Auparfum

Le parfum de l’âge adulte, résolu et déterminé

Vous cherchez désespérément votre parfum idéal, pour vous ou pour un être cher ? Vous ne vous retrouvez pas dans les conseils donnés en magasins ou les articles dans la presse ?

Pour qui  : pour moi
Âge : 26
Sexe : une femme
Budget : Peu importe
Circuit : Peu importe
Lieu : Paris

par merunisia, le 13 février 2015

J’ai beaucoup changé de parfum, j’ai commencé avec J’adore de Dior, dont je me suis lassée après plusieurs années.
J’ai poursuivi avec Dahlia Noir de Givenchy qui m’a fait presque 2 ans. J’en ai essayé beaucoup d’autres, rares sont ceux qui m’ont marqué : Florabotanica pour son côté "non commercial", l’Eau Couture d’Elie Saab, que je mets en été. J’ai acheté Black Opium, dont j’aimais la note de café, mais je m’en suis vite lassé. J’ai un peu vieilli (en âge et en maturité) et je cherche un parfum qui corresponde à cet aspect plus posé de ma vie.

Je voudrais retrouver l’odeur d’une balade en pleine nature, du cuir et des écuries (je suis cavalière), d’une bibliothèque et d’un thé. Un parfum "à moi", que je ne sente pas à tout bout de champ dans le métro ou dans la rue.
Je suis quelqu’un d’assez calme et mesuré, je suis à la fois réservée et très engagée. J’aime défendre les causes qui me tiennent à coeur, mais je déteste qu’on s’intéresse à ma vie privée.

Je cherche un parfum signature, que je pourrais laisser planer derrière moi, comme un sillage. surtout pas quelque chose de sucré, je n’aime pas ce genre de parfum qui me donnent un sentiment poisseux.

Pour l’absence de photo : je suis blonde, cheveux courts, les yeux clairs entre le bleu et le vert, look classique.

Je prendrai le temps qu’il faudra pour trouver mon parfum coup de coeur, celui qui me donnera l’impression de me reconnaitre, alors j’attends toutes vos suggestions !

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Monsieur Frédéric

par Monsieur Frédéric, le 17 juin 2015 à 14:06

Bonjour,

Je te conseillerais,personnellement,chez estee Lauder "Private Collection- Amber Ylang Ylang".

en note de fond, le Bois de Santal et de la Vanille lui confère une voluptueuse profondeur, en contrefort de l’ambre et du Ylang Ylang. Chaleureux, gourmant, élégant.
Les notes de coeur (Rose Suprême de Bulgarie, Cannelle de Ceylan et Encens) amorcaient dejà le programme de ce très beau parfum.

Si tu apprécies la chaleur d’une pièce accueillante, à la douce lueur de bougies ou d’un feu de cheminée, habillée des riches textures de bois, velours et cachemire, bref...à essayer ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par merunisia, le 17 mars 2015 à 15:37

Bonjour à toutes et à tous,

j’ai mis un peu de temps à vous répondre pour aller sentir l’Heure Fougueuse que vous m’aviez conseillé. Je suis évidemment tombée en amour, me retrouvant à l’adolescence le nez dans la crinière des jeunes chevaux. Mais le prix est assez élevé, j’avoue que j’hésite.

C’était celui dont la description m’a le plus marqué. J’ai également été sentir Leather Oud aussi, mais il m’a moins plu que l’Heure Fougueuse. Une amie m’a offert la fin de son Bottega Veneta, mais je le trouve trop piquant, pas assez rond. j’ai mis un temps à m’y habituer et mon compagnon ne l’aime pas trop.

La même amie m’a poussée vers féminité du bois mais il faudrait que je l’essaie sur ma peau.

Je cherche toujours donc, mais je ne désespère pas.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Solance

par Solance, le 1er mars 2015 à 14:54

Mérunisia,

Vous n’etes jamais revenue réagir aux nombreuses propositions qui vous ont été formulées. Rien ne vous a intéressée, touchée ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

PalomaLanuit

par PalomaLanuit, le 1er mars 2015 à 14:40

Bonjour Merunisia,

J’avais lu votre post il y a quelques semaines et pris connaissance des suggestions qui vous étaient alors faites.

Me retrouvant certaines similitudes avec votre portrait, je me mis alors à réfléchir aux parfums que vous pourriez trouver attachants...

Hier,j’ai à noveau senti Bel Ami d’Hermès, que j’avais reçu en cadeau à mes 16 ans (c’était il y a ... un certain temps !). Et je me suis dit qu’il y avait encore dans ce parfum de quoi me séduire ! Une certaine profondeur et un rien de cuir animal qui évoque l’univers de la sellerie sans trop en faire.

Bonne recherche !

