Auparfum

Ô rage, ô désespoir, ô patchouli ennemi...

Vous cherchez désespérément votre parfum idéal, pour vous ou pour un être cher ? Vous ne vous retrouvez pas dans les conseils donnés en magasins ou les articles dans la presse ?

Pour qui : pour vous
Âge : 37
Sexe : une femme
Budget : 120 €
Ville : Saint Malo

par Picky, le 9 octobre 2015

Chère communauté d’Auparfum,

Je me tourne vers vous, vos nez multiples et vos connaissances pointues et protéiformes du monde du parfum... vous pourrez sûrement m’aider dans ma quête et m’éviter quelques déconvenues.

Après des années olfactives aux notes féminines et mainstream qui, à l’époque, me convenaient plutôt bien (Miracle, Zen de Shiseido, N°5, plus récemment Coco Noir), voilà qu’aujourd’hui, non non non, je ne peux plus les sentir !
Commence alors ma recherche d’autre chose. Mais quoi ? Une chose est sûre, exit les corbeilles de fruits, de fleurs et de sucre.

Après une visite chez Annick Goutal, je suis tombée in love de son Musc Nomade. Las ! sa note de propre-pas-si-propre, si addictive pour moi, ne tient pas sur ma peau, à moins de me parfumer 4 fois par jour. A 50 euros le pschitt (ok, j’exagère un peu, mais bon, la parfumerie de niche n’a pas que des avantages), mon porte-monnaie ne peut pas suivre.

Je vais donc fouiner dans les muscs. Je me tourne vers Serge Lutens. Muscs Koublaï Khän ! Sa note de fauve, qui m’évoque un félin ronronnant sur moi, est encore plus addictive. Eurêka ? Mille fois oui pour moi. Hélas, mon compagnon n’y sent que le patchouli, une note qu’il ne supporte pas. Raté. L’Original Musk de Kiehl’s n’a pas plus de succès avec lui. Patchouli, encore.
Bon. Je teste Musc Tonkin et c’est moi qui n’accroche pas à sa note fleurie.

Je fais un assez long détour par 1899 (un jus masculin signé Histoires de parfums) qui me plaît par son départ poivré et ses notes épicées. Pas de patchouli, ouf... Il convient à mon homme. Point négatif, sa tenue, un peu légère à mon goût. Même combat que pour Musc Nomade : la bouteille descend vite, très vite.

Je continue donc ma recherche, j’aime changer, découvrir d’autres contrées olfactives.

Coup de cœur pour Rien, d’Etat libre d’Orange. Quel caractère, quelle surprise que l’encens et la fumée me fassent un tel effet ! Et cette tenue... Je le sens encore sur mon oreiller plusieurs jours après. Mais... Vous devinez, n’est-ce pas ? « Ça sent encore le patchouli, ton truc ». Arghhh.

Je parcours vos critiques, je rêvasse en lisant les évocations de M7, d’Antaeus, de Cuir d’Ange (aïe, celui-ci, impossible... hors budget), de Tom of Finland... Je ne sais pas, je ne sais plus...

Alors, qui est-il, ce parfum, sûrement masculin ou mixte, qui aurait assez de personnalité et de tenue pour me convaincre et qui ne contiendrait pas le moindre vague effluve de patchouli ? Sera-il cuiré, poivré, musqué ? Dites-moi, vous... Dites-moi...

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Picky

par Picky, le 30 octobre 2015 à 15:28

L’Air de rien est donc adopté :-) vraiment un parfum de peau ! Le musc et la vanille sur ce fond légèrement boisé, j’ai trouvé mon parfum doudou-chat :-)

J’ai également testé Cuir de Russie sur peau. Première réflexion qui m’est venue : c’est bien du Chanel ! Un je-ne-sais-quoi d’ADN commun avec le N°5 peut-être, en filigrane ? Je ne suis pas assez experte pour le dire... en tout cas je n’étais pas perdue !
Sur ma peau, ce Cuir est de prime abord fleuri et boisé, nettement jasmin. La note de cuir, subtile, apparaît ensuite mais s’efface au seul profit de notes d’ylang ylang très légèrement boisées, encore. Un beau parfum, beaucoup de classe, mais qui sur moi est donc nettement plus fleuri que cuiré.
Quant à Bois des îles, je ne l’ai pas encore essayé...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Picky

par Picky, le 24 octobre 2015 à 15:46

Un petit retour "en vrac" de mes essais et ré-essais de la semaine...

