Auparfum

Fleur des Fleurs

Une Nuit nomade

Opération Découverte
Flacon de Fleur des Fleurs - Une Nuit nomade
Note des visiteurs : (9 votes)
Connectez-vous pour noter ce parfum
Connectez-vous pour indiquer si vous portez ce parfum

Nuit d’ylang

par Jeanne Doré, le 20 juillet 2015

Le parfum "solaire" est presque devenu un genre à part entière en parfumerie, influencé par les modes et les tics de chaque décennie, il incarne au fil des années autant de nouvelles invitations à aller flâner sur une plage.

Une Nuit à Bali, avec son nom plus qu’évocateur, avait lancé un premier parfum homonyme en 2013, qui illustrait parfaitement l’état d’esprit et l’univers de la marque : exotisme, farniente, volupté. On le retrouve cette année relancé sous le nouveau intitulé Fleur des Fleurs, du petit nom de l’ylang-ylang en langue Malaise, qui constitue la charpente de ce parfum.

Un ylang charnel, crémeux, langoureux, rafraichi par une bergamote ensoleillée, se patine de jasmin chauffé au soleil et de notes légèrement fruitées, veloutées, pour aller se prélasser sur des matelas de santal, de vanille et de notes délicatement poudrées.

Fleur des Fleurs ne se veut pas un parfum luxueux, ni sophistiqué, ni extravagant, à vrai dire, il évoque davantage un univers de produits pour le corps, huile, crème, ou lait, par sa texture olfactive blanche et cosmétique, son allure féminine, glamour, presque teintée d’une certaine esthétique 80’s.

Sans prétention, il se laisse fondre discrètement sur la peau comme un onguent, et semble appeler les rayons du soleil à venir nous réchauffer de leur agréable douceur.

Achat en boutique

La marque Une Nuit nomade est disponible dans les boutiques partenaires de notre annuaire de points de vente de parfums de niche listées ci-dessous :

Jovoy Paris

Paris (75)

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Salammbô

par Salammbô, le 7 décembre 2016 à 11:19

Bonjour à tous,
Pour information, une vente privée "Parfumerie" se tient actuellement sur Vente Privée et propose plusieurs références de la marque Une Nuit à Bali, dont Fleur des Fleurs...
Parfums d’Orsay, Une Nuit à Bali, Harris Miller, bougies The Different Company...
Pour moi, ce sera Fleur des Fleurs ;)
Bonne journée !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

tyssyt

par tyssyt, le 18 novembre 2015 à 08:45

Trois jours que je le porte et trois jours que je ne sens...presque plus rien au bout de quelques dizaines de minutes (et les autres non plus) !

C’est dommage parce que je l’aime bien moi, cette Fleur des Fleurs. Ca sent le soleil, mais sans tomber dans le cliché du "je suis une vahiné et je me suis roulée dans du monoï et de la noix de coco".

Je ne suis pas assez experte pour savoir quelle note j’aime le plus dans ce parfum, mais il y a vraiment quelque chose qui me plait. A creuser donc, du côté de l’ylang-ylang et du jasmin. Si quelqu’un a des idées, je prends :)

Très belle journée !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par pertane, le 25 septembre 2015 à 13:52

Merci à l’équipe pour l’échantillon.
Je trouve ce parfum très généreux, moi qui supporte mal les floraux. Presque capiteux...
ça c’est en reniflant avec plaisir l’étui de l’échantillon (image délicieuse au passage), car sur ma peau, le parfum se fait plus insipide (mais ma peau réagit mal aux floraux, j’en suis presque sûre...), me rappelant également d’anciennes créations.
Alors je me délecte de l’emballage, le sentant régulièrement. Il me met de bonne humeur.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Tamango

par Tamango, le 9 août 2015 à 11:24

Je rentre de vacances et découvre dans ma boîte aux lettres un échantillon de Fleur des Fleurs pour lequel je tiens tout d’abord à remercier l’équipe d’Auparfum.
D’abord sur touche puis ensuite sur peau, j’ai commencé mon test. Pas de doute, cette nouveauté porte bien son nom : des fleurs, des fleurs, des fleurs... Oui mais voilà, sur moi et à mon nez la tubéreuse se fait rapidement dominatrice et écrase les autres tonalités notamment l’ylang et le jasmin que je trouve trop discrets. Enfin, le santal arrive à se faire une petite place pour nuancer le tout.
Par contre, il me rappelle certains créations des années 1980, comme le souligne à juste titre Jeanne Doré, telles que Chloé.
Fleur des Fleurs est un parfum que je porterais plutôt l’été mais ce n’est pas un coup de foudre.je le trouve assez conventionnel et son empreinte ne me semble pas très originale.
Bref, je ne suis pas très emballée et je m’en excuse par avance.

