Auparfum

Pâte à modeler, linge propre et ambre solaire.

Vous cherchez désespérément votre parfum idéal, pour vous ou pour un être cher ? Vous ne vous retrouvez pas dans les conseils donnés en magasins ou les articles dans la presse ?

par Almendra, le 25 juillet 2014

Pour qui : Pour moi

Âge : 29

Sexe : Une femme

Budget : Peu importe

Circuit : Peu importe

Bonjour à toutes et à tous,

Pour me présenter brièvement, j’ai 29 ans et j’habite Paris.
On me dit dans le désordre pragmatique, douce, déterminée, sensuelle et réservée.

Fan de parfums depuis longtemps, je fais appel à vous dans ma recherche du parfum idéal.

Après avoir surfé sur les sites spécialisés (auparfum en tête), décortiqué la composition de mes parfums chéris et interrogé des inconnues sur leur sillage, je pense avoir identifié les notes qui me transportent et que j’aimerais voir condenser dans un flacon.

J’affectionne particulièrement les odeurs d’amande amère et de vanille, qui me rappelle cette pâte à modeler célèbre qu’il fallait se retenir de ne pas goûter. Il me semble que l’odeur est similaire à la colle Cléopâtre. Je regrette n’avoir jamais eu l’occasion de sentir le parfum Castelbajac.

J’aime beaucoup les odeurs de lessive et de linge propre, qui m’évoquent le temps où la vie était simple et mes vêtements propres arrivaient comme par magie dans mon armoire. Cette odeur me rassure et me fait me sentir propre sur moi. Je n’arrive pas bien à identifier les notes, peut-être le jasmin ? Par contre, j’ai du mal avec l’odeur lactée des produits pour bébé, et je déteste l’odeur surannée du savon.

Je suis émoustillée par l’odeur de l’ambre solaire. Le frangipanier m’évoque la joie simple des vacances et d’une peau réchauffée au soleil. L’ambre me fait penser à une femme sensuelle et féminine, j’aime la profondeur qu’il apporte à un parfum.

Dans mes pérégrinations, j’ai été également touchée par les notes de jasmin, de fleur d’oranger, de bambou, de freesia et de figue.

Mes parfums actuels sont L’instant de Guerlain et Ultraviolet de Paco Rabanne, qui me plaisent toujours mais à qui il manque un petit je ne sais quoi.

J’ai également fait un bout de chemin avec :
Hypnotic poison : je ne pouvais pas passer à côté de son amande amère. Mais je lui ai senti un jour une odeur de cuisine renfermée et je ne le supporte plus depuis, je le trouve étouffant.

Truth de Calvin Klein. Je l’ai porté des années. J’aimais particulièrement l’odeur qu’il dégageait par temps chaud et sous la douche. Mais ma peau ne lui rend pas justice.

Ceux qui n’ont fait que passer :

Je n’ai malheureusement pas une peau à parfum, mon parfum idéal devrait donc avoir une excellente tenue !

Merci à toutes celles et ceux qui m’aideront à raviver ces souvenirs olfactifs heureux.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

DOMfromBE

par DOMfromBE, le 26 juillet 2014 à 08:19

Bonjour,
Je ne sais pas s’il sera facile à tester à Paris, mais si vous aimez les odeurs évocatrices de vacances, je pense tout de suite à Sun de Jil Sander (chez Douglas ?...). Je l’ai abordé "à l’envers" car j’étais un fan, à l’époque des bouclettes, du shampoing Dessange pour cheveux secs dont il a inspiré le parfumage. Et j’ai retrouvé dans ce "petit" parfum et ses produits de bains l’odeur gourmande que je gardais dans un coin de ma mémoire.
De plus, je lui trouve des points communs avec le défunt Dune sans alcool, qui était un vrai plaisir d’été.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par DOMfromBE, le 26 juillet 2014 à 08:28

Détour par les PB pour plus de détails sur Sun :
Lancé en 1989, composé par Pierre Bourdon.
Tête : agrumes et fleur d’oranger.
Coeur : iris, ylang, héliotrope et oeillet.
Fond : vanille, tonka, cèdre et benjoin.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Almendra, le 25 juillet 2014 à 20:21

Bonjour à tous,

Merci pour votre accueil et votre temps.

J’en ai testé un certain nombre parmi vos propositions.
Je vais essayer de vous restituer mon ressenti un peu brut de decoffrage, je n’ai pas forcément un vocabulaire de perfumista.

- White Linen  : trop savon, pas assez lessive
- Amande persane : trop cologne, pas assez sensuel et chaleureux
- Jour de fêtes : trop « douceâtre », il manque de profondeur
- Kenzo Amour : trop étouffant et sucré
- Louve  : Il m’avait semblé trop sucré aussi, mais le test a été rapide
- Songes : les premières notes assez médicales m’ont perturbées, à retester
- Datura Noir : intéressant mais n’a pas fait tilt
- Heliotrope / do ré de Réminiscence, Love Chloé edp, Héliotrope blanc de L.T. Piver et l’heure bleue : je n’avais pas accroché mais je ne me souviens plus pourquoi !

