Auparfum

La reprise de Rochas par Interparfums en 5 étapes

par , le 8 octobre 2015

Le magazine LSA s’est penché sur la reprise récente de la marque Rochas par le groupe Interparfums.
En 5 points, l’article reprend les grandes étapes de la nouvelle ère “post-Procter & Gamble” :

1. Faire le ménage dans l’assortiment : en effet, « Parmi les derniers lancements de Procter & Gamble, certains avaient un intérêt très limité » aurait déclaré le PDG d’Interparfums Philippe Benacin.

2. Rajeunir l’image : ce qui commencera avec une nouvelle campagne pour Eau de Rochas.

3. Profiter de la fashion week pour se faire connaître : lors de la fashion week parisienne, la marque a organisé une soirée pour célébrer ses 90 ans, et se faire un peu mieux connaître du milieu de la mode.

4. Valoriser l’ADN de la marque : c’est à dire réintégrer les flacons d’origine de Madame Rochas, Tocade et Femme, en voilà une bonne nouvelle !

5. Lancer des nouveautés et développer l’international : un nouveau féminin, en cours de développement, sera lancé en 2017, et la marque espère toucher d’autres pays que la France et l’Espagne, ou l’Eau de Rochas est parmi les meilleures ventes.

On a hâte de découvrir ce que ce changement de propriétaire nous apportera en bonnes surprises.

Lire l’article sur LSA

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Demian

par , le 12 octobre 2015 à 20:50

Si seulement cela permettait la résurrection de Mystère ! Je ne me suis jamais remise de sa disparition et je n’ai jamais trouvé d’équivalent...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 13 octobre 2015 à 07:34

Parce qu’il n’en a pas. Je l’ai un peu porté et peux survivre à sa disparition, mais Mystère et Byzance sont des parfums originaux, seuls dans leurs genres respectifs, qui ne se remplacent pas. On porte autre chose, mais ce n’est absolument pas pareil.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

sandrine 77

par , le 9 octobre 2015 à 11:54

Et bien moustache était le parfum prefere de Mike Brant et sa nièce Yona une amie à beaucoup de difficultés à en trouve une bouteille identique à celle que son oncle porte

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 9 octobre 2015 à 12:59

Sandrine, tu peux dire à ton amie qu’il est possible de commander un vapo 100 ml de Moustache sur le site fragranceX pour moins de 35 euros (en profitant des moments où les frais de port sont gratuits, avec le code FSW)

Je pense qu’on peut dater cette version des années 90, et elle reste très belle : du Roudnitska pur jus, pourrais-je dire si je n’avais pas peur de faire un jeu de mots ridicule ;-D

C’est son premier parfum pour homme, avec toute la beauté et la richesse de ces compositions dont il avait le secret, qui semblent sages puis qui partent discrètement en vrille quand on n’y prête plus attention, avec l’apparition sur la pointe des pieds de notes "sales" qui font tout l’intérêt du parfum : on retrouvera ça dans nombre de ses créations, notamment dans la superbe Eau d’Hermès trois ans plus tard, puis dans l’Eau sauvage ensuite...

Il s’agit de ce flacon-là, le cylindrique qui tient bien dans la main, trop beau, trop classe : http://atrecherche.blogspot.be/2013/04/ca-va-faire-male.html?view=snapshot
(merci Dau, pour la photo)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 9 octobre 2015 à 23:10

Merci bcp je le lui transmettrai votre commentaire Ca lui fera plaisir de le retrouver

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

amand

par , le 9 octobre 2015 à 11:25

Sans oublier le très beau boisé MACASSAR...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 9 octobre 2015 à 11:33

Bien sûr, mais autant Moustache est encore facilement trouvable pour pas cher, autant Macassar est rarissime et hors de prix...
(et il a subi la même reformulation que Moustache, dont je parlais ci-dessous, avec le flacon rectangulaire, à éviter de la même manière - Et Monsieur Rochas aussi : les 3 "historiques" ont eu droit au re-packaging accompagné d’une reformulation...)

Je pense que nous sommes nombreux sur AP a espérer une ré-édition (la plus proche possible des originaux) de ces 3 classiques hommme (ceux que j’appelle les "M", puisque tous les noms commencent par cette lettre, peut-être en hommage au fondateur de la marque, Marcel ?) : Moustache, Monsieur et Macassar,
et de Globe aussi, car il a de nombreux fans et il est fort joli !

 ;-D

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 9 octobre 2015 à 13:31

Ah, je rêve d’une réédition fidèle, et dans leurs flacons d’origines, des superbes Moustache, Monsieur Rochas - dont il me reste un tiers de bouteille - et du superbe Macassar au magnifique design. Tous ces parfums étaient incroyablement " signés ". Me manque aussi le fort joli Mystère (4ème M !) dont je garde précieusement un flacon factice (de démonstration). Hélène Rochas ! À elles seules, ces quatre syllabes évoquent désormais toute une époque, hélas révolue, faite d’élégance, de style et de charme.
Mais ne mélancolisons pas davantage : en matière de parfumerie, sortent aujourd’hui d’aussi rares, d’aussi belles créations que dans leur attribution, l’abolition des questions de genre rendent plus attrayantes encore.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Doblis

par , le 8 octobre 2015 à 21:36

Merci Jeanne pour cet article !
Enfin une bonne nouvelle pour cette mythique marque.
J’en parlais il y a peu à d’autres personnes !
En regardant un livre consacré à Rochas, j’ai découvert qu’ils avaient sortis une quantité de parfums sans doutes fabuleux au début de la marque.
Qui a déjà senti Air Jeune, Mouche, Avenue Matignon, Mousseline ?
Peut-être serait-il temps de ressusciter ces parfums non ?
Comme le magnifique Moustache dans une version "non nettoyée"... j’en rêve !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

à la une

Le retour de Fantômas, des brassées de roses et des volutes de fumée : la revue de sortie parfums #8

Le retour de Fantômas, des brassées de roses et des volutes de fumée : la revue de sortie parfums #8

Parce qu’il y a de plus en plus de lancements, y compris dans les marques de niche, et que l’équipe d’Auparfum tient à vous informer de façon la plus complète possible, voici la revue de sorties, tour d’horizon des flacons qui sont arrivés sur nos bureaux ces dernières semaines.

en ce moment

hier

J’ai eu envie de re-sentir Nuit de bakélite grâce au dossier en cours et j’ai maintenant envie de(…)

Co-Line a commenté Alien

hier

Bonjour Certainnes ou certains auraient senti et essayer la version Flora Futura ? Et mirage(…)

Farnesiano a commenté Azurée

hier

Azurée ? En ces beaux jours d’automne, magie assurée !

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019