vivre avec Jasmin bonheur

Après trois ouds à la rentrée, la collection L’Art et la matière s’agrandit encore avec une nouvelle création consacrée à l’une des fleurs reines de la guerlinade.

en ce moment

il y a 2 jours

Donc à tester cette année : Vétiver Bourbon, l’Eau des immortels et les 3 d’Astier de Villate(…)

jovi a commenté Musc Tonkin

il y a 2 jours

J’en ai toujours beaucoup entendu parlé mais je ne l’ai jamais essayé je pense à la lecture de(…)

jovi a commenté 724

il y a 2 jours

un joli pain de savon ennuyeux et fade, le seul parfum de M. Kurkdjian qui avait vraiment de(…)

Avec le soutien de nos grands partenaires