Auparfum

Scénario résurrection

par xxerus, le 21 octobre 2012

Cette discussion avait été proposée par Xxerus, il y a maintenant de nombreux mois, et s’était égarée dans les coulisses du site... puis elle m’est revenue à l’esprit avec le relancement actuel de plusieurs "parfums disparus", ou juste parfois délaissés, qui ont refait surface, comme chez Courrèges, Balmain, Boucheron, etc...
Il est donc tout à fait d’actualité de lancer cette discussion !

Quel AuParfumiste ne s’est jamais offusqué de voir de belles marques et fragrances laminées par des actionnaires sans scrupules qui ne considèrent pas le parfum comme une forme d’art à part entière, mais comme un moyen de gagner "un maximum de pépettes en un minimum de temps" !

Autant la peinture, la sculpture, et même la cuisine, sont considérées à juste titre comme des formes d’expression parfois classées au Patrimoine Mondial, autant l’art du parfum reste désespérément perçu par le grand public, et les institutions, comme un objet jetable et éternellement remplaçable.

Conséquence directe : les marques suivent la loi du mainstream, nous inondent de flankers idiots et proposent sans cesse des nouveautés, tout comme la mode propose des collections à chaque saison.

Conséquence indirecte bien plus désastreuse : l’offre ne pouvant être indéfiniment expansible, les marques taillent à la hache leurs catalogues et suppriment sans aucune pitié les chefs-d’œuvre du passé qui ne sont plus assez rentables.
Parallèlement, d’honteuses et piètres reformulations émergent sur les rayons et transforment nos classiques sans jamais mentionner cette perfide tricherie : ils nous prennent vraiment pour des pigeons...

ASSEZ !

AuParfumistes, indignons-nous : il est temps de réagir !

Aussi, je vous propose de voter pour vos chers parfums disparus qu’ils soient bel et bien enterrés ou alors lâchement reformulés (et méconnaissables), ne vous limitez pas, mais soyez tout de même raisonnables...

Nous ferons ensuite une synthèse des réponses, qui pourrait nous permettre pourquoi pas d’envoyer un communiqué aux marques pour réclamer qu’elles nous rendent ces joyaux.

Après tout : qui ne tente rien, n’a rien !

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

par djinn fizz, le 4 juin 2018 à 12:54

Bonjour,
Qui se rappelle, qui a porté, qui porte encore, qui dissimule... Metal, de Paco Rabanne ?
Et comme je crains de ne plus jamais le sentir, qui peut me le décrire ? Certaines plumes, ici, sont si douées, que lire, c’est sentir.
Merci :)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Alafolie

par Alafolie, le 23 octobre 2017 à 17:05

Bonsoir ;
Quelques lignes pour honorer ces chers disparus.
Pouvoir encore sentir et apprécier Tendre Poison,Simply,La Nuit de Paco Rabanne et C’est la Vie, sans oublier mon premier amour Darling !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

del

par del, le 6 septembre 2016 à 14:50

Oui, oui, oui c’était une belle création que cette Nuit de Paco Rabanne. Je l’ai découverte à l’âge de 17-18 ans, sur une femme qui portait un gros pull en mohair. J’aimerais bien la voir renaître....

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

xenia

par xenia, le 5 septembre 2016 à 23:06

Bonsoir,
Pour vendre, il faut de la nouveauté....Et dans cette foule de nouveautés, il n’y a plus de place pour tout le monde au détriment des parfums les plus anciens qui peut-être sont moins "bankables"....Dommage !
Je repense parfois avec nostalgie à mes premières amours en matière de parfum. J’étais adolescente alors, et mes finances ne me permettaient pas de m’offrir des parfums de luxe (c’est un tout petit peu mieux maintenant mais ...). Je trouvais mon bonheur dans certains magasins comme les Nouvelles Galeries où les parfums de "bonne famille" côtoyaient (à distance) les parfums plus "prolétaires".
J’ai le souvenir, dans la marque Bourgeois, de deux parfums délicieux : Flamme et Evasion. Dans mon souvenir, ils n’avaient rien à envier à certains jus insipides actuels et même ils étaient bien supérieurs à eux...
Je regrette également, La Nuit de Paco Rabanne, l’eau de cologne concentrée Gauloise de Molyneux....et bien d’autres parfums avant reformulation....une exception : Habanita EDP que je préfère à l’EDT...Mais quand même ! Pour avoir lu tellement de témoignages allant dans ce sens, je pense que Molinard (marque que j’aime énormément) aurait pu continuer à commercialiser l’EDT à côté de l’EDP. Habanita mérite bien ça !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par DOMfromBE, le 6 septembre 2016 à 09:30

Bonjour,
Décidément... On finira par se croiser dans un magasin, lol.
Pour moi aussi, les années 80 ont été celles de la découverte d’une parfumerie par toujours accessible, mais très hautement désirable. Une nouveauté était un événement pour une marque. A quand remonte le dernier grand bal dans un château français pour le lancement d’un Poison ou d’un Dune ?...
Les marques et leurs services marketing sont responsables d’avoir nivelé le goût de la clientèle lambda à mesure qu’ils gagnaient toujours plus de places de marché et se créaient un pseudo organe de régulation/lobbying afin de justifier des mesures respectueuses du consommateur, mais leur permettant de toujours grapiller sur les formules.
Aujourd’hui, il ne faut plus attendre. C’est "on sent", "on zappe". Pas de place à la découverte et à l’émotion. On a juste pléthore de clones. Et la "niche" ne vaut pas vraiment mieux. C’est une autre forme de discours, pas toujours destiné aux émiratis et autres moscovites en goguette.
Dernier point, c’est une volonté chez Molinard, dans le contexte actuel, d’aller vers une uniformisation avec des eaux de parfum. Je vous conseille vivement la lecture de la revue de presse sur leur site et de quelques interviews de Célia Lerouge-Benard.
J’arrête de radoter et je vous souhaite une bonne journée. Pour ma part, ce sera virée parisienne et découverte de Mitsouko version 2016... Et peut-être une pointe chez Montale aussi.
PS : pour moi aussi, La Nuit, que de souvenirs... Et un p"parfum de la honte"... C’est la Vie, de Lacroix !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par delsaux, le 3 mars 2016 à 15:56

