Auparfum

Un nouvel élément dans la gamme Molinard : Cuir

par Lauren Zaccaï, le 24 décembre 2015

La gamme Les Éléments de la marque Molinard reprend à chaque fois une matière centrale pour la composition de leur parfum : le patchouli, la vanille, l’ambre, le musc ou encore la rose.

La marque s’attaque aujourd’hui au cuir avec une nouvelle création au nom explicite : Cuir. Celui-ci se « se veut sensuel et de caractère, diffusant de séduisantes notes musquées et chyprées. »

— 
Eau de parfum 75ml / 58€

Où acheter ?

La marque citée dans l'article (Molinard) est disponible dans les boutiques partenaires de notre annuaire des points de vente parfums de niche listées ci-dessous :

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

par Antoine, le 14 avril 2021 à 08:59

Achat sans avoir eu la possibilité de tester , très déçu , aucune tenue, je ne retrouve pas le côté cuir tant attendu ....

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Adina76, le 14 avril 2021 à 11:37

Bonjour Antoine, bonjour à tous,
Curieux. J’en avais acheté un flacon il y a trois ans. La tenue était infinie (un peu comme Oudh magnétique que j’avais acquis à peu près au même moment) et le parfum dense, capiteux. Reformulator serait il passé par là ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Safran 12, le 4 décembre 2017 à 21:13

Fidèle à Habanita depuis presque 40 ans et tellement déçue par sa reformulation..., à la recherche d’un parfum qui comble mon odorat et fait savoir à mon entourage que "oui je suis passée par là" j’ai acheté "Cuir" il y a quelque temps... J’adore !!! et je découvre avec étonnement qu’il contient du safran <3 mais je trouve que la tenue laisse un peu à désirer...
Du coup toujours à la recherche du Graal...
Je viens de tester "Bel Ami Vétiver" pas mal... mais seule la note de fond est en accord avec mon nez...
Avez vous des idées à me faire partager ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par DOMfromBE, le 5 décembre 2017 à 06:39

Bonjour,
Toujours chez Molinard, cuiré et safrané, il y a le nouvel Oud magnétique, proche de l’Instant et de M7, plutôt masculin ou "affirmé", il est présent, sensuel. Intéressant pour le moins.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Farnesiano

par Farnesiano, le 5 novembre 2017 à 11:43

Un beau cuir méconnu et d’une rare élégance, voici Cuir X de La Parfumerie Moderne. Plutôt classique, bien affirmé mais pas ostentatoire, ambré sans lourdeur, légèrement vanillé, s’épanouissant sur de belles notes d’iris et de fève tonka et rehaussé d’un peu de safran. D’une présence sobre, élégante et réellement addictive sur la longueur, cette composition de M.-A. Corticchiato m’a séduit récemment. Avec ce parfumeur, c’est l’assurance d’un projet artistique abouti au terme d’un travail sérieux, sur de belles matières...Cuir X donc, mais pas un x-ième cuir facile et sans intérêt. Cette maison n’offre d’ailleurs que de beaux parfums ! A découvrir et redécouvrir.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Deodat, le 4 novembre 2017 à 20:24

Bonsoir,
Aimant moi-même les parfums cuirés, j’ai évidemment voulu tester celui-ci. Je me suis donc rendu dans un M*****D local, qui, Ô miracle, en avait bien un testeur (mais il faut le demander, car seul Habanita est en rayons). Premier pschitt en magasin, sur mouillette et sur le poignet, premières impressions très intéressantes, quelque chose qui titille les narines. J’en ai obtenu gentiment un échantillon, afin de pouvoir le tester sur une journée entière, hors de l’univers olfactivement saturé de la boutique.
Sur les premières notes, j’accorde mon violon à celui de Adina76 : pour moi, ce sont des notes de pruneaux macérés dans le cognac, très agréables, chaudes et réconfortantes.
Pour la suite, je suis aussi d’accord avec Cabochabanita : sur ma peau, ce sont les notes cuir et encens (surtout) qui ressortent. Tout ce que j’aime, parfait !
Et enfin...plus rien ! Neovand et S9 parlaient d’une petite baisse de régime, sauf que sur moi, il ne revient pas. Si ce n’est une vague petite trace boisée (fort sympathique) en fin de journée, mais tellement ténue que seules de très intimes personnes peuvent encore la sentir.
Dommage, il était prometteur, mais je serais tenté de dire (vous me passerez l’expression) "que de la gueule !"