Bonne journée à toutes et tous !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par double vanille, le 25 juillet 2015 à 14:38

Tout d’abord un chaleureux merci à l’équipe d’au parfum pour l’envoi de cet échantillon Fleur des Fleurs. Il s’agit de mon premier test.
Ressenti global : bon.
J’aime la tonalité florale orientale de cette fragance. C’est le côté solaire et poudré des notes de fond qui me séduit car assagit et tempère l’attaque franche des fleurs blanches.
In fine c’est un parfum doux et sensuel quelque peu énigmatique que j’ai porté le 2eme jour sur quelques points de pulsation.
Mon regret est ne pas avoir bien identifié la vanille, à laquelle je suis très sensible
Bien à vous

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

missmuffin

par missmuffin, le 23 juillet 2015 à 18:34

Me voici donc presque au terme de la deuxième journée passée en compagnie de cette "Fleur des fleurs", grâce à mon échantillon (merci Auparfum !)
J’aime son départ, frais et lumineux, précédant l’arrivée d’un beau bouquet de fleurs blanches, denses et charnues. Ylang et tubéreuse jouent à cache-cache, puis laissent la place (un peu rapidement peut-être...) à un santal lacté.
Rien de tonitruant dans ce parfum, que je trouve pourtant attachant car sensuel sans sombrer dans le "too much" (pas de note "clivante", pas de sillage atomique qui indispose l’entourage...)
Un parfum à porter sur une belle terrasse ensoleillée, en fin d’après-midi, tout en sirotant un jus de goyave ou une pina colada, un oeil sur les voiliers qui rentrent au port ( Granville, Los Angeles,Mahé... à chacun son exotisme !), l’autre sur le séduisant jeune homme de la table voisine ...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Jeanne Doré, le 23 juillet 2015 à 19:27

Merci Missmuffin pour cette "carte postale"... Un parfum attachant, sans être too much, et qui donne envie de se prélasser en terrasse, ça résume assez bien l’esprit du parfum !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par sbpaloma, le 22 juillet 2015 à 08:43

Merci à l’équipe de Auparfum pour cet échantillon ,
Il est tombé à pic étant en pleine quête de parfums et en plein tests de Songes et Manoumalia .(Merci Belle du Seigneur)
je lui ai trouvé des similitudes avec ces 2 derniers ,je le trouve plus puissant que Songes mais beaucoup moins affirmé que Manoumalia .
Je n’ai pas aimé son départ ,qui m’a semblé aller droit vers des fleurs blanches sans véritables âmes ...
cela dit en le laissant évoluer au cours de la journée ,celles- ci ont pris plus de profondeur et une douceur agréable .
Je suis finalement assez charmée par ce parfum surtout en cette période de grosse chaleur je pense qu’il peut faire un beau compagnon pour mes souvenirs d’été ,mais j’ai peur qu’il ne se fane à l’automne ...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Jeanne Doré, le 23 juillet 2015 à 19:17

Merci sbpaloma pour votre avis, en effet, il y a des similarités avec Songes et Manoumalia, tant mieux si les notes de fond ont rattrapé votre première impression négative !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

anthobe

par anthobe, le 21 juillet 2015 à 15:05

Merci beaucoup Auparfum pour cet envoi, et surtout la possibilité de donner son avis, j’ai l’impression d’être une personne très importante pour le reste de la journée, et ça c’est déjà pas mal !

Alors, aussitôt reçu aussitôt testé, puis retesté le lendemain.
De « l’exotisme », j’imagine la violence de la nature, la mer déchaînée, le vent fort, les arbres qui plient, les insectes velus et énorme, … Ou bien un exotisme à la Baudelaire, sexuel, les chairs nues, qui s’éventent …

La Fleur des fleurs est plutôt un exotisme « cosmétique » ou « carte postale », où effectivement on se retrouve sur la plage, avec son téléphone qui chauffe posé sur les cuisses, allongé sur le sable à se tartiner de crème solaire. C’est un exotisme joli, propre.
Dans cette imagerie, je trouve que la Fleur des fleurs est plutôt un jus réussi. J’aime l’ouverture, très scintillante, puis l’enchaînement des fleurs citées qui s’agglomèrent pour former une texture grasse, épaisse et jaune. L’effet de texture « crème » est réussi, cela me semble bien équilibré, c’est loin d’être écoeurant ou dilué.
Cependant, ce qui peut effectivement me gêner, c’est cet effet « mignon ». Bon, ce n’est pas donné à tous les jus d’être joli, et c’est déjà bien.

