Auparfum

Kenzo Air

Kenzo

Flacon de Kenzo Air - Kenzo
Note des visiteurs : (8 votes)
Connectez-vous pour noter ce parfum
Connectez-vous pour indiquer si vous portez ce parfum

Anisette

par Jeanne Doré, le 2 juin 2007

Enfin un masculin boisé qui réussit à tirer des grands classiques un bel aspect élégant et indémodable, tout en ne ressemblant à aucun autre. La structure paraît simplissime : une note de tête aromatique anisée, badiane, fraîche comme un pastaga, qui se prolonge par un accord épicé, poivre, cumin, et se fond sur un accord boisé vétiver délicieux, à la Guerlain, mais avec toute cette modernité due aux muscs, et l’originalité de la tête aromatique.

Spot Pub de KENZO AIR
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

par fred, le 2 août 2019 à 16:44

Pour ceux qui cherchent encore un parfum s’approchant d’Air de kenzo,je viens de découvrir celui-ci, qui est au final, exactement comme notre parfum !
Le voici : Acqua allegoria de Guerlain, Ginger piccante.Attention,ne vous laissez pas divertir ou induire en erreur et attendez bien la note de fond,car on passe du gingembre en tête à la citronnelle en cœur pour enfin arriver au Graal,le cèdre, alors que je lisais ici et là de s’intéresser au vétiver et à l’anis.
Essayez et voyez si je me trompe !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Duolog, le 2 août 2019 à 16:52

Je n’ai jamais senti Kenzo Air, mais Ginger piccante ressemble aussi beaucoup à l’Eau de thé & gingembre de 100bon, alors c’est peut-être à tester...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Guillaume83, le 6 août 2019 à 06:06

Je rêve depuis votre post de découvrir ce ginger piccante et il m’aura fallu 3 parfumeries et 3 jours pour le dénicher... 3 ou 4 pschitts de la merveille directement sur peau et la pardon mais c’est une grosse déception, je n’y ai rien retrouvé du feu kenzo air. Le départ est piquant comme son nom, Astringeant et pas désagréable bien corsé en gingembre, en revanche je n’ai pas trouvé le cèdre en fond et j’ai même pensé que le parfum évoluait mal passant d’une tête assez moderne et mordante a un fond très dadame et tres Guerlain déjà vu pour le coup assez memerisant. Si l’accroche est scintillante le fond est très lourd voir presque sirupeux et je n’y ai trouvé aucune trace du fameux air. Peut être une question de peau ??! S’il vous va bien et que vous y trouvez votre bonheur c’est génial mais malheureusement ce n’est pas pour moi du tout, et pour le coup le fond ressort très féminin sur moi et vraiment très lourd loin de la légèreté cristalline du Kenzo. D’autres ont ils essayé ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par fred, le 17 août 2019 à 12:32

Bonjour Guillaume,
Vous me voyez désolé de n’avoir pu vous aiguiller vers un parfum correspondant à Air de Kenzo vous concernant,car je persiste,apres l’avoir commandé,reçu et le portant depuis quelques jours maintenant,à rapprocher Ginger Piccante de feu notre parfum de référence !Rien de mémérisant,lourd ou sirupeux,bel et bien le plaisant sillage tant espéré,léger,evanescent !
Effectivement,certains parfums envisagés apres les avoir sentis sur des amis n’ont pu me satisfaire,n’ayant sur ma peau le développement attendu !Ginger,heureusement pour moi,ressort tel que je l’ai senti sur le couple de clients qui le portaient à qui j’ai du paraitre original en leur demandant quel etait ce parfum haha !
Bonne chance dans votre quête !
Amicalement

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Guillaume83, le 6 août 2019 à 06:14

Je rajouterai qu’apres moult recherches de remplacement du défunt celui qui ressemble le plus a mon sens est l’eau d’armoise de Lutens pour sa note de départ très anisée réglisse. Cependant pas un remplaçant car d’une passée la note de tête il n’y a plus rien, de 2 ça ne tient pas du tout, et enfin si c’est agréable pour s’asperger en sortant de la piscine par forte chaleur,ça n’est en aucun cas un parfum qui vous fera tenir une journee de travail alors a 126€ le flacon même en promo a 30% je laisse son eau de politesse a Mr Lutens. Mais dommage car le départ est fort joli.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

frikat

par frikat, le 31 janvier 2015 à 13:58

De nouveau en vente sur fragrancex . Je l’ai regretté pendant des année ,après avoir fini mon flacon. Il était introuvable . Je viens de me le recommander .

