Auparfum

Musc encensé, fauve spirituel par Aedes de Venustas

par Jeanne Doré - Marie-Solange Galzy, le 6 juillet 2018

Pour sa neuvième création, Musc encensé, la maison new-yorkaise se risque à un jeu olfactif entre musc Tonkin et encens, note fétiche de la maison.

Elle propose une interprétation contemporaine d’une « muse » légendaire disparue, le musc Tonkin, variété la plus précieuse du musc animal, issue d’une espèce de chevrotain désormais protégée, et donc interdite en parfumerie. Elle est ici associée à l’encens, note fétiche et signature olfactive de la maison.

En opposant encens et musc, Aedes de Venustas confronte « la fumée à la chair », le mystique à l’animal, le spirituel au sensuel et crée une composition audacieuse où le musc insensé devient encensé.

Le parfumeur allemand Ralf Schwieger, chez Mane, dont c’est la seconde contribution pour la marque après Iris Nazarena, a composé un parfum « velouté comme le daim ».

Il a travaillé un accord ambré où le Cashmeran avec ses « facettes de peau propre, de sable et de bois flotté » relie la « froide minéralité de l’encens à la chaleur fauve du musc ».

Il l’a accompagné d’une tête aromatique de sauge sclarée et d’un absolu de fève tonka, qui apporte « un nuage de lait d’amande ».

Avec Musc encensé, Aedes de Venustas assume l’esthétique baroque de ses fondateurs Karl Bradl et Robert Gerstner, qui semblent vouloir relier ici nos racines animales à nos aspirations spirituelles.

Musc encensé, eau de parfum 220 euros/100ml.

Premières impressions

Un départ sec et propre, presque savonneux, avec une pointe aromatique anisée de réglisse. Puis la composition se déploie, doucement (la diffusion est discrète, pas bruyante) avec une note de foin que la fève Tonka libère, et qui annonce l’approche à pas feutrés du musc. Très « peau », celui-ci prend son temps, accroché aux fumerolles d’encens, dans une atmosphère cuirée, boisée sèche. On pourrait le qualifier de "slow parfum", tant chaque facette arrive en temps voulu. Et on ne les sent pas à tout les coups, comme si chaque note jouait à cache cache sur la peau. À la fois texturé et charnel, Musc encensé propose une interprétation plutôt originale du musc Tonkin, fraiche, propre et aromatique - sans pour autant être lessivielle - très éloignée des versions plus "fauves en cage" de Parfum d’empire ou de Serge Lutens.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

à la une

1986 Éclectique

1986 Éclectique - Les Bains Guerbois

Une atmosphère chaude et riche, pour une ambiance enfumée de club branché dans un style caractéristique de Bertrand Duchaufour.

en ce moment

il y a 2 heures

Surtout qu’ils retirent, entre autres, leur Elixir du Dr. Flair, un vétyver épicé, aromatique et(…)

il y a 3 heures

Le reste de leur gamme est à découvrir aussi. Je trouve qu’on parle trop peu des parfums Astier et(…)

Dernières critiques

Après l’aurore - J’emme

Poudre de cristal

Marseille - Comme des garçons

C’est du propre

Beau de jour - Tom Ford

Daddy nostalgie

Avec le soutien de nos grands partenaires