De façon personnelle, j’attends juste un peu plus d’un jus, une étrangeté, qui me pousse à le porter encore et encore sans jamais vraiment le comprendre tout à fait.
Je ne peux m’empêcher, de penser à d’autres jus, qui reprennent ce thème de l’exotisme : évidemment Songes de Goutal, qui pour le coup présente une certaine radicalité « solaire ». C’est gras, épais et voilà. Je pense aussi à Manoumalia, qui propose des fleurs mais fanées, abimées par le soleil, presque en train de pourrir, et j’aime cette étrangeté.

Je trouve l’article de jeanne Doré très juste, et je suis curieux de voir les autres avis. Merci Auparfum pour ces initiatives !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Jeanne Doré, le 23 juillet 2015 à 19:15

Bonjour Anthobe, mais bien sûr que vous êtes une personnes très importante !
Je partage votre vision d’exotisme "cosmétique" et de "carte postale", c’est très juste. Merci !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par ambre, le 21 juillet 2015 à 12:56

Tout d’abord un grand merci à Auparfum pour l’envoi de l’échantillon de Fleur des Fleurs. Voici mes premières impressions.

A mon nez, Fleur des Fleurs est un parfum à mi-chemin entre l’ambre solaire et certains jus emblématiques des années 70 et 80.

Avec ses notes solaires, sa haute concentration en salycilate de benzyle, son bouquet de fleurs blanches aux pétales que l’on imagine charnues et une certaine moiteur/verdeur tropicale, Fleur des Fleurs m’évoque immanquablement l’été, les plages de sable fin, la peau bronzée et salée et la crème solaire (plus précisément une lotion après-solaire Yves Rocher désormais discontinuée) En ce sens, Fleur des fleurs se présente comme une invitation au voyage en des contrées exotiques mais pas seulement...

A ma grande surprise, Fleur des Fleurs m’a également fait voyager dans le temps. Me voilà dans les années 80. A l’époque où je portais Chloé de K.Lagerfeld, tel qu’il existait en 1975 (rien à voir avec le parfum éponyme d’aujourd’hui). Si Fleur des Fleurs m’évoque tant Chloé, c’est, sans doute, parce que ces deux parfums partagent ces mêmes accords floraux opulents de tubéreuse, d’ylang-ylang suave et de jasmin. Toutefois la comparaison s’arrête là. Autant Chloé était aldéhydé et poudré, autant Fleur des Fleurs me paraît crémeux, gras et beaucoup plus vert ( en raison peut-être d’éléments constitutifs d’un accord jacinthe ?).
A présent, le souvenir d’une amie du lycée s’impose à moi. Sandrine devait alors avoir près de 30 ans de moins. Elle portait Poison, un parfum qui lui ressemblait : exubérant, grande gueule et néanmoins chaleureux, aussi discret qu’un boa en plumes d’autruche. Heureux souvenir d’une époque où Desirless n’arrêtait pas de chanter "Voyage. Voyage".

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Jeanne Doré, le 21 juillet 2015 à 15:03

Bonjour Ambre, merci pour cet avis très imagé, je partage assez cette sensation "80’s" dans ce bouquet de fleurs exotiques et cosmétiques, il aurait presque un côté nostalgique !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Lady of Shalott

par Lady of Shalott, le 21 juillet 2015 à 12:31

Enchantée d’avoir reçu l’échantillon, je guette depuis deux jours la publication de l’article.

Je crains néanmoins de paraître ingrate par mon ressenti mitigé. Je vous laisse juges de considérer si mon avis est fondé ou bien le fait de mon manque d’éducation olfactive.

Avant d’entrer dans le vif du sujet, quelques compliments sur la présentation : un papier à sillons de belle qualité pour la carte, délicatement illustrée, décrivant la pyramide et l’histoire du parfum. Quelques mouillettes, une plus petite carte sous plastique déjà imprégnée de la fragrance... quel agréable raffinement. Le travail autour de l’identité du jus est tout à fait cohérent et nous oriente immédiatement vers le bon univers : île paradisiaque, orgie de fleurs et de soleil.

