Auparfum

Nouvel espace parfums aux Galeries Lafayette Haussman

par Jeanne Doré, le 17 septembre 2009

Différentes Latitudes, société « dénicheuse » de parfums de niche, ouvre un nouvel espace aux Galeries Lafayette Haussman à Paris, dédiés aux six marques qu’elle distribue, dont Neotantric, Frapin, Amouage ou encore Robert Piguet.
Ce dernier réédite Futur, une nouvelle version réalisée par Aurélien Guichard d’après le classique sorti dans les années 60. « Agrumes, bouquet de violette, de jasmin et d’ylang se mêlent au vétiver, cèdre et patchouli pour laisser une fragrance fraîche et florale. »

Du côté d’Amouage, c’est la première fois que l’ensemble de la marque du Sultanat d’Oman sera distribuée aux Galeries Lafayette. Les huit parfums pour femme et autant pour homme ont été composés par les parfumeurs Guy Robert, Jean-Claude Ellena, Bertrand Duchaufour, Maurice Roucel et Lucas Sieuzac, Randa Hammami et Cécile Zarokian.

Source : Fashion Mag

- Différentes Latitude co-organise le salon "Les parfums Paris"

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Passacaille

par Passacaille, le 20 août 2015 à 20:20

en discutant avec les gentilles hôtesses de l’ilot Narciso Rodriguez aux Galeries Lafayettes, pendant qu’on sniffait le Narciso (qui sort là bas qu’en septembre, l’exlu étant au Sephora, quelle idée !!!) elles m’ont indiqué que les Ilots parfumeries du fond (Rodriguez, Mugler, Issey, Prada....) autour allaient êtres complètement refondus, pour devenir des rayons verticaux sans stands de présentation :-(
En gros tout va devenir comme le mur du fond, ce sera juste un grand Mariaunnaud en somme. Les hôtesses sont évidemment bien tristes de se voir privées d’un outil de vente agréable pour les parfums meanstream, seuls les marques de niches ou onéreuses auront les honneurs de stands individuels dans la cour centrale.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

sleep2dream

par sleep2dream, le 2 décembre 2011 à 19:57

Oui c’est vrai d’ailleurs je ne comprends pas pourquoi, le Printemps me semble mieux, plus grand, et ce n’est pas très loin des Galeries.
.
Newyorker, depuis que je suis à Paris je rencontre de plus en plus de vendeurs de très mauvaise foi qui prennent un malin plaisir à vous faire passer pour un menteur. A force on s’habitue et on évite leur stand... (ça m’est arrivé par exemple au Printemps, chez une marque peu connue et qui n’est pas prête de le devenir avec des représentants pareils)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

sleep2dream

par sleep2dream, le 2 décembre 2011 à 18:49

Je ne les ai jamais vus là-bas, donc sans doute que non, ou alors bien cachés.
Printemps distribue Piguet il me semble.
Effectivement la Scent Room de Printemps vaut maintenant plus le coup que les Galeries Lafayette, même s’il y a Cartier.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Troudujol, le 2 décembre 2011 à 19:20

Surtout, il y a souvent beaucoup moins de monde au Printemps qu’aux Galeries Lafayette. Je trouve vraiment qu’aux Galeries Lafayette, la foule rend la découverte de parfums limite désagréable...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Yohan Cervi (Newyorker)

par Yohan Cervi (Newyorker), le 1er décembre 2011 à 23:39

Je suis passé aux Galeries Lafayette aujourd’hui et le stand Différentes latitudes a disparu et a été remplacé par un stand...Paco Rabanne ! Arg !!! Ca c’est dur à avaler. Il en est de même pour le stand Mémo...Quelqu’un peut-il m’expliquer ce qu’il s’est passé ? Les vendeuses, bien évidemment, ne m’ont été d’aucune aide, elles ne savaient même pas de quoi je parlais et m’ont fait passer pour dingue en me disant que "ce stand (Paco Rabanne) a toujours été là Monsieur"...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par tambourine, le 2 décembre 2011 à 15:12

en fait les galeries semblent s’être concentrées sur les marques plus "comemrciales" ou rentables, le printemps étant de tte façon en train de récupérer la quasi totalité des marques de niche existant sur le marché dans sa scent room.....

