Auparfum

Arquiste : voyage dans les années 70 avec El y Ella

par Estelle Michel, le 18 août 2016

Les créations Arquiste « capturent des moments et les enferment dans des parfums ». Fidèle à cette démarche, la marque nous fait voyager pour la rentrée dans les année 70 avec un nouveau duo El y Ella. Ces parfums nous « racontent l’histoire de deux étrangers qui se rencontrent sur la piste de danse (...) à Acapulco en 1978. »

El est une fougère animale décrite comme « sombre et mystérieuse », composée de notes musquées, de feuilles de laurier, de romain, de cardamome, de patchouli, de vétiver, de mousse de chêne, ainsi que de la civette et du castoreum.

Quant à lui, Ella est un chypre animal composé de fleur de cannelier, de patchouli, d’ambre gris, de miel, de jasmin, de musc et de civette.

— -
El y Ella, disponibles en septembre 2016
Eau de parfum 175 euros/100ml

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Demian

par Demian, le 6 février 2018 à 06:55

Je suis vraiment étonnée qu’Au Parfum ne soit pas donné la peine de faire une critique sur un des parfums d’Arquiste. C’est, à mon humble avis, la plus belle marque de niche qui existe actuellement. J’en veux pour preuve ce magnifique Ella, que tout amoureux de parfums chyprés des années 70 se doit de connaître. En le portant, j’ai l’impression de retrouver les parfums de ma mère, Azzaro couture ou Parure de Guerlain. En plus c’est un parfum qui n’est pas linéaire, qui évolue au fil des heures et qui a une tenue incroyable.
L’autre petit bijou d’Arquiste, c’est Anima Dulce. Moi qui ne suis pas parfums gourmands, j’ai complètement craqué sur ce cacao amer légèrement vanillé et épicé, pimenté, avec une note de poivron rouge. A découvrir d’urgence !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Loblue, le 6 février 2018 à 19:08

Bonsoir Demian,

En fait il faut combiner nos lectures sur auparfum avec celles de la revue Nez qui a consacré un très bel article à la marque Arquiste et à Carlos Huber dans son numéro 3 avec une critique enthousiaste de Ella, celle de Nanban étant parue dans le numéro 1. Les deux supports sont désormais devenus complémentaires pour moi. Mais vous n’avez pas tort, ces deux critiques mériteraient d’être publiées sur le site !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Demian, le 7 février 2018 à 09:23

Bonjour Loblue,
Ce que vous me dites et ce que j’ai lu ici me confirment mon impression : les chroniqueurs de ce site l’ont déserté au profit de la revue. Il n’y a pratiquement plus de critiques, les sorties qui pourraient être intéressantes sont seulement évoquées par un rapide billet actualités. Le souci c’est que si j’aime les parfums, ce n’est pas au point de m’abonner à une revue (je suis déjà abonnée à 2 revues littéraires plus un quotidien). Dommage, j’aimais bien de temps en temps faire une petite halte sur Au Parfum. Depuis que c’est devenu un catalogue de sorties, je suis moins motivée...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Jeanne Doré, le 7 février 2018 à 22:13

Bonsoir Demian, Loblue,
Nous sommes bien d’accord avec vous : Auparfum manquait cruellement de critiques d’Arquiste, et c’est pour cela qu’en ce moment même, un de nos rédacteurs est en train d’en écrire une... (laquelle ? surprise)
Quand à l’espacement des publications en général : oui, nous aussi nous trouvons que c’est regrettable, et croyez bien que nous nous donnons pourtant beaucoup de peine pour tenter d’y remédier (dans la mesure du possible et du viable). Nous tenons à ce qu’Auparfum reste un site fréquenté et fréquentable, que l’on soit ou non abonné à Nez :)
Au passage un grand merci à tous ceux qui nous restent fidèles, aussi bien sur Auparfum que sur Nez !
Bonne soirée.
Jeanne

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Elokitty

par Elokitty, le 18 août 2016 à 20:06

Bonjour,
je ne connais pas du tout cette marque, je vais m’y pencher dès que possible !
la fleur de cannelier m’intrigue :)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Babette, le 18 août 2016 à 18:39

Bonjour, Arquiste ils sont tous extraordinaires !!!! Formidables !!!! c’est un génie ce parfumeur !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

à la une

Avec Orphéon, Diptyque nous invite à fêter ses 60 ans dans un bar du Quartier latin

Avec Orphéon, Diptyque nous invite à fêter ses 60 ans dans un bar du Quartier latin

La maison parisienne célèbre son anniversaire en recréant l’atmosphère de l’Orphéon, club voisin de la boutique ouverte en 1961 par Desmond Knox-Leet, Christiane Gautrot et Yves Coueslant.

en ce moment

Prune a commenté L’Heure Bleue

il y a 9 heures

Porter l’Heure Bleue à vingt ans, c’était m’affirmer. Avec un sillage inoubliable, oriental, osé,(…)

hier

Je conseille vivement d’aller sentir « Belle de Grasse » de Fragonard, quelle belle surprise. Un(…)

hier

Si personnellement le nom ne me dérange pas (le flacon de 24, Faubourg me saute à la mémoire(…)

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

Avec le soutien de nos grands partenaires