Auparfum

Rose Oud : Yves Rocher succombe aux charmes de l’Orient

par Lauren Zaccaï, le 11 janvier 2016

Après Vanille Noire, Voile d’Ambre, Tendre Jasmin et Néroli, Yves Rocher a lancé en janvier Rose Oud, la dernière eau de parfum de la gamme Secrets d’Essences, une collection qui s’attache à mettre en valeur les belles matières de la parfumerie.

Le parfumeur Annick Menardo, connue pour des parfums comme Jaïpur Homme, Lolita Lempicka, Bois d’Argent, Hypnotic Poison ou encore Bois d’Arménie, et qui a déjà collaboré avec la marque pour d’autres collections, a travaillé à la création de Rose Oud, avec comme son nom l’indique, de l’essence de rose Damascena et de bois de oud du Laos.

Annick Menardo nous décrit ces deux essences comme « deux forces qui s’attirent, l’une sombre, l’autre lumineuse, pour créer un sillage singulier, quintessence de la sensualité. »

À la rose et au oud s’ajoutent des notes ambrées du labdanum et épicées du cumin.

— 
Sortie 18 janvier 2016
Eau de parfum 69,80€ / 50ml

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Farnesiano

par Farnesiano, le 8 mai 2017 à 19:15

Ai enfin pu sentir la Rose Oud d’Yves Rocher, disponible en Belgique depuis peu, et enfin ! Serait-ce l’approche de la fête des mères ? Je n’en attendais rien de bien particulier mais la curiosité me titillait de savoir quelle voie cette rose orientale allait prendre. Nous sommes ici à l’opposé de l’Oud & Rose de L’Occitane. Point de vanille, point de patchouli mais du bois, du bois, bois d’Oud et peut-être aussi du cèdre, tellement de bois, et si joliment épicé, que j’ai cru entrevoir l’ombre ensorcelante de Féminité du Bois. Un FdB sans fruit confit et dans lequel on aurait plongé une énorme rose bien éclose saupoudrée e. a. de cumin et de cannelle. La composition m’a agréablement surpris par sa cohérence, son harmonie et la beauté de son évolution, tout au long de laquelle pour notre plus grand bonheur la rose joue à cache-cache derrière les épices et ces bois touffus sans être trop épais. Sensuelle et... sans suite, diront les esprits chagrins. Pour ma part, je me réjouis qu’un si joli parfum sans sucre mais bien dans l’air du temps nous soit proposé au prix de 33 euros et qu’il prolonge d’assez belle manière la collection Secrets d’Essences au sein de laquelle m’avaient surtout plu Voile d’Ambre, Iris Noir et Vanille Noire (Je n’ai jamais vraiment compris de le propos de la Rose absolue). Le bonheur vient parfois de choses simples.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Farnesiano

par Farnesiano, le 22 mars 2016 à 17:45

Deux mois plus tard, toujours indisponible en Belgique... Aucune sortie prévue, m’a -t-on dit au siège central. Il y a pourtant un créneau à prendre : la vogue de la rose et de l’oud, ensemble ou séparés...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par euskalpyth, le 23 mars 2016 à 08:57

Farnesiano, c’est la joie des politiques commerciales incompréhensibles que mènent certaines marques...
De mon côté, je sillonne Paris (en vain, pour l’instant) à la recherche du For him bleu noir de Narciso Rodriguez qui est visiblement distribué en Belgique depuis plusieurs mois et dont Dau dit le plus grand bien sur son blog... :-(((

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

CrushedPotatoes

par CrushedPotatoes, le 22 mars 2016 à 15:16

J’avais terminé mon 3ème flacon de Voile d’Ambre (qui aujourd’hui m’écœure un peu), et donc, n’étant quand-même pas fan de la rose, je suis allée sentir ce Rose Oud. Aucune réaction, calme plat, pas de surprise, pour moi un énième oud. Et j’ai été étonnée par son manque de tenue sur ma peau, ce qui n’a jamais été le cas avec les autres fragrances de cette gamme. Déception. Dommage.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Nahéma