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par simba, le 5 novembre 2017 à 17:09

Je partage votre ressenti. Quand je l’avais testé, j’avais été immédiatement séduite. J’avais mis son manque de tenue au fait que pour l’essai, j’étais restée modérée sur les pshits. Mais non, il n’y a rien à faire. Je dirais que trois heures après, je ne sens strictement plus aucune trace. Une grosse déception et un achat trop rapide.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par DOMfromBE, le 5 novembre 2017 à 17:24

Bonsoir,
Je suis étonné de vos réactions car je l’ai porté à sa sortie et il a toujours récolté des avis de la part de mes collègues , qui travaillent sur un plateau de bureau.
Peut-être le nombre de pschitts... Car toutes marques confondues, le sillage en 2017 est devenu trop politiquement correct, mais j’ai beaucoup apprécié Cuir avant d’aller plus avant dans mon exploration de l’assortiment Molinard.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

neovand

par neovand, le 7 juin 2017 à 20:58

J’ai testé récemment ce cuir, il est étonnant : extrêmement tenace, mais il y a eu un moment, au bout de 2-3 heures, où je ne le sentais plus. J’ignorais s’il s’était envolé ou s’il s’était fondu à ma peau. Il est réapparu ensuite à chaque mouvement, et a tenu sans problème jusqu’à la fin de la soirée. Je n’avais jamais connu ça, un parfum qui tient longtemps mais qui demeure silencieux pendant une partie du parcours, ça surprend en tout cas.

J’ai testé Habanita aussi, mais je ne peux pas accéder à sa page, ainsi qu’à certaines autres, suis-je la seule ou y a-t-il un problème général ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par cabochabanita, le 8 juin 2017 à 07:24

Oui c’est vraiment un parfum qui gagne à être connu !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Equipage, le 8 juin 2017 à 11:05

Bonjour,
Mon 1er commentaire mais je fréquente le site depuis... 1 mois. A la recherche de nouveaux parfums. Je porte Hermes Equipage ("cuiré" sans cuir), Bel Ami (cuir) et Terre (un peu trop couru... mais je le pense très bon).
Bien que je sache que certains parfums sont mixes (mais les vendeuses ne les connaissent pas beaucoup) et qu’un homme peut porter un parfum femme s’il aime (et inversement : parité oblige !), j’aimerais savoir à qui celui-ci est destiné.
En outre, j’ai voulu publier ma "recherche de parfum" il y a 2 jours : pas vu sur le site. Je pense avoir fait une fausse manœuvre à l’inscription : je voulais Bel Ami comme pseudo qui était pris ; j’ai changé pour Equipage (qui apparaît sur la bannière haut de page)... Je n’ai pas trouvé comment joindre auparfum...
Merci pour votre réponse.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par cabochabanita, le 8 juin 2017 à 12:39

Bonjour Equipage et bienvenu.
Personnellement je ne me fis pas au genre d’un parfum et je pense que Cuir peut aller aussi bien à une femme qu’à un homme. Si cela peut vous rassurer dans votre envie d’essayer ce parfum, sa chaleur enveloppante me fait un peu penser à Pi de Givenchy qui est bel et bien vendu en parfumerie au rayon masculin.
Pour ce qui est de la "recherche de parfum", il me semble qu’il faut qu’elle soit validée par un modérateur ; ceci explique peut-être cela. A faire confirmer par des membres plus au fait que moi...
Bonne journée.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Jeanne Doré, le 13 juin 2017 à 09:49

Bonjour à tous,
Je pense que vous parlez de notre rubrique "En quête de parfum", qui hélas, est en effet un peu à l’abandon !
Non pas que nous ne voulons pas vous aider à trouver un parfum ! Mais pris par les urgences et les priorités en tout genre, j’avoue que cette rubrique pâtit de notre surmenage... Car en effet, la publication n’est bien sûr pas automatique, cela nécessite donc de relire toutes les (nombreuses) demandes, faire le tri, contacter les personnes, attendre leur réponse, mettre en page, etc.
Mais vous avez raison, nous allons tâcher de nous y remettre !
Merci pour votre compréhension.
Bonne journée.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par nezzen, le 8 juin 2017 à 18:08

caramba, yo tambien, hay un problema

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par S9, le 8 juin 2017 à 19:08

Bonsoir Neovand
Je confirme, Cuir semble tenace malgré une petite baisse de régime à cettains moments ; en tout cas je le trouve très beau, je le ressens souvent quand je fais des haltes parfumeries ! Je pense l’acheter un jour ^^
D’autant plus que le maxi format est vraiment économique...
Je confirme aussi : il doit y avoir un problème de navigation sur le site, impossible d’aller sur la page du parfum que je porte depuis tout à l’heure ...
Bonne soirée à vous :-)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Aberystwyth, le 9 juin 2017 à 12:10

J’ai eu le même problème en voulant regarder la critique de la cologne N° 4711, j’ai dû passer par mon smartphone...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par domik, le 12 juin 2017 à 21:30

Bonsoir

On nous en effet remonté ce bug. Nous allons essayer d’y remédier au plus vite !

