Auparfum

Ylang et vanille, les infusions voyageuses de Prada

par Jeanne Doré - Jessica Mignot, le 22 juin 2022

Après un moment de pause, la marque milanaise interprète deux nouvelles matières premières pour sa collection emblématique, synonyme de fraîcheur et d’élégance

Voilà quatre ans que Prada n’avait pas sorti de nouvelles Infusions, ces « parfums seconde-peau qui réinterprètent des ingrédients emblématiques, chacun exalté dans une nouvelle expérience ». La dernière datait en effet de 2018, lorsque Daniela Andrier avait mis en avant la mandarine, pour le plaisir de nos narines. Mais la gamme s’agrandit et comporte désormais neuf créations.

Pour accompagner l’été, la parfumeuse nous offre en effet deux parfums aux inspirations exotiques. L’Infusion d’ylang « solaire et luxuriante » est construite autour de la fleur tropicale, habillée « de bergamote et de cardamome épicée, sublimées par un fond de bois de santal ». L’Infusion de vanille, qualifiée de « mystérieuse et incisive », propose quant à elle un contraste entre les « notes fumées » de la gousse et celles, « lumineuses et pétillantes », de la bergamote et du néroli. Le fond ambré et boisé est complété de graine d’angélique.

Disponibles le 27 juin 2022
Eaux de parfum 130 euros/ 100 ml

Premières impressions

Ces deux nouvelles éditions prolongent l’esprit de la collection, même si les ingrédients se font plus lointains et tropicaux. La vanille est réaliste, boisée, cuirée, ambrée, à peine rafraîchie d’un trait de bergamote et d’une trame savonneuse. Ces deux dernières facettes sont également présentes dans l’Infusion d’ylang, qui dévoile d’abord des facettes vertes et fruitées évoquant la banane et le jasmin, avant d’évoluer sur un fond de santal crémeux et velouté. J. D.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

à la une

Daphné Bugey : « L'Origan et sa prodigieuse descendance ont marqué l'histoire de la parfumerie »

Daphné Bugey : « L’Origan et sa prodigieuse descendance ont marqué l’histoire de la parfumerie »

Après les confidences parfumées de Jean-Claude Ellena, Jean-Michel Duriez et Céline Ellena, c’est à Daphné Bugey de nous parler de ces œuvres qui, portant ainsi le souvenir d’autres empreintes, jouent avec notre mémoire olfactive.

en ce moment

Samo a commenté Musc Tonkin

hier

Bonjour , je n’ai pas eu la chance hélas de sentir du véritable musc Tonkin, que M. Corticchiato(…)

VESAP a commenté Le Lion

il y a 2 jours

Il n’y a que en France où on dit encore "Orientale". Bizarre cet amour infini pour le(…)

il y a 3 jours

Merci Kismi (ahah Kismi => La bise, bien vu ?). Oui effectivement j’avais lu le dossier sur(…)

Dernières critiques

Enby - Genderfluid

Sans contrefaçon

Avec le soutien de nos grands partenaires