Jicky : très beau parfum (je n’en attendais pas moins d’un vieux Guerlain !) mais pas de coup de coeur, trop différent peut-être des notes que je recherche aujourd’hui ?

Dzing ! de l’AP : Il m’évoque une note de... cuir synthétique, quelquechose de piquant et d’un peu agressif, mélangée à une note sucrée... Une pomme d’amour dégustée sur un siège en skaï ?!? Bref, pas pour moi.

L’air de rien, de Miller Harris : j’y retrouve bien avec plasir cette note féline, cette impression d’odeur de chat que j’aime tant dans Muscs Koublaï Khan. Une note sale-juste-comme-j’aime, une odeur de peau. J’y sens aussi une note vanillée assez présente, un peu trop peut-être ? Mais il a un côté addictif pour moi, de ces parfums qu’on passe son temps à "sniffer" sur son poignet !

Rêve d’Ossian de Legrand : très très différent, il est fumé, boisé, cuiré... très agréable mais peut-être trop froid pour moi, trop distant (ou imposant de la distance aux autres ?). Par contre, s’il existe, j’adopte sans hésiter son équivalent en parfum d’ambiance chez moi, une belle bougie distillant ces notes d’encens et de bois, ou de papier d’Arménie...

Poirier d’un soir, de Miller Harris : agréable, mais avec une note trop simple "poire caramel" au final pour me convenir.

Tom of Finland d’ELO : je l’attendais impatiemment comme alternative soft à Rien, que j’adore, mais il ne m’a pas inspirée du tout. Cette icône gay m’a laissée de marbre ! :-)

Musc Ravageur, de Frédéric Malle : me voilà bien embêtée. Je lui trouve une parenté avec MKK par son côté puissant et sensuel. Il est sucré sans être écoeurant. Mais il est peut-être trop ouvertement séducteur pour moi. Et si mon compagnon apprécie énormément sa note de chocolat très gourmande, je n’y retrouve pas l’effet fourrure féline, l’impression de cocon, qui me fait craquer. Pour autant, je pourrais le porter, mais avec une impression d’usurpation d’identité... Comme si je jouais à être une brune fatale ^^

Musk de Villoresi : ses notes de fond sont effectivement très agréables mais les notes de rose sont beaucoup trop et trop longtemps présentes pour moi. Si je devais le résumer, ce serait "un musc à l’eau de rose"...

Musk d’Etro : ses notes boisées de départ m’ont d’abord séduites, et j’attendais son évolution sur la peau... Hélas, les notes musquées ressortent avec un relent aigrelet sur moi, pas agréable du tout. Dommage...

Dans tes bras, de Frédéric Malle : tout bonnement importable pour moi. A peine pschitté sur mon poignet, c’est une note chimique limite insecticide qui s’est mêlée à la violette. Je l’ai récuré à grands coups de savon. Je ne doute pas de ses qualités mais il n’est définitivement pas pour ma peau !

Arpège : je l’ai senti sur testeur, et son bouquet très fleuri n’est pas dans les notes que je recherche. Je n’ai pas beaucoup à en dire car je n’ai pas cherché au delà des notes de tête. Si elles ne me plaisent pas, j’ai du mal à aller au-delà...

Noirs épices de Frédéric Malle : après un départ orange-cannelle plutôt agréable, les épices s’estompent sur moi et il ne reste pus que l’orange en fin de journée.

Musc de Réminiscence : senti seulement sur testeur, il ne m’a pas plu du tout. Trop simple ? Trop propre ? Il m’a fait un effet très poudré / cosmétique.

En conclusion !! J’ai remis le nez dans Muscs Koublaï Khan et je suis très frustrée de ne pas retrouver sa note féline dans Musc Ravageur, qui, lui, a l’heur de plaire à mon compagnon. Je suis tentée par l’Air de rien (qui bien évidemment lui plaît moins ^^).
Je regrette infiniment le manque de tenue de Musc nomade de Goutal, dont la note sucrée de peau à croquer est pour moi très addictive mais trop éphémère.
Ma préférence pour l’instant irait à l’Air de rien (je veux sentir le chat !!), à retester sur peau en espérant que mon compagnon s’y fasse ^^

(Je n’ai pas reçu encore les échantillons de Chanel, ni trouvé Vol de Nuit pour l’instant.)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par lorelei, le 24 octobre 2015 à 16:14

