Auparfum

Serge Lutens entre Maroc et haute-couture

par , le 29 juin 2008

"/>

Deux nouveautés sont attendues chez Serge Lutens en septembre : El Attarine, qui s’inspire du Maroc et de son école coranique de Fès, est un accord épicé boisé, avec des notes florales solaires. Il sera vendu en exclusivité à la boutique des Salons du Palais Royal.

Serge Noire est un hommage aux débuts de Serge Lutens chez Dior, pour qui il avait créé la ligne de maquillage, une atmosphère de haute-couture, de défilés, et de vêtements en "serge noire", matérialisée sous la forme d’un parfum "cendré, boisé et sec". Après une avant-première à la boutique, il sera distribué en septembre dans tous les points de vente habituels.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Patrice

par Patrice, le 24 mars 2011 à 21:24

Aujourd’hui j’ai fait mon baptême Lutens !
J’ai déniché une petite parfumerie qui distribue en exclusivité une trentaine de parfums Lutens ! J’étais comme un gosse !!!

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par nez-lik, le 25 mars 2011 à 09:13

Bienvenue dans la secte des Lutensophiles ;-)

 

Une fois qu’on les a découverts, on ne voit vraiment plus le monde de la même manière ; et puis c’est comme ça que nombre d’amateurs de parfums sont devenus des hardcore perfumistas !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par miroulette, le 24 mars 2011 à 08:28

Dau, m’a rapporté de Paris, les exclusivité du palais royal en dose d’essai (concrète). Je ne l’ai ai pas encore toutes testées, mais hier j’ai eu un véritable coup de foudre pour El Attarine. Serait-ce l’effet magique de l’immortelle ? je suis dans une phase d’adoration des compositions autours de cette fleur.Tubéreuse criminelle et Rahat Loukoum me plaisent également beaucoup.
Je sens que je vais commander !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par amalia, le 24 mars 2011 à 09:22

Miroulette, vous me faites rêver, je vais sans doute aller voir mon fils à Paris le mois prochain (il me manque...), j’irai au Palais Royal c’est certain, je ne vais pas pouvoir me permettre un vraie balade parfumée, car je veux passer du temps avec lui mais celle-ci j’en ai envie depuis tellement longtemps.
Donnez-nous toutes vos impressions !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par miroulette, le 24 mars 2011 à 11:44

Amalia,
j’ai déjà testé les "Bois +" et je ne suis pas emballée. Je trouve que la composition originale (féminité du Bois)se suffit à elle-même.
J’ai essayé :
- Boxeuses que je trouve assez fumé, agréable mais qui ne m’a pas fait craqué,
- Sarrasins qui est plus fleuri (jasmin), très beau mais qui ne m’a pas chavirée,
- Fourreau noir pas très marquant
- Iris Siver mist est effectivement le meilleur Iris mais je ne suis pas dans une période Iris.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par RomainB, le 24 mars 2011 à 19:17

petite info pour les amoureux de FDB, les "Bois+" ne sont pas des dérivés sortie après FDB.

Il s’agit en réalité de tous les essaies que Pierre Bourdon à proposé à M.Lutens. Celui qui a été retenue à été le Féminité du Bois que l’ont connais. Mais Lutens à souhaité garder les autres variantes pour les intégrer à la collection privée.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par miroulette, le 24 mars 2011 à 20:39

Merci Romain pour ces précisions.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par RomainB, le 24 mars 2011 à 21:01

à votre service ;)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par miroulette, le 24 mars 2011 à 11:24

Décidément, si je ne me relis pas, mes posts sont truffés de fautes d’orthographe.
"Je ne les ai pas encore"... à la place de "Je ne l’ai ai pas"
Et puis j’ai vu qu’il manquait un pluriel

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par dau, le 24 mars 2011 à 11:33

Ce genre d’humiliante relecture quand c’est trop tard nous arrive à tous assez régulièrement, je crois. Enfin, moi, en tous cas. On veut faire vite, on est au boulot, etc. Pour les échantillons, je me demande si je ne dois pas avoir des scrupules.
Bon, pour toi, Miroulette, c’est trop tard, mais je peux peut-être encore sauver les finances de Vivi ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par miroulette, le 24 mars 2011 à 11:54

Mon cher Dau,
Tu as raison de te poser la question mais, être victime de tentations est tellement agréable, on se sens vivant, chaviré par les émitions. Ne privons pas Vivi. Nous serons là pour tempérer son enthousiasme s’il le faut vraiment (et si nous parvenons à tempérer le nôtre).
Vivement le 1er avril !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par dau, le 24 mars 2011 à 12:19

Heu... pour l’instant, il y en a 4 qui me tentent furieusement...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Vivi Snow, le 24 mars 2011 à 22:57

Vivement le 1er avril ^_^ et les cartes de crédit, Aïe !!!

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Youggo, le 24 mars 2011 à 11:47

Il faudrait une option pour éditer ou supprimer nos messages, comme sur un forum. Ça permettrait de corriger les fautes à la relecture, d’éviter de bugs/doublons, ou de compléter un message après un oubli.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

clochette79

par clochette79, le 25 mars 2010 à 20:49

Il y a de la tubéreuse, dans Bois Vanille, ou bien c’est juste la facette noix de coco qui me donne cette impression ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par jerryb, le 6 août 2008 à 01:26

Dans la série nouveautés 2008, Serge Noire n’est pas une mauvaise surprise. C’est effectivement un boisé, sec, cendré, comme du poivre gris concassé ! Beau ton, belle évolution. Je lui trouve cependant une tonalité très "comme des Garçons", ce qui me laisse penser que ça "markette" pas mal chez Serge Lutens pour ratisser une certaine clientèle... à vous de voir !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

à la une

Chapitre 7 - Le nez dans la formule : un cuir verdoyant

Chapitre 7 - Le nez dans la formule : un cuir verdoyant

Auparfum vous propose un dossier qui présente la genèse, le développement et les rouages d’une création olfactive hors normes, Nuit de bakélite d’Isabelle Doyen pour Naomi Goodsir. Entrons maintenant dans la facette cuirée du parfum.

en ce moment

Aberystwyth a commenté Ubar

il y a 11 heures

<3 Je dois avouer que je suis pareil, je ne rate pas un article, pas un commentaire(…)

martoo62 a commenté Ubar

il y a 11 heures

Merci beaucoup Farnesiano pour votre réponse hyper rapide ! Je prends note pour le site(…)

Farnesiano a commenté Ubar

il y a 12 heures

Oups ! Correction : Anna.

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

Trouver Nez

Parfum d'ambre

Parfum d’ambre

Bruxelles (01)

Divine Lyon

Divine Lyon

Lyon (69)

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019