Auparfum

Les colognes nouvelle génération, par Roger & Gallet

par Léonore Fernandez - Jeanne Doré, le 10 octobre 2017

Avec cette nouvelle collection d’« Extraits de Cologne », la marque revisite la fraîcheur de son Eau de Cologne originelle créée par Jean-Marie Farina, en la déclinant autour de plusieurs matières : cassis, verveine, néroli, tubéreuse et thé.

Roger & Gallet maintient son exigence quant aux matières naturelles utilisées, ses compositions en contenant jusqu’à 90%, et marque « le désir d’offrir une cascade de bienfaits aromachologiques » avec l’utilisation pour cette gamme d’huiles essentielles aux propriétés bénéfiques au corps et à l’esprit.

Tubéreuse Hédonie

Pour cette composition, Anne Flipo a travaillé un assemblage de tubéreuse, de jasmin, de bergamote, de poivre rose, de néroli et de graines de céleri. Elle a cherché à exprimer ce « contraste entre la fraîcheur de la Cologne et la sensualité de la tubéreuse » pour arriver à un résultat décrit comme « éperdument délassant et aphrodisiaque ».

Verveine Utopie

Pour cette création qui « rafraîchit le corps, vivifie l’esprit et galvanise les sens », le parfumeur Juliette Karagueuzoglou a voulu réinventer la Cologne en habillant une verveine très fraîche avec de la gentiane, du bois de cèdre et de gaïac, du vetiver, du basilic et de l’absinthe. Verveine Utopie est décrit comme « stimulant, revigorant et anti-fatigue ».

Néroli Facétie

Fabrice Pellegrin a choisi de mettre en avant un esprit méditerranéen autour du néroli « de façon à le mettre en lumière » notamment avec des notes de fleur d’oranger et d’immortelle. Cette composition « soulage l’anxiété, facilite le sommeil et allège l’esprit » grâce à ses essences de néroli, de cèdre, de petit grain, de graines d’angélique et de vétiver.

Thé Fantaisie

Avec cette cologne, Roger&Gallet a voulu « sortir des sentiers battus » et mettre en avant l’originalité. Alberto Morillas avait pour objectif de « recréer un thé à la bergamote moins classique qu’un Earl Grey ». Il explique : « À la fraîcheur de la bergamote naturelle et du citron de Calabre, j’ai voulu apporter des notes boisées avec le vétiver qui donne le côté racines, fumé du Lapsang Souchong (...). ». Bienfaiteur sur le corps et l’esprit, il « réconforte, fait taire les tensions et stimule l’esprit ».

Cassis Frénésie

Dans cette création alliant bourgeon de cassis, piment, rose, géranium, lavandin galbanum et buchu, Roger&Gallet nous invite à « goûter aux plaisirs ». Il est décrit comme une « fraîcheur piquante, tonique, débordante d’énergie » et « combat la mélancolie, stimule la bonne humeur et euphorise les sens ». Le parfumeur Elise Bénat ne voulait pas d’un « fruit rouge collant gourmand » mais d’une création « végétale, joyeuse et vivifiante ».

Cassis Frénésie, Thé Fantaisie, Néroli Facétie, Verveine Utopie, Tubéreuse Hédonie, eaux de parfum, 195 euros/500ml*, 59 euros/100ml, 29 euros/30ml
*En France, les flacons 500ml sont vendus en exclusivité à la boutique Roger&Gallet, 195, rue Saint-Honoré, Paris 75001.

Premières impressions

Une collection sympathique qui a le mérite de renouveler l’offre en pharmacie avec une direction plus "niche", même si la ressemblance de certains avec des parfums bien connus pourra surprendre... ou au contraire, ravir ceux qui auront l’impression de s’offrir de la "belle parfumerie" à prix doux !

