Auparfum

Eau d’Ikar

Sisley

Flacon de Eau d'Ikar - Sisley
Note des visiteurs : (10 votes)
Connectez-vous pour noter ce parfum
Connectez-vous pour indiquer si vous portez ce parfum

Mastic man

par Jeanne Doré, le 3 novembre 2011

Sisley est une marque connue pour prendre son temps, et distiller ses lancements parfums au gré des envies et convictions intimes de ses propriétaires, la famille d’Ornano, sans trop se préoccuper des tendances. (un peu comme un Serge Lutens qui serait passé en mode extra-ralenti)

A l’origine de ce premier parfum masculin, une Eau de Lentisque, essai de laboratoire, que Philippe d’Ornano avait trouvé dans le dressing de son père et portait dans les années 90, et qu’il a voulu retravailler en « clin d’oeil à ses racines corses ».

Même si cette Eau d’Ikar est le premier parfum estampillé pour hommes, ces derniers ne sont pourtant pas totalement étrangers aux parfums Sisley, l’Eau de Campagne en ayant déjà séduit plus d’un avec son charme champêtre et bucolique, et l’Eau du Soir ne laissant certainement pas indifférents quelques autres....

Premier bon point : la marque ne s’est pas égarée en allant lorgner chez les hommes, puisqu’on retrouve intacte cette signature intemporelle (pour ne pas dire classique), riche, qualitative, complexe et, surtout ici, très distinctive.

Basé sur une Cologne chyprée et florale très 60’s, l’accord central développe la note résineuse et herbacée du lentisque, ou arbre à mastique, habitué du maquis corse, dont la raideur est ici amortie par un iris crémeux et très vert aux accents de carotte. Quelques épices et bois chauds viennent se fondre dans cet assemblage complexe et touffu, tel un potager à l’ancienne perdu dans la garrigue, ou légumes terreux se mêleraient aux herbes aromatiques, aux citronniers et à quelques jasmins sauvages.
L’Eau d’Ikar est un joyeux bordel campagnard, mais toujours aristo, où de vraies belles matières foisonnent et débouchent de partout, sans crier gare, pour nous évoquer pêle mêle un Dior Homme version potagère, une Eau Sauvage en mode rural, ou en encore un Déclaration façon rustique.
Bizarrement, l’Eau d’Ikar me fait penser (en sens inverse) au triste Yuzu Man, qui, sous son nom ridicule et son frêle citron propret, incarne tellement mal l’esprit Caron. Alors qu’ici, même si pas mal de consommateurs fronceront sans doute le nez en découvrant cette mixture étrange au premier abord, le nom de Sisley aura au moins été intégralement respecté, et ceux qui franchiront le pas ne seront pas déçus du résultat.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Marco

par Marco, le 2 janvier 2016 à 21:53

Senti aujourd’hui , l’odeur m’a dérangé , je n’ai pas aimé ce parfum.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par alexis, le 5 mars 2012 à 00:05

beau même très beau au début mais au bout de 10 min plus rien ne se passe, il n’évolue plus, dommage

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

michel

par michel, le 25 décembre 2011 à 23:46

J’ai été très exité à l’attente de la sortie de ce parfum.

Je m’attendais à une Eau aussi divinne que les 3 Eau de Sisley ou qu’aux classiques Féminins Eau du soir, Soir de lune...

Rien à voir, très décevant. J’y avais peut être mis trop d’espoir.
Raffiné, peut etre mais c’est pas parce que c’est Sisley que c’est "bien"... D’autres créateurs dans cette gamme ont fait bien mieux (Dior, Guerlain... )

Et le prix.... Injustifié, au vu d’un Serge Lutens bien plus qualitatif et moins couteux !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

regnier39

par regnier39, le 30 novembre 2011 à 18:42

bonjour a tous et toutes les perfumistas j ai sentis le dernier parfum de sisley je m attendais a mieux rien de surprenant a mon nez tres banal dommage le flacon est jolis les produits sont des bonne qualite (creme soins visage homme) j espere que les prochains produits seront mieux tchao

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par moujik4, le 20 novembre 2011 à 21:47

Xxerus, sur le LAPIDUS Homme, j’aime bien, il est clairement daté de son époque. Il me fait penser un peu à Furyo, mais je préfère Lapidus. Je ne suis pas étonné qu’il puisse avec le Bijan s’approcher du Balenciaga car on sent bien la note patchouli de ce dernier. Le Bijan lui apportera je pense la note épicée chaude.
Je vais me commander Witness bientôt je pense...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par xxerus, le 21 novembre 2011 à 12:38

Ahhh Witness  : entre toi et ChrisB, vous me donnez sacrément envie de le commander !!!
C’est grave : on s’incite les uns les autres à acheter, lol !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

xxerus

par xxerus, le 18 novembre 2011 à 15:13

Salut Moujik !
.
Je réponds ici car sinon on va finir encore à droite de la colonne !
Lapidus Homme + Bijan Men = succédanné de Balenciaga pour Homme (avec les jolies notes d’ananas et de miel). Ce ne sera certainement pas à 100%, mais tu verras, cela y ressemble fort.