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par katt, le 24 mars 2014 à 03:02

Bonjour.
Je viens vous demander de l’aide.
Kenzo air me manque, et je veux lui trouver un remplaçant
Auriez vous une marque ? un nom à me conseiller ?
merci !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Cyrano, le 4 octobre 2014 à 11:37

Bonjour,
Ayant été moi-même un grand fan de Kenzo Air, j’ai longtemps cherché une remplacant sans succès, ce parfum était vraiment unique.
J’ai néanmoins réussi à approcher cet effet anis/vétiver en mélangeant (que les puristes me pardonnent cette hérésie) le très beau Encre Noire de Lalique, et Anice d’Etro, un aromatique/épicé italien très original par sa note de tête "pastis glacé" (il évolue ensuite sur des notes de musc blanc et de vanille plus conventionnelles).
La ressemblance apparaît après la première 1/2 heure, et certains amis s’y sont laissés prendre.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Farnésiano, le 4 octobre 2014 à 18:58

Voilà une belle piste à suivre pour les amoureux comme nous du regretté Kenzo Air. Mais est-il aussi aérien ? Crée-t-il cette impression unique de léger nuage insaisissable ? Quel qu’en soit le résultat, j’applaudis toujours l’idée de certains mélanges et la trouvaille de celui-ci ! Bonne soirée.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Cyrano, le 5 octobre 2014 à 14:29

Je serais malhonnête de répondre par l’affirmative à l’une de vos questions. Encre Noire n’a rien d’aérien, et son côté fumé / encens est totalement absent de Kenzo Air, mais la fraîcheur des notes de tête d’Anice compense un peu. C’est au bout d’un certain temps seulement qu’on s’approche de l’impression laissée sur la peau par l’original. Mais ce n’est déjà pas mal...
Bien à vous.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

jules de d***

par jules de d***, le 8 juillet 2011 à 16:40

En lisant la très intéressante interview de M Roucel qui vient de paraître sur le site, j’ai eu la surprise de lire que le parfumeur est le créateur de Kenzo Air. Je le savais, je l’avais lu ici-même et ailleurs mais je l’avais curieusement oublié. Pourtant Kenzo Air n’est pas un parfum anodin dans mes expériences olfactives. C’est un parfum qui m’a fait voir le parfum autrement, qui a cassé certains clichés que j’apposais automatiquement à ce genre d’objet subtil. Jusqu’alors, le parfum évoquait pour moi, pas seulement pour l’idée véhiculée, mais olfactivement dirai-je, le luxe, l’affirmation de soi, le paraître, voire une certaine frime en étant péjoratif, en un mot une certaine forme d’orgueil. Les eaux de toilette que j’ai le plus portées étant des Guerlain, comme Habit Rouge et Derby, correspondent, par leur richesse, par leur texture, par leur velours, par leur moirure, par leur profondeur quasi charnelle à cette idée-là.

Et puis j’ai découvert par hasard Kenzo Air, et si cela n’a pas été un choc, j’ai été complètement séduit, subjugué même. Voilà un objet qui remet en question mes fausses certitudes, et qui me fait voir les choses autrement. Je m’aperçois en écrivant ceci que c’est ce que j’attends d’un objet d’art. Donc Kenzo Air est un objet d’art pour moi. (A ce propos, quel joli flacon !)

J’apprends avec lui que le parfum peut être simple. Evidemment je sais bien que cette simplicité est recherchée, travaillée, sophistiquée, mais là aussi c’est ce que j’attends souvent d’une œuvre d’art. Je pense à l’instant aux Trois Contes de Flaubert. Hérodias pourrait être Habit Rouge et Un cœur Simple Kenzo Air. Je ne doute pas que pour parvenir à l’extrême simplicité d’Un cœur Simple, Falubert a dû travailler autant, peut être davantage, que pour étaler les somptueuses richesses verbales et picturales de Hérodias.

J’ai donc toujours porté Kenzo Air égoïstement, pour moi seul, pour mon seul confort, pour mon seul bien-être. Toujours émerveillé par cette fraîcheur sans acidité, sans notes marines, par cette légèreté. Un pshitt et je m’envolais, je veux dire par là que ce parfum vous donne des ailes, vous fait quitter le sol, nie les lois pesantes de la gravité. Lévitation. Léger, léger...

Je découvre en lisant Jeanne et vos commentaires que c’est l’association d’un beau vétiver avec de l’anis et quelques autres essences qui parvient à ce miracle. Je suis heureux de l’apprendre car mon fruste nez ne sait pas dissocier les senteurs. Mais pourvu que le miracle agisse !