J’ai mentionné que j’étais difficile ?!

Comme vous le suggerez Dau, il faudrait sûrement que je m’oriente vers plusieurs parfums.
C’est parti pour la chasse au trésors !

Pour vous mettre sur la piste, j’ai apprécié recemment :
- Bronze goddess d’Estée Lauder => évolution agréable sur mouillette, mais sur ma peau il a perdu tout son côté solaire
- Petite Chérie d’Annick Goutal => Sa tenue est malheureusement décevante.

Je vais tâcher de tester (et retester) vos suggestions ce week-end, je vous ferai part de mes impressions.

Bon week-end à tous.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par L’orpheline, le 25 juillet 2014 à 20:38

Malheureusement les tests rapides ne fonctionneront pas pour sérieusement trouver votre parfum. La parfumerie de Serge Lutens nécessite de prendre du recul, de tester a plusieurs reprises et de s’immiscer dans son univers. C’est l’été, vous êtes parisienne, essayez de passer un petit moment aux Salons du Palais Royal Shiseido, il y a bien d’autres merveilles, laissez-vous tenter par la douceur de Bois et Musc ou encore El Attarine, un oriental solaire.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Thelittlebox, le 25 juillet 2014 à 21:03

Bonsoir Almendra,

Si Petite Chérie vous plait, mais que la tenue n’est pas eu rendez-vous, sachez que sa version EDP tient mieux, cependant le jus est un peu différent, il est plus fleurit.

Bonne recherche

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Noenrys, le 25 juillet 2014 à 22:19

Bonsoir,

Je vous suggère de laisser le parfum évoluer au moins une journée sur vous, certaines fragrances semblent peu accrocheuses sur le coup, mais se révèlent littéralement sur la peau. Idéalement essayez d’avoir des échantillons vous permettant de tester sur plusieurs jours, cela vous permettra de vous faire une idée plus précise que 5 secondes sur un papier buvard.

Je pense notamment à Amande Persane, dont l’effet Cologne ne dure pas, ce sont les notes de tête qui donnent cet effet. Pour le porter régulièrement, j’apprécie son côté amande amère qui pourrait vraiment vous plaire. Je n’apprécie pas son côté Cologne non plus, mais je sais qu’il se dissipe rapidement.

Idem pour Songes, il faut lui laisser le temps de se développer sur vous. Personnellement son côté solaire et vacances ne m’a pas séduite, mais il pourrait bien correspondre à vos attentes. Testez les deux concentrations, elles sont semblables mais présentent quelques petites subtilités qui peuvent faire la différence sur votre peau.

Bonne recherche.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par nathalie, le 25 juillet 2014 à 18:25

bonjour Almendra,
je vous suggère "fleur de corail" de Lolita Lempicka, qui, avec sa fleur de frangipanier, son orchidée vanillée et son fond ambré, évoque la peau chauffée au soleil sur le sable...
peut être un peu difficile à trouver en parfumerie par contre, mais je le croise encore régulièrement sur les sites de ventes privées, j’en ai d’ailleurs acheté en mai pour ma belle sœur qui l’adore !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Noenrys, le 25 juillet 2014 à 22:12

Et pour cause, Lolita Lempicka a discontinué pratiquement toutes ses références à part le Premier Parfum...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Arpège, le 25 juillet 2014 à 22:26

Et pourquoi pas ELLE L’AIME en Eau de parfum ?

Solaire, cremeux, monoi, ambre solaire, avec une fleur de coco qui n’est pas ecoeurante.

Eau de parfum surtout !
Vous nous direz.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par nathalie, le 25 juillet 2014 à 22:36

ou alors Dune de Dior, qui évoque les vacances à l’image de l’héliotrope, avec son cœur floral suave et son fond ambré ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par nathalie, le 25 juillet 2014 à 22:39

oups, je voulais dire à l’image du frangipanier

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

doudou

par doudou, le 25 juillet 2014 à 14:44

Bonjour !
Pour le côté propre, amandé, mais pas savonneux, je pense à Love, Chloé. Essayez l’edp mais aussi la version intense, dont les notes baumés pourraient vous séduire et constituer un compromis entre le propre amandé et la chaleur de notes plus ambrées.

Propre, amandé, mais pas solaire, et à petit prix, Amande persane de Roger et Gallet. J’y vois complètement le réconfort que vous évoquez en parlant d’enfance et de linge propre.

Enfin, pourquoi pas Jour de fête chez l’Artisan parfumeur ? Une amande légère et réaliste, de jolis muscs, pas de plage mais des notes végétales, foin, qui évoquent l’été et les vacances...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par tu pues le style, le 25 juillet 2014 à 15:02

Excellente suggestion que ce Amande Persane !
Sublime, très accessible et exactement dans le brief en plus...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

zab63

par zab63, le 25 juillet 2014 à 12:35

Linge propre et fraîcheur : Iperborea de Lorenzo Villoresi .
Odeur de plage pas trop gourmande, les vacances à la mer et les serviettes de plage qui sèchent : Aod de Lostmarch .