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Troudujol, le 2 décembre 2011 à 18:12

Donc ils ne font plus Robert Piguet, Amouage, Parfums d’Empire, etc... aux Galeries Lafayette ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Deodat, le 16 octobre 2009 à 17:11

D’accord avec Moujik4 sur la boutique Etats Libres d’Orange, où l’accueil est très agréable (à sentir absolument, pendant que vous y serez : Tom of Finland, Eloge du Traître et Jasmin et Cigarette).

Et dans le même genre intimiste bien que légèrement pompeux, la boutique Lutens aux Salons du Palais Royal est à voir aussi. On peut y sentir et même essayer tout ce qu’on veut.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par moujik4, le 10 octobre 2009 à 00:51

C’est très sympa ces quelques échanges, entre gens bien élevés LOL. Moi je ne suis pas banlieusard mais provincial du sud de la France, et j’adore venir faire les boutiques à Paris où j’ai plein d’amis. Je reconnais apprécier la sérénité qu’il règne au Bon Marché, c’est vrai que l’on y voit plutôt la famille Lequesnoy que les Groseille, en tout cas j’ai toujours été bien renseigné que ce soit au comptoir Tom Ford, Dior ou Guerlain par exemple. Je ne connais pas encore l’espace aux GL, mais celui la Scent Room du Printemps Hausmann, et j’aime autant, c’est même plus facile de tester soi-même les parfums, et j’ai été aussi bien renseigné, par les vendeurs. Je vais aussi régulièrement chez Colette, et pour le coup, c’est vraiment la cohue dont parle Guet-Apent. Mais là où l’on est le plus zen c’est chez Etats Libres d’Orange, où l’on peut tranquillement tester, assis qui plus est. Chez Guerlain dans le Marais c’est aussi très bien avec des vendeur adorables. Donc pour moi, pas de ghetto, vive la mixité, je me sens bien partout !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

SIKIM

par SIKIM, le 9 octobre 2009 à 22:03

il est vrai que chez COLETTE le parfum est traité avec le même respect que les belles matières premières chez hugo boss...

Il y a du ménage a faire dans cette magnifique discipline qui doit pouvoir encore se nommer dans 10 ans PARFUMERIE !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Jeanne Doré

par Jeanne Doré, le 9 octobre 2009 à 19:39

Rappelons pour l’anecdote qu’il est interdit chez Colette de vaporiser soi-même les mouillettes, qui sont la propriété privée par des vendeuses en Nike et T-Shirt tête de mort aussi expertes en parfum que moi en philatélie. On peut donc prendre un certain plaisir à devoir répéter 20 fois de suite : « et celui-là, ... et celui-là... » sans qu’elles puissent protester, puisque c’est la régle !....

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par sleep2dream, le 5 décembre 2011 à 01:45

Et voilà je débarque !!! Merci, j’ai enfin ma réponse concernant Colette. Je n’y retournerai jamais hahaha !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Naty, le 5 décembre 2011 à 07:38

eh bien cela m’a fait le même effet en juin ! Je n’y remettrai pas les pieds de sitôt !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Jicky, le 5 décembre 2011 à 16:28

Nan mais Colette : LOL quoi !

(cela dit, les mouillettes elles m’ont jamais fait le coup les dames Oo vous avez pas le droit vous ? SA-DI-QUES)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par sleep2dream, le 5 décembre 2011 à 16:36

T’as bien de la chance, franchement après je ne voulais plus entendre parler de Le Labo ou de Comme des Garçons ! Après je ne comprends même pas qu’on critique Sephora alors que Colette c’est 100 fois pire, entre la foule, les vendeuses non seulement incompétentes mais aussi désagréables et hautaines !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Jicky, le 5 décembre 2011 à 16:53

La vraie boutique des parfums CdG est juste à côté de Colette, c’est bien mieux pour découvrir les parfums ! (les vendeurs /vendeuses sont souvent improbables et changent tout le temps, mais ils sont vraiment compétents !)

