Auparfum

Les parfums "Amour impossible"

par Jeanne Doré, le 15 septembre 2013

Il y a des parfums qu’on aime... surtout sur les autres.

Combien de fois avez-vous dû vous rendre à l’évidence que ce grand classique intemporel, ce niche bizarroïde ou cette nouveauté aguicheuse, alors que vous rêviez de l’adopter, vous séduisait davantage sur votre voisin/voisine que sur vous-même ?

Trop présent, trop écoeurant, trop inexistant, ou tout simplement trop "pas vous", vous avez pourtant essayé, persisté, rien n’y fait... sur les autres, c’est un chef-d’oeuvre, sur vous, ce n’est pas possible.

Quels sont vos parfums adorés... mais pas pour vous ? Vos parfums “amour impossible” ?

 

image : wikipedia

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Noenrys

par Noenrys, le 29 décembre 2018 à 16:44

Un autre amour impossible, Shalimar.
Sur le papier, Shalimar a tout pour me plaire : des notes hespéridées, de la vanille, de l’iris, de la fève tonka... Et ben non, rien à faire, quelle que soit la concentration testée, ça ne le fait pas. Sur moi il prend une note acide de pipi de chat (!!!)...

A l’inverse d’Habanita qui a tout pour me déplaire sur le papier : vétiver, benjoin, notes boisées, épicées, un peu de cuir... Et c’est un de mes parfums préférés.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Lady Siegfried

par Lady Siegfried, le 19 juin 2017 à 19:20

Chez moi, les amours impossibles s’appellent Shalimar, Chergui et Iris Silver Mist.
Shalimar prend un côté "poussiéreux", on m’a déjà dit que je sentais "la vieille oubliée dans un grenier" quand je le portais. Moi qui voulais retrouver le crémeux qu’il a sur la peau de ma grand-mère, un vrai crève-coeur !
Chergui a été l’un des premiers Lutens que j’aie senti, sur touche je l’adore, mais sur peau il prend une ampleur qui me donne la migraine, en plus d’une note sacrément déplaisante, sans pouvoir dire laquelle...
Et Iris Silver Mist. Ce n’est pas à proprement parler un parfum que j’adore, mais je le trouve joli (j’ai l’image d’un étang brumeux bordé d’iris mauves aux premières lueurs d’un jour d’automne, au moment des premières gelées), par contre sur ma peau, il ne reste que la carotte. Rien que la carotte, perdu le côté scintillant qui m’évoque les gelées et la brume. Un peu chère l’odeur de potager !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Delph

par Delph, le 10 juin 2017 à 17:12

Obsession de CK : sur moi il sent la vieille craie et a un côté renfermé pas agréable du tout, ça me désespère car je l’ai pris en 100 mL...Tout comme Ambre Gris de Balmain, sur ma peau il fait incroyablement cheap et foutraque, mal construit et tapageur ; Champs-Elysées de Guerlain et Murmure de Van Cleef & Arpels, j’ai dû les donner à ma mère car beaucoup trop floraux, trop "madame", PAS DU TOUT mon style ;

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Elianora, le 17 mars 2017 à 19:01

mon plus grand désespoir : un bois vanille de Lutens.
je n’achète jamais un parfum sans l’avoir pschitté et gardé quelques heures sur mon poignet, ce que j’avais fait et tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes
une fois acheté et ramené chez moi, impossible : ça ne sent désespérément pas la "barbe à papa" attendue ;) ça sent le bois, pas la vanille, enfin, c’est assez indéscriptible
j’ai tout essayé : sur peau propre, sur peau "sale", sur vêtements de différents tissus, synthétiques ou naturels, sur un papier au fond de mon sac, en été, en hiver, rien n’y fait :(
j’en pschitt parfois dans l’air, c’est à peu près la seule manière de retrouver l’odeur espérée, mais ça fait cher le parfum d’ambiance :(
je ne dirais pas qu’il ne sent pas bon, il ne m’écœure pas, il ne me donne pas mal à la tête, j’arrive même à l’oublier dans la journée mais ce n’est pas ce que je voulais :(
cela dit, je ne l’ai jamais senti sur personne jusqu’à maintenant (ou alors je ne l’ai pas reconnu)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

perfumista82

par perfumista82, le 4 janvier 2017 à 19:30

Pour moi c’est Dzongkha. J’aime sentir sa chaleur sèche sur touche ou sur les autres mais il y a quelque chose qui me dérange, une note un poil sale que je n’arrive pas bien à identifier. J’ai pensé pouvoir l’apprivoiser avec le temps, mais rien n’y fait il n’est pas pour moi :(

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

killoulilou

par killoulilou, le 3 août 2016 à 12:37

Pour moi, c’est Mitsouko. Une merveille sur la mouillette, au flacon mais une horreur sur moi.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Piarà, le 5 juin 2016 à 19:00

Bonjour,

Je viens de m’inscrire sur votre site car je suis en totale redécouverte olfactive et même si j’arrive après la bataille j’étais obligée de participer à ce sujet !
Ma grosse déception est For Her de Narciso Rodriguez. J’en ai lu tant de bien que lors de ma première virée pour trouver MON parfum (car ma façon de vivre a tant évolué qu’il ne m’est plus possible de porter aucun de mes anciens parfums, je ne m’y retrouve plus le moins du monde !) je suis allée immédiatement le sentir. Et quelle déception... il est sublime, il sent bon, il est parfait, mais il ne me correspond pas la moins du monde. J’ai beaucoup d’amour pour son odeur mais il n’a clairement pas été construit pour quelqu’un comme moi.

