Auparfum

In The Wood for Love

Roos&Roos

Flacon de In The Wood for Love - Roos&Roos
Note des visiteurs : (1 vote)
Connectez-vous pour noter ce parfum
Connectez-vous pour indiquer si vous portez ce parfum

Mélodie en sous-bois

par Sarah Bouasse, le 30 novembre 2018

Fabrice Pellegrin signe un numéro d’équilibriste dans lequel deux univers contradictoires se rencontrent et trouvent, autour de l’iris, leur point d’équilibre.

Les femmes Roos, Chantal la mère et Alexandra la fille, ont pris l’habitude de piocher dans la culture populaire l’inspiration des noms des parfums de leur maison - anciennement Dear Rose et récemment rebaptisée pour souligner leur filiation.
Il s’avère que celui d’In The Wood for Love, clin d’œil au chef d’œuvre de Wong Kar Wai, annonce bien la couleur. Car il est effectivement question de bois et d’amour dans ce parfum délicat, où la tendresse et le plaisir irradient au cœur d’une composition riche en évocations sylvestres.

Sur la peau, un flash acidulé de bergamote et de mandarine occupe un bref instant tout l’espace. Mais très vite une ombre les rattrape. L’odeur boisée, humide et terreuse du patchouli happe le nez - envoyant valser cette idée que les notes « de fond » nous parviendraient forcément les dernières. De ce contraste surprenant émerge peu à peu une violette coquette, aussi poudrée que l’iris qui l’accompagne, tandis qu’une fleur d’oranger narcotique lâche des notes entêtantes de miel, de cire et même des effets amandés. Jouées en overdose, des notes musquées chaudes lissent le tout et le nimbent d’un effet propre, presque savonneux. Dense, moelleux, cet épais cœur floral ne verse jamais dans le too much, tempéré par la trame boisée sèche du vétiver et du cèdre qui facettent le patchouli.
Lorsque sur la peau le parfum a atteint son rythme de croisière, deux univers presque contradictoires trouvent autour de l’iris leur point d’équilibre : d’un côté les fleurs décrivent une ambiance feutrée peuplée rouge à lèvres, bonbons et autres douceurs, de l’autre les racines et les bois semblent imiter les exhalaisons d’une forêt après la pluie.

Entre charme de l’artifice et force de la nature, archétypes féminins et masculins, In the Wood for Love est un numéro d’équilibriste sacrément réussi. On y revient, encore et encore, chaque fois surpris par son caractère et son élégance impeccable.

— 
In the wood for love, eau de parfum 195 euros/100ml
Ce parfum fait partie de la sélection de la Box#11 Auparfum de novembre/décembre 2018 et sa critique est initialement parue dans le 6e numéro de Nez, la revue olfactive.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

par Marieflower, le 14 avril 2019 à 14:39

In the mood for love évoque un beau souvenir pour moi, alors je me suis empressée de découvrir ce parfum !
Je le trouve très beau et délicat à l’instar du film. Très joli parfum qui laisse entrevoir une jolie fleur d’oranger et une magnifique violette. Par moment, je ressens presque un effet "savon" mais en toute délicatesse et avec un équilibre fou.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

zwit

a porté In The Wood for Love le 14 janvier 2020

à la une

Myths Woman

Myths Woman - Amouage

Une création poétique, abstraite et foisonnante d'idées autour d'une chimère florale et des facettes végétales.

en ce moment

Farnesiano a commenté Myths Woman

il y a 15 heures

Merci, Alexis, pour cet article plutôt bref mais qui fait le tour de la question. Inutile de(…)

il y a 17 heures

Hello DOMfromBE et everybody ...Pétrichor si vous passez par ici et d’autres experts ... je(…)

hier

C’était pour moi, touriste belge à Paris (mais régulier, 2 à 3 fois par an), la découverte d’un(…)

Dernières critiques

L’Ouïe - Pentalogies

Tendre l’oreille

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019

Avec le soutien de nos grands partenaires