Auparfum

L’Artisan Parfumeur nous raconte une Histoire d’Orangers

par Pauline Jubet - Jeanne Doré, le 21 avril 2017

L’Artisan Parfumeur s’est toujours inspiré de souvenirs ou de voyages pour composer ses parfums. Histoire d’Orangers ne déroge pas à la règle : Marie Salamagne a composé cette fragrance en se remémorant son voyage au Maroc, « une parenthèse solaire à l’ombre des bigaradiers ».

C’est dans la vallée de Souss, entre Tazenaght et Taroudant, lors d’un coucher de soleil, que Marie Salamagne a eu l’idée d’utiliser la fleur d’oranger pour retranscrire l’odeur de ce souvenir. Elle voulait avant tout mettre en scène le contraste entre la chaleur environnante et l’« ombre réconfortante du feuillage des arbres ».

Elle a donc créé une « eau délicate, baignée de lumière et de fraîcheur », qui se compose de néroli bigaradier, de thé blanc, de fleur d’oranger, de muscs Helvetolide, une overdose d’ambrox et de fève tonka absolue.

— -
Disponible en juin 2017
Eau de Parfum, 122 euros/100ml

Premières impressions

Une charmante fleur d’oranger, fraîche, blanche, épurée et musquée, avec des facettes amandées et poudrées. Si elle ne brille pas par son extravagance, elle se distingue par la subtilité de son écriture et la qualité de ses matières.
Une belle simplicité - certes un peu chère - mais toujours agréable à porter. JD

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

par jerryb, le 21 avril 2017 à 14:12

Si elle peut ne pas séduire tout de suite car assez proche de certains gels douche "fleur d’oranger" sur les notes de tête, l’évolution sur peau est à la fois lumineuse et douce, et devient très attachante. Très belle construction, intelligente et subtilement signée. On y retrouve un peu la signature des premiers parfums "fleurs d’oranger" de la marque. Aux cotés de Au Bord de l’Eau dont mes premières impressions ont bien été confirmées hier soir en le sentant évoluer sur des petits cotons, Histoire d’Orangers est un autre coup de cœur de cette année !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par sables, le 23 avril 2017 à 16:18

Bonjour Jerry,

Se rapproché telle de L Eau des Sens de Diptyque ?
Merci

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

à la une

Pionniers de la parfumerie de niche : The Different Company

Pionniers de la parfumerie de niche : The Different Company

Il y a vingt ans, trois parfums imaginés par Thierry de Baschmakoff et Jean-Claude Ellena voyaient le jour au sein d'une nouvelle marque, qui sera reprise en 2004 par Sophie et Luc Gabriel.

en ce moment

il y a 42 minutes

Et de cette époque, il nous vient un verbe que j’adore : cocotter ! Bonne soirée.

il y a 53 minutes

Qui se rappelle la première et charmante boutique de la rue Chabanais dans le IIe arr. ? Voilà(…)

il y a 9 heures

Une petite note de miel aussi. Le prix gonflé "collection exclusive bidon" est loufoque - le(…)

Dernières critiques

L’Ouïe - Pentalogies

Tendre l’oreille

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019

Avec le soutien de nos grands partenaires