Auparfum

Le Papier d’Arménie : 130 ans d’histoire

par Lauren Zaccaï, le 17 décembre 2015

Les petits carnets Papier d’Arménie sont nés au XIXe siècle lors d’un voyage en Arménie, lorsque Auguste Ponsot, chimiste et l’un des créateurs de la marque, découvre que les habitants parfument et désinfectent leurs intérieurs en brulant du benjoin, résine venant de Malaisie. Il décide alors d’exporter cette utilisation en France.

Son associé et pharmacien, Henri Rivier, découvre qu’en faisant dissoudre du benjoin dans de l’alcool à 90°, l’odeur reste bien présente et décide d’utiliser le papier buvard comme support qui permet de conserver l’odeur originelle du benjoin. Le carnet “Triple” était né : un carnet renfermant des petites bandelettes odorantes à brûler, aux « notes sucrées, vanillées et balsamiques rappelant les senteurs de l’Orient. »

Aujourd’hui, la gamme a évolué et a été complétée par trois différentes bougies et des nouveaux parfums : Arménie (encens et myrrhe aux notes boisées et vanillées) née de la rencontre de Mireille Schvartz et de Francis Kurkdjian et Rose (rose gourmande et fruitée) également imaginée par Francis Kurkdjian.

Pour célébrer ses 130 ans, la marque a réédité la première boîte créée en 1900 : un coffret contenant 12 carnets de Papier d’Arménie senteur Tradition.

Pour l’occasion, elle a également développé un cahier parfumé au nouveau format : 15x20cm - 72 pages dont 4 pages de bandelettes prédécoupées soit l’équivalent de 2 carnets.

— 
Cahier parfumé 19€
Bougie 25€
Boîte "1900" 27€
disponibles sur le eshop de Papier d’Arménie

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

par thalie, le 14 novembre 2020 à 19:47

Personne pour me répondre ? Y aurait-il une bonne âme pour me souffler le nom d’un parfum qui sentirait le papier d’Arménie ? J’aime tellement cette senteur. Merci pour vos réponses

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par germanomio, le 14 novembre 2020 à 20:45

Guerlain Bois d’Arménie

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par nezquick, le 14 novembre 2020 à 22:58

Bonjour thalie alors personnellement je trouve que l’eau d’ambre extrème sent le papier d’Arménie à l’évolution . Les premières minutes il parait piquant et epicé mais celà s’adoucit sur des notes ambrées boisées( santal patchouli ) avec un peu de rose . Il est régulièrement sur BP à un prix très attractif .

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par thalie, le 16 novembre 2020 à 19:59

Merci beaucoup nezquick et germanino pour vos réponses. Je vais aller découvrir ces parfums.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par thalie, le 12 novembre 2020 à 16:39

Je suis à la recherche d’un parfum qui a l’odeur du papier d’Arménie. Chers amis auriez vous des suggestions ? Merci à vous pour vos idėes !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Raphaëlle

par Raphaëlle , le 25 décembre 2015 à 15:10

J’adore le papier d’Arménie classique. J’aime beaucoup également l’odeur de celui à la rose, mais pas lorsqu’on le brûle. Du coup, j’en ai glissé des carnets dans mes tiroirs ^_^ Dommage que le papier d’Arménie soit si polluant (voire irritant et cancérogène...), qu’un si petit truc qui sente si bon puisse potentiellement poser de tels problèmes :( Du coup, je n’en ai plus acheté depuis que j’ai fini de brûler mes dernières feuilles il y a quelques mois.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

100drine33

par 100drine33, le 18 décembre 2015 à 20:56

J’aime le Papier d’Arménie classique dont l’odeur me rappelle un peu celle de la pâte à modeler Play Doh et l’édition Arménie.
J’aime moins la rose que je trouve entêtante à froid.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

sikkim

par sikkim, le 17 décembre 2015 à 16:05

Le Papier d’Arménie m’accompagne depuis toujours et partout, et j’en ai vu la présentation se modifier petit à petit. Je préfère les petits trous irréguliers et la couverture rêche d’autrefois à l’aspect lisse et régulier que les petits carnets ont pris depuis quelque temps.

Quant à "La Rose", je l’ai essayée, elle est plaisante par grand froid, mais devient insupportablement envahissante dès les beaux jours. J’avoue n’avoir pas aimé du tout "Arménie".

Je leur préfère l’odeur ancienne de ces bandelettes, que l’on peut laisser brûler seules ou par trois, et diffuser partout, y compris en les déposant dans les tiroirs, les valises, voire entre les pages des livres, leur odeur inimitable. Et je me rends compte, en écrivant ceci, que le souvenir du parfum Habanita de Molinard me revient en mémoire comme appelé par cette odeur.

Le carnet 15 x 20 cm pour ceux qui sont friands de cet indémodable devrait donc le bien-venu.

Il existe une maison italienne, dont le nom m’échappe, qui propose du papier à brûler (sous forme de carnets format une seule bandelette) aux senteurs divinement agréables. C’est un ami créateur de très beaux parfums à la Rochelle, Thierry Masson, merveilleux chanteur aussi, qui m’en fournissait avant qu’il ne ferme sa belle boutique.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

à la une

Mal aimé

Mal aimé - Parfum d’empire

Avec ce sixième acte de sa collection « L’Héritage corse », Marc-Antoine Corticchiato rend un hommage émouvant aux mauvaises herbes de l'île de beauté.

en ce moment

dioptase a commenté Mal aimé

il y a 6 heures

Qu’il est beau ce mal-aimé ! Testé il y a quelques jours sur ma peau : un départ très vert, un peu(…)

Farnesiano a commenté Ma Griffe

il y a 11 heures

Comme le beau temps lui va bien !

Jean-David a commenté Allure

il y a 11 heures

Connaissez-vous Allure Sensuelle ? Qu’en penser ? Est-ce proche, est-ce très différent d’Allure ?(…)

Dernières critiques

Plume blanche 1901 - Lalique

Panache caressant

Girl - Rochas

Sage demoiselle

Varanasi - Meo Fusciuni

Sombres tropiques

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

Trouver Nez

Philippe K.

Philippe K.

Lausanne (01)

Smell Stories

Smell Stories

Bruxelles (01)

Avec le soutien de nos grands partenaires