Auparfum

Une froide douceur

Vous cherchez désespérément votre parfum idéal, pour vous ou pour un être cher ? Vous ne vous retrouvez pas dans les conseils donnés en magasins ou les articles dans la presse ?

Pour qui : pour moi
Âge : 27
Sexe : une femme
Budget : 200€
Ville : Paris

par noulsh, le 12 février 2016

Quelle belle initiative et quel plaisir de vous lire. Je découvre qu’il est possible, avec la finesse de vos mots et la minutie de vos descriptions, non pas de sentir une odeur, mais de la lire. Merci pour cette poésie !
Je vous écris car j’ai toujours cette quête inachevée du parfum qui me conviendra, quand je pense en avoir trouvé un j’y suis fidèle. Mais je sens que ce n’est toujours pas le bon..
J’ai porté Flora de Gucci (erreur de jeunesse !) Daisy pendant plusieurs années, ainsi que Rain de Marc Jacobs (que j’adorais avant qu’il soit discontinué !) et Chloé plusieurs années également. Je ne sais pas quel est le dénominateur commun de ces parfums.
Après avoir arrêté une jeune fille dans la rue, j’ai acheté Idylle de Guerlain mais je me retrouve avec un flacon plein que je trouve entêtant, qui fait trop "dame".
Je passe des heures au Printemps à tout renifler, les conseillères désespèrent de ne pas trouver chaussure a mon pied.
Je crois que j’aime les fleurs blanches, le côté vert, les odeurs légères et peu entêtantes mais qui restent tout de même et que les autres peuvent sentir dans mon sillage. J’aime cette idée de fraîcheur un peu froide, mais je veux la repêcher avec un peu de douceur, une odeur de coton, de pêche ronde et douce peut être ? C’est la seule odeur de fruit que je tolère, peut être avec un citron léger.
Je déteste les parfums sucrés, vanillés ou orientaux, je suis sujette aux maux de tête facilement quand j’en sens un sur quelqu’un. La rose puissante m’écœure, la vanille aussi.
Hors du parfum, j’aime les odeurs de thé noir, de papier, de blanchisserie, de pain chaud. Je préfère le printemps, les jours qui s’allongent, les premiers bourgeons, la fraîcheur du soir qui nous fait languir l’été. Je suis très fine et assez grande, brune, d’apparence frêle mais une carapace s’y cache.
Parisienne, je suis une vraie citadine, plutôt froide, hautaine peut-être d’apparence, mais il n’en est rien, je suis quelqu’un de généreux et loyal. J’aime la rigueur et l’exigence mais je suis aussi rêveuse et désordonnée. J’aimerais que cette dualité apparence/réalité transparaisse avec un parfum à la première impression fraîche/froide mais douce à la fois.
Merci par avance à tous pour votre aide et vos jolis mots.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Pénélope

par Pénélope, le 1er avril 2016 à 15:21

Bonjour noulsh,
Je suis tentée de vous conseiller l’HEURE EXQUISE d’Annick Goutal. Je viens de le découvrir et commence à l’apprivoiser. Il m’a fait penser à votre quête de parfum. Il m’évoque une couleur rose poudrée très pâle, très douce. Il s’inspirerait du numéro 19 de Chanel. Mon nez novice n’a pas encore perçu la filiation mais je trouve l’heure exquise bien plus accessible.
Ou en êtes vous de votre quête de parfum ? Avez-vous trouvé LE parfum que vous cherchiez ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

zapakh

par zapakh, le 16 mars 2016 à 12:35

Bonjour, noulsh. Si cela n’a pas déjà été fait, je vous recommande Reliques d’Amour de la très cosy maison Oriza L. Legrand. Il semble correspondre à vos critères. Entre la limpidité du lis, la froideur des pierres, le mysticisme de l’encens et la fraîcheur paisible d’une chapelle, ce parfum devrait vous émerveiller. Malgré les réserves de l’adorable hôte de la boutique sur la tenue de ce parfum, je le trouve assez persistant (sur le carton en tout cas). J’émets quant à moi une réserve sur la "pertinence" sur la peau d’un parfum imprégné d’une telle atmosphère religieuse. J’avoue ne pas avoir tenté l’expérience mais ce sera chose faite d’ici peu. Si d’aucuns parmi vous l’ont osée, je serais curieuse de connaître vos ressentis. En tout cas, je pense que c’est une piste très sérieuse pour votre recherche, noulsh. Bonne journée !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Solance, le 16 mars 2016 à 22:30

