Auparfum

Herbae, les herbes folles de L’Occitane

par Anne-Sophie Hojlo, le 8 avril 2019

La nouvelle création de la marque provençale, hommage aux mauvaises herbes, a été pensée pour « traduire cette forme d’imperfection qui nous rend uniques. »

Ronce, ortie blanche, rose sauvage et flouve (une graminée autrement appelée « herbe aux bisons » qui contient de la coumarine et donne son odeur agréable au foin) : les mauvaises herbes ont inspiré L’Occitane pour donner naissance à un « jus puissant, envoûtant, éminemment vert, floral et frais comme la nature dans ce qu’elle a de plus authentique », selon la description proposée par la marque.

La composition s’ouvre sur les notes hespéridées et épicées de la bergamote et des baies roses, avant un « cœur intrépide » qui marie des accords de rose sauvage et de ronce, et « nous séduit par ses douces aspérités ». Puis arrivent les « accents miellés » de la flouve, les notes chaudes et ambrées du Cashmeran, et la rondeur des muscs, créant un « accord chaleureux, vibrant, et enveloppant ».

Le flacon d’Herbae se distingue par sa forme triangulaire, son nœud en raphia autour du bouchon, et la tige verte et courbe qui plonge dans le jus et illustre l’herbe folle.

Eau de parfum 18 euros/10ml, 65 euros/50ml, 89 euros/90ml.
Et aussi : savon parfumé, crème mains, gel douche, lait de beauté de 6 à 22 euros.
Disponibles à partir du 24 avril.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Adina76

par Adina76, le 10 mai 2020 à 19:53

Bonsoir à tous,
Je n’ai pas eu l’opportunité ou la curiosité de découvrir Herbae, mais viens de m’apercevoir que l’Eau d’Iparie si prisée de nombre d’entre nous a elle aussi disparu. Sur le web, seule l’Occitane Canada la propose encore...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Demian

par Demian, le 7 juillet 2019 à 07:25

Voilà un parfum qui aurait mérité une vraie critique beaucoup plus qu’un bref commentaire dans la rubrique actualité. On est les premiers ici à raler contre les sucrailles collantes, et pour une fois où on a un parfum mainstream qui fait un vrai parfum vert bien craquant avec une tenue incroyable, on fait la fine bouche. A certes c’est pas un grand nez qui est derrière tout cela et il ne coûte pas un mois de salaire ou presque... C’est pour cela que je vais plus que rarement sur Au Parfum : on n’y parle plus que de niches obscures à des prix rédhibitoires et introuvables en province .

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Jeanne Doré, le 10 juillet 2019 à 17:39

Bonjour Demian,

C’est demandé si gentiment que je vais vous donner mon avis sur ce parfum : en effet, c’est vert, végétal, frais, avec des notes rosées, fruitées, un peu cassis, fraise, framboise, et ça ressemble pas mal à L’Ombre dans l’eau de Diptyque, mais en plus fruité-sucré, et en un peu moins cher, certes, mais pas tant que ça rapporté au ml. Au porté, ça ne m’a pas emballée plus que ça, un peu trop fruité à mon goût, avec un côté "yahourt au fruits" alors que j’espèrais justement une verdeur plus incisive, plus végétale et plus naturelle.

J’attire votre attention sur le fait que lorsqu’une actu ne comporte pas de "premières impressions", ce n’est pas forcément parce que je ferais "la fine bouche", (quand je n’aime pas, je le dis aussi) c’est aussi parfois parce que je n’ai pas trouvé le temps de les rédiger sur le moment, et que je préfère publier tout de même l’article pour que des lecteurs ayant senti le parfum puissent venir donner leur avis, en toute liberté, et sans complaintes, ce qui constitue à mes yeux un contenu qui a autant, voire même, plus de valeur sur le site que celui que je peux écrire.

Par ailleurs, et sans vouloir me justifier de quoi ce soit, sur la page d’accueil d’Auparfum ce jour, je compte 4 articles sur des parfums "mainstream" contre 6 dits "de niche", ce qui je vous l’accorde, confirme la prédominance de cette dernière catégorie, mais pas non plus une majorité écrasante et en aucun cas une exclusivité.

Au plaisir de lire vos prochains commentaires, constructifs et étayés, que vous aurez la bonté de nous faire partager en ces pages, ou pas !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Guillaume83, le 10 juillet 2019 à 21:59

J’ai eu Herbaé en échantillon en allant bêtement a la pharmacie acheter des produits d’hygiène courant et j’avoue que même en ayant lu la "petite" critique je n’aurai pas été mettre mon nez dessus car trop d’autres choses intéressantes a découvrir encore. Je l’ai testé ensuite et oui c’est pas moche et ça tient ... Longtemps très longtemps mais ce parfum me laisse une impression de parfum pour personne qui n’aime.pas le parfum je ne saurai dire pourquoi, cela me fait penser a un lancement d’Yves Rocher il y a 20 ans mais avec de la tenue et m’a fait aussitôt penser a ma mere (a qui j’ai envoyé l’échantillon d’ailleurs). Ça sent bon mais cela reste sans grand intérêt et c’est quand même très sucré, les mauvaises herbes ont du diabète il semblerait, je le trouve très consensuel par rapport au brief de départ de la marque et Qui plus est L’Occitane reste quand même chère dans l’ensemble de sa gamme de produits même si on est pas dans la niche on est bien d’accord ! Pour vous Jeanne, je ne lui trouve aucun rapport avec l’ombre dàns l’eau diptyque qui est un des rares parfums a m’emouvoir autant, qd Herbaé se fait herbe folle virevoltante mais quand même sucraille et assez monobloc je trouve l’ombre dans l’eau beaucoup plus progressive et avec ce côté mélancolique inégalable ... Pour autant il est beau mais est il portable ? J’ai essayé au secours une tristesse a se pendre malgré un beau soleil sur ma côte d’Azur, et autant je pourrai faire une liste de nombreuses personnes a qui je pourrai offrir Herbaé alors ma question serait : serait-ce vraiment un cadeau ? Pas si sûr ... Mais un chapeau bas a L’Occitane pour la gamme complète qui accompagne ce parfum a prix très raisonnable

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

mam'isa

par mam’isa, le 22 avril 2019 à 11:53

Bon, je sens de la rhubarbe et de la framboise, rien de fantastique..

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

à la une

Chicago High

Chicago High - Vilhelm Parfumerie

Bienvenue dans le fumoir, pour une dégustation de cigares et de liqueurs bien charpentées.

en ce moment

Petrichor a commenté Ubar

il y a 6 heures

Je n’ai pas d’expérience avec ce site, juste une expérience des envois de l’étranger. AllBeauty,(…)

il y a 8 heures

@Petrichor Merci pour votre réponse très complète ! Moi je choisis de faire confiance, mais je(…)

DOMfromBE a commenté Ubar

il y a 8 heures

Je suis solidaire. Je n’ai aucune patience. Alors, ce black Friday, je crois que je vais m(…)

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

Trouver Nez

Divine Caen

Divine Caen

Caen (14)

Fragrances & cie

Fragrances & cie

Lagny-sur-Marne (77)

Theodora - Genève

Theodora - Genève

Genève (01)

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019

Avec le soutien de nos grands partenaires