Auparfum

Cacharel pour l’Homme

Cacharel

Flacon de Cacharel pour l'Homme - Cacharel
Note des visiteurs : (18 votes)
Connectez-vous pour noter ce parfum
Connectez-vous pour indiquer si vous portez ce parfum

Muscadé

par Jeanne Doré, le 3 juillet 2007

Un monument de séduction. Toute la personnalité de Cacharel pour l’Homme tient dans cette note muscade sur-dosée qui apparaît immédiatement en tête, à peine précédée par un léger effet hespéridé bergamote, et suivie de près par le poivre et la girofle.

Ce parfum est également très floral pour un masculin, et l’ylang-ylang, la violette et le jasmin procurent ici, comme dans tous les floraux masculins, une impression finale très subtile, élégante, sensuelle, et une certaine classe intemporelle.

à lire également

Yes I am
critique

Yes I am

Lipstick ambitieux

Noa
critique

Noa

Café blanc

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Noelle Pardieu

par Noelle Pardieu, le 5 novembre 2015 à 23:32

Ma maman, alors que je devais avoir 14 ou 15 ans, se proposait de m’offrir mon premier parfum (ma maman, pour info, est une fidèle absolue de Jicky). Et moi, ado rebelle : "Cacharel pour Homme". Passage en parfumerie, absolue horreur de ma mère, elle ne PEUT pas le sentir... Je dois ajouter pour l’histoire (années 80, donc), que la vendeuse nous avait conseillé Cristalle, que j’avais adoré, et que ma peau d’ado avait transformé en vinaigre, ça va mieux aujourd’hui Ahaaaaa.
Donc hors, j’ai attendu d’avoir à peu près 40 ans pour m’offrir Cacharel pour Homme, et l’ai trouvé curieusement atone... Est-ce mon nez-mon-âge, ou alors une vraie atténuation des composants ? Cela ne m’empêche pas non plus de le porter régulièrement, ma chère maman n’étant plus la décideuse d’odeurs...
(mon 1er parfum, en définitive, fut Emma de Laura Ashley)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Chanel de Lanvin

par Chanel de Lanvin, le 24 juillet 2015 à 17:13

J’ai porté également ce parfum il y plusieurs années et j’en garde un bon souvenir,peut-être le reprendrais-je un jour,non pas dans le même esprit que vous senseo,car j’évolue avec mon temps et il m’est impossible et je défie quiconque de me contredire,de rester toute sa vie avec un seul parfum,ils sont tous envoûtant et selon son attirance olfactive nous nous dirigeons vers celui-ci plutôt que celui-là.
Je ne sait pas si il a été reformulé,je n’apprécierais pas du tout.
Mais je le conseille comme classique à avoir dans sa collection ( oui je sais je vais y penser pour moi ) .

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par senseo, le 24 juillet 2015 à 17:23

Bien d’accord Beer luc, rester toute sa vie avec le même parfum est un peu dommage, alors qu’il y en a tant à découvrir ! Surtout quand ces personnes disent fièrement que c’est "leur" parfum, quand il s’agit d’un grand succès commercial porté par tant d’autres, bref... Certains y parviennent pourtant, mais faut-il s’en réjouir ?

Je n’ai pas l’impression qu’il ait été reformulé, mais vu que je ne l’ai pas porté du tout pendant une vingtaine d’années, difficile d’en juger. Et ce même si la mémoire olfactive est plutôt fiable, si j’en crois les souvenirs qui me sont immédiatement revenus à l’esprit dès la première inspiration ;)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Beer luc, le 24 juillet 2015 à 17:52

Je vous remercie senseo pour votre remarque judicieuse à son sujet,je pense me le reprendre prochaînement.
Un bon point également pour votre analyse sur < le parfum personnel > ,j’ai également horreur de porter un parfum comme si je sortais d’un catalogue commercial se jouant la trouvaille du siècle qui va révéler notre personnalité.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par senseo, le 24 juillet 2015 à 19:22

Beer luc, j’espère ne pas être malgré moi être à la source d’une déception dans ces éventuelles retrouvailles, en plus d’un trou dans votre budget ;)
Pour minimiser les dégâts, la version 50 ml est trouvable sur le site que j’ai indiqué dans la discussion "acheter un parfum" (je ne veux pas être accusé de leur faire de la pub, mais chez les MarioNociPhora je ne l’ai vu quand qu’en version 100 ml). Idem sur Origine Parfums.
Mais peut-être avez-vous d’autres fournisseurs privilégiés ;)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Beer luc, le 24 juillet 2015 à 20:03

La version 50ml est trouvable chez nous en Belgique chez ICI PARIS XL à un prix très abordable,je connais via le net Origine Parfums qui ont un très large choix et quelques marques pointues,pour le reste mes produits viennent de maison spécialisées en niche.
ICI PARIS XL étant du mainstream,je ne fait que quelques rares achats en périodes de fêtes ou anniversaires pour amis et famille uniquement.
Encore merci senseo pour ces échanges constructifs.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

senseo

par senseo, le 24 juillet 2015 à 16:24

Tout comme les auteurs des commentaires précédents, j’ai fait à peu près le même voyage 20 ans en arrière (un peu plus même). Cacharel pour l’homme est l’un de mes tous premiers parfums. Un parfum que j’avais voulu oublier, justement pour ne pas revenir en arrière, et qui dans mon esprit s’était de fait inscrit dans un côté "vieillot", sans doute parce que j’ai moi-même pris quelques années. Et que mes goûts ont changé.

