Auparfum

Avec ses Rivières, Cartier célèbre la beauté et la vivacité de l’eau

par Jeanne Doré - Anne-Sophie Hojlo, le 20 mai 2021

La nouvelle collection de Cartier nous propose « un bain de nature » à travers trois paysages de rivières comme infusées de l’odeur de tous les éléments qu’elles rencontrent, feuilles, fleurs, fruits ou rochers.

« Nous voulions évoquer une nouvelle fraîcheur, et le mot rivière s’est imposé comme une évidence », raconte la parfumeuse maison Mathilde Laurent. « Il est à la croisée de la nature et de la joaillerie, puisqu’on parle de rivières de diamants, et permettait de faire le lien avec la parfumerie, avec l’idée d’eaux fraîches. » La créatrice a cherché à insuffler légèreté et fantaisie dans ces trois nouveaux parfums : « J’avais toujours en tête le mot « sparkling », et je voulais transmettre un côté joyeux, impertinent, qu’on ne s’autorise pas souvent en parfumerie, alors qu’il est le signe du vrai luxe et de la maîtrise. »

Luxuriance associe des notes d’herbes sauvages au romarin, au lentisque, au géranium et au chêne. « C’est la rivière de mon enfance, en Corse, entre ombre et lumière, à la fraîcheur presque glaciale, au bord de laquelle on se promène sous les feuillages verts intenses des figuiers », selon les mots de la parfumeuse.

Insouciance fait scintiller iris et violette « sous l’ombre des arbres fruitiers ». « C’est la plus joyeuse, enfantine, comme une jeune rivière qui coule en plein soleil et se colore de toutes les fleurs des champs. On peut la voir aussi comme un bonbon à l’iris plongé dans un soda pétillant ».

Allégresse marie bergamote, petit-grain, bourgeon de cassis et tubéreuse. « C’est une rivière qui exprime une joie douce et sereine, baignée d’une végétation florale où l’on découvre une tubéreuse délicate et des facettes très vertes ».

Eaux fraîches 111 euros/100ml.
Disponibles le 1er juin en réseau de distribution sélectif et boutiques Cartier.

Premières impressions

Une collection printanière dans laquelle on retrouve bien la vivacité et la spontanéité promises, avec une sensation de propreté et de transparence particulièrement présente dans les trois compositions, qui peut sembler parfois un peu froide, mais qui laisse penser que la pandémie que nous traversons a sans doute accentué un désir de purification et de nature bienfaitrice.
Luxuriance renouvelle l’idée de fraîcheur par le prisme d’une menthe vive et glaciale, aux accents métalliques et froids, relevé de notes végétales et terpéniques de pin et de romarin, pouvant aussi évoquer un bonbon Ricola.
Allégresse est le plus vert, végétal et léger, avec des intonations de feuillage, propre et aldéhydé.
Quant à Insouciance, notre favori, il fait l’effet d’un cocktail rafraîchissant et pétillant, entre notes fruitées d’ananas, un effet fraise acidulée en départ, puis une violette poudrée irisée qui évolue vers un fond musqué boisé pouvant rappeler l’esthétique olfactive de certains Jardins d’Hermès. A.-S.H., J.D.

Où acheter ?

La marque citée dans l'article (Cartier) est disponible dans les boutiques partenaires de notre annuaire des points de vente parfums de niche listées ci-dessous :

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

par Melanie Fischbach, le 31 mai 2021 à 19:20

Bonjour, suite à cet article et vu mon amour pour la violette, à 11h Insouciance était dans le sac....vous l avez vraiment bien décrit....moi sui ne suit pas très douée pour décrire les odeurs, je dirais c est frais,pétillant, une violette verte et rafraîchissante pour laisser place à un fond boisé...j aime bien !! Merci

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

à la une

Mumbai Nose, le périple d'un nez dans la capitale indienne, par Byredo

Mumbai Nose, le périple d’un nez dans la capitale indienne, par Byredo

La marque suédoise nous invite à poser un regard moderne sur Bombay, à travers une création olfactive tout en contrastes et une série photographique capturant sa jeune génération.

en ce moment

il y a 4 heures

Le nom de ce parfum est Mumbai Noise (et non Nose comme vous l’avez ecrit) ce qui se traduit par(…)

hier

Bonjour Je ne retrouve plus l’odeur de l’after shave de tabac de ma jeunesse !!! ( 2 achetés(…)

hier

Eh bien, je l adore, encore plus par temps frais qui arrive. Il se révèle assez chaleureux.. Le(…)

Dernières critiques

Compliment - Maison Violet

Cinquante nuances de blanc

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

Avec le soutien de nos grands partenaires