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

PoisonFlower

par PoisonFlower, le 25 juillet 2014 à 12:12

Pour l’amande amère, la vanille et la peau chauffée au soleil, il y a Héliotrope blanc de L.T. Piver, un petit plaisir à prix tellement doux que ce serait un crime de s’en priver (il faudrait d’ailleurs que je m’en prenne un flacon un de ces quatre) ! Vous pouvez vous le procurer ici : http://www.sousleparasol.fr/l.t-piver.html

Sinon, pourquoi pas Bois farine de L’artisan parfumeur : il s’éloigne un peu des odeurs que vous recherchez, mais je me dis que sa note gourmande tout en légèreté et régressive à souhait, qui m’évoque une cacahuète à peine sucrée, pourrait aussi vous séduire.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Frédéric

par Frédéric, le 25 juillet 2014 à 11:55

Heliotrope de Réminiscence qui est sur Auparfum sous son ancien nom DoRé : https://auparfum.bynez.com/Do-Re,335
Il faudra juste vous retenir de ne pas en asperger vos desserts.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Frédéric, le 25 juillet 2014 à 12:02

et si vous découvrez cette adorable marque il faut aussi absolument tester Essence de Réminiscence (crème anisée) et leur dernier né White Tubéreuse (un peu crème solaire).

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Anna, le 26 juillet 2014 à 03:11

Très jolie tubéreuse, en effet. Gourmande et solaire.
Cette maison joue particulièrement bien avec vanille et amande, la gourmandise en général et peut vous convenir. J’ajouterais Guimauve et Tonka, vraiment sympas. Et tant qu’on y est, Rem. Parce-que il est étrange. J’essayeras tout ce que trouve de chez eux.

Un Bois Vanille de Lutens, Vanille Exquise de Goutal, déjà suggérés.

Reconsidérez Champs Elysées en edt, que vous trouvez probablement démodé au vous connaissez une personne qui le porte.

Lolita Lempicka pour des messieurs ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Arpège

par Arpège, le 25 juillet 2014 à 11:40

Bonjour Almendra (superbe nom) et bienvenue !

White Linen d’Estee Lauder (odeur de lin blanc sechant au soleil). Jasmin + aldehydes.

Kenzo Amour, Traversee du Bosphore de l’Artisan parfumeur, Louve de Lutens (dans l’esprit d’Hypnotic poison).

Je vous invite a tester l’Eau de Narcisse bleu d’Hermes (rayon masculin même s’il est mixte) qui est un parfum semblable au ciel. Il pourrait etre le "coup de poing olfactif/coup de coeur".

Songes d’annick Goutal et Essence de Baiser vole de Cartier : parfums solaires

un Jardin en Mediterranee d’Hermes et Ninfeo mio d’Annick Goutal. Deux figues sublimes.

Fleur d’oranger de Serge Lutens, Boucheron de Boucheron et 24 Faubourg d’Hermes.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

tu pues le style

par tu pues le style, le 25 juillet 2014 à 11:26

J’allais vous proposer Aubade pour ses facettes amandées et Burberry Brit pour le côté linge propre (dont je préfère cependant la version masculine, tout à fait portable par une femme).

Sinon pour l’odeur de colle, le parfum Comme des Garçons au packaging irrégulier (disponible chez Colette) me semble parfait.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

dau

par dau, le 25 juillet 2014 à 10:25

Dans le registre ambre solaire-fleurs blanches-frangipane, essayez le Songes d’Annick Goutal, c’est pour moi l’un des meilleurs dans sa catégorie et il pourrait bien vous plaire. D’autant que la tenue et la diffusion sont excellente.

Amande vanillée, pourquoi pas essayer l’Héliotrope d’Etro, voire l’Heure Bleue, dans un genre plus complexe mais qui pourrait vous plaire. (Je ne sais pas si vous recherchez cette odeur en particulier ou cette odeur contenue dans un ensemble plus vaste ?)

Pour les notes de lessives etc... Faites vous une raison, vous allez devoir choisir entre plusieurs parfums (option un peu triste) ou en avoir plusieurs dans votre armoire.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

à la une

Slogan

Slogan - Courrèges

Courrèges réinvente son héritage parfum, avec une création d'Annick Menardo qui nous rappelle un de ses grands succès...

en ce moment

il y a 7 heures

Bonjours Marc Eau, merci de m’avoir lu ça fait plaisir ? j’ai été obligé de pschitter 1 touché d’H24(…)

il y a 7 heures

Bonjours Marc Eau, merci de m’avoir lu ça fait plaisir ? j’ai été obligé de pschitter 1 touché d’H24(…)

Garance a commenté Slogan

il y a 9 heures

J’ai senti Slogan récemment. Je l’ai trouvé joli, très cocon, mais aussi assez timide. Pour moi,(…)

Avec le soutien de nos grands partenaires