Auparfum

Vouloir être ailleurs C.G.

D’Orsay

Flacon de Vouloir être ailleurs C.G. - D'Orsay
Note des visiteurs : (1 vote)
Connectez-vous pour noter ce parfum
Connectez-vous pour indiquer si vous portez ce parfum

Bulle de pollen

par Anne-Sophie Hojlo, le 5 mars 2021

D’Orsay réédite son Tilleul, une bulle de douceur et d’innocence, subtile et discrète, typique du style d’Olivia Giacobetti.

La maison créée au début du XXe siècle par les héritiers du comte d’Orsay est de retour, après une première relance dans les années 2000.
Nouveaux flacons à la sobriété élégante, nouveaux noms tirés de citations « d’esthètes historiques ou contemporains » et nouvelles compositions, à une exception près.
On retrouve ainsi avec bonheur, derrière une appellation moins figurative, le Tilleul imaginé par Olivia Giacobetti en 2008 et inspiré d’une première création de 1915. Dès la première vaporisation, c’est le printemps tout entier qui se matérialise : baigné d’un soleil tiède mais éclatant, l’arbre livre toute l’étendue de ses facettes entre pollen suave et poudré, intonations végétales tirant vers le mimosa, foin tendre et miel délicat.
Une bulle de douceur et d’innocence, typique du style de la créatrice, au sillage discret mais à la tenue plus qu’honorable.

Ce parfum fait partie de la sélection la Box #25 – janvier/février 2021

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

par Deodat, le 19 mars 2021 à 17:12

Bonjour,
Je l’ai porté à la fin des années 90, quand il s’appelait encore Tilleul, et dans mon souvenir, il est assez conforme à la description qu’en fait Jeanne Doré. Presque un solinote, où l’on retrouve bien le tilleul. Le côté miellé m’avait beaucoup marqué ; mais tout en discrétion. Je me souviens qu’à l’époque, je l’avais découvert sur quelqu’un qui le portait le dimanche, et c’est comme cela que j’ai fini par le porter également. Un joli parfum de peau, personnel, réservé aux proches (voire aux très proches). Beaucoup de moelleux et de douceur, un petit côté "propre" mais pas trop lessive, bref, assez réconfortant.
Je n’ai pas senti la nouvelle version, et j’ai presque peur d’être déçu. Mais qui sait ?...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Farnesiano

par Farnesiano, le 13 mars 2021 à 13:53

C. G. Le Côté de Guermantes ? Cfr Proust et sa célèbre madeleine trempée dans une infusion de tilleul. Le goût de la madeleine ressuscite miraculeusement notre passé en nous sauvant un instant des misères du temps, de notre irrémédiable naufrage, et en rendant à notre présent une saveur inédite.
[La scène est cependant décrite dans C.S. / Du côté de chez Swann.]

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Melanie Fischbach, le 13 mars 2021 à 11:52

Bonjour,

Moi qui développe mon nez depuis quelques mois...je comme’ce a beaucoup aimer les boisées ou autre splendeur que je n aurais pas eu idée d aller sentir avant, je ne quittais pas mon Jungle et mon Kenzo Amour. Et la franchement coup de foudre...je n aurais jamais cru aimer un parfum si vert.., enfin atypique pour moi .magnifique decouverte. Merci la box !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Sehnsucht nach dem Duft...

par Sehnsucht nach dem Duft..., le 6 mars 2021 à 12:02

Une excellente critique avait déjà été faite sur ce site par Jeanne Doré pour ce parfum. Pourquoi alors qu’uniquement le nom et le prix ont changé et pas la senteur, que cela avait été déjà annoncé dans les actualités, refaire une critique ?

https://auparfum.bynez.com/Tilleul

_

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Nez inexpert, le 6 mars 2021 à 16:46

Peut-être parce qu’il n’était pas certain, a priori, que ce parfum fût exactement le même. Les formules étant secrètes, la maison peut prétendre qu’elle ressort un ancien parfum mais on peut sans effort imaginer un éventail de retouches qui pourraient affecter les effluves. Ne l’ayant pas senti, je suis maintenant rassuré par cette vérification. En outre, c’est bien d’avoir l’avis d’un autre rédacteur.

Cette critique renvoyant à la page de Tilleul, tout ce qui manque à présent est un lien en sens inverse.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Jeanne Doré, le 9 mars 2021 à 15:26

Bonjour Sehnsucht nach dem Duft et Nez inexpert,
En effet, nous avons choisi de rédiger et de publier une nouvelle critique, car même si ce parfum est une réédition de l’ancien Tilleul (information confirmée directement par la marque, mais sans préciser si la formule est 100% la même, sans doute que quelques ajustements ont dû être nécessaires...) il s’agit bel et bien d’un nouveau parfum (nouveau flacon, nouveau nom...).
Par ailleurs, nous avons intégré cette nouveauté à notre dernière Box, un texte tout neuf et aux bonnes dimensions était donc préférable !
En espérant que ces informations répondent à vos interrogations... et merci pour l’idée de mettre un lien sur la critique de l’ancien Tilleul !
À bientôt
Jeanne

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Nez inexpert

par Nez inexpert, le 5 mars 2021 à 17:44

Ouf ! C’est inespéré qu’ils aient préservé cette perle. Ils en ont quand même profité pour vertigineusement augmenter son prix. Les épiciers ne perdent pas le nord.

Quelqu’un a-t-il deviné qui C.G., l’esthète qui voulait être ailleurs, est ? Cerge Gainsbourg ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Adina76, le 5 mars 2021 à 18:18

Bonjour Nez inexpert, bonjour à tous,
Peut-être Vouloir être ailleurs, C’est Gonflé ! Ça va bien avec l’évolution du prix je trouve.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Sehnsucht nach dem Duft..., le 6 mars 2021 à 12:18

Carlos Ghosn

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Nez inexpert, le 9 mars 2021 à 16:38

Peut-être Cyril Guimard, le grand coureur cycliste.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

à la une

Matcha Meditation

Matcha Meditation - Maison Margiela

Matcha Meditation propose un souvenir olfactif tokyoïte frais et gourmand, à la fois vivifiant et apaisant.

en ce moment

il y a 12 heures

Quelle déception que la lady soit devenue si volage.

hier

Dans la fraîcheur d’un après-midi pluvieux, je portais The Scent For Her Absolute d’Hugo Boss, un(…)

hier

Ce parfum léger (mais à la tenue tout à fait honorable) m’évoque une gourmandise, une glace thé(…)

Dernières critiques

Patchouli Tentation - Bulgari

Élégante réhabilitation

Plume blanche 1901 - Lalique

Panache caressant

Mal aimé - Parfum d’empire

L’herbe est plus verte

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

Avec le soutien de nos grands partenaires