Auparfum

Couleur vanille, le voyage à Madagascar de L’Artisan parfumeur

par Anne-Sophie Hojlo, le 3 février 2020

Avec cette première création pour la marque, Aliénor Massenet (Symrise) interprète la gousse balayée par les vents iodés de l’océan Indien.

L’Artisan parfumeur n’avait plus de vanille à son catalogue depuis la disparition de Vanille absolument (anciennement Havana vanille), signé en 2009 par Bertrand Duchaufour, et qui lui-même remplaçait le Vanilia créé par Jean-François Laporte aux tout débuts de la marque.

Couleur vanille est présenté comme l’« union homérique entre le souffle d’une vanille chaude et sensuelle et celui des alizés ». Aliénor Massenet a choisi de révéler le « kaléidoscope d’effluves épicés, boisés, cuirés et fumés » de la gousse en entourant la vanille « extra » de bergamote, fleur de sel, freesia, immortelle, orchidée, bois de cashmere, baume tolu, muscs et benjoin.
« Comme un navigateur qui aurait conquis son Graal en passant le cap Horn, le parfumeur réalise un rêve un peu fou en composant le parfum d’un voyage qui n’a jamais eu lieu », écrit la marque.

Eau de parfum 135 euros/100ml
Disponible le 1er mars 2020

Premières impressions

Des tonalités riches et presque caramélisées de rhum ambré et de banane confite s’assagissent très rapidement pour laisser la place à une vanille douce. Baignée de notes marines aqueuses qui lui apportent de la légèreté, elle conserve tout de même un aspect crémeux aux facettes de banane verte, évoquant à la fois un dessert lacté, la peau légèrement âpre du fruit et… le souvenir des poupées Corolle.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

poivre rose

par poivre rose, le 27 août 2020 à 16:22

Essayé hier sur touche, je ne sais pas vraiment quoi en penser ce cette nouvelle vanille. C’est curieux après quelques minutes une note très nette d’anis m’est apparue, la vendeuse était surprise, mon cerveau a du me jouer des tours mais vraiment je ne sentais plus que cela ! Je pense que je devrai l’essayer sur peau. J’aimerais tant percevoir l’odeur des poupées Corolle évoquée dans la critique !
En revanche je suis repartie avec Champ de fleurs autour duquel je tournicote depuis des mois. Je suis surprise qu’on n’en parle pas plus. C’est un bouquet de fleurs blanches (jasmin et muguet d’après la description) enrobé de muscs dont le fondu est très réussi, tout doux, délicat, il me touche beaucoup et je le trouve incroyablement réconfortant tout en étant sensuel, ou plutôt très romantique. En fait, il me rappelle la crème Mustela ! La tenue est plutôt bonne en plus (j’hésitais avec l’été en douce mais le plaisir de celui-ci, bien qu’intense, est vraiment trop court).

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Angele, le 24 mars 2020 à 13:37

J’attendais mieux et je suis donc déçue, c’est de la vanille douce et légèrement salée point en tout cas pour moi, cela m’a fait penser à vanilla vibes qui serait même plus tenace.
Bref je voulais quelque chose de plus construit, de plus travaillé, de plus mystérieux et un sillage et je n’ai rien de tout ça ...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Chanel de Lanvin

par Chanel de Lanvin, le 3 février 2020 à 10:38

Bonjour à tous,Vanille Absolument que je garde dans ma collection depuis son achat,avec ce rhum qui vous transporte vers les Antilles et une excellente interpétation,sans tomber dans la pâte à gâteau et autres sucreries.
La vanille est utilisée dans beaucoup de parfums,elle apporte cette note chaude et réconfortante surtout en cette saison,mais ne fait pas partie des matières que j’aime porter.
Cette nouvelle version ne m’inspire donc pas,de plus avec des notes marines...j’ai mieux dans ma salle de bain.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Garance, le 3 février 2020 à 16:36

J’aimais beaucoup Vanille Absolument, et j’adorais Traversée du Bosphore. Tous les deux ont été retirés du catalogue, Traversée très récemment. J’avoue ne pas comprendre la politique de la marque, qui multiplie les sorties, pour finalement ne conserver vraiment au catalogue que les "classiques".

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

à la une

Amour de merveilleuse

Amour de merveilleuse - Ladurée

Julien Rasquinet travaille la tubéreuse comme une meringue : à la fois aérienne et dense, poudrée, pulvérulente.

en ce moment

il y a 4 heures

Bonjour,. La version souffle de parfum encore en vente évoque t elle aussi un retour de plage ?(…)

il y a 4 heures

Ou le trouver ? :o

truite974 a commenté Alien

il y a 8 heures

Desolee pour Les 2 points d interrogation ! Ils n ont rien à faire la !

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019