Auparfum

Oud khôl

Guerlain

Flacon de Oud khôl - Guerlain
Coup de cœur
Note des visiteurs : (2 votes)
Connectez-vous pour noter ce parfum
Connectez-vous pour indiquer si vous portez ce parfum

Sombre est la nuit

par Yohan Cervi, le 19 décembre 2022

En cette rentrée, Guerlain enrichit sa collection « L’Art et la Matière » de trois nouveautés, avec pour axe commun le bois d’oud, et pour objectif d’apporter de nouveaux contours à la précieuse matière (très) souvent revisitée.
Signé Thierry Wasser, Oud khôl explore les contrastes en jouant sur une fascinante tension olfactive en clair-obscur.
L’envolée a de quoi surprendre. Intensément aldéhydée, majestueuse, elle fait habilement surgir les fantômes des grands classiques américains des années 1960 et 1970 comme Estée ou White Linen d’Estée Lauder. L’enchaînement s’effectue subtilement, dans un halo cristallin nimbé de poudre et de fleurs blanches, avant que l’ensemble vibre aux côtés d’un encens minéral pour révéler un oud transfiguré. D’un noir d’encre, il se fait à la fois animal et très seyant, sachant s’éloigner des poncifs du genre.
Le parfum fond sur la peau, l’habille pour ne plus la quitter. Au fil des heures, son murmure sombre et ardent, cuiré et fumé demeure, sans jamais se faire intrusif ni agressif. Une création audacieuse et très signée.

Cette critique a initialement été publiée dans Nez, la revue olfactive #14 – Musique et parfum

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Farnesiano

par Farnesiano, le 2 mai 2023 à 10:53

Curieusement je lui trouve un air de parenté avec mon vieux Bandit. Les aldéhydes du R. Piguet se piquent d’une verdeur que n’a pas le Guerlain mais cœur et fond développent la même sécheresse poudrée, veloutée, subtilement fleurie, et sur ma peau réellement addictive, dans une direction, chez Guerlain, plus boisée et vaguement orientalisante, avec un oud transfiguré, comme le dit si justement Yohan Cervi. En deux qualificatifs, un parfum racé et d’une rare élégance. Le contenu de mon échantillon touche à sa fin. Il va falloir désormais que je casse ma tirelire... Non, 310 €, c’est décidément trop cher pour un parfum qu’on ne porterait qu’aux grandes occasions ou de temps en temps.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Farnesiano

par Farnesiano, le 24 janvier 2023 à 18:42

Reçu un échantillon il y a quelques semaines et l’envie ce soir de crier au chef-d’œuvre. Création audacieuse et très signée, nous dit Yohan. Assurément ! Création magnifique, passionnante, racée et d’une rare élégance. Plus je la sens, moins je la trouve orientale : oud, cuir, encens, etc. mais il y a cette entrée en matière très occidentale, et puis la présence, subtile, de ces fleurs aussi délicates que mystérieuses, où je crois même sentir une vague rose tellement c’est beau, je peux me tromper (mon amour des roses cuirées pourrait-il me jouer des tours ?)
Un superbe Guerlain en tout cas, et un grand Wasser.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Farnesiano

Farnesiano

a porté Oud khôl le 20 novembre 2023

Le parfum, à l’instar du rêve, n’est rien d’autre que l’imagination de la mémoire, ici mise en flacon.
Sa note :
Farnesiano

Farnesiano

a porté Oud khôl le 2 mai 2023

Le parfum, à l’instar du rêve, n’est rien d’autre que l’imagination de la mémoire, ici mise en flacon.
Sa note :

à la une

Gloam

Gloam - Aēsop

Après Eidesis en 2022 et sa note sèche d’encens poivré, Aesop propose avec Gloam une composition généreuse de bois et d’épices poudrées.

en ce moment

Petrichor a commenté Ambre Sultan

il y a 4 heures

Non, le confit de parfum ne retrouve pas les facettes du "Ambre sultan" EDP d’avant. Mais il(…)

Petrichor a commenté Arpège

il y a 5 heures

Le début "d’Arpège" en extrait est une illusion. On dirait un jasmin à l’intensité modérée, au(…)

Petrichor a commenté Arpège

il y a 5 heures

"Arpège" extrait (vieux flacon à spray) Ce parfum cache bien son jeu, derrière son départ au(…)

Avec le soutien de nos grands partenaires