Bonsoir Zapakh,

Eh bien nous sommes 2 à avoir pensé à ce splendide et délicat parfum qu’est Relique d’Amour d’Oriza L.Legrand pour Noulsh. Je lui avais moi-même proposé il y a plus d’un mois, je ne sais pas si elle a eu l’occasion de le tester depuis.

Pour moi qui l’ai porté quelques fois grâce à l’achat d’un bel échantillon (depuis, je lorgne d’ailleurs un flacon entier tant je suis sous le charme ;) ), je peux vous dire d’une part que sa tenue est loin d’être médiocre même si l’on a pas affaire ici à un parfum à sillage mais plutôt à.un parfum intimiste.

D’autre part, sur peau, la facette florale et lumineuse du lys s’épanouit parfaitement et d’une senteur plutôt froide et humide sur touche, on aboutit à un parfum doux, et "clair", serein, qui ne perd pas en profondeur et en âme mais n’a rien de triste ou d’austère...

Pour moi, c’est comme si on laissait entrer le soleil et les jolis bruissements de la nature environnante dans une petite chapelle bucolique et isolée que l’on vient d’ouvrir tout grand...

Point de religiosité ascétique dans Relique d’Amour mais une transcendance de la beauté à l’état pur et de l’émotion, bousculées par la gaieté d’une jolie journée de printemps !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par zapakh, le 18 mars 2016 à 09:57

Bonjour Solance, merci d’avoir partagé votre expérience, c’est très intéressant, cette fragrance est... mystique. Je n’avais pas vu votre suggestion et suis flattée que nous ayons pensé à la même référence. J’en profite pour corriger l’orthographe du nom que j’avais écorché : Relique d’Amour (au singulier et non au pluriel) - ô sacrilège ! :)
Votre retour me convainc plus que jamais d’oser ce "parfum de dévotion" sur peau. Je retournerai à la boutique prochainement et vous donnerai mon témoignage. Entre-temps, j’espère que nous aurons eu vent de celui de la principale intéressée, j’ai nommé noulsh !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par noulsh, le 23 mars 2016 à 23:27

Bonjour,

merci Zapakh pour ce conseil ! En effet Solange me l’avait mentionné !
je n’ai toujours pas eu l’occasion d’aller le sentir. Mais en effet si le Lys, et la froideur des pierres dont vous parlez si bien semblent correspondre, quid de l’encens ou l’atmosphère religieuse que vous évoquez ? J’ai tendance à imaginer une odeur plutôt entêtante alors ?
Bon, on n’est jamais mieux servie que par son nez, j’irai le sentir prochainement !
Merci encore pour vos idées !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par noulsh, le 23 mars 2016 à 23:28

Solance*** bien sûr, c’est l’autocorrect qui a préféré mettre un G !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par noulsh, le 11 mars 2016 à 18:46

Bonjour à tous,
Deux semaines de rhume-m’ayant-volé-mon-odorat plus tard, j’ai enfin pu prendre le temps d’aller sentir une grande partie de vos recommandations, merci à tous, j’ai fait de belles découvertes que je vais détailler dans mes réponses. Sur le chemin, j’ai découvert un parfum qui s’appelle La Feuille, de Miller Harris, le connaissez-vous ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