Bonjour Picky,
Merci infiniment pour ce passionnant retour. Un conseil, attendez les exclusifs Chanel. J’ai reçu mes échantillons au début de la semaine dernière et ils valent vraiment le détour ! Un bémol cependant, aucun ne me semble sentir le chat ! Lol !
Il y a un parfum qui m’évoque un félin ronronnant. La panthère de Cartier évidemment en version eau de parfum impérativement. Mais je doute que vous l’adoptiez. Je ne suis pas fan de ce parfum non plus mais qui sait ?
Je vous souhaite un très agréable weekend.
Amicalement, Lorelei.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Tamango, le 24 octobre 2015 à 16:46

Merci Picky pour tous ces retours,

Et si votre bonheur se trouvait plus éloigné de votre quête ? Avez-vous déjà exploré la piste des cuirs, par exemple ?
Bonne fin de journée.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Picky, le 24 octobre 2015 à 17:37

Merci Tamango. Lorelei semble bien d’accord avec vous concernant les curis et notamment Cuir de Russie. Je l’attends en échantillon, je l’ai demandé au service clientèle de Chanel.

Avez-vous d’autres propositions ? Le très puissant Rien d’ELO m’a semblé très cuiré et m’a beaucoup plu...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Picky, le 24 octobre 2015 à 17:32

Je les attends impatiemment ! Je les guette au courrier :-)

Il me paraît bien normal de prendre le temps de ce modeste compte rendu, pour celles et ceux qui prennent le temps de m’aider. Merci de me lire :-)

J’ai testé la Panthère uniquement sur mouillette, il m’avait semblé trop "dame"... peut-être devrais-je l’essayer sur peau pour l’apprécier. En eau de parfum, je note !
Excellent weekend à vous aussi !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par lorelei, le 24 octobre 2015 à 17:05

Tout à fait d’accord avec Tamango ! Testez impérativement Cuir de Russie de Chanel. Il est sublime ! Et cet adjectif est trop faible pour qualifier un tel chef d’oeuvre !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Picky, le 24 octobre 2015 à 17:39

Je l’attends au courrier, j’espère la semaine prochaine !

J’aimerais beaucoup essayer Cuir d’Ange, même s’il est clairement hors budget, peut-être pourrais-je aussi me procurer un échantillon.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Tamango, le 24 octobre 2015 à 17:44

Je voulais vous proposer Cuir d’Ange mais j’y ai renoncé car il est vraiment hors budget. Je réfléchis à d’autres propositions. À bientôt !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Picky, le 24 octobre 2015 à 17:48

J’ai tout de même contacté le service clientèle Hermès, pour pouvoir éventuellement le tester. Si j’ai un coup de coeur et qu’il tient (je ne me parfume que le matin, la tenue d’un parfum est indispensable pour moi !), peut-être Noël serait-il l’occasion d’une petite folie. A voir, à voir...
Je suis tout ouïe pour d’autres propositions et pas pressée. Une quête, c’est souvent long :-)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Grenouille, le 24 octobre 2015 à 19:39

Bonsoir à tous les deux,

Je me permets une petite intrusion dans votre échange pour vous informer (ou vous rappeler) que les hermessences sont accessibles en coffret 4x15ml pour ... 120€ !
Libre à vous de prendre 4 flacons de cuir d’ange s’il s’avérait être l’élu.

Bonne soirée et bonne quête,
Grenouille.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Vesper, le 24 octobre 2015 à 21:26

Je rebondis parce que, justement, j’étais sur le site d’Hermes il y a quelques heures et que, depuis mon portable, je ne peux commander que six fragrances et que mes essais sur touches de Cuir d’Ange et de Vanille Galante me laissent un peu perdu.
Est-ce un bug du site par rapport à mon OS ? Il y a vraiment moyen de commander n’importe quelle Hermessence dans ces flacons de 15ml ? Si c’est le cas, je sais quoi m’offrir pour Noël... ou plus tôt que ça.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Masako, le 24 octobre 2015 à 22:34

Bonsoir Vesper, j’ai rencontré le même souci à la lecture de cette opportunité des flacons 15ml : seules 6 références semblent disponibles sur le site. Bonne soirée

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Grenouille, le 24 octobre 2015 à 23:05

Re-,
Je confirme aussi pour le choix restreint.
Je suis surpris car j’ai en ma possession un 15 ml de cuir d’ange pourtant indisponible sur le site d’Hermes.
J’ai déjà eu affaire à un bug sur leur site. Celui-ci avait été réparé suite à un signalement de ma part au service client.
A voir...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Vesper, le 25 octobre 2015 à 14:47

