Auparfum

Bluebell

Penhaligon’s

Flacon de Bluebell - Penhaligon's
Les Classiques
Note des visiteurs : (3 votes)
Connectez-vous pour noter ce parfum
Connectez-vous pour indiquer si vous portez ce parfum

Fée clochette

par Jeanne Doré, le 14 décembre 2007

Lancé la même année que Anaïs Anaïs (assez proche, mais en plus commercial) Bluebell est parfaitement en phase avec la tendance "jeune fille en fleur" qui s’annonce à l’époque. Dans la lignée des floraux sages et pudiques de la gamme (Lily of the Valley, Violetta), son accord floral vert, innocent et désuet nous évoque également des grands classiques comme Diorissimo.
Au centre de la composition, la jacinthe, fleur délicate, poudrée, verte et croquante, s’entoure de muguet, de jasmin et de rose, dans un accord floral, frais et humide. Le galbanum, et sa note plus profonde et terreuse, vient renforcer la verdure végétale. Un accord épicé, girofle et cannelle relève légèrement la douceur florale, tout en respectant la sagesse puritaine, presque enfantine de l’ensemble.
Un parfum discret et tenu, très "petite fille sage", à porter avec une robe Liberty, ou au contraire, en panoplie de femme fatale pour déstabiliser l’ennemi. Et même pourquoi pas sur un homme ?...

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Adina76

par Adina76, le 17 avril 2017 à 15:27

Avis aux amateurs : les derniers flacons disponibles de Bluebell sont en vente sur Showroomprivé en ce moment. A noter qu’il est supprimé du catalogue. Un choix intéressant des marques Penhaligon’s et l’Artisan parfumeur est également proposé à prix cassés.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Dakota

par Dakota, le 4 novembre 2011 à 12:35

OUlà Jicky, tu y vas fort... mais je vois ce que tu veux dire sur le côté "condiment" américain !

Mais moi je l’aime BlueBell, il est surprenant parceque totalement loin de la volonté de "flatter la peau". C’est une autre direction oflactive... Pour moi ce n’est pas un parfum "embelliseur" mais un parfum "voyage" ou "univers", car, je m’explique, il évoque une époque, une ambiance, un lieu (même si ce lieu est différent pour chacun !!)

Pour moi BlueBell c’est le Sud, la Louisianne, La Nouvelle-Orléans, ces blondes aux yeux bleus, les Belles du Sud à l’accent chantant. La chaleur de l’été mais avec le luxe d’un point d’eau, d’un pont, à l’ombre des ombrelles, l’odeur de la jacynthe d’eau, la tige verte les pieds dans l’eau, une odeur forte naturelle, organique et charnelle de fleur blanche violente, mais contenue dans une gangue de bonnes manières compassées. C’est l’odeur fraiche que dégage une jeune fille de bonne famille qui à eu trop chaud...! Tenesse Williams quoi !
C’est vrai qu’il a une odeur surannée ce parfum, car la jeune fille d’époque est sûrement une grand-mère aujourd’hui.

Pour la petite histoire, c’est en Angleterre que cela se passe, Penhaligon’s était le fournisseur officiel de la reine Victoria, et ensuite de la famille royale, et c’était le parfum de prédilection de Lady Diana Spencer.
J’image que Lady Di le portait bien, la passion violente d’une femme reservée...c’est tout à fait cela BlueBell.

Long live l’odorat indeed !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Jicky

par Jicky, le 25 août 2010 à 23:30

Au risque de paraitre moins romantique, ce parfum m’a réellement dégouté.

Je peux même pas tenter de décomposer un peu plus, tellement je ne vois que le ketchup, la sauce moutarde à l’américaine (pas de Dijon...) et des hot dog bien gras. Car c’est une impression très grasse que j’ai de ce parfum.

 

Et aussi une légère note sauce barbecue en fond (peut être le côté épicé ?).

Désolé, mais je peux pas faire abstraction, là c’est vraiment direct !

 

Oh boy...

 

Vive l’odorat !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

The Rebel Gardener

par The Rebel Gardener, le 22 mai 2010 à 18:07

Un parfum magnifique et une jacinthe plus vraie que nature. J’adore le contraste entre la fraîcheur de la fleur et ce fond chaud épicé. A essayer (ou adopter) de toute urgence.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

à la une

Zeste de gingembre

Zeste de gingembre - Heeley

Un gingembre distingué au look minimaliste qui sirote un verre au bar d’un hôtel chic, dans sa chemise blanche bien repassée.

en ce moment

Aberystwyth a commenté Serge Noire

il y a 7 heures

Bonjour ! Je n’ai pas reçu la box ni ne connais L’Âme perdue ou Attaquer le Soleil, mais je peux(…)

héspéridés a commenté Joy

il y a 12 heures

bonsoir Pétrichor, Dans ce cas, j’irai refaire la comparaison Twilly original vs Twilly(…)

Petrichor a commenté Joy

il y a 13 heures

@ Adina : Je ne suis pas du tout de la région parisienne. Et justement, près de là où j’ai habité,(…)

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019

Avec le soutien de nos grands partenaires