Autre déception les Serge Lutens que ma peau rejette... sans distinction aucune. J’ai donc renoncé, cette marque ne sera pas pour moi.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par unesilouhettenoire, le 20 octobre 2015 à 00:35

Il y en a tant..

Tout d’abord Lumière blanche d’Olfactive Studio et sa douceur lactée agrémentée de quelques épices, juste ce qu’il faut. Il sent bon le propre, mais il va plus loin, il est de cette lignée des parfums "cocons", qui apportent du réconfort. Malheureusement, le problème de ceux-ci, c’est la tenue et le sillage. (En tout cas sur moi)

Mon deuxième est Teint de Neige de Lorenzo Villoresi. Un parfum sublime, un fleuri poudré si fleuri et si poudré qu’on est plongés dans la belle époque à chaque fois qu’on le sent. D’une élégance folle, sans être prétentieux, juste beau.
C’est le parfum d’une amie qui m’est très proche, un bon moyen pour le sentir très souvent, sans avoir besoin de le porter, car il rentre dans la fameuse catégorie des trop "pas moi" comme vous l’avez si bien dit Jeanne.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par lorelei, le 19 septembre 2015 à 16:21

Bonjour,
Mon parfum "amour impossible" est L’heure Bleue. C’est le seul Guerlain que ma peau rejette. J’ai de nombreuses amies qui le portent et j’adore son côté suranné sur elles. En revanche, sur moi, il vire et devient immonde !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par billieH, le 19 septembre 2015 à 18:22

Coucou Lorelei, idem sur ma tante il est horrible ! J’ai lu que vous aviez craqué sur Musc Ravageur, il était encore plus avant reformulation (merci Belle du Seigneur au passage).
Maintenant il faudra essayer une Fleur de Cassie et En passant, deux autres de mes chouchous !
Angéliques sous la pluie est très beau mais évanescent...ah quelle belle maison, à quand le prochain chef d’oeuvre ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par lorelei, le 19 septembre 2015 à 23:03

Coucou Billie !
Je suis accro à Musc Ravageur mais il me semble hélas bien dilué ! Je pense bientôt craquer sur Une Rose ou Portrait of a lady ou Noir épices. Choix cornélien ! Lol !
Belle fin de soirée parfumée.
Amicalement, Lorelei.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

ecaille

par ecaille, le 19 septembre 2015 à 14:36

Bonjour,
Je viens de m’inscrire sur votre site, mais je le consulte souvent pour chercher des infos sur les parfums.
Les parfums impossibles pour moi sont ceux des grandes icônes féminines : le 5 de Chanel et Shalimar de Guerlain (entre autres).
Ces parfums évoquent la féminité que je recherche désespérément en moi et que je ne trouve pas.
Et ce depuis des lustres !!! J’essaie régulièrement, j’attends toute la journée que l’effet ’je suis femme’ arrive, et bien non, ces parfums m’écoeurent, surtout le 5 et ça me lamente, tellement sur les autres, ils illuminent l’aura de féminité de celles qui les portent...
Je me suis tournée vers un parfum régressif en diable car gourmand : Angel, mais j’ai envie de changer, alors aujourd’hui je farfouille dans les parfums introuvables, des nectars rares ou improbables, un parfum original qui pourrait au moins me faire sentir unique, raffinée et élégante (bon, c’est pas gagné avec l’image que j’ai de moi-même...)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par billieH, le 19 septembre 2015 à 18:28

Bonsoir ecaille, je vous suggère de faire une quête de parfum, on vous aidera volontiers !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par lorelei, le 19 septembre 2015 à 23:20

Bonsoir écaille,
Je ne peux qu’abonder dans le sens de BillieH qui vient de vous donner un excellent conseil. Je pense déjà à quelques parfums succeptibles de vous convenir.
Belle soirée parfumée.
Amicalement, Lorelei.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

à la une

Amour de merveilleuse

Amour de merveilleuse - Ladurée

Julien Rasquinet travaille la tubéreuse comme une meringue : à la fois aérienne et dense, poudrée, pulvérulente.

en ce moment

il y a 20 minutes

Merci Adina76, Je vais tester Aromatics in white. Besoin de parfums réconfortants(…)

Co-Line a commenté Alien

il y a 23 minutes

Merci pour votre retour, avez vous d autres parfum aquatiques à me conseiller ? J avoue n avoir(…)

il y a 26 minutes

(esprit d’escalier) Si vous acceptez de prendre un tour plus tropical : . Songes en EDP(…)

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

Trouver Nez

Divine Bordeaux

Divine Bordeaux

Bordeaux (33)

Fragrances & cie

Fragrances & cie

Lagny-sur-Marne (77)

Santa Rosa

Santa Rosa

Toulouse (31)

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019