par Nahéma, le 11 janvier 2016 à 19:20

Bonsoir à tous,
Je dois d’abord préciser que je ne me suis pas du tout intéressée à cette vogue de l’Oud, dans laquelle je serais bien en peine de situer ce parfum. Mais je suis bluffée, il est très réussi et agréable. Pas de patchouli à mon nez, mais un mélange de rose confite, de bois (ne serait-ce pas plutôt du cèdre ?)et de cumin qui donne un effet Lutens très agréable, surtout venant d’une marque qui n’a rien de niche. Je porte ce Rose oud depuis quelques jours, je l’ai testé sans conviction mais il est une très belle découverte. Quant à savoir s’il trouvera son succès, je suis sceptique ; ce n’est pas une sucraille et il est cher pour cette marque. Mais, je me répète, il est très beau et de belle facture.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Enyleve, le 29 janvier 2016 à 23:02

Bonsoir Nahéma,

Je suis du même avis que vous en ce qui concerne ce parfum.
Je l’ai testé aujourd’hui et c’est une agréable surprise !
Au départ on découvre cette rose confite qui cède peu à peu la place aux bois précieux, chauds et enveloppants.
Vraiment un parfum de peau, tout en finesse.
Il me rappelle Féminité du Bois en version Shiseido (car je ne connais pas la reformulation actuelle). Hormis la note de rose, je retrouve les mêmes sensations que lorsque je le portais à l’époque.
Je les ai même comparés car il me reste des échantillons des années 2000...
Une belle réussite, selon moi.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Farnesiano

par Farnesiano, le 11 janvier 2016 à 18:19

Ennième lancement d’une rose branchée oud. Filon commercial s’il en est puisque Yves Rocher avait déjà lancé en 2006 au sein de sa collection Secrets d’Essences, juste après Voile d’Ambre (2005) et avant Iris Noir (2007), une Rose Absolue, rose orientale un peu écoeurante, signée Christine Nagel, bien inférieure à la Rose Absolue de chez Goutal. On reprend toujours le même schéma : rose, patchouli, oud, vanille avec plus ou moins d’épices, d’ambre, de vanille ou de bois. L’Occitane s’y est mis récemment avec une Oud & Rose orientalissime, facile, assez synthétique mais accrocheuse. On est loin cependant de la volupté raffinée et enchanteresse de la Rose Nacrée (et safranée) du Désert de Guerlain ou de celle dite d’Arabie d’ Armani Privé, dont on dit que de toute la collection, c’est celle que Monsieur Armani porte le plus volontiers. Je reste quand même curieux et j’irai la sentir. Ô gai, vive la rose...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Charlie, le 19 janvier 2016 à 03:37

J’ai porté quelques temps Velvet Rose & Oud de Jo Malone que je trouve vraiment très beau. J’irai aussi sentir Rose Oud de chez Yves Rocher bientôt.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Chanel de Lanvin

par Chanel de Lanvin, le 11 janvier 2016 à 12:39

Cela pourrait être une bonne surprise,quoique le Oud devient la norme actuelle dans toutes les marques après ses premières apparitions en niche,l’étude du marché est un bon argument pour éssayer le sien,avoir celui qui ....
A suivre ...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

à la une

Poivre impérial et Poivre sacré, la traînée de poudre de Caron

Poivre impérial et Poivre sacré, la traînée de poudre de Caron

Ces deux nouveautés, créées en hommage au parfum historique de la marque, viennent rejoindre la « Collection merveilleuse » de la maison parisienne.

en ce moment

il y a 6 heures

Bien sûr, beaucoup d’entre vous le saviez sûrement, mais je me suis dit, au cas où certains(…)

il y a 6 heures

Bonjour à tous, À moins d’une intox, il semblerait que l’AP ait déjà décidé de discontinuer Nuit de(…)

il y a 13 heures

Bonjour à tous ! Comme beaucoup d’entre vous, l’approche de Noël me pousse à me faire un petit(…)

Trouver Nez

Santa Rosa

Santa Rosa

Toulouse (31)

Le Nez Insurgé

Le Nez Insurgé

Bordeaux (33)

Avec le soutien de nos grands partenaires