 
Concernant un probable relaunch de Balenciaga pour Homme, j’en doute fort actuellement. Il n’y a qu’à voir le catalogue moribond de cette ex-jolie marque pour en être convaincu. Gucci, qui a racheté la licence au groupe français Jacques Bogart en 2001 tarde clairement à relancer la marque.
Au fait, apprécies-tu Lapidus Homme  ?
.
Witness  : j’adore carrément et je l’ai porté longuement dans les années qui ont suivi son lancement : faut d’ailleurs que je le commande à nouveau. Ici par exemple...
.
Pour info : Jacque Bogart détiens également la licence de Ted Lapidus, d’où certaines ressemblances entre fragrances du même groupe (Altamir vs Siver Scent par exemple) et la puissance des parfums.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par xxerus, le 18 novembre 2011 à 16:02

ERRATUM : en fait, c’est Black Soul vs Silver Scent.
(Altamir est un oriental basé sur la fleur d’oranger).

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Youggo, le 18 novembre 2011 à 16:45

(T’en fais pas Xxerus, tu peux commenter sans crainte, maintenant il n’y a plus de risques de finir dans la colonne de droite.)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par xxerus, le 18 novembre 2011 à 17:02

lol ! Et donc, si je te réponds et on se rapproche déjà dangereusement de cette xxxxxxx (censuré) de colonne !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Youggo, le 18 novembre 2011 à 17:30

Non non, tu peux y aller. Au bout d’un moment la taille des réponses arrête de diminuer. Plus moyens de finir dans le décors. Finis aussi les messages des 8mm de large qui ressemblent à des listes de courses ou des poèmes surréalistes.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par xxerus, le 18 novembre 2011 à 17:42

Mdr !! Chiche ! On essaye ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Jicky

par Jicky, le 16 novembre 2011 à 20:06

En 3 mots : Joli, mais chiant

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par xxerus, le 16 novembre 2011 à 20:16

Bein, pas chiant au sens strict du terme, mais "déjà vu" en somme...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par ChrisB, le 17 novembre 2011 à 07:21

Je partage ton avis. Quand je dis "assez original au milieu des sorties actuelles", vu les sorties, le terme "original" est à prendre avec des pincettes. Mais au milieu de la parfumerie, dans son ensemble, je le trouve classique. Au fait je lui mets deux étoiles, ce qui de ma part est déjà beaucoup pour ce type de parfum.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par xxerus, le 17 novembre 2011 à 09:30

C’est sûr qu’entre Bleu ou l’Homme Libre, y a pas photo... ;-)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par ChrisB, le 17 novembre 2011 à 13:02

Oh là là, avec l’Homme Libre on touche effectivement le fond. A quoi ça sert d’acheter 60 € un "truc" que tu trouveras même en mieux chez Yves Rocher ou chez Fabergé, si ce n’est pour avoir un sigle YSL sur une bouteille ? Même L’Homme tout court serait presque un chef-d’oeuvre comparé à ce truc plat. Tu prends YSL pour l’homme, Kouros, Body, M7 et tu finis par ce "truc"...et tu pleures !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par xxerus, le 17 novembre 2011 à 14:51

Tout à fait d’accord avec toi Chris !
.
Ce n’est pas parce que l’on met cher que l’on a quelque chose de correct : mieux vaut avoir une sensibilité et pas un rond que l’inverse, car on arrivera toujours à trouver des choses sympas et créatives !
.
En parlant d’Yves Rocher, j’ai posté l’autre jour sur le topic "Les Parfums de la honte", un avis sur Aztec  : le connais tu car il vaut vraiment le détour....
.
Concernant YSL : où s’arrêteront-ils ? Ils crééent une gamme "upgrade" que l’on paye plus cher (la réédition de leurs classiques) et développent des produits mainstream de plus en plus insipides...
A force de faire des flankers de flankers, tu vas voir qu’ils vont nous proposer des idioties du genre : L’Homme Pressé, La Nuit de l’Homme Sandwich, L’Homme Au Sexuel et j’en passe !
Ils nous prennent vraiment pour des pigeons... :-(

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par ChrisB, le 17 novembre 2011 à 18:33