J’aime beaucoup le Thé fantaisie d’Alberto Morillas, pour sa simplicité, même s’il n’est pas le plus novateur : nuage de muscs, bergamote zestée, touche de gingembre et bois secs et propres, dans la lignée de ses précédentes créations autour du thème "thé musqué épicé".
Le plus original en revanche est sans doute Verveine utopie, qui ose des notes de mojito, sans tomber dans l’arôme artificiel, avec une douceur aromatique très naturelle.
Le Néroli est joli, mais sans plus, avec quelques intonations aqueuses.
La Tubéreuse évoque beaucoup La Chasse aux papillons de l’Artisan parfumeur, tandis que le Cassis Frénésie semble constituer un "hommage" (pour ne pas dire copie) à L’Ombre dans l’eau de Diptyque, avec une overdose de muscs blancs en fond.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Adina76

par Adina76, le 21 novembre 2019 à 10:57

Bonjour à tous, bonjour Farnesiano,
Alors que Roger et Gallet sort de fort jolies choses, ils font aussi disparaître en catimini un des plus exquis Vétiver qui soit ! C’était un des jus historiques et je déplore vraiment sa disparition. Du coup, la gamme perd vraiment en richesse. C’était un vrai beau boisé, frais, hespéridé. On a surtout aujourd’hui une ribambelle de fleuris... s’il vous plaît les marketeurs de Roger et Gallet, rendez nous Vétiver !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Farnesiano, le 21 novembre 2019 à 14:22

Bonjour Adina, vous déplorez avec raison la disparition de cet authentique vétiver qui fut mon tout premier vétiver, découvert à l’âge de 20 ans. Il faisait l’unanimité autour de moi. Il m’arrive parfois d’acheter des boules de vétiver séché que je laisse traîner çà et là afin qu’elles parfument la pièce où je me tiens. Et elles me rappellent exactement l’odeur de ce, comme vous le soulignez, " vrai beau boisé. " Vous l’évoquez maintenant et tout à coup, grâce à vous, je retrouve mentalement son odeur.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par derby13, le 21 novembre 2019 à 18:51

Bonsoir Adina 76, puissiez-vous être entendue ! Et tant qu’à faire qu’ils nous rendent aussi le Santal... Quelqu’un s’en souvient-il ? Un boisé épicé tels que les 70’s et 80’s savaient en produire. Un de mes premiers parfums...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Versatile, le 30 décembre 2018 à 14:22

J’ai craqué pour Thé fantaisie , même si Verveine Utopie , par son côté vert et vivifiant, me tentait également beaucoup (mais j’y reviendrai vraisemblablement quand les températures remonteront un peu ;))
Trouvant Maroussia trop puissant (j’y ai jeté un œil suite aux derniers échanges sur le sujet ...) j’ai choisi L’envolée de fleurs blanches de Magnolia Folie. Charmée sur le coup, j’espère ne pas me lasser trop vite de sa note légèrement sucrée ....
L’absence de toute critique sur cet opus me fait également douter de mon choix ...

Dans ma lancée, j’ai aussi pris Mandarine Cuir de Berdoues 1902 qui me plait beaucoup par son côté mandarine réchauffée par le cuir ... Mais la tenue n’est malheureusement pas au rendez vous ... :(
En lisant qqs commentaires peut être y trouverais-je une belle alternative dans Bois orange de R&G.

En en tout cas, merci pour tous vos articles et descriptions si poétiques de ces jus et créations olfactives, qui comme les odeurs de cuisine ou les musiques , marquent notre mémoire et jalonnent notre vie.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Anna, le 30 décembre 2018 à 18:21

Je suis aussi grand fan de cette gamme de chez Roger & Gallet. Étonnamment simple et bien faite. Le petit format de 30 ml est si accessible qu’il ne nous fait pas culpabiliser. Mon premier était l’addictif Néroli d’une tenue et sillage si exceptionnels et enivrantes qu’une amie a décidé de le prendre en otage. Un autre est tombé amoureux et m’a piqué Cassis.
Maintenant, je me demande à quel point c’est sage d’acheter Tubéreuse au Magnolia qui me démangent au plus haut point. Ce que j’ai remarqué c’est qu’ils ont un caractere très cologne, mais ont le comportement d’un extrait ou une edp, finalement un produit qui délivre ce qu’il promet, qu’ils attirant une multitude de compliments et incitent des honnêtes gens au vol.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Solance

par Solance, le 9 juin 2018 à 15:35

Euh, 60€ pour un 100 ml de cologne de pharmacie, je trouve que ça fait cher !!! ....

J’ai du payer 15 € de plus mon joli flacon de 100 ml de l’Ombre dans l’Eau (en attendant une promo) qui a semble-t-il été copié par l’une de ces colognes... et l’Ombre dans l’Eau est 1 eau de toilette, pas 1 cologne !

Bref.... ça devient franchement 1 luxe de se parfumer avec bon goût.... :(

Dommage....

