Auparfum

Cologne Cashmere

La Manufacture parfums

Opération Découverte
Flacon de Cologne Cashmere - La Manufacture parfums
Note des visiteurs : (8 votes)
Connectez-vous pour noter ce parfum
Connectez-vous pour indiquer si vous portez ce parfum

Petite laine

par , le 6 novembre 2015

Après 4 premières Colognes [1] conçues dans le respect des codes du genre, La Manufacture Parfums s’est amusée à imaginer une Cologne plus hivernale, pour vous prémunir des risques de refroidissement, dès les premiers jours de l’automne venus.

On retrouve dans cette Cologne Cashmere l’écriture classique et élégante qui constitue la signature de la marque, travaillée ici autour de l’idée de chaleur, évoquant celle d’une soirée d’hiver au coin du feu.

Cela ne l’empêche pas de déployer en ouverture un pétillant bouquet d’agrumes, où bergamote et mandarine crépitent énergiquement en compagnie d’un thé épicé, à la manière d’un tchaï aux effluves de cardamome.

Tandis que ces notes de tête poursuivent leur fusante amertume pendant encore quelques heures, la chaleur monte doucement, à travers un accord boisé, fumé, un peu âcre, comme un foyer de cheminée rempli de cendres froides. Les bois s’enveloppent peu à peu d’une rondeur plus confortable, une douceur légèrement vanillée et ambrée, que l’on aurait aimé peut-être encore plus présente et onctueuse pour contrebalancer le piquant des bois fumés.

La texture du Cashmere est cependant bien interprétée et confortable au porter, comme un petit tour de cou douillet tricoté main, un basique indémodable, simple et authentique.

— 
100 ml - 87 euros

[1Voir ici notre critique de Cologne Précieuse

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Doblis

par , le 7 novembre 2015 à 13:35

Merci à Auparum de m’avoir sélectionné et à Manufacture Parfums pour la découverte de cette Cologne et de la marque.

Voilà maintenant 3 jours que je teste Cologne Cashmere.
Cette Cologne reprend en effet les marqueurs classiques avec un départ très agrume, les notes aromatiques en moins. Mais plus que dans la bergamote et la mandarine annoncés (que l’on sent néanmoins dans le coté incisif du départ), tout comme Volute, je trouve que nous sommes plus dans le citron/bergamote. Et plus dans la tarte au citron meringuée que quand dans le thé.
Des notes de thé épicé, franchement je ne vois pas.
En ce qui concerne les notes de bois fumé, je sens bien, au bout de quelques minutes, une note fumée mais tellement discrète et fugace qu’elle mérite à peine d’être signalée.
Quand à la tenue, elle est très loin de durer des heures. A moins de s’en vaporiser très copieusement, c’est extrêmement discret. Cependant, c’est souvent cette discrétion que recherchent les adeptes de Colognes.

Cologne Cashmere retranscrit cependant bien le coté enveloppant et doux de cette matière.
L’impression que me donne ce parfum serait celle de porter un pull en duvet de poussin. Le même jaune tendre. Très cocooning pour un dimanche après-midi douillet à lire au bord du feu. Un parfum de repos.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 7 novembre 2015 à 16:57

Je fais un petit rectificatif à ma critique : Cologne Cashmere a bien une certaine tenue finalement.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 8 novembre 2015 à 05:02

Je ne sais pas si c’est parce que je porte surtout des parfums "lourds" et que donc mon nez se force davantage pour la sentir mais je trouve que Cologne Cashmere est loin d’être discrète ! Peut-être qu’après quelques jours de tests je ne la sentirai pas autant mais vraiment elle a une très bonne tenue pour une cologne (presque 3 à 4 heures je dirais).

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Volute

par , le 6 novembre 2015 à 20:52

Tout d’abord, je tiens à remercier l’équipe d’Auparfum et la Manufacture Parfums pour cette découverte olfactive généreuse.

Premier ressenti sans lire le commentaire de Jeanne et sans recherche. Parfum testé sur peau.

Cologne Cashmere s’ouvre traditionnellement, comme une eau de cologne, sur des notes d’agrumes, de citron, de cédrat, de bergamote. La sensation est fraîche et pétillante comme un citron coupé en tranches.

Au cœur de l’après-midi, sur une terrasse ensoleillée d’un café, l’hésitation est grande entre commander un perrier citron ou bien un thé au citron. Finalement, en novembre, malgré le rayonnement solaire, l’air est frais. Le garçon de café apportera une tasse de thé au citron fumante. En humant cette douce odeur de thé citronné, de la buée se forme sur les lunettes de soleil. Ce moment est agréablement éphémère. Malheureusement, le ciel se couvre. La température baisse, précipitant la consommation de ce thé qui à chaque gorgée se refroidit. Nous sommes bien en automne, les journées racourcissent et il ne faut pas oublier sa petite laine.

Au fond, "It’s not my cup of tea". Une cologne sans cashmere.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

renaud

a porté Cologne Cashmere le 3 janvier 2020

Sa note :
Demian

Demian

a porté Cologne Cashmere le 3 septembre 2017

Mon préféré, Vol de nuit de Guerlain et la magnifique bouteille à hélices de l’extrait et viennent ensuite Après l’Ondée, Mitsouko, Habit rouge, chez Annick Goutal, Un matin d’orage, Nuit étoilée, chez (...)
Sa note :
Demian

Demian

a porté Cologne Cashmere le 8 mars 2016

Mon préféré, Vol de nuit de Guerlain et la magnifique bouteille à hélices de l’extrait et viennent ensuite Après l’Ondée, Mitsouko, Habit rouge, chez Annick Goutal, Un matin d’orage, Nuit étoilée, chez (...)
Sa note :
paulina p

paulina p

a porté Cologne Cashmere le 14 novembre 2015

Sa note :

boisderose

a porté Cologne Cashmere le 8 novembre 2015

Sa note :

ambre

a porté Cologne Cashmere le 8 novembre 2015

Demian

Demian

a porté Cologne Cashmere le 7 novembre 2015

Mon préféré, Vol de nuit de Guerlain et la magnifique bouteille à hélices de l’extrait et viennent ensuite Après l’Ondée, Mitsouko, Habit rouge, chez Annick Goutal, Un matin d’orage, Nuit étoilée, chez (...)
Sa note :

à la une

Chapitre 6 - Le nez dans la formule : sculpter le cœur floral

Chapitre 6 - Le nez dans la formule : sculpter le cœur floral

Auparfum vous propose un dossier qui présente la genèse, le développement et les rouages d’une création olfactive hors normes, Nuit de bakélite d’Isabelle Doyen pour Naomi Goodsir. Ce chapitre dissèque toutes les facettes qui ont permis de sculpter le cœur floral blanc.

en ce moment

il y a 4 heures

« Bois charnel » est assez joli, vraiment. Dans mon esprit le mot charnel mêle charme, chair et(…)

il y a 5 heures

Je n’ai encore jamais senti les parfums d’Olfactive Studio mais je préfères effectivement les noms(…)

il y a 8 heures

Cela fait un moment que je souhaite découvrir Les parfums de Rosine et ces deux dernières(…)

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019