Je ne parviens pas à analyser un parfum, mais quand celui-ci me touche, il peut êtres source de multiples correspondances et évocations dans ma psyché. La lévitation, je l’ai dit. Evidemment la zénitude. Mais cette association d’idée est inévitable puisqu’il s’agit d’un créateur japonais. Je ne sais pas si dans le cahier des charges transmis à Roucel, cet aspect là était recherché, j’en doute même. Je doute encore davantage qu’on ait recherché un aspect haiku. Mais j’ai toujours pensé aux haikus japonais avec Kenzo Air, ce qui n’est pas très original, je le sais bien. Analogie quasi automatique et due sans doute à mon manque de culture olfactive. D’autres parfums correspondent certainement davantage aux haikus, les créations de Ellena par exemples, quoique, non, on a parlé ici à leur propos d’aquarelles et c’est sans doute plus pertinent. Mais A Scent bouteille verte, j’imagine, à lire vos descriptions et vos impressions, que c’est un haiku. Je dis « j’imagine » car ce parfum qui a sur papier tout pour me séduire, tourne sur ma peau à l’aigre instantanément. Quelle expérience frustrante et quasi traumatisante quand votre peau, votre vous-même, transforme de l’or en cendre !

Au fond les parfums en général ne sont-ils pas proches des haikus ? Ils partagent avec eux de fortes contraintes créatrices, la fréquente évocation d’une saison ou d’un moment de la journée, une certaine transcendance de la réalité, la description de l’évanescence même des choses, une perfection dans une feinte simplicité, et une évidence qui fait qu’on se dit que ça ne peut être fait autrement. Cela ne peut s’appliquer qu’aux chefs-d’oeuvre, bien sûr. Mais lorsque cette perfection est atteinte, elle est source d’émerveillement.

Par exemple :
Cerisier sauvage
Au bout d’une branche
Un village (Rinka)

Il en va ainsi pour moi de Kenzo Air. Je m’aperçois que j’ai l’air de me présenter prétentieusement comme un spécialiste des haikus. Ce n’est malheureusement pas le cas. Même si j’ai un amour particulier pour la littérature japonaise, je ne connais pas la langue et donc je n’ai pas la possibilité de savourer les finesses de ce genre littéraire, dont les traductions ne peuvent donner qu’une toute petite idée, éliminant le rythme et les sonorités d’origine. Ne restent que les images évoquées.

Pour revenir à Kenzo Air, je l’évoque aujourd’hui avec nostalgie, puisqu’il a disparu des officines. Je le déplore car je ne connais rien d’équivalent dans la multitude de parfums proposés dans le commerce. Peut-être pouvez-vous me conseiller ? Je connais Kenzo Air Intense, et bien sûr il n’est pas très éloigné de l’original, mais il me semble que c’est un Kenzo Air qu’on aurait formaté pour plaire au plus grand nombre et dont l’originalité aurait été passée au rabot. Je n’ai pas avec ce parfum l’impression de quitter le sol. Il n’a pas l’aspect éthéré de l’autre.

Plus triste encore, le dernier quart de flacon qui me reste de mon bon vieux Kenzo Air est en train de se transformer en Kenzo Air Intense, perdant avec ses notes de tête sans doute, une part de son évanescence !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Orangette Citronnelle, le 28 janvier 2010 à 20:51

L’un d’entre vous aurait il déjà testé "close " de GAP ?
Merci à vous.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Newyorker, le 28 janvier 2010 à 23:21

Bonsoir Poupinette, j’ai essayé Close il y a quelques heures. Vraiment pas terrible, un floral insipide ultra musqué, légèrement aqueux et jasminé.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par poupinette, le 29 janvier 2010 à 17:41

Merci de votre avis !!!
Je suis toujours a la recherche d odeur musquee, et j etais presque decidee a commender ce close sur le net sans l avoir senti.... Je vais donc temporiser un peu et aller le sentir... Seul hic : toutes les enseignes ne le font pas....
Si vous avez d autres pistes a me conseiller, je suis preneuse...
Je suis une fan de white musk mais un peu blasee du devenir de la marque qui le vend....
Encore merci pour votre avis.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Seth