Paloma

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Belle du seigneur, le 19 février 2015 à 22:00

Bonsoir,

Peut-être Cuir Extrème, de Thierry Blondeau ? Je ne connais pas du tout (si quelqu’un connaît d’ailleurs une description serait bienvenue) mais un article sur l’olfactorum parle de cuir et de thé noir fumé. Il serait a priori disponible chez Jovoy (?), je dois sérieusement y passer dès mon retour sur Paris (je suis en manque).

Egalement ancienne cavalière, pour moi le parfum c’est la magnifique Heure Fougueuse que je convoite depuis un bon moment maintenant. Mais les autres propositions ont aussi évidemment une grande pertinence, et j’espère que nos aurons bientôt vos retours.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Belle du seigneur, le 19 février 2015 à 22:02

*nous
pardon

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Opaline

par Opaline, le 19 février 2015 à 20:17

Je l’ai sans doute manqué dans les longues énumérations ci-dessous mais le divin Cuir de Russie de Chanel me semble vous être destiné. Puissant mais raffiné, une goutte derrière l’oreille suffira à vous nimber d’une aura cuirée à chaque mouvement. Cependant il rappellera davantage la sellerie que l’animal.
Sinon, je rejoins Guillaume 83 sur Hermès. Pas Kelly Calèche par contre, trop floral, trop frais à mon sens. Je lui préfère Calèche, plus mature, plus envoûtant.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Guillaume83, le 16 février 2015 à 14:14

Coucou Merunisia, a vous lire et tout comme Tamango j’ai pensé à Kelly Calèche d’Hermes qui est en voie de disparition et sera sans doute soldé jusqu’a demain dans votre parfumerie la plus proche ;) il est superbe ! belles découvertes Grace a auparfum ;)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Nymphomaniac

par Nymphomaniac, le 15 février 2015 à 20:27

MKK dégage sur moi, dans son évolution, quelques effluves équestres légères et sublimées (ça ne sent pas le crottin, mais plus la peau du cheval, quelque part) : on pourrait peut-être le recommander dans le cadre de cette "Quête"...

Mais c’est très très léger (aucun sillage). C’est plus une Eau de Massage qu’un produit parfumant ; un flacon cloche ne permet que 3 à 4 utilisations sur l’ensemble du corps.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par papillondessenteurs, le 15 février 2015 à 20:10

Bonjour, Pourquoi pas Midnight in Paris : du thé, du cuir, à la fois chaleureux et tout en retenue ... C’est un masculin mais en parfumerie, le sexe n’est qu’une question marketing !
Bonne recherche,
Papillon des Senteurs

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Nezenmoins

par Nezenmoins, le 15 février 2015 à 11:49

Bonjour, je suis cavalier et j’arrive donc à votre secours. Le premier choix se porte vers Musc Ravageur de Frédéric Malle. C ’est une odeur animale, l’odeur de mon hanovrien. C’est l’odeur qui reste sur la main après avoir caressé un cheval. Quand on connaît et quand on apprécie l’odeur du cheval, on est naturellement attiré par Musc Ravageur. L’odeur est animale sans avoir ce côtè fécal. Ensuite vient Leather Oud de la collection privée de Dior ; bestial et un peu fécal, rappelle l’odeur du crottin, de l’écurie et des cuirs. Kouros est dans la même ligne que Leather Oud. Le musc Tonkin de Parfum d’empire est plutôt salé et iodé. Je ne connaît pas bien MKK de lutens mais il m’avait paru plus doux que Musc ravageur. Habit Rouge n’a rien à voir avec l’univers du cavalier. C’est une sorte de fantasme de l’univers trés bourgeois de l’équitation où l’odeur du cheval semble étrangère à ce parfum. On reconnaît un peu le cuir en fin mais c’est surtout la bergamote qui prend le dessus. On l’associe au cheval car la pub produit son effet et surtout l’effet d’appartenance.
Musc ravageur reste pour moi la référence même si la reformulation a atténué un peu son côté animale. Caressez un cheval, changez d’univers et sentez vos main, c’est Musc ravageur.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Nezenmoins, le 15 février 2015 à 11:51

oups " Je ne connais "

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

à la une

Chapitre 8 - Le nez dans la formule : cuir ajusté comme un gant

Chapitre 8 - Le nez dans la formule : cuir ajusté comme un gant

Auparfum vous propose un dossier qui présente la genèse, le développement et les rouages d’une création olfactive hors normes, Nuit de bakélite d’Isabelle Doyen pour Naomi Goodsir. Nous terminons aujourd'hui sur l'assouplissement de l'accord cuiré.

en ce moment

il y a 22 minutes

Bonjour, Au printemps/été, j’ai remis "Herba fresca" de Guerlain (laissé de côté pendant(…)

il y a 2 heures

Dossier très intéressant et fouillé, merci. On entre, c’est peu de le dire, dans le vif du sujet :(…)

il y a 8 heures

Bonjour jovi, Merci beaucoup à vous, on est très heureux et heureuses si la beauté de NdB est(…)

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019