A bientôt

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

cabochabanita

par cabochabanita, le 23 mars 2017 à 09:50

Je le porte actuellement et j’adore ce parfum : il est à la fois animal et réconfortant. Sur moi les deux notes qui ressortent (immédiatement et pendant des heures voir des jours) c’est le cuir et l’encens.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Adina76

par Adina76, le 29 janvier 2017 à 16:47

L’odorat et ses impressions peuvent être trompeurs. Après vérification (j’aurais dû le faire avant ! Veuillez m’en excuser !), il n’y a ni vétiver ni iris dans Cuir mais en tête de la bergamote, de la noix de muscade, de la verveine. Les notes de cœur sont piment, lys, safran et lavande. En fond : santal, oud, ambre, cuir, patchouli, musc. J’ai vraiment besoin d’affuter mon odorat. Mais j’avoue ne pas réussir à démêler tout ça !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Anna, le 29 janvier 2017 à 20:34

Merci, Adina76, pour votre description de cet Cuir qui m’intrigue au plus haut point. Selon mon humble opinion, il est plus sage de faire confiance a son propre nez qu’à une pyramide descriptive au à un baratin commercial. Si vous sentez iris au vétiver, soit il est la, soit un accord de notes vous fait cet effet. Au votre peau exalte certaines des notes plus que des autres etc. Si le parfum serait une science exacte, nous serions pas tous ici et aussi obsédés que nous sommes ;-)
Je jure que je sente le cuir au fond d’Arpège, surtout vintage...et cuir est définitivement ma partie préfère de Shalimar. Un cuir pour un nouveau parfum est une excellente nouvelle de nos jours. Il est presque impossible d’essayer parfums Molinard et j’ai failli acheter la nouvelle Habanita à l’aveugle tellement de fois...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Adina76, le 29 janvier 2017 à 20:51

Merci Anna pour votre retour. Je vous avoue que je commençais à me sentir penaude d’être à ce point à côté de la plaque. Il n’y a pas même de prune dans Cuir alors que l’odeur d’un beau pruneau liquoreux est sur moi la note dominante et persiste jusqu’au soir. En ce qui concerne la note de cuir, c’est ce qui me plaît tant en note de fond dans l’eau de toilette N°19 et dans ce chef d’oeuvre entre tous qu’est Miss Dior (l’originale). C’est cette délicate note qui les rend aussi sensuels et surtout d’un velouté incomparable pour Miss Dior. Il faudra que je replonge mon nez dans Arpège dont la richesse m’évoque aussi la fourrure. Quand à Shalimar, je n’ai jamais perçu de note cuir. Est elle perceptible dans toutes les concentrations de ce jus ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Anna, le 13 mars 2017 à 19:30

Bonsoir, Adina76.
Pour moi, cuir et pruneau sont si complémentaires et proches parce que ils partagent une certain suavité, leur texture...chez Femme de Rochas (vintage si possible) il m’est impossible de les séparer, l’effet est superbe. Cette combinaison était bien plus courante dans le passé et la sensualité qu’elle évoque appréciée.
Entièrement d’accord avec vous, j’aime énormément le cuir, dans tous ces parfum il est associé avec les notes vertes à différentes degrés, ce que j’aime. Parce que pour moi un parfum ne peut jamais être trop vert. Ce qui me manque dans les accords plus contemporains, ils sont trop ambrés, vanillés etc, ils manquent de finesse je trouve. J’aime mes classiques.
Chez Shalimar le cuir et définitivement présent en edt et edp. Bien plus dans edp, du départ, au mielleux, mais il disparaît progressivement du fond. Par contre ans edt je le aperçois que au milieux, l’ensemble est plus hesperidé et transparent. Il était encore plus présent en extrait il y a quelques années. J’ai que edp de 2013 au 2014 et il est très beau, même si je le porte rarement. Ce n’est pas ma famille de prédilection.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Adina76, le 15 mars 2017 à 19:05