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Adina76

par Adina76, le 8 juin 2018 à 12:17

Thé fantaisie a finalement ma préférence : un beau thé noir- ça change des sempiternels thés verts en parfumerie ! - rafraîchissant sur fond boisé épicé. Joyeux et dynamisant.
À noter l’apparition de deux nouvelles Colognes : Mandarine et Ylang. Cette dernière ne m’a guère plu : proche du gel douche Kneipp à l’Ylang, elle manque de fraîcheur et j’avoue ne guère lui trouver la sensualité qui est souvent attribuée à cette fleur. Avis tout personnel il est vrai ...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Folle de Roses, le 8 juin 2018 à 16:50

Je suis d’accord avec vous Edina. Je ne suis pas très " thé vert" en matière de parfum d’habitude ( je lui trouve généralement une aigreur qui a un côté vomi ou cracra déplaisante) mais il y a peu j’ai dormi avec celui-ci et je ne retroyve pas cette note aigrelette. Le grand splash d’Hédione, par cette chaleur, quel bonheur ! Je trouve aussi que le trait boisé du fond santal/cèdre sec et discret dans sa simplicité, loin des gros bois qui piquent, réussit ce que Citron noir essaye de faire en vain. Simple, classe, sans excès.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Adina76, le 13 juin 2018 à 15:54

Bonjour Folle de roses et merci pour la description juste et efficace de ce très joli jus. Moi aussi je trouve les notes de thé vert assez écoeurantes. Je les situe davantage dans l’univers du détergent ménager que dans celui du parfum de peau. Thé fantaisie a une formule assez courte et pour la saison chaude, j’apprécie tout particulièrement les formules hespéridées, vertes, légèrement fleuries mais pas trop, avec un fond boisé. Bref, tout à fait la proposition de Thé fantaisie !
Avez-vous essayé Néroli outrenoir de Guerlain ? Un beau thé noir plein de caractère joue les contrastes avec la fleur d’oranger à laquelle il apporte beaucoup de relief et de profondeur. Certes ce n’est pas une Cologne mais- sauf erreur de ma part- une eau de parfum.
Pour rester dans l’univers des eaux fraîches, essayez aussi White tea d’Elizabeth Arden : un joli thé blanc aux intonations florales, simple et délicat. Comme l’écrit Jicky, vive l’odorat !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Folle de Roses, le 13 juin 2018 à 16:23

Merci pour ces conseils Adina76. J’essayerai d’y jeter un oeil un de ces jours.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Aberystwyth, le 14 juin 2018 à 14:22

Bonjour Adina76,

Je confirme que Néroli Outrenoir est bien une eau de parfum, et elle en a la puissance et la tenue ! C’est une belle alternative à une cologne, mais dans une autre galaxie de prix, projection et durée.
Il faut que je le ressorte pour l’essayer en saison chaude, mais j’ai le sentiment qu’il s’adapte bien aux différentes saisons.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Folle de Roses, le 26 avril 2018 à 17:01

Testé et acheté. Cassis frénésie. J’aime beaucoup. J’avais hésité pour l’ombre dans l’eau... Au prix de Roger Gallet, je n’ ai pas hésité bien longtemps. Très joyeux, insouciant, petillant, malicieux et effronté en diable. Un pur bonheur. Félicitations à la marque pour ce petit joyau. A l’heure de LVB et autres parfums sucrés, je trouve cette demarche courageuse. Et le Thé Fantaisie est très réussi aussi avec sa bergamotte juteuse et un peu acide et astringente et son santal sec et fumé. Un vrai régal, classique, réussi, un peu surprenant et un peu " niche bois qui pque mais tourné en dérision". Ca me fait un plaisir extrême de voir des parfums sympathiques, signés par des artistes et qui prennent le parti de rester abordable. Bravo. Même s’il y a des copies troublantes.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Noenrys

par Noenrys, le 12 décembre 2017 à 10:30

D’une manière générale je les trouve bien sympa ces Colognes...

Deux ont retenu mon attention :

- Tubéreuse Hédonie : parce que j’aime la tubéreuse et que je suis toujours curieuse de sentir des créations autour de cette fleur. J’avais aimé sur touche, je suis moins charmée sur peau. Cette tubéreuse a un air de famille avec La Chasse aux Papillons, joli parfum s’il en est, mais je le trouve un peu "sage" pour une tubéreuse.