par Seth, le 28 janvier 2010 à 16:30

Je me souviens avoir été époustouflé par cet Air lors de sa sortie, je n’avais jamais senti parfum si parfaitement en adéquation avec son nom. Certes ma culture olfactive n’en était alors qu’à ses balbutiements et j’avoue toujours avoir été bon public (j’ai trouvé XY de Boss sympa à porter l’été dernier par exemple), mais dans le registre frais/aerien je n’avais rien senti de mieux.
Puis aujourd’hui je me suis décidé à acheter la version intense, l’originale n’existant hélas plus, et j’ai été ému. Je me suis haté d’en asperger mon poignet égoïstement en dehors du Marrionette bondé et embrumé, et si les notes semblent plus communes et le vetiver omnipotent, cela m’a rappelé cet Air si
familier. Cet air que j’ai senti toute ma jeunesse au bord de la côte bleue dans le sud de la France, que j’ai retrouvé en 2003 puis aujourd’hui, intensément.
Merci Monsieur Roucel.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Yohan Cervi (Newyorker)

par Yohan Cervi (Newyorker), le 15 janvier 2010 à 23:29

Un très beau parfum, discret et aérien à la construction simple et fluide qui a été retiré des ventes. Je désespère de le retrouver un jour. L’eau de toilette intense est toujours en vente mais le plaisir n’est plus le même, la note anisée est beaucoup moins présente et le vétiver domine la fragrance. Je me dis qu’il est encore possible de le trouver dans les parfumeries traditionnelles. Si vous l’avez vu dans les rayons récemment ou si vous connaissez des petites parfumeries "à l’ancienne" sur Paris, merci de me faire signe.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Jeanne Doré

par Jeanne Doré, le 14 juin 2009 à 21:29

Et oui, il faut savoir être curieux ET patient pour découvrir un parfum !

Je conçois que des notes de tête qui ne plaisent pas peuvent être rédibitoires pour porter un parfum, mais si on aime vraiment le fond, peut-être cela vaut parfois le coup de faire un petit effort ?...

En tout cas, cet anis n’a pas séduit les foules, c’est très polarisant, et Kenzo Air a plutôt été un flop, c’est dommage, il avait de l’audace ! Le flacon, très créatif lui aussi souffre malheureusement de problèmes de fuites qui n’ont pas du aider à son succès...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par bogart smokes, le 12 juin 2009 à 19:35

Je viens de tester Kenzo Air aujourd’hui. Difficile d’avoir un avis tranché pour l’instant, et il faudra sans doute que je le réessaie. Moi qui adore la badiane, j’ai pourtant détesté les 1res émanations du parfum sur ma peau : de l’anis trop lourd, très métallique, réellement entêtant, et finalement assez désagréable. La suite m’a par contre enchanté, avec toujours cette note anisée mais qui devient merveilleusement douce et nuancé par les notes épicées, très présentes mais très douces elles aussi. C’est vrai qu’il faut parfois faire preuve de patience pour découvrir vraiment un parfum ! :) J’attends une prochaine tentative, car même si j’adore ce parfum sur la durée, je ne suis pas sur de pouvoir supporter les 1res notes de Kenzo Air tous les jours.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Auteur non enregistré, le 2 juin 2007 à 16:00

Je ne connais pas le parfum, mais le flacon est superbe je trouve !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

mijo

a porté Kenzo Air le 27 août 2018

Sa note :
iago

iago

a porté Kenzo Air le 23 février 2016

Même si je me suis parfumé depuis mon adolescence, je ne suis qu’un béotien en matière de parfum . Je découvre depuis peu un monde dans lequel puise mon imagination, mes souvenirs et mes émotions . La (...)
Sa note :

a porté Kenzo Air le 25 mai 2015

Sa note :

a porté Kenzo Air le 23 mai 2015

Sa note :
frikat

frikat

a porté Kenzo Air le 31 janvier 2015

à la une

Amour de merveilleuse

Amour de merveilleuse - Ladurée

Julien Rasquinet travaille la tubéreuse comme une meringue : à la fois aérienne et dense, poudrée, pulvérulente.

en ce moment

truite974 a commenté Alien

il y a 2 heures

Desolee pour Les 2 points d interrogation ! Ils n ont rien à faire la !

truite974 a commenté Alien

il y a 2 heures

Même si le commentaire est ancien, je me permets de répondre. Mais’oui comme vous, mes goûts(…)

truite974 a commenté Alien

il y a 2 heures

?? je viens de le commander, j apprécié de plus en plus le oud. Bon j esaierai d avoir la main(…)

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

Trouver Nez

Le Bon Marché

Le Bon Marché

Paris (75)

Jovoy Paris

Jovoy Paris

Paris (75)

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019