Ayant un peu de temps à perdre hier, je suis allé sentir quelques effluves. Mais bizarrement, je n’avais pas envie de sentir de "nouveaux" parfums. Est-ce un brin de nostalgie, la flemme de forcer mon nez à décoder de nouvelles fragrances, bref je me suis remis un coup de ce Cacharel pour l’homme au poignet.

Instantanément, un paquet d’images me sont revenues en tête, et j’ai passé toute la soirée à me sniffer le poignet avec délice. Quelle erreur d’avoir pensé que ce parfum était ringard. Bien sûr, il reste attaché à une époque, bien que cette appréciation soit sûrement faussée par ma propre histoire avec lui.
Il a vraiment son caractère propre, un sillage reconnaissable entre mille, une tenue exceptionnelle (en tout cas sur ma peau). Et aujourd’hui quelque chose d’unique, puisqu’on ne peut pas dire qu’on le sente à tous les coins de rue...
Peu importe, je suis heureux de l’avoir retrouvé, un peu comme un vieil ami perdu de vue, et qu’on recroise par hasard en se demandant pourquoi on est resté aussi longtemps sans se donner de nouvelles.

Je m’en suis donc recommandé un flacon aussi sec. Je ne sais pas si je m’en parfumerai très souvent, mais je serai content de le savoir là, pas trop loin de moi, pour partager encore quelques moments privilégiés de complicité...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Egoïste !, le 28 mai 2015 à 17:01

Alors voilà ma madeleine ! Gourmandise épicée et florale dont l’accord noix de muscade/ylang-ylang me fait littéralement fondre. A mesure que mes narines dévorent ces notes ensoleillées qui réchauffent mon poignet, je fais l’expérience d’un étonnant voyage qui me ramène en une fraction de seconde 20 ans plus tôt. Je m’apprête au petit matin à prendre l’autocar en direction du monastère de Montserrat. Je suis dans ma quinzième année, en classe de troisième, en voyage scolaire. L’air est encore frais en ce mois de mai 1995 mais le soleil annonce une journée radieuse. Quelques temps auparavant je fis l’acquisition d’une nouvelle fragrance dont la publicité promettait, par l’entremise du sourire du mannequin star de l’époque, Werner Schreyer, l’échappée belle. Me voilà donc échappé en terre catalane avec au poignet Cacharel pour l’homme. Je n’ai jamais cessé depuis lors de revenir à lui. A chaque fois la même émotion, le même voyage. Et toujours ce sourire qui illumine ce début de journée. L’échappée belle, tout simplement.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

kranzler

par kranzler, le 30 décembre 2014 à 03:02

Cacharel pour homme est un parfum sans mystère qui reste mystérieux. Rien de timide, mais rien d’insolent non plus. Ou alors, les deux à la fois. Tout est dit dès la première note. On remarque rapidement l’arrogance subtile de la muscade, qui peut faire penser aussi à un voile de poivre fruité. Poivre de Cayenne, pourquoi pas, tant ce parfum pourrait faire penser à un bandit sorti du bagne et découvrant soudain l’Horizon : "J’y vais !" Et quoi, ensuite ? Quelque chose de plus doux qui devient un mélange des deux, l’élan et l’atterrissage réunis en un galet lissé par la mer qui conserve quelques belles aspérités. Pour un jeune homme soucieux de ne pas commettre d’erreur (genre BLEU de Chanel), certainement une des meilleures clés ouvrant l’univers du parfum. Une clé à la fois tendre et violente qui aurait l’intelligence de donner l’envie de devenir curieux, d’explorer des piste olfactives - ou autres ...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

François

par François, le 22 octobre 2014 à 13:33

Mon tout tout premier parfum porté grâce à un mini flacon lorsque j’avais 14 ans ; que de souvenirs à le remettre !
Je le trouve aussi séduisant aujourd’hui que par le passé. Sans doute un des rares parfums boisés que je porte avec plaisir du début à la fin.
Autre surprise : sa diffusion est tout à fait raisonnable en ce qui me concerne et après 5 ou 6h de port je le sens toujours voleter autour de moi. Peut être le parfum a-t-il été retravaillé en ce sens ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par thefurf , le 24 novembre 2013 à 11:40

Mon premier parfum, je l’ai mis pendant des années, j’adore cette odeur poivrée qui vient de la muscade, j’adore son flacon façon flasque de whisky, ça fait très mec.
Je trouve que ce parfum ne se démode pas, il est intemporel.