REVE

par REVE, le 22 février 2016 à 15:49

bonjour, je suis nouvelle venue sur ce site dont j’apprécie la justesse et la poesie des commentaires : en vous lisant je dis sans hésiter UN MATIN D’ORAGE ou VENT DE FOLIE d’Annick GOUTAL.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

2Guermantes

par 2Guermantes, le 21 février 2016 à 13:52

Bonjour,
Je dirais Calandre de Paco Rabanne, Cristalle de Chanel, Y d’Yves Saint-Laurent ou Diorella de Dior.
Belle exploration à vous !
2Guermantes.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Jochris, le 19 février 2016 à 18:53

Bonsoir,
Je pense à :
- Givenchy III, un chypre "light", calme et ,oui, un peu froid et distant (Je parle de sa formulation actuelle). Mais il pourrait faire "dame" par contre ;

- Cerruti 1881 ;
- Courreges Rose ( pas de panique, la rose y est discrète et fraîche et elle ne domine pas). La note de pêche y est délicate et naturelle ;
- Oxygene de Lanvin ( à petites doses,sinon il peut être entêtant) .Très frais limite froid ;
- Hiris, d’Hermes ;

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par noulsh, le 17 février 2016 à 22:39

Bonjour à tous !
Merci infiniment pour toutes vos suggestions précieuses.
J’ai vraiment hâte d’aller essayer tous les parfums que vous me conseillez ce weekend, et de me renseigner sur toutes les fragrances que vous me décrivez. Je suis ravie de pouvoir bénéficier de vos nez avisés et je vous ferai part de mes retours sur vos conseils de parfums très vite !
Bien à vous,
N.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Milena, le 18 février 2016 à 11:42

J´ajoute pour compléter votre liste des parfums a tester : Iris Ukiyoé (Hermessence d´Hermes), qui représente une fraicheur tendre, mais pas du tout banale.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par sandracha, le 17 février 2016 à 17:10

Bonjour noulsh,
connaissez-vous Eau de campagne de Sisley ? Eau de Campagne. JC Ellena signe là un jus qui me semble correspondre à ce que vous cherchez, à la fois élégant et naturel, avec un vrai penchant pour l’odeur des feuilles fraiches (je vous cite : "Je préfère le printemps, les jours qui s’allongent, les premiers bourgeons, la fraîcheur du soir qui nous fait languir l’été").
Autrement, chez une petite marque sans prétention mais qui m’a, personnellement, bien séduite : Heloïse de V. http://shop.heloisedev.com/#Lescoll..., dont l’univers très campagne chic des Cévennes pourrait accrocher votre sensibilité. Elle développe trois principales collections : Déjeuner sous le Figuier, Au bord de la Rivière, Soirée d’Eté, et A l’Heure de la Cueillette. J’y ai trouvé de le feuille verte bien entendu, mais aussi du fruit blanc et juteux (comme une pêche bien mûre), de la figue douce et laiteuse, et en finale une légère poudre un peu cotonneuse. Elle propose plusieurs concentrations, avec des "intenses" ou bien des eaux de toilette : vous y trouverez l’intensité de sillage qui vous convient. Bien en deçà de votre budget, puisque les flacons d’Héloise de V. se trouvent autour de 50-60 euros pour 50ml, et on le trouve chez la chaîne Marionnaud entre autres.
Une marque Corse me vient en tête pour vous également, Casanera http://www.casanera.fr/parfums-natu.... Beaucoup de notes d’immortelle et de bois secs dans ces créations, ce qui pourrait affirmer votre dualité chaud/froid. Une élégance toute singulière, qui se réchauffe selon les heures du jour et les jours de l’année. Je retrouve dans votre autoportrait quelques similitudes avec les personnalités corses de mon entourage et que la marque Casanera représente fidèlement : je vous cite à nouveau "plutôt froide, hautaine peut-être d’apparence, mais il n’en est rien, je suis quelqu’un de généreux et loyal. J’aime la rigueur et l’exigence mais je suis aussi rêveuse et désordonnée." J’ai moi même complètement craqué pour Argentella que j’ai porté un temps avec autant de bonheur que de frustration : sur moi il ne tient qu’une demie-heure à peine ! Vous pourrez sentir toute la gamme au Bon Marché puisque vous êtes, semble t-il, Parisienne.

