Auparfum

Héliotropine

Molécule de synthèse, existant à l’état naturel en petite quantité dans la feuille de violette, elle présente une odeur assez proche de celle de la coumarine, douce, poudrée et amandée. Elle est cependant plus florale, plus délicate, moins tabac, et apporte une note poudrée aux accord floraux comme le lilas et aux orientaux.

Parfums

La Proie pour l’ombre - Serge Lutens

Chacun porte sa proie

Serge Lutens regagne les routes de toutes les soies et épices de la « parfumerie arabe » qui a fait sa légende.

Note des visiteurs : (1 vote)
1 avis

Confetti - Lush

Violette survoltée

Avec une certaine irrévérence, Confetti semble poser un regard amusé sur les grands classiques, ici revisités à coup d’aplats généreux.

Note des visiteurs : (1 vote)

La Dompteuse encagée - Serge Lutens

Solaire givré

Si cette dompteuse possède une « détermination de marbre, fardée à blanc », son sillage évoque bien davantage la caresse du soleil que la morsure du fouet.

Note des visiteurs : (4 votes)
3 avis

Oh là là - Teo Cabanel

Onomatonka urbaine

Un parfum qui ne crie pas, mais parle d’une voix calme et assurée, glissant sur le fil d’une gourmandise mesurée.

Note des visiteurs : (1 vote)
1 avis

L’Ouïe - Pentalogies

Tendre l’oreille

Une mélodie gracieuse et délicate à la blancheur lactée qui ravira ceux qui savent l’écouter.

Note des visiteurs : (1 vote)

Byzance - Rochas

Néobaroque

Aliénor Massenet et Maurice Roucel réinventent le classique de Rochas à travers une toute nouvelle formule, qui ne manque pas d’intérêt ni d’originalité.

Note des visiteurs : (1 vote)
11 avis

Métallique - Tom Ford

Ambre mécanique

Une signature décontractée et une belle tenue qui pourraient bien réunir joyeusement tous les amateurs de macarons et de parfums ludiques.

Note des visiteurs : (6 votes)
11 avis

Rose America - Une Nuit nomade

Inventer des fleurs

Les grands rosiers marins, emmêlés d’œillets, exhalent l’odeur tiède et un peu enfermée des fleurs chauffées par le soleil.

Note des visiteurs : (0 vote)

Poudre Désir - Elisire

Brume de lumière

Toute la signature d’Alberto Morillas concentrée dans une composition lumineuse, poudrée, vaporeuse, à l’équilibre bien maîtrisé.

Note des visiteurs : (8 votes)
14 avis

Dolce Vita - Dior

La fin d’une ère

Dolce Vita est un parfum séduisant, sans être racoleur, facile à porter et à aimer, qui ne sort pas le "grand jeu" mais fait l’effort de l’abstraction.

Note des visiteurs : (27 votes)
54 avis

à la une

Opération découverte La Closerie des parfums : et si vous les sentiez ?

Opération découverte La Closerie des parfums : et si vous les sentiez ?

Auparfum vous invite à découvrir deux nouvelles créations de La Closerie des parfums : Bois Iris Coriandre et Ambre Patchouli Sichuan.

en ce moment

Petrichor a commenté 702

il y a 6 heures

Merci :) Beaucoup de parfums peuvent ressembler à Chamade, à cause du thème "rose + benjoin".(…)

hier

Merci Pétrichor je fais très attention et je ne n’investis pas des sommes importantes je n’ai(…)

Petrichor a commenté 702

hier

J’arrive trop tard pour conseiller. Zut ! Vous nous tiendrez au courant sur cet Arpège :) Mon(…)

Dernières critiques

La Belle Saison - Houbigant

De poudre et de miel

Avec le soutien de nos grands partenaires