Bonsoir Anna,
Merci pour ces précisions sur Shalimar. A vrai dire, il y a très longtemps que je ne le porte plus. J’avais acheté l’eau de parfum il y a plus de vingt ans et avais eu du mal à finir mon vaporisateur. Il m’écoeurait un peu et j’avais même constaté que mon moral s’en ressentait (voilà une thématique intéressante pour Auparfum : l’influence des odeurs sur votre état d’esprit et votre humeur !). À tel point que pour retrouver mon peps, je finissais par l’abandonner au profit de l’eau de Givenchy, son opposé absolu, élégant et racé qui me mettait de bonne humeur.
Pour revenir aux parfums verts et chyprés que j’aime aussi beaucoup, je viens de faire provision de Gem de Van Cleef and Arpels, superbe chypré fleuri ourlé d’une douce note de pêche. Sa production est, je crois, arrêtée mais on trouve encore les recharges sur quelques sites de vente en ligne. Je vous invite à le découvrir avant qu’il ne disparaisse (probablement victime des exigences de l’Ifra). C’est une merveille !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Anna, le 15 mars 2017 à 22:57

Mon flacon de Shalimar est à peine entamé. Je n’ai pas souvent envie de le porter et puis la tenue est impressionnante, alors il ne descend pas vite. L’Heure Bleue non plus.
Je suis en peu comme vous, les orientaux et floraux vanille-fruits même quand ils sont équilibrés me fatiguent. J’aime tout vert, du bois et des fleurs, alors conclusion des chyprés. J’ai aussi un gros faible pour tout propre, savonneux, talqué, cosmétique ; ça me calme. Et j’aime des parfums qui ont une texture et les parfums "pétillants" remontent le moral sans faute. Mes connaissances disent Tu sentes trop bon, encore un de tes parfums de vieille ? C’est ridicule, non ?
Gem (recharge) est toujours dans les rayons en Belgique, je l’ai essayé plusieurs fois, mais ça date. Je n’ai pas accroché, je devais réessayer.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Adina76

par Adina76, le 29 janvier 2017 à 14:53

Poursuivant mon exploration des parfums chyprés cuir, j’ai jeté mon dévolu sur ce Cuir de Molinard dont les rares descriptions conjuguées à une promo attractive chez Nxxx m’ont une fois encore arraché un achat à l’aveugle. Bonne pioche ! Quel beau jus, tour à tour sombre et lumineux. La note de tête est une belle prune (un pruneau plus exactement) macérée dans l’alcool. Pas de sucre, si ce n’est celui du fruit. Un socle de vétiver vient lui donner stabilité, profondeur et tenue. Peu à peu, l’odeur de la prune s’arrondit et s’adoucit (du benjoin ?) Et le cuir fait timidement son apparition délicatement ourlé d’iris. Quel beau parfum réconfortant, présent mais pas écoeurant pour deux sous (il est vrai que j’ai la main légère : deux pschitts suffisent) et est probablement aussi séduisant sur un homme qu’une femme, riche et sans aucune lourdeur. Bref une création du niveau des meilleurs Lutens et qui mérite d’être mieux connue. Signalons enfin le blister qui entourait sa boîte et qui m’a fait sourire : n’est pas Yves Saint Laurent qui veut. Je n’en dirais pas plus ...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

DOMfromBE

par DOMfromBE, le 4 février 2016 à 15:33

Hello,
Je n’ai aucune prétention à savoir décrire les notes et les évolutions d’un parfum, mais j’ai récemment craqué pour ce Cuir de Molinard.
Jusque là, j’avais expérimenté Daim Blond (tenue grasse, peu de sillage), Tabac Blond et son fils "spirituel" Cuir Mauresque, qui demeure dans ma "short list".
C de M, C’est une brassée de gants dans une jolie boutique de maroquinerie, avec comme une fumée mystique qui joue à cache-cache avec un courant d’air frais. On passe tour à tour de l’un à l’autre, sans y faire attention. Il a une très belle tenue sur peau et textile. Et il a remporté un joli suffrage chez mes collègues de bureau et mon "partenaire d’oreiller".
Comme quoi, sans en faire des tonnes, on peut encore proposer de jolies choses, soignées et distinctives.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Santo Baumo

par Santo Baumo, le 28 décembre 2015 à 14:24

Bonjour Doblis et Beerluc, juste une question à propos du patchouli pour lequel j’ai une véritable addiction en matière de parfum. Loin effectivement des "Réminiscence" et "Néréides" que je trouve très terreux, avez-vous senti "Noir Patchouli" de la marque Histoires de Parfums ? En matière de patchouli c’est un parfum que je trouve très pointu et qui allie à la fois tenue et sillage. Autant dire que pour l’instant je n’ai pas trouvé mieux. Que pouvez-vous me dire de "Patchouli intense" vous qui l’avez testé ? et qu’entendez-vous par original ? Merci pour cette découverte olfactive, et bien à vous !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Beer luc, le 28 décembre 2015 à 15:37