Merci pour vos réponses.
La faute n’est pas à imputer mon matériel informatique, c’est déjà ça.
Au pire, je pousserais bien jusqu’à la boutique Hermès à Bruxelles pour savoir si ils fournissent ce genre de coffret.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Picky, le 26 octobre 2015 à 20:13

Merci pour cette très utile intrusion !
C’est en effet une information. J’espère pouvoir en obtenir un échantillon, afin de le découvrir et éventuellement me l’offrir...
Belle soirée à vous.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Picky, le 26 octobre 2015 à 20:15

Je viens de recevoir Bois des îles et Cuir de Russie, je les testerai cette semaine.
Merci encore à toutes et tous pour votre aide précieuse !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 24 octobre 2015 à 20:52

Comme tout le monde, merci Picky pour vos retours ! Je suis toujours fascinée de voir comment une quête de parfum évolue, ayant moi-même découvert certains de mes parfums fétiches grâce à elle !

Je lis que l’Air de rien vous plait, et vous êtes une des rares personnes à y sentir la même chose que moi, la poussière, les livres, quelques épices et un coté chaleureux animal (vous voyez un chat, moi je vois mes draps lorsqu’ils ne sont plus très propres, mais bon, je partage le lit avec un chat faut dire). Après avoir tourné autour pendant des mois je l’ai acheté sur un coup de tête et je ne le regrette pas, je le porte souvent quand j’ai envie de cocooning, de sentir "moi en mieux", c’est vraiment un parfum auquel je ne connais pas d’équivalent.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Picky, le 26 octobre 2015 à 20:19

Quelles que soient mes prochaines découvertes, je vais craquer et m’offrir l’Air de rien. Sa parenté avec le félin de Muscs Koublaï Khan est flagrante sur ma peau, avec une touche de vanille en plus, et moins de... comment dire... d’arrogance. MKK est plus brutal, ce qui ne me déplaît pas mais rend l’Air de rien plus facile à porter au quotidien.
Mon homme confirme : "tu sens bon" ^^ un petit miracle compte tenu de la présence du fameux patchouli ennemi dans ce parfum :-) comme quoi...!

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Jeanne Doré, le 26 octobre 2015 à 23:48

Merci Picky pour ce bilan, je suis ravie que cette enquête vous ait permis d’adopter L’Air de Rien, très bon choix, ...avec ou sans patchouli ! :)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Picky

par Picky, le 19 octobre 2015 à 20:19

Dommage pour moi, Guerlain n’envoie pas d’échantillons. A voir si je peux dénicher Vol de nuit et Jicky dans une boutique de ma province profonde... ^^

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par billieH, le 20 octobre 2015 à 08:10

Coucou Picky, je peux vous envoyer un échantillon de Jicky si vous voulez. Contactez moi à [email protected]
Par contre je ne peux rien faire pour Vol de Nuit. Pour info, je l’ai trouvé facilement au Noc...du coin dans le tiroir évidemment . Suffit parfois de demander. Et j’habite vraiment au fond d’une très jolie campagne hein...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Picky, le 24 octobre 2015 à 14:54

Merci BillieH pour cette adorable proposition !
J’ai fait comme vous : j’ai réclamé et aussi trouvé Jicky caché dans les tiroirs d’une parfumerie :-)
Je l’ai donc essayé sur testeur il y a quelques jours et malheureusement, il ne s’est passé aucune alchimie entre nous. Difficile d’expliquer, la rencontre avec un parfum est émotionnelle... elle parle à une part irrationnelle de notre cerveau et je n’ai eu que l’impression d’un beau parfum, d’une grande classe, mais pas en accord avec mes aspirations du moment.
Encore merci pour votre aide :-) je persévère !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Picky

par Picky, le 19 octobre 2015 à 20:17

Acte 2 : Poirier d’un soir
Aux antipodes de mes critères de départ, ce Poirier m’évoque une odeur douce et liquoreuse, comme un verre d’eau de vie de poire, qu’on sirote à côté d’une table sur le bois de laquelle serait posé un bouquet de fleurs blanches, peut être des freesias...
Sucré sans être écoeurant, sa note de poire m’est plus perceptible que dans Petite Chérie.
Une gourmandise de printemps ou d’été...
Étonnamment, il me plaît. Sa tenue semble un peu trop légère par contre, à retester...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Picky

