Auparfum

etiennesuper

Ses avis

Parlez-moi d’amour

le 23 janvier 2011 à 16:14

Celui-là peut aisément concourir dans la catégorie "pire parfum de l’année 2010"... Une avalanche de notes fruitées et chimiques qui se résument à un mélange de malabar et de fraise Tagada. Dans le genre fruité et gourmand, Miss Dior Chérie ou Ricci Ricci sont sortis avant et sont 1000 fois meilleurs ! (...)

Sa note :

Fille en Aiguilles

le 19 janvier 2011 à 18:49

Bonsoir Youggo, sur ce thème résineux + encens, connaissez vous Comme des Garçons Hinoki et French Lover de Pierre Bourdon pour les Editions Frédéric Malle ? PS : j’aime aussi Filles en Aiguilles mais il y a un côté un peu "collant", "sirop de fruits" qui me gêne. Les parfums que je vous ai indiqué (...)

Beauty

le 19 janvier 2011 à 18:30

Je suis tout à fait d’accord avec votre perception Jeanne : c’est un joli parfum mais il un peu trop lisse, facile à porter, manquant de caractère et d’audace surtout pour un parfum sur ce thème (Lys Méditerranée chez Frédéric Malle dans un style à la fois naturel & sensuel ou Vanille Galante d’Hermès (...)

Sa note :

Mon petit parfum Noël - 2ème partie

le 8 janvier 2011 à 21:52

C’est marrant Jicky, j’ai exactement le même sentiment que vous/toi. Pour moi, Happy = odeur de vomi de mandarines ! PS : ce parfum a fait un énorme carton aux Etats-Unis alors qu’ils ont la réputation de détester les odeurs "sales" dans les parfums, c’est bizarre non (...)

Lys Méditerranée

le 8 janvier 2011 à 21:46

J’adore ce parfum car il me rappelle mes vacances d’été sur une île au large de la Sicile où nous tombions parfois, au détour d’un chemin, sur l’odeur des jasmins portés par la brise côtière : une odeur délicieuse, tantôt intense, tantôt fraîche. J’ai la même sensation d’équilibre concernant cette création. (...)

Sa note :

Diptyque capte son essence

le 29 décembre 2010 à 00:03

@ The Rebel Gardener Parmi les 4 colognes de Diptyque, "L’Eau des Hespérides" est vraiment la plus originale mais à la longue elle a fini par me lasser. Au début je l’ai porté avec bonheur, elle me faisait penser à la campagne, à des buissons, à de l’herbe coupée... Malheureusement, au bout d’un moment, (...)

Diptyque capte son essence

le 28 décembre 2010 à 23:48

Je suis d’accord avec les commentaires précédents. Quand j’ai lu pour la première fois que Diptyque allait sortir un parfum "34, bd St Germain" je me suis dit : "tiens, c’est intéressant, ils reviennent à leurs racines après quelques lancements assez moyens" mais maintenant votre descriptif m’effraie (...)

Sécrétions Magnifiques

le 11 décembre 2010 à 22:22

J’ai enfin senti ce parfum. Verdict : je suis fermement dans le camp de ceux qui le trouve absolument immonde et importable. Au début ça passe encore, une impression de fraîcheur avec une pointe d’agrumes mais ça vire très vite au cauchemar. J’ai du mal à décrire mon dégoût : ça ne rappelle rien de (...)

Sa note :

Bang

le 28 novembre 2010 à 13:50

Passée la déflagration initiale - BANG ! - où le poivre vous éclate en pleine figure, ce parfum manque, en effet, d’un peu de "muscles". Dommage que le parfum n’ait pas suivi le même régime hyperprotéiné que son créateur :°-) Après 1 heure, le parfum se fait vraiment discret, le poivre se fond avec des bois (...)

Sa note :

Iris Ukiyoe

le 27 novembre 2010 à 13:16

Dau, je ne suis pas dans le secret des dieux mais il me semble que JC Ellena, s’il bénéficie d’une plus grande liberté que la majorité de ses confrères parfumeurs, est tout de même encadré chez Hermès. Il y a une Direction Générale Parfums (et même des équipes marketing) chez Hermès. C’est elle qui définit (...)

Sécrétions Magnifiques

le 2 novembre 2010 à 23:45

Petite vidéo hilarante signée d’une célèbre critique américaine à propos de ce parfum : http://www.youtube.com/watch?v=u7QQxSevDu0 Sa réaction est très fortement négative : le parfum lui évoque "une scène de crime" et "des déchets industriels" (plutôt que la trinité sperme, sang et salive qui aurait (...)

