Auparfum

I Miss Violet

The Different Company

Flacon de I Miss Violet - The Different Company
Note des visiteurs : (9 votes)
Connectez-vous pour noter ce parfum
Connectez-vous pour indiquer si vous portez ce parfum

Cuir de violette

par Jeanne Doré, le 13 mai 2015

The Different Company fête ses 15 ans, et nous offre à cette occasion une des plus belles violettes cuirées de ces dernières années.
Bertrand Duchaufour, qui a déjà démontré son habileté à marier les notes florales poudrées à des cuirs fins et veloutés (La Traversée du Bosphore, Cuir de Nacre, Skin on Skin) parvient à une forme d’aboutissement avec I Miss Violet un parfum profond, dense, intense et, comme l’indique le nom de la collection à laquelle il appartient : excessif.

La couleur violette est présent dès les premières secondes, comme un velours épais, tirant vers le prune, presque pourpre, à peine dilué dans un peu d’orange-rosé des notes légèrement fruitées, juteuses et pulpeuses qui se dégagent avec effervescence.
Puis c’est du vert foncé qui vient s’ajouter à la palette de couleurs, celui d’une feuille de violette, dont l’absolue m’a toujours évoqué les notes grasses et végétales de peau de concombre, une odeur lancinante à la fois florale, verte, poudrée, amère et aqueuse.
Enfin c’est au tour d’un cuir aux tonalités beige rosé, de faire son entrée, avec une dimension charnelle et veloutée, un cuir doux, fin et tendre. Une vanille sèche, boisée et épicée enrobée de muscs, vient renforcer l’aspect sucré et suave, presque caramélisé, de ce cuir végétal.

Il en résulte une atmosphère touffue, feuillue et abondante, telle une forêt vierge imaginaire et multicolore dans laquelle pousseraient des mimosas, des iris et des violettes au milieu d’arbres aux feuilles épaisses et chargées en sève sucrée, et aux fruits cuirés et amers.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

par Memories, le 13 mai 2015 à 16:55

OOOOOOOOOOOOOOOOOOh....Cette description met l’eau à la bouche (ou plutôt la senteur aux narines).

Et un cuir en plus...et végétal de surcroît...Tout pour ensoleillé le joli mois de mai.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Frédéric

par Frédéric, le 13 mai 2015 à 15:13

et une grande similitude avec Aprés l’Ondée dans les notes de tête non ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

nezauvent

par nezauvent, le 13 mai 2015 à 14:30

Bonne idée que de filer la métaphore de la couleur. Ça donne envie !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Tamango

par Tamango, le 13 mai 2015 à 13:10

Jeanne,

Merci pour ce texte que je trouve d’une grande beauté. Tout me parle, toutes vos évoquations mettent mes sens en appétit. Je suis, une fois de plus, tentée....

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Tamango, le 13 mai 2015 à 17:17

Oups, je me relis bien tardivement pour me rendre compte de cette grosse faute d’orthographe. Il faut lire non pas évoquations mais évocations. Avec mes plus plates excuses.

Tamango

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Demian

Demian

a porté I Miss Violet le 4 novembre 2021

Sa note :
Demian

Demian

a porté I Miss Violet le 30 octobre 2021

Sa note :
neovand

neovand

a porté I Miss Violet le 24 août 2020

Pendant longtemps, je connaissais très peu de parfums, tout en prenant soin de retenir tous ceux que je croisais par hasard et appréciais… j’ai décidé de me rattraper et de diversifier mes (...)
Demian

Demian

a porté I Miss Violet le 13 juin 2020

Sa note :

Aesh

a porté I Miss Violet le 28 octobre 2018

Sa note :

Aesh

a porté I Miss Violet le 20 décembre 2017

Sa note :

Aesh

a porté I Miss Violet le 4 décembre 2017

Sa note :
cambonr

cambonr

a porté I Miss Violet le 10 juillet 2015

Mélusine

a porté I Miss Violet le 3 juin 2015

Poupoune1607

Poupoune1607

a porté I Miss Violet le 18 mai 2015

Véto, blogueuse, accro aux bougies parfumées et aux parfums, je poursuis mon éducation olfactive ici et là.

à la une

Belle de Niassa

Belle de Niassa - Caron

Poursuivant son exploration de nouveaux territoires olfactifs, Jean Jacques a souhaité ici retranscrire l’odeur de la fleur d’acajou, découverte lors d’un voyage dans les plaines du Mozambique.

en ce moment

il y a 19 heures

Bonjour Barmassa, Je n’ai pas testé ce confit-là, mais si vous souhaitez trouver un équivalent à(…)

Adina76 a commenté Click Song

hier

Bonjour à tous, je rejoins Marieflower qui résume très bien Click Song. C’est en effet un parfum(…)

Petrichor a commenté Ambre Sultan

il y a 2 jours

Non, le confit de parfum ne retrouve pas les facettes du "Ambre sultan" EDP d’avant. Mais il(…)

Avec le soutien de nos grands partenaires