Auparfum

Noctys

Les odeurs et moi, c’est une longue histoire. Enfant à paternel en perpetuelle vadrouille, c’est le chien de la famille qui me servait de père de substitution. Alors, encore maintenant que j’ai passé le demi-siècle, le mâle doit avoir une odeur de fourrure pour m’attirer. Ou de forêt. Je passais des jours entiers dans le verger, à observer, écouter, humer. Même les odeurs de mort se faisaient harmonieuse dans le tableau olfactif de Dame Nature. Mes premiers souvenirs de parfum sont le Ma Griffe de ma mère, le Tabac de mon père. L’une de mes grands-mères portait L’Heure bleue et Vol de Nuit, l’autre Soir de Paris. Adolescente, j’ai porté Eau jeune, mais surtout ces parfums indiens, vestiges de l’ère hippie, tels le patchouli, le bois de santal et l’opoponax, tellements plus ambrés alors que maintenant. Jeune adulte des années 80, ce fut Magie noire et Opium.

Ses avis

Le Cri de la lumière, le chypre brillant de Parfum d’Empire

le 5 avril 2018 à 11:41

Quand j’étais enfant, je passais les vacances de Noël et de Pâques à La Panne, sur la côte belge. Sur l’avenue de la Mer, il y avait un fourreur chez qui, de temps en temps, ma mère m’achetait des chutes de peaux résidus de retouches ou de fabrication. Il y avait cette odeur très particulière. Et bien (...)

Serge Noire

le 5 avril 2018 à 11:32

Je ne l’aime pas du tout. Chez moi, il rend terriblement synthétique, avec un fond de bois qui pique qui m’est insupportable. Je préfère de loin Vierge de Fer, très joli parfum qui m’évoque d’abord l’odeur de l’eau, celle d’un ruisseau souterrain ou d’une source. Puis il évolue vers un lys glacé qui se (...)

Ambre Sultan

le 22 janvier 2018 à 07:06

Je confirme la très décevante reformulation : il me reste un fond de fond d’une bouteille achetée en 2007 et le cru 2018 est non seulement BEAUCOUP moins tenace (4 pschitts là où je n’en faisais qu’un... et ça ne sent quasi pas) mais aussi beaucoup plus clair. Côté fragrance, le trait chaud/cosy a (...)

Sa note :

Myrrh Casati

le 6 janvier 2018 à 20:12

Et pourtant, je l’adore ! J’aime la myrrhe. En huile essentielle, elle me rend presque folle, comme celles de benjoin, de sapin baumier et le très regretté cèdre du Liban. Alors la sentir dénaturée, quand elle n’est pas purement et simplement massacrée, dans la plupart des compositions qui portent son (...)

Sa note :

Nuit Noire

le 6 janvier 2018 à 20:05

Je viens avec des années de retard mais à ma connaissance, Ma Griffe de Carven n’a pas disparu. C’est le parfum favori de ma mère et je le lui ai offert en 2011. Il peut être difficile à trouver mais je l’ai acheté dans une parfumerie de chaîne en Belgique. D’après ma mère, il est toujours le même. A bon (...)

Bois d’Ascèse

le 4 janvier 2018 à 13:21

Je suis assez d’accord avec Belami. En matière de bois, on est passé de bois à bois brûlé puis carrément au goudron et ça, pour moi, ce n’est plus du parfum mais une odeur. Le Bois d’Ascèse de Naomi Goodsir est un bel exercice, c’est certain, mais devenu commun par l’abus de goudron ces dernières années. (...)

Sa note :

Le Baiser du Dragon

le 30 décembre 2017 à 20:38

Et bien en voilà un que j’aimais à porter l’hiver, pour m’envelopper de sa fourrure odorante : il ne me reste plus qu’à m’en constituer un stock de quelques bouteilles

Sa note :

Oud, ami ou ennemi ?

le 20 décembre 2017 à 19:40

Pour moi, l’oud, c’est comme le concombre : un tout petit peu, un soupçon, un rien et je suis au bord de la nausée voire du vomissement. Ça me rappelle le pire des parfums bon marché pour homme des années 1970-1980, un relent chimico-sucré écoeurant. On dirait un croisement entre du fruit pourri et du (...)

Ses parfums

Iris Prima

Noctys a porté ce parfum le 6 avril 2018

Corsica Furiosa

Noctys a porté ce parfum le 6 avril 2018

Iris Silver Mist

Noctys a porté ce parfum le 25 janvier 2018

Tocade

Noctys a porté ce parfum le 11 janvier 2018

La Myrrhe

Noctys a porté ce parfum le 11 janvier 2018

Myrrh Casati

Noctys a porté ce parfum le 6 janvier 2018

Grimoire

Noctys a porté ce parfum le 3 janvier 2018

Eau de Cartier

Noctys a porté ce parfum le 2 janvier 2018

Eau de Cartier

Noctys a porté ce parfum le 30 décembre 2017

Le Baiser du Dragon

Noctys a porté ce parfum le 30 décembre 2017

Myrrh Casati

Noctys a porté ce parfum le 28 décembre 2017

Trésor

Noctys a porté ce parfum le 27 décembre 2017

L’Heure Bleue

Noctys a porté ce parfum le 27 décembre 2017

Fahrenheit

Noctys a porté ce parfum le 27 décembre 2017

Féminité du Bois

Noctys a porté ce parfum le 27 décembre 2017

Ambre Sultan

Noctys a porté ce parfum le 27 décembre 2017

Bel Ami

Noctys a porté ce parfum le 27 décembre 2017

Après l’Ondée

Noctys a porté ce parfum le 27 décembre 2017

Le 15

Noctys a porté ce parfum le 27 décembre 2017

à la une

Pionniers de la parfumerie de niche : The Different Company

Pionniers de la parfumerie de niche : The Different Company

Il y a vingt ans, trois parfums imaginés par Thierry de Baschmakoff et Jean-Claude Ellena voyaient le jour au sein d'une nouvelle marque, qui sera reprise en 2004 par Sophie et Luc Gabriel.

en ce moment

il y a 47 minutes

Hello DOMfromBE et everybody ...Pétrichor si vous passez par ici et d’autres experts ... je(…)

il y a 15 heures

C’était pour moi, touriste belge à Paris (mais régulier, 2 à 3 fois par an), la découverte d’un(…)

il y a 15 heures

Heureux de l’apprendre. Ah, ces cocottes parfumées au patchouli ! Ma cocotte préférée demeure(…)

Dernières critiques

L’Ouïe - Pentalogies

Tendre l’oreille

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019

Avec le soutien de nos grands partenaires