Auparfum

Impressionnisme et mélancolie

Vous cherchez désespérément votre parfum idéal, pour vous ou pour un être cher ? Vous ne vous retrouvez pas dans les conseils donnés en magasins ou les articles dans la presse ?

par Amédée, le 23 août 2014

Pour qui : Pour moi

Sexe : Un homme

Budget : Peu importe

Circuit : Peu importe

Mon songe est la terrasse d’un château du 17e siècle, un jour gris d’automne.
Frontière ténue posée sur quelques marches, entre un intérieur mélancolique baigné d’une lumière froide et ce jardin français en arrêt, qui s’étend sur une perspective infinie. De grands bassins en pierre accueillent une eau de jade un peu stagnante. L’ensemble renvoie à une géométrie parfaite et à une élégance désuète ; la sensation est minérale et aquatique, imprégnée de lichens gris colorés un peu éteints.
L’empreinte sonore est d’inspiration impressionniste - Sonate au Clair de Lune - de Claude Debussy et - In A Mist - de Bix Beiderbecke.

L’idée que je me fais du parfum idéal relève d’une forme de solitude introspective, il est loin des blockbusters de par sa nature confidentielle. Touchant, il questionne plutôt qu’il ne répond.

Mes senteurs de prédilection sont issues du monde d’Hermès, Eau de Narcisse Bleu - qui m’a conduit à votre communauté d’esthètes - , Eau d’Orange Verte, Équipage… Le design parfaitement Art Déco des bouteilles est également un plaisir non dissimulé. Mais je recherche autre chose, peut-être d’avantage adaptée à la série de poncifs que je viens d’évoquer plus haut.

Mon musée des horreurs expose irréfutablement A*Men de Thierry Mugler, soit l’idée que je me fais de l’odeur d’un épisode de Derrick, et Ultraviolent, pardon, Ultraviolet de Paco Rabanne.

Merci à toute votre communauté pour la truculence des articles et des propos que j’ai déjà lus avec avidité.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

DOMfromBE

par DOMfromBE, le 23 août 2014 à 13:34

Bonjour,
"Impressionnisme et mélancolie" me font penser à l’article de presse par le biais duquel j’ai découvert le critique Luca Turin, il y a déjà presque vingt ans. Je cite : "Cristalle de Chanel irradie un jour couleur de nuage ... après l’Ondée guidera vos pas de promeneur solitaire."

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Amédée, le 23 août 2014 à 17:12

Bonjour DOM,

Merci pour cette recherche d’archiviste !

Je décèle également dans votre critique, la solitude du Promeneur du Champ de Mars, long métrage de Robert Guédiguian.
Mémorable passage où François Mitterrand se lance dans un monologue sur la couleur géographique de la France ; un gris que les sots qualifient de triste, alors qu’il n’est pour lui que déclinaison de couleurs subtiles et joyeuses.

Je place d’emblée Cristalle sur ma top liste. J’aime votre esprit de synthèse :-)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

à la une

Papyrus, vanille et le retour d'une tubéreuse chez l'Atelier des Fleurs de Chloé

Papyrus, vanille et le retour d’une tubéreuse chez l’Atelier des Fleurs de Chloé

La ligne lancée en 2019 s’enrichit de trois parfums, dont deux nouveautés et la réédition du regretté premier lancement de la marque, Chloé, sorti en 1974.

en ce moment

il y a 13 heures

Coconut fizz possède en effet une facette très "été, plage et noix de coco", d’une autre côté il(…)

hier

Bon doit, je porte souvent coconut fizz car il m apporte fraîcheur et cocon simultanément,(…)

il y a 2 jours

♪ C’est un beau roman, c’est une belle histoire ♫

Dernières critiques

Office for Men - Fragrance One

Bureau, fais ton office

Mon nom est rouge - Majda Bekkali

Le ballet de la rose

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

Avec le soutien de nos grands partenaires