par Picky, le 19 octobre 2015 à 20:04

Acte 1 : L’Air de rien
Au premier nez, un pot de glace vanille bourbon fondue et un arrière fond d’épices que je n’arrive pas à identifier, peut être des épices à vin chaud ou pain d’épices... quelquechose de sec.
Quelques minutes après, je sens les pages d’un vieux livre, comme une poussière noble et pas désagréable...
Ou de la vieille encre. Un peu de mousse aussi.
Ensuite, des notes délicates d’encens et de... patchouli ?? ^^ avec toujours un fond vanillé. Les notes musquées sont absentes pour l’instant. Je lis au coin du feu, en dégustant un dessert à la vanille.
Et puis soudainement, le gros chat persan qui sommeillait près du feu vient se lover sur mes genoux. Il sent encore un peu la fumée mais celle ci se disperse, et bientôt il ne reste plus que cette odeur de fourrure féline...
Il faudra que je réessaye cet Air de rien. Il m’a un peu intimidée mais ses notes et son excellente tenue m’ont plu. Et mon compagnon n’y a rien trouvé à redire :-)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Picky

par Picky, le 16 octobre 2015 à 18:21

Juste un petit message pour signaler que l’accueil auprès de la boutique en ligne Chanel est exemplaire. J’ai pu y commander gracieusement les échantillons des exclusifs Cuir de Russie et Bois des îles, que j’ai hâte de découvrir.

J’attends des nouvelles de la boutique Guerlain, afin de savoir s’ils peuvent me faire parvenir Jicky et Vol de Nuit.

Je vais être comme une enfant à Noël lorsque je vais recevoir tous mes petits paquets :-)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par lorelei, le 16 octobre 2015 à 20:01

Bonsoir Picky,
Juste un petit mot pour signaler que je confirme l’extrême gentillesse de la boutique en ligne Chanel. Je les ai contactés il y deux jours afin de demander d’éventuels échantillons. Ils vont m’envoyer Cuir de Russie, Bois des îles et même une miniature de Coromandel à titre gracieux et sans la moindre promesse de commande. J’ai été totalement enchantée par cet adorable accueil, et comme vous, j’attends impatiemment les divines fragrances !
Je vous souhaite une très agréable soirée et beaucoup de superbes découvertes parfumées.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par lorelei, le 16 octobre 2015 à 11:51

Bonjour Picky,
Connaissez vous Féminité du bois ? Ce très beau cèdre pourrait vous plaire malgré sa note de prune.
Excellente journée.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Picky, le 16 octobre 2015 à 17:03

Bonjour Lorelei,
Je connais en effet ce beau parfum, lorqu’il flottait encore sous la bannière de Shiseido d’ailleurs avant qu’il ne devienne Lutens. Je ne m’y suis pas reconnue, il a une aura, comment dirais-je, mystique dans laquelle je ne me reconnais pas... Néanmoins merci de continuer à penser à moi !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

ana

par ana, le 15 octobre 2015 à 23:28

Je vote pour Musc Ravageur, moi aussi. Excellent choix d’échantillons de Malle.
Comme vous avez porté N°5, mais vous ne voulez plus y revenir, Arpège peut être une solution. Il est dans la même veine, mais bien distinct. Encore plus présent, dense et enveloppent façon "fourrure", tout en étant encore plus fleuri et poudré. Pour moi, c’est un parfum de confort, j’envie me rouler dedans, inhabituel pour un parfum aussi élégant. Dommage que My Sin a disparu, il est fait pour vous.
Vol de Nuit, encore un parfum fourrure. Les vieux Guerlains couvrent toujours plusieurs champs, impossible de s’en lasser. Le bonheur d’un petit parfumista bien exigent.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Picky, le 16 octobre 2015 à 17:12

Je suis décidément impatiente de découvrir ce Musc ravageur, je reçois les échantillons la semaine prochaine...

Je note Arpège pour ma prochaine visite en parfumerie.

Merci pour votre suggestion dans la lignée de la maison Guerlain. Je vais tenter de trouver une parfumerie qui dispose de Vol de Nuit, ainsi que de Jicky, car j’ai une affection particulière en effet pour les vieux Guerlain, que je humais lorsque j’étais plus jeune sans toujours oser les porter... Souvenir de l’époque où les rayons n’étaient pas envahis de la dernière nouveauté et de deux-trois autres références se battant en duel... J’ai porté Nahéma il y a bien longtemps, ainsi que l’Heure bleue, bien que ces derniers ne me ressemblent plus, ce sont de magnifiques parfums. J’ai été tentée, un temps, par Mitsouko, mais nous ne nous sommes pas trouvés...!