vent vert de Balmain né en 1945 honteusement reformulé après les années 90...je sais bien qu’il n’existe plus mais je ne peux m’empêcher de le chercher , à l’étranger , sur le net dans les arrières boutiques...c’est toute ma jeunesse qui me manque !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par missmuffin, le 4 mars 2016 à 00:01

Nous aurons au moins eu la chance de le connaitre avant le massacre ...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Zazinka

par Zazinka, le 13 décembre 2015 à 23:54

Puisque Salim remonte cet article, j’en profite pour demander si certains ont humé Cursus d’Arno Sorel. C’est un des rares parfums de grande distribution que j’avais apprécié il y a deux ans (fin 2013), et avant de pouvoir acheter une bouteille, il avait disparu des rayons - peut-être qu’aujourd’hui je le trouverais d’une banalité affligeante, mais les souvenirs sont ce qu’ils sont...

D’après Fragrantica :
Tête : Bergamote, Pamplemousse
Corps : Notes aquatiques, Coriandre
Fond : Cèdre de Virginie

A l’époque, j’avais même contacté le service client plutôt très sympathique qui m’avait répondu :

Bonjour,

Je fais suite à notre conversation téléphonique et vous remercie pour votre intérêt pour nos produits et notre marque.

Le parfum CURSUS n’est malheureusement plus disponible à la vente.

Je vous invite cependant à découvrir notre gamme de parfums ARNO SOREL pour homme présents dans tous les rayons parfumerie de votre magasin.

Des testeurs y sont à votre disposition afin de découvrir toute la gamme de nos parfums pour homme tels que BLACK LINE, ROYAL BLACK dont les notes se rapprochent de Cursus, ainsi que MAGMAN, ROYAL GOLD, SHAMAN HOMME, SHAMAN PLATINUM et ARNO SOREL AROMATIC, ARNO SOREL DEEP OCEAN.

Vous pouvez découvrir toute notre collection sur le site www.arnosorel.com.

Je reste à votre disposition pour toute information complémentaire.

Bien cordialement.

Le service client

Honnêtement, je n’ai pas du tout retrouvé ’les notes se rapprochant’ : j’ai acheté - oui, je suis un idiot -, j’ai vaporisé une fois et j’ai rangé définitivement !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Salim

par Salim, le 13 décembre 2015 à 21:40

Pour moi c’est Insensé Ultramarine de Givenchy et Very Irresistible de la même marque...
2 parfums fabuleux que j’ai porté avec un plaisir fou, qui m’ont accompagné dans ma vie, mes hauts et mes bas...mes 2 parfums que Givenchy à arrêté...En finissant fébrilement mes dernières gouttes de Very Irresistible, je pensais que je trouverais autre chose. Mais non...ces parfums étaient mon autre moi, mon ombre, mon subconscient et mon inconscient, mon arme fatale...
Rendez les moi, je me sens terriblement nu !!!

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

sandrine 77

par sandrine 77, le 7 juin 2015 à 10:22

Moi c’est midnight poison de Dior un parfum puissant ou je me suis reconnue dedans immédiatement un véritable coup de coeur je me demande si j’aurai de nouveau un aussi fort pour un parfum !! Et je ne trouve pas de parfum équivalent donc je me contente de paris d ysl et Jadore mais c’est différent ! On m’a dit que gros montaigne en est très proche mais Tres cher je ne peux pas me l’acheter mais quelqu’un aurai un échantillon ?
autrement saharienne j’ai adoré sa fraîcheur acidulée citronnée pour l te mais discontinuee égalant vraiment pas de chance !! Mais je pense que je trouverai un parfum citron plus facilement et j’ai tenu compte de vos conseils parfum citronné mais si vous pouviez me remettre votre liste de parfum citronné merci à vous

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par hucky, le 7 juin 2015 à 09:30

Et aussi DIOR DIOR , PARURE , disparus depuis tellement d’années !!

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par wolfen, le 10 avril 2015 à 22:13

bonsoir je déplore cette nouvelle mode qu’est le parfum monsieur tout le monde ou mr mode c’est juste désastreux de constater que tout le monde ou presque sent la meme chose encarté et enfermé par le markéting a outrance ou sont passé les parfums de nina ricci pour homme comme ricci club ou mémoire d’homme devenu quasi introuvable ou a des prix exorbitant ou bien encore des green water de jack fatt etc..

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

à la une

Amour de merveilleuse

Amour de merveilleuse - Ladurée

Julien Rasquinet travaille la tubéreuse comme une meringue : à la fois aérienne et dense, poudrée, pulvérulente.

en ce moment

il y a 1 heure

Merci Adina76, Je vais tester Aromatics in white. Besoin de parfums réconfortants(…)

Co-Line a commenté Alien

il y a 1 heure

Merci pour votre retour, avez vous d autres parfum aquatiques à me conseiller ? J avoue n avoir(…)

il y a 1 heure

(esprit d’escalier) Si vous acceptez de prendre un tour plus tropical : . Songes en EDP(…)

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019