Auparfum

Aldéhyde

Les aldéhydes sont des molécules synthétiques existant à l’état naturel dans le zeste des agrumes. Il en existe plusieurs sortes qui diffèrent légèrement olfactivement, suivant leur taille, mais ils sont reconnaissables à leur odeur métallique, grasse, chaude, et suivant l’aldéhyde, plus ou moins orangée, grinçante, savonneuse, avec parfois un effet "fer à repasser". Ils donnent de l’envolée et de la puissance aux compositions florales. On en retrouve dans Chanel N°5, Arpège, Calèche, White Linen, ou dans DKNY.

Parfums

Marseille - Comme des garçons

C’est du propre

Une impression jouissive (et très addictive) de clean immaculé.

Note des visiteurs : (0 vote)
1 avis

Rose sage - Antinomie

Entre cuisine et coiffeuse

La reine des fleurs se prête à tous les registres ; cette versatilité est sûrement un secret de son éternelle actualité.

Note des visiteurs : (1 vote)

50’ - Onskad

Sillage couture

Un hommage enthousiaste aux grands chypres du passé, signé Léa Hiram, pour cette nouvelle marque qui célèbre la mode de trois décennies emblématiques.

Note des visiteurs : (1 vote)

Tuberosa 1974 - Chloé

Tubéreuse nubile

Cette interprétation de la tubéreuse, plutôt tendre que criminelle, doit-elle à son oubli son allure de jeunesse ?

Note des visiteurs : (0 vote)
1 avis

Le Flocon de Johann K - Maison Hume

Ground control to mimosa

Dans un jeu très fin de textures qui oscillent entre le moelleux, l’ozonique et le poudré, ce flocon sillonne entre nonchalance et mélancolie, invitant à un certain (...)

Note des visiteurs : (3 votes)
2 avis

Sun Bleached - Une Nuit nomade

Soleil blanc

Après Bali et Montauk, Une Nuit nomade a choisi Oman comme destination pour sa troisième collection.

Note des visiteurs : (2 votes)
4 avis

Porter sa peau - Roberto Greco L’Objet parfumant

Narcisse épidermique

Un bouquet de fleurs flouté, reflétant dans le miroir sa beauté vaporeuse et éthérée.

Note des visiteurs : (1 vote)

Zeste de gingembre - Heeley

Rhizome chic

Un gingembre distingué au look minimaliste qui sirote un verre au bar d’un hôtel chic, dans sa chemise blanche bien repassée.

Note des visiteurs : (1 vote)
2 avis

1979 New Wave - Les Bains Guerbois

Et je menthe le son

Dominique Ropion nous offre un hit sacrément bien ficelé, auquel on revient encore et encore.

Note des visiteurs : (6 votes)
4 avis

Aurélien - Carine Roitfeld

Floral opiacé

Floriental maîtrisé jusque dans ses débordements, ce parfum est, plus qu’un hommage à ses inspirations, une signature.

Note des visiteurs : (4 votes)

à la une

Uncut Gem, la masculinité musclée vue par Frédéric Malle

Uncut Gem, la masculinité musclée vue par Frédéric Malle

À l’occasion de cette nouvelle création, l’éditeur de parfums retrouve Maurice Roucel, qui avait déjà signé Musc ravageur et Dans tes bras pour la maison.

en ce moment

il y a 19 heures

J’ai beau avoir une collection tout à fait déraisonnable de parfums, j’ai toujours dans ma salle de(…)

hier

Merci Jeanne ! Il ne me reste plus qu’à faire le deuil de Derby (ou du moins ce qu’il en(…)

Jean-Martin a commenté Shalimar

hier

Quelle merveille ce parfum… j’adore le porter !!

Avec le soutien de nos grands partenaires