Auparfum

Aromatics Black Cherry de Clinique, l’élixir en robe pourpre

par Jeanne Doré, le 11 octobre 2016

Depuis deux ans maintenant, Clinique a décidé de donner chaque année à son parfum historique Aromatics Elixir (et quasi-unique, avec Happy), un compagnon décliné : in White en 2014, in Black en 2015, et cette année Aromatics Black Cherry, revêtu d’un habillage couleur lie de vin.

Signé par Pascal Gaurin chez IFF, et défini comme un oriental voluptueux « aux nuances raffinées, parées d’exotisme », il se compose d’essence de Davana, cardamome, tubéreuse, fleur d’oranger, iris, labdanum, myrrhe et vanille.

Nota bene
Dorénavant, dans les actualités pour lesquelles je peux sentir le parfum (parce que les marques sont gentilles, elles nous envoient -souvent- les nouveautés !), j’ai décidé d’écrire un avis vite-fait, qui ne sera donc pas une “vraie” critique, mais cela vous donnera juste mon ressenti, “au premier sniff”. Vous aurez ainsi le choix de lire (ou pas) cet avis, qui ne saurait par ailleurs en aucun cas se substituer à la publication éventuelle d’une vraie critique, rédigée par moi-même ou un autre rédacteur, et où j’aurai même le droit de changer d’avis après avoir pris plus de temps pour découvrir le parfum !

Et donc....

*** Attention spoiler ***
Contrairement à ce que le nom peu attractif pourrait laisser présager (on s’imagine déjà plonger dans une liqueur de cerise rouge fluo aux relents chimiques) Aromatics Black Cherry est plutôt une bonne surprise : une rose liquoreuse enrobée de cannelle, de fruits secs, prune et bois chauds, comme un bon vieux Lutens d’avant. Même s’il n’a rien à voir avec Aromatics Elixir, ce flanker est loin d’être déshonorant, et plaira aux adeptes des orientaux boisés épicés, chauds et enveloppants à l’instar de Féminité du Bois, dont il emprunte d’ailleurs à son ancien flacon les mêmes courbes arrondies et la même teinte pourpre et profonde.

Aromatics Black Cherry, disponible en novembre sur les stands des grands magasins et sur internet.
104 euros/100ml

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Doblis

par Doblis, le 20 octobre 2016 à 23:18

J’adore Aromatics Elixir.
J’ai beaucoup aimé Aromatics in White.
J’ai un peu moins aimé Aromatics in Black même s’il n’est pas déshonorant.
Quant à Aromatics Blach Cherry, heu... voilà voilà.... Ca serait bien qu’ils s’arrêtent là maintenant dans les flankers.

On se demande bien pourquoi ce nom vu que le côté aromatique semble avoir disparu ! Adieu le parfum chypré, vive le parfum oriental collant, très collant !
Cependant, ce parfum a le mérite de l’originalité. Je pense qu’il plaira à celles et ceux qui aiment les parfums un peu lourds tels C’est la Vie de Lacroix, Eden de Cacharel (que j’adore), Jungle de Kenzo et à toutes celles et ceux qui ne changent pas de trottoir, ou de coté de centre commercial, en passant devant l’enseigne Lush.
La note de fonds me fait carrément penser au magasins Lush.
Sorte d’odeur de barbe à papa au sucre périmé et humide.

Je suis désolé Jeanne Doré mais pour moi on est très loin de Féminité du Bois, et dans les notes (beaucoup moins d’opulence dans Féminité du Bois) , et dans le flacon qui était plus aubergine pour la version EDP, bois de rose foncé pour la version extrait. Quant aux courbes du flacon, Aromatics Elixir les avaient bien avant Féminité du Bois. Mais bon, ce n’est qu’un détail ;-)

En tout cas, c’est quand même un parfum a explorer et qui a une excellente tenue (normal, tellement collant... lol)
Et même si je le trouve un peu écœurant, je pense que je vais le retester à nouveau un certain nombre de fois quand même.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Jicky

par Jicky, le 13 octobre 2016 à 21:58

Ils partent un peu en roue libre l’air de rien Clinique avec leur Aromatics Elixir, mais finalement les parfums ont l’air d’être plutôt bons. Je n’ai pas encore senti celui mais je défends les black & white. Et ce que tu dis briefement à son sujet me semble tout à fait dans la lignée.

Il y a 8 ans j’aurais hurlé au flanker machin machin, mais bon, si les jus sont bons...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Jeanne Doré, le 13 octobre 2016 à 22:27

Il y a 8 ans, tu étais encore tellement... un enfant !
Clinique prouve qu’on peut faire des flankers intelligents et respectueux, quand on veut. Et finalement, ils ont raison de capitaliser sur leur seul parfum connu (qui porte encore Happy ? Et qui connait Wrappings et Calyx ??) qui a un joli flacon et un nom génial, plutôt que d’inventer des nouveaux trucs moches et incertains.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Jicky, le 13 octobre 2016 à 22:33

Je ne connaissais même pas Calix... (Attention blague pourrie dans 5, 4, 3...) j’espère qu’au moins il n’a pas été créé par Calice Becker !

*s’évapore dans l’air dans un nuage de pet de sirène*

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Jeanne Doré, le 13 octobre 2016 à 22:41

Perdu ! C’est sa collègue Sophia Grosjman, qui signait fin 80 un des premiers parfums fruités aqueux, donc plutôt précurseur à l’époque, et déjà tellement américain dans son style.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Jicky, le 13 octobre 2016 à 22:45

Fruité aqueux américain, pas l’air d’être une grosse perte... (En tout cas c’est toujours bon à prendre pour la culture générale, merci !)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

à la une

Lecture et cigarette en terrasse, par Æther et LGN

Lecture et cigarette en terrasse, par Æther et LGN

Le designer Louis-Gabriel Nouchi et le fondateur de la maison de parfum, Nicolas Chabot, nous invitent en terrasse, entre effluves de papier, de tabac et de briquet.

en ce moment

il y a 5 heures

Bonjour astrée, Je connais 2 endroits où vous pouvez trouver des décants : lukyscent et beauté(…)

il y a 8 heures

Bien reçu, merci. À très bientôt et bon dimanche !

il y a 9 heures

Mail envoyé mais j’ai quelques soucis avec ma boîte, j’espère que vous l’avez reçu

Dernières critiques

Office for Men - Fragrance One

Bureau, fais ton office

Mon nom est rouge - Majda Bekkali

Le ballet de la rose

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

Trouver Nez

Le Parfum en herbe

Le Parfum en herbe

St Germain en Laye (78)

Le Bon Marché

Le Bon Marché

Paris (75)

Avec le soutien de nos grands partenaires