Dans le mille Xxerus. Aztek est le parfum que je portais il y a 20 ans, lorsque j’étais pauvre étudiant. Un parfum assez épicé, de mémoire, quelque chose dans l’esprit de Montana Rouge en plus doux. Une tenue tout à fait correct même s’il fallait en mettre des tonnes. Et la bouteille : un cylindre ouvragé marron (comme celui de M7), pas si laid pour l’époque. Je l’ai porté des années. J’ai une collègue qui portait au quotidien Nature d’Yves Rocher. Sans être le parfum du siècle, je ne le trouvais pas désagréable. Enfin j’ai aussi porté Trimaran et Antartic (là j’étais encore plus jeune, et pour moi un parfum ça sentait le propre). Rien d’extraordinaire, du "ça sent bon comme la mousse à raser de papa", mais entre payer 10 € une bouteille d’"Antartic" (on trouve facilement les parfum Yves Rocher à - 50%, enfin il me semble)et 60 € une bouteille de "Bleu" ou "L’Homme libre", je n’hésiterais pas.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par xxerus, le 18 novembre 2011 à 10:33

Hello Chris !
.
Et bien, on a beaucoup de points olfactifs en commun !!
J’apprécie beaucoup Aztec d’Yves Rocher, et le fait d’en parler, du coup je m’e suis parfumé avec ce matin :-)
.
Je ne sais pas si tu l’as ressenti depuis, mais la version actuellement en vente a été réorchestrée.
.
Version Vintage :
Notes de tête : bergamote, lavende, armoise and estragon.
Notes de coeur : rose, clou de girofle, cumin et piment.
Notes de fond : santal, vanille and fève tonka.
.
Version actuelle :
Notes de tête : bergamote, limette, armoise, romarin.
Notes de cœur : muscade, cumin, coriandre, cannelle.
Notes de fond : patchouli, cèdre, ciste labdanum.
.
Le vintage était un oriental épicé assez compact et sucré, voire un peu lourd à mon sens.
La version actuelle, est quant à elle beaucoup plus légère et aérienne et tire plus vers un boisé épicé. A noter : la présence d’aldéhydes pour donner plus de volume à la fragrance.

 
Personnellement, j’adhère totalement à la version actuelle qui est beaucoup plus "classe" et complexe que son ainé.
J’irais même jusqu’à dire que cette version d’Aztec s’inscrit dignement dans la lignée des parfums Yves Saint Laurent de la grande époque, c’est dire quant à la qualité !
Le lifting qui a ici été prodigué à cette fragrance est réellement magistralement réussi !
Et si vous n’avouez pas que vous portez du Yvez Rocher, persone n’oserait imaginer que cela puisse en être...

 
Question tenue et sillage : franchement rien à redire, excellents tous les deux.
Ils ont également remplacé le flacon originel, assez mochedouille, par un autre beaucoup plus classique et raffiné.
Le prix : 15 euros environ en promotion -50%.

 
Ce parfum n’est malheureusement en vente que quelques semaines par an : en général vers la fête des pères et en période de Noël.
C’est bientôt le moment de faire des réserves (l’autre fois, j’en ai commandé 4 !).
.
Je sens que ta carte Bleue va encore me détester ^^

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par moujik4, le 18 novembre 2011 à 14:28

@ Xxerus : tu me donnes une idée avec Aztec, je vais voir ça de plus près ;)...
Je viens juste de recevoir LAPIDUS POUR HOMME, j’attends le Bijan men et je languis de tester si un mix des deux nous donne un succédané de Balenciaga homme, d’autant que je pourrai véritablement comparer puisque j’avais réussi à mettre la main sur un flacon (entamé mais c’était lieux que rien) du Balenciaga. Je l’utilise peu souvent pour en profiter un maximum car je l’apprécie vraiment beaucoup. Subtil et tenace à la fois, patchouli, tabac et épices, un régal ! Aucune firme n’aurait donc la bonne idée de le ressortir ?!
D’autre part, as-tu déjà porté Witness de J.Bogart ? Je le trouve pas mal du tout dans le genre powerhouse, c’est du lourd !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

xxerus

par xxerus, le 16 novembre 2011 à 19:58

Devant autant d’éloges quant à ce parfum, je suis donc allé le retester : après tout, peut être avais je eu le nez bouché ? Peut être étais je dans un mauvais jour, ronchon ? Peut être n’avais je pas été réceptif pour une raison ou pour une autre ?...
.
Alors :
Oui, Ikar est très bien construit et équilibré.
Oui, Ikar est très classieux.
Oui, on y sent de belles matières.
.
Mais, et j’en suis sincèrement le premier désolé, à mon sens, Ikar n’est pas innovant : c’est un très beau et réussi chypré hespéridé, un peu comme si l’on avait injecté dans Eau de Rochas du super carburant pour l’upgrader.
Ikar est très joli, mais il s’inscrit dignement dans la lignées des Pour Monsieur et autres consors.
.
En ce qui me concerne, j’attendais plus d’audace de la part de Sisley pour son premier masculin.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

