Auparfum

Piment brûlant

L’Artisan parfumeur

Flacon de Piment brûlant - L'Artisan parfumeur
Coup de cœur
Note des visiteurs : (8 votes)
Connectez-vous pour noter ce parfum
Connectez-vous pour indiquer si vous portez ce parfum

Red hot chili pepper

par Jeanne Doré, le 21 août 2008

Bertrand Duchaufour sait comment s’y prendre pour manipuler les épices, avec une douceur telle qu’il réussit à les transformer en gourmandises subtiles et addictives sans pour autant leur enlever leur piquant.
Lorsqu’il s’attaque au piment rouge, c’est en s’inspirant d’une boisson aztèque à base de cacao, de cannelle et de piment rouge, le xocolatl (l’ancêtre de notre chocolat !). L’effet croquant à la fois piquant et sucré du piment, qui ressemble ici presque plus à un poivron rouge, est d’un réalisme saisissant. Juste derrière un premier aspect épicé poivré prononcé, quelques notes fruitées et juteuses de framboise et de rhubarbe (tout droit sortie de la série n°5 de Comme des garçons) amplifient l’aspect crémeux et onctueux du cacao. Ce dernier sait rester discret, et se présente davantage dans une version noir 80% que Milka au lait, plus Van Houten que Benco.
Sur la peau, les épices fusantes cohabitent avec les fruits fondants dans un accord parfait, sous le regard bienveillant de la vanille, des musc et de notes ambrées.
Piment Brûlant représente ce que la parfumerie de niche sait encore faire de mieux, avec une bonne idée de départ et un parfumeur de talent : un ingrédient naturel inhabituel, complètement revisité, réinventé, re-dessiné, et qui paraît pourtant au final plus vrai que nature, sans ressembler à rien d’autre.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

par Aesh, le 28 juin 2017 à 11:38

La première fois que j’ai senti ce parfum j’ai aussitôt pensé à l’eau de campagne de Sisley avec son côté très végétale, avec ici non pas des feuilles de tomate mais des tiges de piment fraîchement coupées. L’odeur des fruits est elle très légère et vraiment secondaire, plus sur le poivron que le piment.
Ce qui m’amuse le plus avec ce parfum c’est cette impression de capsaïcine, cette brûlure dans les fosses nasales dès que l’on sent le parfum de manière trop profonde ou de trop près, comme une manière de dire qui s’y frotte s’y pique. Piment brûlant.
J’ai été particulièrement surprise d’en apprendre les notes après l’avoir senti, et effectivement, il m’a fallu attendre une bonne demi-heure pour que le végétal se calme et laisse place à un cacao doux.
S’en suit des allez retours avec tantôt le végétal qui domine, tantôt le cacao, sans doute un jeu de saturation avec mes récepteurs.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

ChrisB

par ChrisB, le 13 décembre 2016 à 09:34

Très très surprenant. Le côté piquant et l’odeur de légume cru prédominent nettement sur ma peau au détriment du cacao (et tant mieux). Un parfum "hors catégorie" que l’on peut trouver importable. Pour la tenue, ce "Piment brûlant" demande à nouveau quelques pschitt-pschitt en cours de journée.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

dau

par dau, le 16 novembre 2010 à 20:29

mmmmm Sur ma peau, j’ai bien aimé mais j’ai beaucoup trop pensé à des chips au paprika, ça m’empêche de craquer complètement. Peut-être à l’occasion pour me donner l’illusion que je suis "à croquer."

Original et vraiment évocateur de la couleur rouge en tous cas !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par etiennesuper, le 5 août 2010 à 22:44

Intriguant, bizarre, inclassable ! Assez monolithique me semble-t-il. Domine une odeur de légume vert, cru ; odeur très caractéristique, pas particulièrement agréable ! Le genre de parfum qui vous attire et vous repousse en même temps : on a très peur que ça ne se marrie pas bien avec sa peau. De ce trio diabolique (Safrant Troublant, Poivre Piquant & Piment Brûlant), je préfère nettement le premier (harmonie délicieuse de rose, safran et santal).

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Maxxxx

par Maxxxx, le 16 juillet 2010 à 15:24

Testé hier après-midi...

À l’occasion d’un rapide passage dans le quartier du Marais à Paris.

Je peux donc répondre à clochette (avec un an et demi de retard, mais bon ^^) :

Il tient plutôt bien (sur moi en tout cas). Il est resté vraiment bien présent toute la soirée. Et ce matin au réveil, il était toujours là, léger, métamorphosé en un parfum de peau tout à fait plaisant !

.

À priori, c’est un coup de cœur pour moi aussi... mais je reviendrai donner ma note et un avis plus étoffé sur le sujet un peu plus tard (Je suis perdu, j’en ai trop senti hier entre De Nicolaï et l’Artisan Parfumeur... finalement, heureusement que Diptyque était fermé quand j’y suis arrivé)

.

Une impression amusante... "Piment brûlant" m’a immédiatement et clairement rappelé "Au masculin" de Lolita Lempicka. C’est une affabulation personnelle ou quelqu’un a-t-il déjà fait le rapprochement entre ces deux odeurs ?

