Auparfum

Blackpepper

Comme des garçons

Flacon de Blackpepper - Comme des garçons
Note des visiteurs : (1 vote)
Connectez-vous pour noter ce parfum
Connectez-vous pour indiquer si vous portez ce parfum

Tour de moulin

par Jeanne Doré, le 16 décembre 2020

Un poivre explosif qui sait s’apaiser dans un environnement confortable et moelleux.

« Poivré » est un attribut qui ressort souvent (à tort) lorsque l’on cherche à décrire un parfum, surtout masculin. Sans doute la présence familière de l’épice dans nos cuisines nous incite-t-elle à nous y référer, alors qu’en réalité celle-ci fait assez rarement partie des ingrédients des compositions… Enfin, sauf lorsque Comme des garçons décide d’en faire l’élément central d’une de ses créations !
Ici, le moulin provoque littéralement une explosion dans le nez, à travers sa fraîcheur montante, terpénique et citronnée, dans laquelle on distingue aussi des touches de cannelle et de girofle. Puis l’accord s’adoucit peu à peu pour devenir presque savonneux, s’orientant vers un cuir fumé élégant.
On retrouve alors notre poivre assagi et calme, lové dans une enveloppe étonnamment suave, qui contraste avec l’intensité du départ et persiste sur la peau : la fève tonka l’enroule de sa bienveillance crémeuse et tabacée, le rendant confortable et moelleux. Il termine sa route docilement embarqué sur une armature de bois propres et bien élevés – un cèdre sec, la finesse de l’Akigalawood qui évoque un patchouli épuré –, accompagné par des muscs douillets et vaporeux, nous rappelant qu’au feu d’une épice succède toujours un agréable apaisement.

— 
Eau de parfum 80€/50ml, 105€/100ml.

Cette critique est initialement parue dans le livre Parfums pour homme, la sélection idéale.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Samo

Samo

a porté Blackpepper le 29 décembre 2020

Sa note :

à la une

Thierry Mugler, une étoile s'est éteinte

Thierry Mugler, une étoile s’est éteinte

Mort ce dimanche à 73 ans, le créateur français avait bâti un univers très personnel, dans le monde de la mode comme dans celui du parfum. Retour sur trente ans de créations jamais consensuelles et souvent remarquables.

en ce moment

il y a 1 heure

Pardon, Jeanne. Nos messages se sont " téléscopés ".

il y a 1 heure

Non, vous n’êtes pas la seule. Je me rappelle cette collection Miroir Miroir, les Joyaux de(…)

il y a 2 heures

Non, vous n’êtes pas la seule : on en avait parlé ici, en 2008, et les avis étaient... mitigés(…)

Dernières critiques

Chloé Eau de parfum naturelle - Chloé

Balade dans la roseraie

Adhara Oud - Cherigan

Oud de Russie

Avec le soutien de nos grands partenaires