Bonjour Santo Baumo,je ne connais pas malheureusement Noir Patchouli,moi qui suis un inconditionnel de cette matière ( Huile éssentielle - et en plus des marques citées,j’ai aussi les versions de Etro - Serge Lutens (Borneo 1834) - Montale - l’Artisan Parfumeur - Les Ecuadors - Al Haramain ( huile )
Je me laisse tenter vers d’autres senteurs également pour ne pas que n’avoir que du Patchouli,mais dès l’occasion je me procurerai celui d’Histoires De Parfums.
Pour en revenir à celui de Molinard,cette version intense porte bien son nom,la tenue et le sillage sont parfait.
Il est moins terreux que ceux de mon premier commentaire car il possède du Santal et du Vetiver,avec une note de Nougat,ce qui le rend doux et moins piquant au nez.
En fait je le compare à celui de Laurent Mazzone ( Patchouli Bohême ) qui est moins puissant et fait plus < propre > cela est dû au Musc qui entre dans sa composition,de ce fait je ne l’ai pas acheté.
Encore une fois un parfum est très personnel,il faut l’éssayer avant,et il est aussi difficile de faire passer son ressenti aux autres en quelques mots écrits.
Mais si cela suscite la curiosité,l’affaire est en bonne voie.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Santo Baumo, le 28 décembre 2015 à 20:48

Merci Beer luc pour votre réponse. Effectivement ma curiosité a été piquée et je vais me laisser tenter par ce Patchouli intense. D’autant que vous citez des incontournables tels Borneo 1834 auquel je n’ai pas pu résister non plus !
Merci.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Doblis, le 29 décembre 2015 à 22:30

Bonsoir Santo Baumo et Beer Luc.

Je ne connais pas Noir Patchouli d’Histoire de Parfums.
Les parfums de cette marque, pour la plupart, je ne les ai sentis que dans les cônes en papier et cela ne m’a pas laissé de souvenirs impérissables.
Le patchouli est une très belle matière car souvent elle permet au parfum de tenir longtemps.
Aujourd’hui, je portais Fumerie Turque de Serge Lutens. En fonds il y a du patchouli et, bien que vaporisé ce matin à 7h00, j’ai l’impression que je viens juste le vaporiser.
A tester si vous ne connaissez pas (et aimez les notes un peu fumées) mais avec modération. C’est vraiment un parfum très puissant.
Autre patchouli associé que j’adore : Bottega Veneta en EDP. Style cuir fleuri absolument parfait pour moi.
Pour du patchouli pour brut, Rush de Gucci, mais je ne suis pas certain qu’il se fasse toujours.
Personnellement, j’aime beaucoup le coté terreux de cette matière.
Si vous voulez un patchouli étonnant parce qu’à l’opposé de l’idée que l’on se fait de cette matière, Patchouli Intense de Nicolaï (et oui, un autre Patchouli Intense).
C’est, de mémoire, une note assez verte et humide, un sous bois tropical.
Bonnes recherches.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

à la une

Relique d'amour

Relique d’amour - Oriza L. Legrand

Dans l'ombre d'une forêt de pins au sol couvert de mousse, s'élève une chapelle, et en son cœur un bouquet de lys blancs, voilé d'encens.

en ce moment

Oriande a commenté Chamade

il y a 5 heures

Est-ce que les parfums, tels les vins, ont besoin d’un temps de repos après avoir été secoués dans(…)

héspéridés a commenté Le Lion

il y a 6 heures

Bonsoir domfrombe, Moi je l’ai découvert, aimé, acheté. Puis j’ai regretté. Il m’a même repoussé(…)

il y a 10 heures

Bonsoir On me la conseille pour remplacer mon Flora Cherrysia.. Qu’en pensez vous ? Je n ai pas(…)

Dernières critiques

Mon petit - Lolita Lempicka

Le premier parfum

Antares, Bételgeuse et Mismar - In Astra

Les trois étoiles d’In Astra

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

Trouver Nez

Le Nez Insurgé

Le Nez Insurgé

Bordeaux (33)

Fragrances & cie

Fragrances & cie

Lagny-sur-Marne (77)

Avec le soutien de nos grands partenaires