Que vos recherches soient agréables et pleines d’émotion...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par noulsh, le 11 mars 2016 à 18:52

Bonjour Sandracha, merci beaucoup pour toutes vos suggestions !

Je n’ai pas encore eu l’occasion de tomber sur les parfums Héloise de V, je ne les ai pas vus au printemps mais j’irai voir dans les autres enseignes que vous citez, car en effet cela m’a l’air d’être en plein dans le mille et les noms de parfums que vous citez sont très évocateurs !

J’ai cependant eu l’occasion d’aller sentir Eau de Campagne de Sisley dont j’ai beaucoup aimé l’association citron/bergamotte relevée par la feuille de tomate et le côté vert de la mousse de chêne. J’ai été très bien renseignée et j’ai pu sentir aussi les différentes Eaux de sisley, 1, 2 et 3 qui sont également très fraîches, certains plus vertes, d’autres plus épicées. J’ai reçu un échantillon que je compte bien essayer ces jours-ci pour voir ce que cela donne sur ma peau !

je vais également me mettre en quête de la marque Casanera, très prochainement en me rendant au Bon Marché !

merci encore pour votre expérience !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par effluves, le 16 février 2016 à 20:30

Bonsoir,
Comme billieh vous l’a conseillé j’avais également pensé à Après l’Ondée qui est une splendeur à condition d’aimer les parfums d’antan mais qui je trouve a un côté totalement intemporel tant il est riche d’évocations bien au-delà de toutes références. Il nous plonge à travers le temps et dans une société de l’instant cela fait du bien ..
Le n°19 est effectivement une bonne idée également pour son côté vert et altier. Je ne suis pas fan de ce chef-d’oeuvre mais ça c’est histoire de goût.
Vous pouvez essayer également Eveil d’Anna Rivka réalisé par Olivier Polge une belle surprise et celui-ci vous le retrouverez sur personne..... Son prix non plus mais pas loin de votre budget.

Private Collection pourrait vous intéresser (Estée Lauder) avec un côté très vert mais pas cotonneux par contre.

Ah j’oubliais pour le coté vert et cotonneux testez le magnifique The Unicorn Spell (Les Nez) peut-être le plus proche de votre description finalement.
Et une dernière idée me vient c’est Iris Cendré de Naomi Goodsir. Vous y trouverez l’iris pour le coté fleur et poudré et le côté fumé (pour le thé). J’adore ce parfum !

A vous lire.....

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par noulsh, le 11 mars 2016 à 19:00

Bonjour,

merci pour toutes vos recommandations, il me tarde d’aller les essayer !

Je n’ai pas encore trouvé la marque Les Nez, peut-être dois-je aller dans des boutiques plus spécialisées.
Concernant N19, j’arrive en effet à percevoir que c’est un très grand parfum, mais je peux avoir du mal à me projeter en le portant, je le trouve très marqué, peut-être un peu entêtant, je ne saurai le dire, mais je vais le sentir à nouveau pour ne pas passer à côté.

Concernant Après l’Ondée, j’ai été surprise de ne pas le trouver sur l’immense stand Guerlain en exposition, la conseillère a du le sortir d’un tiroir " c’est vieux parfum" m’a-t-elle dit et en me renseignant j’ai découvert qu’il datait de 1906 ! Je trouve ça fascinant de me dire qu’un parfum aussi ancien est encore fabriqué et j’adorerais l’idée de porter une fragrance qui a traversé le siècle ! J’aime beaucoup l’Iris qui se dissipe pour laisser cette impression de fraîcheur, d’humidité d’après l’ondée, il est, bien que puissant, très frais. Je vais voir comment il évolue sur ma peau mais c’est une belle découverte en effet !