ChrisB

par ChrisB, le 12 novembre 2011 à 19:04

Je l’ai testé dès sa sortie (au passage bon point à une vendeuse de chez Nocibé qui s’est pliée en quatre pour me trouver un échantillon, vu que le magasin n’avait pas reçu le tester). Disons le tout net, l’Eau d’Ikar n’a rien sur le papier pour être le type de parfum que j’apprécie, de son nom (le terme "Eau" me fait en général fuir) à sa famille. Cependant j’avoue avoir plutôt apprécié cette fragrance, complèxe, assez originale au milieu des sorties actuelles, bien que classique dans son architecture, à la fois discrète et tenace, fraîche et piquante. Le type de parfum que je verrais bien l’été sur un commercial ou un diplomate, une fragrance discrète pour ne pas incommoder mais suffisemment tenace pour laisser un discret sillage. Pas le genre de parfum que j’achèterais, bien que pour l’été, en concurrence avec un "Bleu" ou un "L’Homme libre", je n’aurais aucune hésitation.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Youggo

par Youggo, le 10 novembre 2011 à 14:57

Pas de doute, Sisley fait du Sisley. On retrouve ici la signature de la marque : des verts hespéridés crissants, acides, frais et classes.
Ici de cyprès de l’Eau 2 et la feuille de tomate de l’Eau de Campagne laissent place à un lentisque décidément très à la mode. Le départ à la fois citronné, crémeux et boisé me fait penser à un Ninfeo Mio qu’on aurait flanké dans une version "cologne pour homme", ajusté de notes vertes. La suite se fait plus classique avec ce lentisque de plus en plus doux, poudré par de l’iris, qui côtoie un vétiver fleuri. Quelques notes de santal crémeux et fumé et d’ambre dans le fond, avec un aspect presque mousse de chêne. J’y vois presque des accents de French Lover de chez Frédéric Malle
Comme souvent chez Sisley les composants respirent la qualité avec un rendu très naturel. La composition est à la fois riche et limpide, lumineuse, fraiche. Comme un weekend de printemps à la campagne, un petit déjeuner les pieds dans le gazon du jardin d’une maison un peu chic au charme British. Ça sent l’herbe fraiche et sauvage, la rosée, le savon à raser, et la chemise propre, et les cendres de la cheminée.
Je commence à me lasser de voir cette belle marque nous ressortir toujours un peu les même formules, mais il faut reconnaitre que tout cela reste encore assez original et signé dans l’offre mainstream actuelle.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Koimynose, le 10 novembre 2011 à 19:38

Bonsoir !!!

Je ne saurais dire mieux cher Youggo ! Au moins ils ne se foutent pas de notre gueule avec des compositions cheap ou baclées. Et plus je sens ce jus, plus il me plait, vraiment :D

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

PoisonFlower

PoisonFlower

a porté Eau d’Ikar le 8 juillet 2016

Pas comme tout le monde... pour le meilleur ou pour le pire, ça dépend des jours !

Cédric

a porté Eau d’Ikar le 1er décembre 2015

Sa note :
PoisonFlower

PoisonFlower

a porté Eau d’Ikar le 22 novembre 2015

Pas comme tout le monde... pour le meilleur ou pour le pire, ça dépend des jours !

à la une

Anna et Eva, les Portraits de femmes de Lubin

Anna et Eva, les Portraits de femmes de Lubin

La maison parisienne lance une nouvelle collection qui rend hommage à des figures féminines marquantes.

en ce moment

il y a 19 minutes

Bonjour à tous, Je viens d’avoir l’agréable surprise de découvrir des échantillons de ces deux(…)

il y a 8 heures

C’est difficile de juger des parfums avec beaucoup de rose naturelle. Plus qu’ailleurs encore, ça(…)

il y a 19 heures

Si elle n’a pas été reformulée depuis 5 ans, Une Folie de Rose, créée il y a presque 20 ans par(…)

Dernières critiques

Office for Men - Fragrance One

Bureau, fais ton office

Mon nom est rouge - Majda Bekkali

Le ballet de la rose

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

Trouver Nez

Passage 31 - Angers

Passage 31 - Angers

Angers (49)

Philippe K.

Philippe K.

Lausanne (01)

Avec le soutien de nos grands partenaires