Sa note :

Belle d’Opium

le 22 octobre 2010 à 22:44

Bonsoir Mesqualine, est ce que vous connaissez la boutique Passage 31 située Passage Pommeray à Nantes ? Ils ont des bijoux, des accessoires et des parfums de marques comme Diptyque et Frédéric Malle de mémoire. Pour Francis Kurkdjian en revanche je ne pense pas qu’il soit distribué en dehors de sa (...)

Les parfums de la honte

le 21 octobre 2010 à 23:58

Je suis d’accord avec eh andy : j’ai le sentiment que les excuses de Jean Paul Guerlain c’est "pour la forme". Il a sans doute été incité à le faire par LVHM qui, à ma connaissance, fait encore appel à ses services (les 2 derniers lancements masculins de Guerlain - Arsène Lupin Dandy & Voyou - sont (...)

Mûre et Musc

le 21 octobre 2010 à 14:00

Erik, les suggestions de RebelGarderner sont extra. Si vous êtes attiré par la tubéreuse dans JPG Classique et surtout Fragile et connaissez déjà Nuit de Tubéreuse de l’Artisan Parfumeur il vous reste à découvrir Carnal Flower chez Frédéric Malle (à ajouter à Dans Tes Bras et Eau d’Hiver si vous commandez (...)

Belle d’Opium

le 19 octobre 2010 à 22:22

Bonsoir Mescaline, vous avez déjà pas mal de pistes à explorer mais en voici d’autres... Avant de vous faire des suggestions, laissez moi juste vous dire que "sulfureux", et "de caractère" sont "à géométrie variable" suivant les individus donc mon conseil serait de commencer par sentir des parfums dans (...)

Les parfums de la honte

le 13 octobre 2010 à 23:58

J’aime bien le côté "confessionnal" de cet article... Je vais réfléchir à mon cas personnel mais quand j’ai lu le thème il m’est immédiatement revenu à l’esprit une anecdote. Lors d’une soirée (gay) il y a plusieurs années, je repère un mec qui danse de manière sexy. Je l’aborde, je me présente et l’embrasse (...)

Belle d’Opium

le 6 octobre 2010 à 16:20

Chère Jeanne, moi aussi j’ai beaucoup de mal à définir l’identité de ce parfum. En le sentant ce matin, je me suis juste dit : "c’est comme si on avait passé Angel à la machine à laver le linge..." Je n’ai pas osé l’écrire tellement ça me paraissait horrible mais j’ai l’impression que nos perceptions se (...)

Belle d’Opium

le 6 octobre 2010 à 12:50

Triste rentrée parfumée...

Allure Homme Edition Blanche

le 10 septembre 2010 à 16:35

Bonjour, connaissez vous L de Lolita Lempicka ? De mémoire, cela sent les oranges confites en départ puis cela reste très gourmand avec de la vanille et du musc. Du même parfumeur (Maurice Roucel), il y a également Musc Ravageur chez Frédéric Malle qui a des points communs avec L mais je dirais qu’il (...)

Bleu

le 24 août 2010 à 11:40

Tout à fait d’accord avec vous Jeanne, je suis très déçu par ce lancement dont j’attendais beaucoup après une série de dérivés autour d’Allure (Sport, Edition Blanche...) Il y a effectivement peu de choses à dire sur le parfum lui même : il est juste affreusement banal. Le genre de parfum que porterait un (...)

Sa note :

à la une

Le réveil des belles endormies : Le Galion, de sang royal

Le réveil des belles endormies : Le Galion, de sang royal

Notre tour d’horizon des maisons historiques réveillées continue avec la marque Le Galion, née une première fois en 1930, puis une seconde fois en 2014.

en ce moment

héspéridés a commenté Chêne

hier

Bonjour, est ce que vous avez un avis sur l’actuelle version de Chêne dans la collection gratte(…)

héspéridés a commenté Chêne

hier

Je l’essaye ce soir sur peau avec MKK à gauche pour comparer. MKK m’a bousculé, j’ai aimé puis(…)

il y a 2 jours

Bonjour Comme vous dites « au galop ». Amoureux d’Habit rouge depuis le lycée et cavalier, cette(…)

Dernières critiques

La Belle Saison - Houbigant

De poudre et de miel

Avec le soutien de nos grands partenaires