Merci à vous !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par effluves, le 17 mars 2016 à 18:29

Bonsoir noulsh,

Excusez moi pour le retard mais je ne suis pas souvent les posts néanmoins coup de chance je suis tombé sur votre réponse. Oui après L’Ondée est magnifique, un véritable chef-d’œuvre qui fait partie des plus grands.

"Les Nez" se trouve que dans un seul endroit à Paris chez Marie-Antoine (Marais) et à un prix correct pour de la niche de la niche. Existe qu’en 50ml. Pour moi c’est un OVNI réalisé par Isabelle Doyen la parfumeuse de Goutal dont je ne suis pas réellement fan (la marque) à part quelques exceptions.

Naomi Goodsir se trouve chez Nose rue Bachaumont.

Anna Rivka à coté du Palais Royal dans leur boutique et peut-être à leur atelier à République je crois. Ils réalisent des bijoux, diadèmes notamment.

Je pense également à L’Ether chez Iunx la marque d’Olivia Giacobetti ( rue de Tournon magnifique boutique ou rue Saint Honoré (juxtaposé à l"Hotel Costes). Au vu de votre recherche je pense que plusieurs parfums pourront vous convenir chez Iunx. C’est un univers olfactif très éthéré et contemplatif comme en témoigne leur boutique, il n’y a rien à jeté. Allez voir leur magnifique site.

Voici quelques précisions qui vous serviront peut-être.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Walkyrie, le 17 mars 2016 à 21:59

Bonjour Noulsh,
je vous conseille le 19 dans sa version plus récente, dite le "N°19 Poudré". Il correspond pleinement à l’image que vous évoquez, un mélange de froideur, d’élégance, et de chaleur, voire de confort. Il est très agréable à porter, notamment avec le printemps qui s’annonce.
Bonne soirée

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Babouboba

par Babouboba, le 16 février 2016 à 10:46

Un parfum me saute au nez, vert et un peu fruité, musqué, doux et boisé, B. de Balenciaga
Je tourne autour pour le retour du printemps ;-)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par demian, le 17 février 2016 à 19:18

Merci Babouboba d’évoquer le B de Balenciaga : je trouve que c’est une réussite, un parfum vert fusant que se termine en une douceur poudrée. Une vraie réussite dans l’univers du mainstream complètement à contre-courant des tendances actuelles, il fallait oser. Rien que pour cela, il aurait mérité une critique sur Au Parfum...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par noulsh, le 11 mars 2016 à 19:04

Bonjour Babouboba,

merci pour votre suggestion !
Je suis allée sentir B de Balenciaga et en effet, il a tout juste !
Il a ce côté floral de prime abord avec l’Iris, qui s’estompe ensuite pour laisser la place à une note très verte, puis fruitée, et quelques minutes plus tard il est boisé sur ma peau ! J’aime beaucoup cette évolution, il est très complet et il se peut que je craque pour le retour du printemps et les premiers rayons de soleil.
J’aime aussi beaucoup le flacon qui est un peu vintage, avec du verre un peu craquelé, semi opaque, c’est un détail qui me plait !

Merci !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

à la une

Myths Woman

Myths Woman - Amouage

Une création poétique, abstraite et foisonnante d'idées autour d'une chimère florale et des facettes végétales.

en ce moment

Farnesiano a commenté Myths Woman

il y a 3 heures

Merci, Alexis, pour cet article plutôt bref mais qui fait le tour de la question. Inutile de(…)

il y a 5 heures

Hello DOMfromBE et everybody ...Pétrichor si vous passez par ici et d’autres experts ... je(…)

il y a 19 heures

C’était pour moi, touriste belge à Paris (mais régulier, 2 à 3 fois par an), la découverte d’un(…)

Dernières critiques

L’Ouïe - Pentalogies

Tendre l’oreille

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019

Avec le soutien de nos grands partenaires