Auparfum

Ombré Leather

Tom Ford

Flacon de Ombré Leather - Tom Ford
Note des visiteurs : (9 votes)
Connectez-vous pour noter ce parfum
Connectez-vous pour indiquer si vous portez ce parfum

Daim à l’ombre florale

par Margaux Le Paih Guérin, le 12 décembre 2018

Dans la collection de cette figure incontournable de l’« upper prestige » qu’est Tom Ford, un des thèmes emblématiques de la parfumerie moderne est de nouveau mis en lumière.

Ombré Leather s’invite dans la gamme « grand public » après avoir été proposé il y a deux ans en édition limitée dans la collection Private Blend. Dans le sillage de Tuscan Leather, loin de ses ancêtres Bandit et Cabochard, le cuir à la Tom Ford semble vouloir affirmer son époque et ses modes.

Au milieu des lancements Sephoriens, on peine parfois à s’y retrouver parmi tous ces cocktails juvéniles et gourmands. C’est donc l’œil hagard que je tente de trouver, sur l’étagère Tom Ford, la raison de ma venue, à savoir le petit nouveau : Ombré Leather. C’est finalement un conseiller qui me guidera à lui qui se trouve, à mon grand étonnement, en compagnie de CK one Summer Edition et Only the Brave de Diesel, loin de la prestigieuse étagère attendue. Cet emplacement affirme, par ailleurs, une appartenance au genre masculin, bien qu’au nez, il soit bel et bien unisexe.

Ombré Leather présente un départ tout en contraste : d’un côté le zeste, la fraîcheur pétillante de la bergamote et de la cardamome et de l’autre, une facette cuirée plus sombre, plus ronde, qui va se développer progressivement. Il s’en dégage étonnement une impression fruitée de mûre, aux accents gourmands. En parallèle, le jasmin dévoile ses contours verts, miellés ainsi que son côté animal qui s’harmonise parfaitement avec le cuir. Celui-ci s’avère tactile, voire physique, comme si une peau de daim s’était introduite subtilement dans le flacon. En arrière-plan, des évocations d’oud renforcent l’aspect animal de la composition, tandis que le patchouli et le Cashmeran révèlent leurs facettes terreuses. Terriblement à la mode, mais ici joliment maîtrisées, des molécules aux attributs piquants et poussiéreux se battent en fond, apportant à la fois du caractère et quelque chose que l’on aurait qualifié d’original il y a de cela quelques années.

Un bel équilibre accompagné d’un sillage élégant : c’est sans doute ce qui a poussé Tom Ford à faire passer ce parfum « private » en distribution sélective. Non seulement les adeptes de l’Ombré Leather original pourront désormais se l’offrir à un prix plus raisonnable, mais leur clientèle « cuirée » pourra par la même occasion s’agrandir.

Eau de parfum 109 euros/50ml, 153 euros/100ml.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Duolog

par Duolog, le 11 mai 2019 à 16:42

Au sujet d’Ombré Leather, certains citent Daim blond de Lutens... Et en effet, si l’on a affaire à des parfums très différents, ce cuir léger, suédé, est une idée qu’ils ont en partage. Une idée qui n’est peut-être pas si courante d’ailleurs.
Pas de peau lourde ici, l’animalité est réduite à son expression la plus simple avec cette petite touche "oud" qu’on connaît chez Tom Ford. Là où Daim blond a un côté désuet (et néanmoins charmeur) avec sa violette et ses fruits confits, Ombré leather ne laisse place à aucune mélancolie en s’appuyant sur un jasmin frais et sensuel, assez "monochrome" et "électrique" qui me fait penser à Jasmin et cigarette. Ce dernier a un côté plus médicinal, Ombré leather arrondie les angles et leur donne un petit côté mutin.

Ce Tom Ford est pour moi l’inverse d’un parfum contemplatif, et c’est très réussi : j’ai l’impression de partir en virée nocturne à moto avec une jolie fille (ou un joli mec), on va vite et je suis collé à son blouson en cuir. Nous sommes à Tokyo, il pleut un peu et c’est la saison du jasmin et des enseignes clignotantes . Le romantisme contemporain !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

neovand

par neovand, le 14 décembre 2018 à 18:13

J’avais réagi à propos de ce Tom Ford avant la publication de l’article, je profite de celui-ci pour remettre mon commentaire.

Contrairement aux autres marques, chez Tom Ford, que je connais finalement peu, j’apprécie plus les parfums destinés aux hommes, comme Noir ou, de façon moins flagrante, Oud Wood. Celui-ci est un vrai coup de cœur.

D’entrée, j‘ai eu l’impression qu’Ombré Leather allait réunir les notes qui me plaisent le plus. J’y sens du cuir, bien sûr, du patchouli comme il se doit chez Tom Ford, de la vanille, de l’ambre… un aspect à la fois terreux et un peu "dur" que j’avais pris pour du vétiver, mais qui pourrait être inspiré par de la mousse de chêne.

Mais ce parfum a aussi des notes florales, qui le rendent plus doux... et plus mixte : du jasmin, dont je ne suis pas toujours fan, mais il a tout à fait sa place dans cette composition. J’ai cru y sentir de la rose également. Il me donne une impression un peu sucrée, mais aussi légèrement animale. Il y a un passage crayon taillé qui m’a fait penser au cèdre (que je n’aime pas, et là j’ai eu peur), mais ça ne dure pas longtemps.

C’est un cuir à la fois sombre et doux. Vendu au rayon hommes, je n’arrive pourtant pas à l’imaginer sur l’un d’entre eux, seulement sur moi. Une excellente surprise à une période où je deviens un peu plus difficile !

Merci pour cet article, j’y retrouve plutôt bien mes impressions.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Tobacco, le 13 décembre 2018 à 10:27

Sombre, sexy, classe... Enorme !
Une amie dont je pensais qu’elle aimait plutôt les "frais" style Bleu a été complètement troublée et impressionnée par cet Ombré Leather après m’avoir fait la bise.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Chanel de Lanvin

par Chanel de Lanvin, le 13 décembre 2018 à 10:02

Je suis impatient de découvrir ce cuir,avec comme toujours le plaisir de retrouver la qualité de la marque .

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

PierreA

a porté Ombré Leather le 26 octobre 2019

Airpegasuslo

a porté Ombré Leather le 12 octobre 2019

Sa note :
Duolog

Duolog

a porté Ombré Leather le 11 mai 2019

Sa note :

à la une

Zeste de gingembre

Zeste de gingembre - Heeley

Un gingembre distingué au look minimaliste qui sirote un verre au bar d’un hôtel chic, dans sa chemise blanche bien repassée.

en ce moment

Aberystwyth a commenté Serge Noire

il y a 6 heures

Bonjour ! Je n’ai pas reçu la box ni ne connais L’Âme perdue ou Attaquer le Soleil, mais je peux(…)

héspéridés a commenté Joy

il y a 12 heures

bonsoir Pétrichor, Dans ce cas, j’irai refaire la comparaison Twilly original vs Twilly(…)

Petrichor a commenté Joy

il y a 12 heures

@ Adina : Je ne suis pas du tout de la région parisienne. Et justement, près de là où j’ai habité,(…)

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

Trouver Nez

Divine Toulouse

Divine Toulouse

Toulouse (31)

Philippe K.

Philippe K.

Lausanne (01)

Divine Caen

Divine Caen

Caen (14)

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019

Avec le soutien de nos grands partenaires