Fugace départ frais alcoolisé (peut-être les agrumes annoncés dans la pyramide, je ne sais trop, mais cela ne m’a pas conquise) presque immédiatement rattrapé par une nuée crémeuse et solaire. Et là, je sèche… je ne distingue ni Ylang-ylang (que j’utilise énormément en huile essentielle), ni jasmin (il en pousse beaucoup autour de chez moi, j’utilise des soins pour le corps à sa senteur et je sais d’ordinaire le reconnaître). Je sens de le fleur blanche, oui, mais hormis la tubéreuse, que je reconnais (merci White Tubéreuse de Réminiscence), le reste me semble fondu et je ne parviens pas à décortiquer. On finit sur un coussin poudré discret et agréable… peut-être un peu trop discret. Me revient en mémoire la formule d’Opium au sujet de Batucada de l’Artisan Parfumeur : un parfum sous-cutané.

Ce fondu n’est pas vilain du tout, certes, mais je ne lui trouve guère de personnalité. Je crois que Jeanne a tout dit ici : "Sans prétention, il se laisse fondre discrètement sur la peau comme un onguent, et semble appeler les rayons du soleil à venir nous réchauffer de leur agréable douceur".
Or, dans ce genre-ci, je porte déjà Terracotta de Guerlain, qui frappe très fort sur les notes cosmétiques solaires que j’aime tant (ce n’est pas très fin, mais j’adore). Fleur des fleurs est plus subtil, certes, mais on peine à le sentir.
Ce n’est pas le coup de foudre, donc.
Si je devais l’apprivoiser, je pense que ce serait par ces jours de canicule, dans un intérieur de style colonial, vêtue d’une longue robe de coton blanc et littéralement inondée du dit parfum. Nous verrions ainsi s’il exhalerait davantage et deviendrait le parfum chéri que l’on associe aux chaleurs une fois la belle saison passée.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Jeanne Doré, le 21 juillet 2015 à 14:58

Bonjour Lady of Shalott, merci pour votre avis, même mitigé, au contraire, il prouve qu’il est sincère ! Et quand un avis est sincère, et développé, il est toujours fondé :)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Lady of Shalott, le 21 juillet 2015 à 17:07

Merci beaucoup, Jeanne, de me mettre à l’aise. J’ai un peu honte de ne pas être capable d’identifier la composition de ce parfum comme pas mal d’entre vous le font. Peut-être cela viendra-t-il avec l’expérience.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Salammbô

Salammbô

a porté Fleur des Fleurs le 11 août 2016

Je suis une néophyte en matière de parfums, et me laisse davantage guider par mes ressenti que par mes connaissances théoriques incertaines.
missmuffin

missmuffin

a porté Fleur des Fleurs le 15 mars 2016

tyssyt

tyssyt

a porté Fleur des Fleurs le 18 novembre 2015

tyssyt

tyssyt

a porté Fleur des Fleurs le 17 novembre 2015

missmuffin

missmuffin

a porté Fleur des Fleurs le 25 août 2015

missmuffin

missmuffin

a porté Fleur des Fleurs le 29 juillet 2015

missmuffin

missmuffin

a porté Fleur des Fleurs le 23 juillet 2015

missmuffin

missmuffin

a porté Fleur des Fleurs le 22 juillet 2015

Lady of Shalott

Lady of Shalott

a porté Fleur des Fleurs le 21 juillet 2015

Sa note :

Walkyrie

a porté Fleur des Fleurs le 21 juillet 2015

Sa note :

à la une

Camille Goutal et Isabelle Doyen nous entraînent dans leurs Voyages imaginaires

Camille Goutal et Isabelle Doyen nous entraînent dans leurs Voyages imaginaires

Après avoir collaboré de nombreuses années avec Goutal Paris, signant à quatre mains Songes, Ninfeo Mio ou Duel, les deux créatrices lancent aujourd'hui leur propre maison.

en ce moment

il y a 8 heures

Fausse alerte, j’ai eu Guerlain c’est juste une réelle rupture de stock, Jardins de Bagatelle eau(…)

ana a commenté Perles

il y a 10 heures

Porter Perles est une experience délicieuse. J’aurais du le faire plus tot. Mais plusieurs(…)

il y a 12 heures

Voilà une excellente nouvelle ! Et de superbes flacons dont l’étiquette rappelle le graphisme et(…)

Dernières critiques

Myths Woman - Amouage

Foison d’or

L’Ouïe - Pentalogies

Tendre l’oreille

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019

Avec le soutien de nos grands partenaires