Auparfum

Selfie parfumé chez Olfactive Studio

par , le 18 août 2015

Mise à jour du 21 octobre 2015 : la critique de Selfie est disponible ici

Cette création de Thomas Fontaine pour Olfactive Studio fait entrer la marque dans l’ère 2.0 en se saisissant de la déferlante des selfies. Alors que les autres parfums de la marque étaient tous inspirés de photographies, ce Selfie s’inspire de... vous ! A la place de l’habituelle photo se trouve en effet un simple miroir. Vous pourrez même pousser le vice en intégrant l’un de vos selfies à l’étiquette de votre parfum via le site internet de la marque.

La créatrice et directrice artistique de la marque, Céline Verleure, souligne les étranges points communs entre le parfumage et l’autoportrait à bout de bras : les gestes sont les mêmes et il y a en eux la même volonté de laisser une trace de soi. Le parfum, comme le selfie, sert une mise en scène de soi.

Décrit comme un chypre moderne, Selfie est composé d’angélique, d’élémi, de gingembre, de badiane et d’encens en tête, d’un accord sirop d’érable, de cabreuva, de lys et de cannelle en notes de coeur, et enfin de mousse de chêne, de patchouli, de santal, de styrax, de fève tonka et d’un accord daim en fond.

« Miroir, miroir... »

— 

L’Eau de parfum Selfie sera disponible le 25 septembre en formats 85 euros / 50ml et 125 euros / 100ml.

Où acheter ?

La marque citée dans l'article (Olfactive Studio) est disponible dans les boutiques partenaires de notre annuaire des points de vente parfums de niche listées ci-dessous :

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Nymphomaniac

par , le 19 août 2015 à 23:03

Je ne connais pas les parfums de cette marque, mais je trouvais les autres noms plutôt pas mal (still life, autoportrait, ombre indigo, panorama, chambre noire – malgré, pour ce dernier, la récurrence de cet adjectif devenu une sorte de pot-pourri vide de sens). Surtout, ils dépassaient largement le strict cadre de la photographie, et pouvaient donc faire émerger d’autres rivages oniriques.

Je ne m’arrête pas aux noms des parfums – sinon, il faudrait faire de la place –, mais dans le cas présent, je n’aime pas du tout (évidemment, !). En outre, je me demande si dans 10 ans, cette pratique du selfie sera toujours intacte ; si cette pratique se ringardise avec le temps, le parfum risque de faire de même, par associations. Bref, cela me semble moins intemporel que Iris Silver Mist ou N°19, et surtout trop fonctionnel, trop basique ; sans doute ce nom aurait-il davantage été approprié pour nommer le sous-titre du prochain déodorant Axe. Accordons néanmoins le mérite à la marque de ne pas avoir intituler son parfum Perche Selfie , pour célébrer une sous-pratique dérivée de la première, plus récente, et qui aurait eu l’inconvénient d’ancrer davantage le parfum dans la banalité du néant.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Poupoune1607

par , le 19 août 2015 à 22:16

Je trouve le nom bien dans l’air du temps et parfaitement en accord avec la marque !
Et, pardon domik, la pyramide m’inspire :p et j’ai hâte de le sentir !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Youggo

par , le 19 août 2015 à 12:20

J’exècre au plus haut point le mot "selfie", mais je trouve qu’il a toute sa place et sa cohérence dans la gamme olfacto-photographique d’Olfactive Studio. En tout cas, pas de quoi fouetter un chat.

Par contre avec un tel nom/concept, j’imagine un parfum jeune, teenager, bariolé. Un truc sucré accessible et régressif, dans la tendance actuelle, mais en même temps un peu barré, fou, extraverti. Du coup je m’étonne de voir Thomas Fontaine à la manœuvre ici, lui qui nous a habitué à un registre nettement plus classique et traditionnel. Un Antoine Lie ou un Maisondieu m’auraient paru plus appropriés, ou même Mark Buxton ou Duchaufour. Mais qui sait, peut-être une bonne surprise à l’arrivée.

(moi la pyramide ne m’inspire rien du tout là... ;p )

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 22 août 2015 à 16:03

Le selfie n’est pas l’apanage des adolescents, je pense que de nombreux "quadras" se retrouveront parfaitement dans un parfum portant ce nom !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 19 août 2015 à 10:21

Heureusement que le ridicule ne tue plus vraiment...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 19 août 2015 à 23:31

Si si, un randonneur meurt foudroyé à cause de sa perche à égoportrait. D’alleur le pauvre à les honneurs ici —> Darwin Awards.

La pour le coup c’est bien un parfum avec un nom à la con, et ce n’est pas une exception.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Farnesiano

par , le 19 août 2015 à 09:56

Je viens rectifier mon dernier message, le nom du parfum étant "Selfie " seul et non Selfie parfumé. A lire trop vite ! De toute façon...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Farnesiano

par , le 19 août 2015 à 09:54

Nom ridicule assurément ! Selfie seul aurait été plus ou moins acceptable. D’autant plus ridicule que la marque propose déjà depuis sa création en 2011 " Autoportrait ", un joli boisé intime, chaleureux et délicat créé par Nathalie Lorson. La langue française est certes ici sauvée par le mot " parfumé " mais ce selfie... Pourquoi pas WiFi, tant qu"on y est ! Marre de ces noms ridicules ( L’excellente marque Camille Goutal se spécialise dans les noms de parfum stupides : Mon Parfum chéri, paaaaar Camille, Grand amour, Quel Amour !, Vent de folie - si peu fou - 1001 oud, Ambre sauvage après Ambre fétiche, Vanille charnelle après Vanille exquise, etc.) Que n’engage-t-on les perfumistas d’Auparfum pour trouver des noms autrement inspirés ?! Ma liste est longue...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 19 août 2015 à 10:22