- Cassis Frénésie : gros coup de coeur pour celui-ci. J’adore cette odeur de feuille de cassis, ce côté végétal fruité sans être sucré acidulé... Très belle découverte, avec une persistance tout à fait honorable.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

LadyElodie

par LadyElodie, le 21 novembre 2017 à 15:39

Merci merci, je n’ai donc pas halluciné quand j’ai cru retrouver mon Ombre dans l’Eau dans ma parapharmacie ! Je connais une certaine marque qui ne doit pas être très enchantée ... Hé hé ^^
Question peut être sotte mais, dans ces cas là, un procès est possible ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Farnesiano

par Farnesiano, le 11 octobre 2017 à 20:00

Ces Extraits de Cologne qui curieusement sortent à la veille de l’hiver sont tout bonnement délicieux. Le Néroli m’a moins charmé, sans doute plus banal. Coup de cœur en revanche pour le Cassis, croquant et juteux à souhait (désir frénétique de sniffer mon poignet tout l’après-midi), la Tubéreuse enveloppante et aussi maternelle que féminine, le Thé aussi souriant qu’élégant et la Verveine tonique, vibrante mais pas utopique pour un sou. Jolies colognes donc mais je les retesterai avant de céder à l’une d’elle. (Secrètement, j’attends un œillet, un iris et une violette ;-))

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Frédéric, le 13 octobre 2017 à 13:54

Idem, le Cassis (Ombre dans l’Eau) est addictif et délicieux à porté par temps frais automnale

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Bluebell, le 10 octobre 2017 à 18:53

J’ai été très agréablement surprise par ces nouvelles colognes ! Je trouve effectivement que la ressemblance de "Cassis Frénésie" avec "L’ombre dans l’eau", que j’ai porté pendant longtemps, est troublante mais j’irais même plus loin : c’est "L’ombre dans l’eau" avant sa reformulation (c’est pour cela que j’ai cessé de le porter). "Cassis Frénésie" a exactement la note acide sans être trop sucrée qu’avait "L’ombre dans l’eau" avant et que je ne retrouve plus depuis. C’est donc un bel hommage dans un sens. En tout cas c’est un rapport qualité/prix assez imbattable et tout est très soigné ,pas du tout cheap. J’aime aussi beaucoup "Thé fantaisie" que je trouve faussement sage avec son côté fumé.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par gabichou, le 11 octobre 2017 à 17:50

Je rejoins ce commentaire, car je trouve également que Cassis frénésie a cette note très acidulée qui le démarque de la version actuelle de l’Ombre dans l’eau. Pour l’avoir porté le mois dernier, alors qu’il faisait encore beau et chaud, c’est un vrai bonheur !
Les autres m’avaient moins séduite sur le moment, mais il faudrait que je retourne les tester. Globalement, j’en avais tout de même retiré une bonne impression, surtout à ce niveau de prix ...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Spicerobby

par Spicerobby, le 10 octobre 2017 à 09:59

Inconditionnel de l’odeur de la cologne Farina (en savon, en gel douche...) j’attendais ces nouvelles colognes avec impatience.

J’aime beaucoup les visuels (pubs télé, internet ou magazines) autour de ce lancement. C’est chic, ça respecte l’image un peu "old school" de la marque mais c’est à la fois moderne et dans l’air du temps.

J’ai pu sentir les fragrances et sans être d’une originalité renversante j’ai beaucoup apprécié Tubéreuse Hédonie. Gros coup de coeur également pour les gros flacons dont le chic fait vraiment envie.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

à la une

Chicago High

Chicago High - Vilhelm Parfumerie

Bienvenue dans le fumoir, pour une dégustation de cigares et de liqueurs bien charpentées.

en ce moment

Adina76 a commenté Ubar

il y a 29 secondes

Bonjour martoo62, Je n’ai jamais eu de problème avec allbeauty. Mais en ce moment, la livraison(…)

martoo62 a commenté Ubar

il y a 5 minutes

Merci pour votre réponse DOMfromBE ! Donc, en fait, pas d inquiétude, ce colis finira par(…)

DOMfromBE a commenté Ubar

il y a 20 minutes

Bonjour Je me permets d’intervenir parce que j’ai énormément commandé chez eux et avant la crise(…)

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

Trouver Nez

Parfumerie Ambre

Parfumerie Ambre

Boulogne-Billancourt (92)

Smell Stories

Smell Stories

Bruxelles (01)

Philippe K.

Philippe K.

Lausanne (01)

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019

Avec le soutien de nos grands partenaires