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Solance, le 16 octobre 2015 à 18:47

Bonjour Picky,

On vous conseille en effet régulièrement Musc ravageur et j’espère qu’il vous conviendra... Personnellement, je le trouve bien plus vanille que musc, pas sale du tout... Mon meilleur ami aussi.... après, ça dépend peut-être des peaux, mais je serais étonnée que vous vous projetiez dans une cage aux fauves avec Musc Ravageur....

En revanche, j’étais en train d’hésiter à vous proposer Vol de Nuit quand Anna l’a fait ! Je trouve personnellement ce parfum très riche, facetté, énigmatique et avec un côté animal en fond... Encore plus présent dans l’extrait que dans l’edt... Et à priori pas de patchouli dans ce vieux et magnifique Guerlain...

Sinon, dans un tout autre registre, j’aime beaucoup un parfum boisé, épicé, résineux et poivré sans agressivité, avec douceur : Carbone de Balmain... Il est parfaitement mixte et sa note élémi lui donne des facettes poivre et encens délicieuses ;)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Struddel, le 16 octobre 2015 à 19:44

Je confirme pour avoir longtemps été un fan de Musc Ravageur qu’il tend bien plus vers la vanille au chocolat blanc qu’à l’animal, sans pour autant être sucré, aussi surprenant que cela puisse paraître avec de telles notes.

Pour moi, c’est l’odeur qu’aurait un fêlin en peluche s’il venait à la vie.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Picky, le 17 octobre 2015 à 09:40

J’espère que l’accueil chez Guerlain sera aussi charmant que chez Chanel et que je pourrai bientôt découvrir cet intrigant Vol de nuit...

Je note Carbone dans ma petite liste qui commence à s’allonger... Merci :-)

Pour Musc ravageur, c’est un peu ce que j’ai craint en lisant qu’il aurait tout aussi bien pu s’appeler Ambre ravageur compte tenu de ses notes... attendons l’essai sur peau, ce pourrait être l’arroseur arrosé et mon compagnon qui craque sur ce parfum et pas moi ^^
Cat il faut savoir qu’il a aimé les notes de caramel et autre chocolat d’Angel - sur une autre, c’est à peu près la quintessence du parfum insupportable pour moi, pardon pour ses adeptes mais il me donne tous les signes physiques de la migraine combinée à une intoxication alimentaire ^^ d’ailleurs n’y a-t-il pas overdose de patchouli dans Angel ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

billieH

par billieH, le 15 octobre 2015 à 20:22

Tiens et pourquoi pas Jicky de Guerlain ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Picky, le 15 octobre 2015 à 20:57

Je l’ai cherché justement ! Pas dispo chez moi... Uniquement des kilomètres de Petite Robe Noire...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Picky

par Picky, le 15 octobre 2015 à 20:09

Bonsoir à toutes et tous,

Suite à vos conseils, j’ai passé commande d’échantillons de l’Air de Rien, Musk (de Villoresi), Dzing !, auxquels j’ai ajoutés Tom of Finland, et Poirier d’un soir. Je ne sais pas, ce dernier m’a inspiré ! ^^

J’ai aussi pris contact avec les éditions de parfum Frédéric Malle, pour une commande d’échantillons du fameux Musc ravageur, auquel j’ai ajouté Dans tes bras et Noir Epices.

Pour les parfums moins difficiles à trouver dans ma province profonde, je prévois une petite sortie olfactive bientôt.

Je vous tiendrai au courant de mes coups de coeur...

Merci !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

à la une

Pionniers de la parfumerie de niche : The Different Company

Pionniers de la parfumerie de niche : The Different Company

Il y a vingt ans, trois parfums imaginés par Thierry de Baschmakoff et Jean-Claude Ellena voyaient le jour au sein d'une nouvelle marque, qui sera reprise en 2004 par Sophie et Luc Gabriel.

en ce moment

il y a 9 heures

C’était pour moi, touriste belge à Paris (mais régulier, 2 à 3 fois par an), la découverte d’un(…)

il y a 9 heures

Heureux de l’apprendre. Ah, ces cocottes parfumées au patchouli ! Ma cocotte préférée demeure(…)

il y a 10 heures

J’ai plusieurs parfums de cette maison : Oriental Lounge, Une Nuit Magnétique et After Midnight.(…)

Dernières critiques

L’Ouïe - Pentalogies

Tendre l’oreille

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

Trouver Nez

Marie Jeanne

Marie Jeanne

Paris (75)

Divine Paris

Divine Paris

Paris (75)

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019

Avec le soutien de nos grands partenaires