Bonjour Farnesiano, je suis désolée que vous trouviez ce nom ridicule... les avis sont plutôt très positifs sur ce nom volontairement provocateur et très à la mode ! La marque Olfactive Studio s’inspire de la photographie et choisit des noms qui lui sont toujours liés. Un selfie, vous en conviendrez, est bien différent d’un Autoportrait dans le geste et le sens. En tout cas, ce nom nous a inspiré olfactivement ! Si vous avez de bonnes idées de noms de parfums, déposez les vite à l’INPI car ils ne sont jamais libres en Classe Parfums ;-))

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 19 août 2015 à 10:56

Opium c’était de la provocation.

Selfie c’est de l’autodérision, enfin, j’espère !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 19 août 2015 à 12:27

Je vous remercie de m’avoir répondu et je suis sincèrement désolé de ce coup de gueule spontané d’autant plus que j’apprécie vos créations. Lors du passage de Céline Verleure à Bruxelles rue Lebeau, dans la charmante boutique Kroonen & Brown si agréablement tenue par la charmante Ioana, j’avais découvert une marque de niche originale, au concept authentiquement moderne et aux parfums véritablement " signés ", contenus qui plus est, dans des flacons stylés et tellement agréables à tenir en main, ce qui est rarement le cas dans ce segment commercial. Je me réjouis de sentir prochainement cette nouvelle création. Cordialement, Farnesiano.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 19 août 2015 à 16:51

Merci de ce nouveau message Farnesiano, rendez-vous fin septembre pour votre verdict quand vous l’aurez senti chez Kroonen, Olfactivement votre, Céline Verleure

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 19 août 2015 à 09:44

Je trouve ce concept pertinent, intéressant et novateur. J’ai vraiment hâte de tester cette nouveauté.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Calygo

par , le 19 août 2015 à 08:50

Le nom ridicule me fout littéralement de l’urticaire mais la compo a l’air drôle, à voir si j’ai l’occasion de le sentir.

A quand Duck Face ? Avec une note magret de canard.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 19 août 2015 à 09:26

Je trouve tout à fait cohérent le message que délivre la marque avec sa création ’’Selfie ’’.
Il faut rester objectif,critiquer pour le plaisir sans aucunes raisons apparentes donne aussi de l’urticaire aux lecteurs.
Si je trouve éventuellement le nom d’un parfum ’ idiot ’ je n’aurai pas du tout envie de l’essayer malgré sa composition qui pourrait me séduire.
Il vous est libre de créer votre Duck Face afin de nous le faire partager,peut-être que .....

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 19 août 2015 à 09:55

Sauf que je ne juge pas le livre à sa couverture cher Beer luc et je suis encore libre de donner mon avis. ;)

Bien à vous.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 19 août 2015 à 09:57

Moi également :)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 19 août 2015 à 10:26

Oh pauvre de vous Calygo, cela fait sacrément "has been" que de donner un avis sur une compo avant d’avoir senti le jus...c’est en tout cas ce que l’on m’avait signifié un jour...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 19 août 2015 à 10:52

Surtout que c’est sur le nom que je donne mon avis.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 19 août 2015 à 10:57

En effet, Calygo a juste indiqué que la compo avait l’air drôle...

Ce qui a tendance à nous hérisser le poil sur auparfum, ce sont plutôt les commentaires du type "Ah, la pyramide m’inspire" suivis de "Je reviens vous en parler dès que je l’ai senti" (ce qui nous paraît... superfétatoire), qui évoquent un certain site que je ne nommerai pas, ni ne jugerai d’ailleurs, où commenter, même avec 3 mots, rapporte ensuite des points à ses membres :). Excusez mon côté taquin. On s’échauffe juste pour la rentrée !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 19 août 2015 à 11:06

Mais vous êtes pardonné Domik pour votre côté taquin qui fait le charme d’AuParfum !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 19 août 2015 à 12:52

Une compo drôle, belle, alléchante pour moi c’est un avis (mode taquin "on", c’est contagieux Domik :p)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Emeline

par , le 18 août 2015 à 23:10

Pour faire court : J’ai hâte !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

à la une

Le retour de Fantômas, des brassées de roses et des volutes de fumée : la revue de sortie parfums #8

Le retour de Fantômas, des brassées de roses et des volutes de fumée : la revue de sortie parfums #8

Parce qu’il y a de plus en plus de lancements, y compris dans les marques de niche, et que l’équipe d’Auparfum tient à vous informer de façon la plus complète possible, voici la revue de sorties, tour d’horizon des flacons qui sont arrivés sur nos bureaux ces dernières semaines.

en ce moment

hier

J’ai eu envie de re-sentir Nuit de bakélite grâce au dossier en cours et j’ai maintenant envie de(…)

Co-Line a commenté Alien

hier

Bonjour Certainnes ou certains auraient senti et essayer la version Flora Futura ? Et mirage(…)

Farnesiano a commenté Azurée

hier

Azurée ? En ces beaux jours d’automne, magie assurée !

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

Trouver Nez

Jovoy Paris

Jovoy Paris

Paris (75)

Passage 31 - Nantes

Passage 31 - Nantes

Nantes (44)

Smell Stories

Smell Stories

Bruxelles (01)

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019