Je tâcherai de tester les deux en parallèle sur ma peau un de ces jours.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Jeanne Doré, le 22 juillet 2010 à 22:46

Maxxx, je n’ai jamais remarqué de ressemblance, mais peut-être est du à l’effet épicé piment/anis ? ou la petite note chocolatée de Piment Brûlant qui fait echo au fond gourmand poudré du Lolita ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par jerryb, le 24 janvier 2009 à 13:05

Concernant Méchant loup, allez faire un tour sur olfactorum.blogspot.com, ou sur poivrebleu.wordpress.com, il y a des petits articles dessus (dans les touts premiers). Sinon, Piment brulant est un beau parfum original. Quant à la tenue, j’ai remarqué qu’il faut se les approprier plusieurs jours car les parfums de l’Artisan ne se dévoilent à vous subtilement tout au long de la journée que si vous n’en changer pas tous les jours... étrange mais réel. Par contre, Méchant loup lui est plutôt bien présent.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

clochette79

par clochette79, le 24 janvier 2009 à 03:55

Bonsoir !à lire cet article,ce Piment Brûlant me donne envie de le commander les narines fermées pour mon fiancé !Méchant Loup me tente bien aussi pour lui(quelqu’un le connaît-il ?).J’ai entendu parler régulièrement du problème de tenue de la majorité des parfums de l’AP,qu’en est-il pour ceux-ci s’il-vous-plaît ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par cellist, le 25 septembre 2010 à 10:15

L’as-tu finalement découvert ?
 
C’est un des mes AP préférés, avec en prime une excellente tenue !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par clochette, le 25 septembre 2010 à 12:12

Oui, je le connais un peu, il me manque encore le test sur peau pour me faire une idée, à première vus ça m’a tout de même semblé assez importable ! Ça sent vraiment le poivron, pas celui sucré qui s’achète en France, mais le hongrois piquant qui arrache sa mère et desséché donne la poudre de paprika. Je vais pas manquer de voir ce que ça donne sur peau, j’ai du mal à imaginer. Très original, en tout cas, sans aucun doute !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par cellist, le 25 septembre 2010 à 13:31

Je ne connais pas ce piment qui arrache donc je ne peux pas imaginer ton ressenti ! Sur ma peau Piment Brûlant a un effet Lindt 90% de cacao fourré au piment et aux éclats de caramel, le tout, fondu.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par clochette, le 25 septembre 2010 à 15:00

Hmmmmmm.... Ça existe ça ? Je ne connais que le chocolat lindt noir au piment et à la fleur de sel, j’en suis FOLLE !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par cellist, le 25 septembre 2010 à 22:36

Ha non, je ne crois pas, j’imaginais simplement...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Maxxxx, le 26 septembre 2010 à 20:15

De mon point de vue, ce n’est qu’en tête et sur papier qu’il fait piment-légume très sec. Le coté chocolat se dévoile assez rapidement sur la peau.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par cellist, le 26 septembre 2010 à 20:21

Tout à fait, pour mon plus grand plaisir

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Jeanne Doré, le 27 septembre 2010 à 22:48

Je confirme : Piment Brûlant ne tourne pas au poivron acide sur peau, mais plutôt au cacao amer, légèrement épicé. Il est assez vanille en fond, en fait. Par contre, ce n’est pas un recordman de tenue, il est plutôt discret, mais honnête.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

dodolou

a porté Piment brûlant le 16 août 2020

Aesh

a porté Piment brûlant le 19 décembre 2017

Sa note :
ChrisB

ChrisB

a porté Piment brûlant le 13 décembre 2016

Sa note :
Anthonymemories

Anthonymemories

a porté Piment brûlant le 27 octobre 2016

Cilcée

a porté Piment brûlant le 17 septembre 2015

eremise

eremise

a porté Piment brûlant le 22 octobre 2014

Un des créateurs du site, je m’occupe plus du flacon que du jus de auparfum.bynez.com.
Patrice

Patrice

a porté Piment brûlant le 8 septembre 2014

Le nez aux aguets, toujours ! Passionné d’odeurs et de botanique. En grandissant à la campagne, j’ai développé depuis tout jeune une certaine sensibilité aux odeurs évoquant la nature et les fleurs. (...)
Sa note :
Patrice

Patrice

a porté Piment brûlant le 2 juillet 2014

Le nez aux aguets, toujours ! Passionné d’odeurs et de botanique. En grandissant à la campagne, j’ai développé depuis tout jeune une certaine sensibilité aux odeurs évoquant la nature et les fleurs. (...)
Sa note :

à la une

Astres, enfer et voyages lointains : la revue de sorties parfums #9

Astres, enfer et voyages lointains : la revue de sorties parfums #9

Parce qu’il y a de plus en plus de lancements, voici la revue de sorties, tour d’horizon des flacons qui sont arrivés sur nos bureaux ces dernières semaines.

en ce moment

il y a 8 heures

Bonsoir Farnesiano, Vous faites écho à un message de S9 (avec qui je partage un amour sans(…)

il y a 9 heures

Can I get an Amen for the Galbanum ? Jicky, M. Corticchiato, est-ce qu’il pourrait devenir une(…)

il y a 20 heures

Bonjour Nezquick je crains que vous n’ayez raison on en trouve sur iB (je viens d’acheter un 30(…)

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

Avec le soutien de nos grands partenaires