 

La solution : pschitter du M/Mink. Beaucoup de M/Mink

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par sleep2dream, le 5 décembre 2011 à 17:00

Ouaaah je vais faire flam... Je plaisante.
Je n’ai pas encore essayé ce M/Mink tiens, d’ailleurs j’ai du tester Sécrétions Magnifiques pour la première fois il y a moins d’un mois. Ca m’intrigue beaucoup, j’aime bien l’odeur de l’encre en plus, aaaaah recharger mon stylo plume à la bouteille tous les matins j’adoooore (le pire c’est que c’est vrai).

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Jicky, le 5 décembre 2011 à 17:14

 ;)

(je vais leur répondre d’ailleurs...)

Phoebus trouve que Bas de Soie a un peu une odeur d’encre au début. Et je ne suis pas contre cette idée

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Naty, le 5 décembre 2011 à 17:59

J’ai eu la même impression jeudi dernier après l’avoir testé ! Pour M/Mink je ne sais pas pourquoi, en ce moment quand je dépose mon fils à l’école, je traverse un petit chemin avec plein de feuilles mortes et il y a une odeur qui me rappelle ce parfum :-( N’étant pas spécialiste, je vous évite mes descriptions olfactives qui n’utilisent pas le bon jargon de la parfumerie mais il y a un quelque chose de M.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par sleep2dream, le 5 décembre 2011 à 18:24

Ah mais moi je veux connaître votre description ! L’odeur des feuilles mortes ça me fait rêver !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Thierry

par Thierry, le 9 octobre 2009 à 18:15

En fait ce qui manque à Paris c’est de véritables boutiques multi-marques (de "niche"). Je passe moi aussi assez souvent aux Galeries Lafayette, bien que je trouve le lieu bruyant. C’est effectivement au comptoir Différentes Latitudes que grâce à la gentillesse de Valérie j’ai pu découvrir toute la gamme Amouage et finalement acheter Jubilation. La collection extraordinaire de Van Cleef & Arpels est à découvrir juste à côté, Lalique...

Rachida et Martine chez Goutal, Marjolaine chez Tom Ford, connaissent bien leurs produits.

En revanche, je connais très mal Le Labo distribué chez Colette : pour moi ce magasin est une épreuve, malgré son choix pointu en textile...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par carmencanada, le 9 octobre 2009 à 12:11

Allez, je vais défendre les Galeries Lafayette un petit coup : depuis quelques temps, c’est devenu un passage obligé à Paris pour les amoureux du parfum car, en effet, le stand des parfums diffusés par Différentes Latitudes est très sympathique grâce à Valérie, mais aussi, parce que plusieurs marques diffusent leurs nouveautés en avant-première et en exclusivité aux Galeries Lafayette.
J’en profite au passage pour recommander Rachida au stand Annick Goutal qui connaît sa marque à merveille et sait très bien orienter sa clientèle, en plus d’être chaleureuse et gentille.
Autant de raisons de braver la cohue des GL... qui n’est pas plus insupportable, en somme, que celle des "touristes du hype" chez Colette, endroit que je trouve assez infréquentable...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

à la une

Astres, enfer et voyages lointains : la revue de sorties parfums #9

Astres, enfer et voyages lointains : la revue de sorties parfums #9

Parce qu’il y a de plus en plus de lancements, voici la revue de sorties, tour d’horizon des flacons qui sont arrivés sur nos bureaux ces dernières semaines.

en ce moment

il y a 11 minutes

Bonjour, Decouvert grâce à la box, un coup de coeur. Un mélange doux et avec du caractère en(…)

il y a 16 heures

Bonsoir, Je suis plutôt néophyte en matière de parfums, mais j’ai un réel plaisir à agrémenter mes(…)

S9 a commenté Cuir Ottoman

il y a 17 heures

Je n’ai pas grand chose à ajouter à cette critique si bien écrite... dernière découverte de cette(…)

Dernières critiques

Duel - Goutal Paris

Fleurets mouchetés

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

Avec le soutien de nos grands partenaires