Mon ami m’en a offert une bouteille cet été et étais ravi de le retrouver. Par contre, je ne mets pas 5 étoiles car même si j’en suis fou je lui reproche son manque cruel de tenue sur ma peau. je le porte donc exclusivement l’été car dès qu’il fait plus froid j’ai besoin de me rechauffer et me remonter le moral avec des parfums plus puissants et orientaux qui me font voyager et rever (comme Jungle, Patchouli de Reminiscence)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Jean, le 12 octobre 2011 à 12:24

Bonjour à tous,
ce parfum est un must have absolue et très heureusement peu porté. Les descriptions qui en sont faites auparavant sont bien claires, je ne revienrais pas dessus.
Par contre, sur la peau (enfin sur la mienne), souvent la note de muscade s’impose, mais parfois c’est une note poivrée qui peu écoeuré un peu... bizzare. je crois que la tenue est moyenne.
C’est vraiment la classe masculine d’une grande distinction et sensualité, l’homme dans ce qu’il est lorsqu’il charme...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Koimynose

par Koimynose, le 18 mai 2011 à 16:49

Bonjour !

Je "plussoie" avec des mois de retard, François.
En fait j’ai d’abord essayer ce parfum sur mouillette et il m’a plutôt fait bonne impression. Mais hélas, sur ma peau, l’ouverture généreusement saupoudrée de muscade et les premiers mouvements du cœur m’ont vraiment déçu. Pourtant je n’ai pas grand chose en particulier contre les notes épicées. J’ai seulement trouvé que ce Cacharel en faisait.. trop. Ou l’alchimie positive avec ma peau n’est-elle pas au rendez-vous Heureusement qu’il ne diffuse pas, ses créateurs ayant sûrement compris qu’il serait vite incommodant, pour moi en tout cas. J’ai à peine apprécié les derniers instants intimistes des notes de fond.
Jeanne, si je puis me permettre de vous "interpeler", vous dites « monument de séduction » en pensant à sa chaleur épicée ou à son côté intime de parfum de peau ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par François, le 15 décembre 2010 à 17:55

J’ai en ce moment ce parfum sur mon poignet droit, et mon impression...
CLOU DE GIROOOOOOOOOOFLE !

Mon Dieu. Du poivre et des clous de girofle. Ca fait très odeur de Noël dans une vieille maison en bois. J’imagine peut-être une personne d’une soixantaine d’année porter ce parfum ; pour ma part j’en ai 18 et il est clair que je ne pourrai jamais le porter...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Farnesiano

Farnesiano

a porté Cacharel pour l’Homme le 3 juin 2021

* Passionné par le monde des odeurs, je sens mon amour du parfum grandir de jour en jour. Des grands classiques aux parfums de niche ou plus exactement parfums d’auteurs, sans négliger certains (...)
Sa note :
Farnesiano

Farnesiano

a porté Cacharel pour l’Homme le 13 avril 2018

* Passionné par le monde des odeurs, je sens mon amour du parfum grandir de jour en jour. Des grands classiques aux parfums de niche ou plus exactement parfums d’auteurs, sans négliger certains (...)
Sa note :
Hadrien de Nocieve

Hadrien de Nocieve

a porté Cacharel pour l’Homme le 28 octobre 2015

si il y a une chose que je n’ai jamais fait, c’est de ne pas m’etre parfumé. Pas un seul jour depuis enfant je dois posseder 80 parfums differents
Sa note :

Egoïste !

a porté Cacharel pour l’Homme le 10 septembre 2015

Sa note :
senseo

senseo

a porté Cacharel pour l’Homme le 21 août 2015

Egoïste !

a porté Cacharel pour l’Homme le 16 mai 2015

Sa note :

Egoïste !

a porté Cacharel pour l’Homme le 15 mai 2015

Sa note :
François

François

a porté Cacharel pour l’Homme le 22 octobre 2014

Nouvel arrivant dans le monde du parfum, je tente de concilier cette nouvelle passion avec mes études dans les assurances ; tout aussi passionnant je vous rassure (...)
Sa note :

à la une

Mal aimé

Mal aimé - Parfum d’empire

Avec ce sixième acte de sa collection « L’Héritage corse », Marc-Antoine Corticchiato rend un hommage émouvant aux mauvaises herbes de l'île de beauté.

en ce moment

il y a 7 heures

Merci pour cet éclairage, Petrichor, et pour le rappel de Dove - que je n’ai plus acheté depuis(…)

james49 a commenté Pour un Homme

il y a 12 heures

Ce n’est pas du tout un syndrome c’est une réalité et pour beaucoup de choses d’ailleurs il(…)

il y a 14 heures

Bonjour, origines parfum peut être.

Dernières critiques

Plume blanche 1901 - Lalique

Panache caressant

Girl - Rochas

Sage demoiselle

Varanasi - Meo Fusciuni

Sombres tropiques

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

Avec le soutien de nos grands partenaires